News  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Partagez
 

 [@ DE] Nous ne trouverons peut-être pas de Superstar

Aller en bas 
AuteurMessage
axia

axia

Féminin
Messages : 12119
Points : 20585
Date d'inscription : 11/02/2010

Âge : 38
Localisation : en haut à droite; près de leur pays ou bien à Perversland

[@ DE] Nous ne trouverons peut-être pas de Superstar Empty
MessageSujet: [@ DE] Nous ne trouverons peut-être pas de Superstar   [@ DE] Nous ne trouverons peut-être pas de Superstar EmptyLun 18 Mar 2013 - 11:18

source: http://www.tagesspiegel.de/medien/interview-vielleicht-finden-wir-keinen-superstar/7937406.html

Les membres du jury de « DSDS », Bill et Tom Kaulitz, à propos des secrets, des conseils pour les jeunes musiciens, des mauvais taux d'audiences et de leur groupe Tokio Hotel.

Bill et Tom Kaulitz, qu'est-ce qui est le plus difficile pour vous : faire de la musique ou parler de musique en tant que membres du jury ?
Tom : Porter un jugement n'est pas si difficile, car nous n'avions pas envisagé avant l'émission d'être particulièrement gentils ou stricts, le but était d'évaluer les candidats comme si nous les évaluerions à la maison sur le canapé. J'ai trouvé quelque chose de bien plus difficile à laquelle il faut s'habituer, c'est d'être filmé tout le temps. Je n'aime pas du tout cela, pas plus que d'entendre ma propre voix ou de voir des photos de moi. C'était déjà comme ça avant à l'école. Je déteste ça.

Alors, vous avez peut-être choisi le mauvais métier ?
Tom : Faire des vidéos et des séances photos en font certainement partis, mais jouer en live et produire de la musique est plus mon truc. C'est différent avec Bill.
Bill : Je ne me fais pas beaucoup de soucis à ce sujet, que beaucoup de personnes regardent « DSDS » ou la façon dont je formule le mieux mes phrases...
Tom : ... mais tu devrais.
Bill : Ma stratégie est d'être aussi honnête que possible.

En tant que membres du jury, vous devez trouver la nouvelle Superstar d'Allemagne. Qu'est-ce qui fait une Superstar pour vous ?
Bill : On ne peut justement pas expliquer cela exactement. Ce qu'on n'a pas assez, c'est quand la personne est sur scène et qu'elle reste un mystère pour vous. Cette présence particulière.
Tom : Beaucoup de candidats viennent et disent : « S'il vous plaît, donnez-moi une autre chance, je peux travailler cela ». Mais cela est souvent inutile justement, car il y a des choses comme un certain potentiel de base et un talent qui ne peut être enseigné à personne. Je crois aussi qu'il y a très peu de gens qui possèdent cela. Par conséquent, il se peut aussi que nous ne trouverons pas ici de Superstar au final, mais les chances ne sont pas mauvaises !

Ce ne serait pas nouveau. Il est vrai que tous les gagnants de « DSDS » ont atterri dans les charts, mais aucun n'est devenu une Superstar.
Tom : C'est bien sûr difficile pour le gagnant parce qu'il y a chaque année une nouvelle saison et une nouvelle « Superstar » est produite par après.
Bill : Et avoir beaucoup de chance en fait partie. Au final, ça dépend aussi quel candidat les téléspectateurs choisissent comme gagnant. Au cours des dernières années, de nombreuses décisions ont peut-être aussi été des erreurs.

Peut-être en prenant une émission de casting qui accompagne pas à pas les candidats, avec tout ce qu'une star a besoin : le mystérieux, l'ambiguïté, qui n'est pas documenté ?
Bill : Je pense que les émissions de castings peuvent être une très bonne école sur la façon de se présenter et comment traiter avec les médias. Il y a des candidats qui réussissent à faire très bien cela. D'autre part, je peux encore et toujours leur conseiller : Le mieux est de fermer son clapet.

Bill, vous avez participé à douze ans à l'émission « Star Search » sur Sat 1 et avez été éliminé en huitième de finale. Est-ce votre grande chance ?
Bill : Cela montre au moins qu'une élimination peut aussi être une chance. Nous avons été extrêmement chanceux que quelqu'un nous ait découvert en tant que groupe et que nous ayons vécu une telle histoire à la Cendrillon.

Êtes-vous donc, avec Tokio Hotel, le meilleur exemple qu'une Superstar ne doit pas nécessairement voir le jour dans une émission de casting ?
Tom : En Amérique, des émissions de castings tels que « American Idol » ont déjà trouvés quelques stars qui rencontrent un succès monstre, comme Kelly Clarkson, qui a gagné des Grammys. Mais en effet, ici en Allemagne – et ce, peu importe l'émission de casting – jamais un artiste à succès à long terme n'en est sorti.

A quoi cela est dû ? Les candidats aux Etats-Unis ont-ils une qualité différente ?
Tom : L'Amérique est bien sûr un marché musical différent. Nous avons ici en Allemagne très peu de nouveaux artistes nationaux qui font une carrière durable.

Mais vous avez pourtant réussi. Que conseilleriez-vous aujourd'hui à un jeune musicien : d'aller participer à une émission de casting ?
Tom : Beaucoup de candidats viennent au casting et n'ont en réalité rien à faire avec la musique. Ceux-ci chantent et pensent pouvoir très bien répéter des chansons, mais il y a peu d'artistes qui y mettent vraiment le cœur.

Êtes-vous surpris de cela ?
Tom : La plupart veulent juste essayer et ne voient vraiment cela avec sérieux. Voilà pourquoi je demanderais qu'une seule fois à un jeune musicien : Qu'as-tu déjà fait pour toi ? Qu'as-tu investi dans une carrière musicale ? Et après, tu dois regarder si justement, une émission de casting est le plus appropriée. D'autre part, il est aussi de plus en plus difficile d'emprunter d'autres chemins.

Pourquoi ?
Tom : Parce qu'au cours des dernières années, l'industrie de la musique a énormément perdu. Les maisons de disques ont de moins en moins d'argent et ne veulent donc plus investir dans de nouveaux arrivants.

Ce n'est pas que la branche de la musique qui s'affaiblit. Les émissions de castings enregistrent aussi une baisse du taux d'audience, « DSDS » ne marche plus aussi bien qu'au début de l'émission, il y a dix ans de cela. Est-ce le début de la fin des castings en Allemagne ?
Bill : Il faut toujours regarder par rapport aux autres émissions. « DSDS » a, encore et toujours, les meilleurs taux d'audiences de toutes les émissions de castings. Par conséquent, je ne généraliserais pas maintenant en disant que les émissions de casting n'ont plus d'avenir à la télévision. Cela dépend toujours des candidats.

Et sur la valeur de divertissement des membres du jury. Pourquoi avez-vous décidé d'en prendre part ?
Bill : Nous avons toujours eu l'envie de voir de nouveaux talents. Nous avons également reçu des demandes de tous les formats possibles, mais nous n'avions jusqu'ici pas le temps pour cela. « DSDS » est arrivé au bon moment.

Projetez-vous de faire d'autres émissions télévisées après « Deutschland sucht den Superstar » ou faire cela une seule fois vous suffit maintenant ?
Bill : Nous sommes en parallèle au studio et travaillons sur notre nouvel album, qui doit encore paraître cette année. Je suis déjà fébrile quand je vois qu'à « DSDS », les candidats font de la musique tout le temps et pas nous. Maintenant, nous voulons enfin recommencer.

Traduction par Prinz16.skyrock.com (c)
Revenir en haut Aller en bas
Mad-Badger19

Mad-Badger19

Féminin
Messages : 1453
Points : 2050
Date d'inscription : 15/02/2012

Âge : 24
Localisation : On the moon

[@ DE] Nous ne trouverons peut-être pas de Superstar Empty
MessageSujet: Re: [@ DE] Nous ne trouverons peut-être pas de Superstar   [@ DE] Nous ne trouverons peut-être pas de Superstar EmptyLun 18 Mar 2013 - 20:43

Merci beaucoup. :=):

Citation :
Le mieux est de fermer son clapet.

Hem, c'est lui qui dit ça? :rire:
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-badger19.deviantart.com/
 
[@ DE] Nous ne trouverons peut-être pas de Superstar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tracklist - Lequel de nous
» un peu de poésie peut-être?
» Ici peut-être...
» Peut-on danser la tecktonik partout?
» nous deux le 5 juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TokioHotel-Live.com :: Tokio Hotel | Médias :: Presse :: Presse Internationale-
Sauter vers: