News  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Partagez
 

 Fiction Endless love

Aller en bas 
AuteurMessage
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyDim 2 Déc 2012 - 13:56

Coucou !
J'ai écris une fiction sur mon blog je vous met la met ici aussi. L'adresse de mon blog : http://tokiohotel-fic.skyrock.com/


Je m'appelle Madison, j'ai 17 ans depuis 3 mois. Pour ma description physique on va pas détailler. Je suis grande (1m80) et maigre (57 kg), j'ai les yeux bleus/verts, pratiquement toujours maquillés de noir et pour finir j'ai de long cheveux blonds.Je vis encore chez mes parents dans le 16e arrondissement de Paris. Mes parents. Des gens strictes mais bien et gentils dans le fond. Je n'ai pas de frère ni de sœur, enfin si. Une soeur de sang ou de coeur comme vous voulez.

Je vous explique, elle s'appelle Hayden, elle a le même âge que moi, les cheveux bruns et les yeux bleus/gris. Pour en revenir à mon explication, Hayden et moi on se connait depuis toute petite et quand on avait 10 ans, on a fait un truc, quelque chose d'un peu spécial et étrange. On a mélangé notre sang ensemble. Eh oui, ça peut paraitre fou mais on l'a fait. Tout d'abord on s'est coupé toutes les deux et vous savez les colliers avec un pendentif qui s'ouvre et bien Hayden et moi nous en avons chacune un et c'est dedans que nous avons mélangé notre sang, dans les deux colliers. C'était son idée, elle avait toujours eux des idées un peu bizarres. J'ai dis cette phrase au passé parce que depuis 3 mois je n'ai plus de nouvelles. Petite explication. Hayden et moi on est meilleures amies depuis notre enfance, on ne se quittait jamais, inséparables, c'est le mot. Mais un jour ses parents ont divorcés parce que sa mère se droguait et son père ne voulait pas que Hayden suive le même chemin, elle n'avait que 12 ans mais bon. Lors du divorce, son père a réussit à avoir sa garde complète. Son père était très prit par son travail mais c'était mieux ainsi. 2mois après le divorce, la mère d'Hayden mourut d'une overdose de cocaïne. Hayden a eut du mal à s'en remettre mais ça allait mieux quand on a eut 15 ans grâce à un groupe de musique. Tokio Hotel. Hayden se retrouvait dans leurs chansons et moi pour la soutenir je les écoutais avec elle. On était vraiment fan, on a été les voir en concert à Paris.

Elle allait vraiment mieux, mais son père a du être muté en Allemagne, Hayden a du le suivre. Cette fois c'était mon monde qui s'écroulait. Mes parents en ont eux mare de me voir déprimer alors ils me payaient un billet de train tous les 6 mois direction Berlin,pour voir Hayden. C'était absolument génial. Pour bien, je me suis mis à l'allemand, histoire de piger quelque chose. Je restai à chaque fois une semaine chez elle. Et puis la dernière fois que j'y suis allée, il y a 3 mois pour mon anniversaire. La maison était vide, elle était partie sans me dire ou elle allait, sans me prévenir. Ma raison de vivre, ma moitié, ma sœur de sang m'avait abandonnée, le jour de mes 17 ans. Joyeux anniversaire Madison m'étais-je dis. Je l'ai cherché toute la semaine ou j'étais en Allemagne et je la cherche toujours depuis 3 mois en France. Elle m'avait laissé aucun indice, enfin si, dans sa chambre, écrit sur le miroir au rouge à lèvre: "Madison, je t'aime". Moi aussi Hayden, tu sais. Depuis qu'elle a disparu, je plonge dans la déprime, j'écoute toujours Tokio Hotel, pour 2 raisons, la première je suis vraiment fan et la deuxième elles me rappellent Hayden.


Ce chapitre n'est pas très long mais la suite est plus longue. J'espère que ça plait à quelqu'un :=):
Revenir en haut Aller en bas
Selenne

Selenne

Féminin
Messages : 318
Points : 404
Date d'inscription : 30/12/2012

Âge : 27
Localisation : Grenoble

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyMar 1 Jan 2013 - 13:54

Cest pas mal, tu poses bien le cadre. :=):
Suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyMar 1 Jan 2013 - 14:14

Merci :=): Oui bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyMar 1 Jan 2013 - 14:22

Chapitre 2: Certaines blessures ne sont ni réversibles, ni réparables.


J'ai toujours notre collier, toujours sur moi, quand je vais en ville j'ai toujours le réflexe de regarder autour de moi, je regarde les gens, je regarde si Hayden n'est pas parmi eux, je regarde si quelqu'un porte un collier identique au mien. Mais non, toujours non. Avec le temps je me suis fais d'autre amis mais je ne l'oublie jamais, elle est unique. Elle est irremplaçable. Je fais des études de photographe, avec Hayden on a toujours aimé prendre des photos. Mes parents ont essayé de me faire redonner le sourire en me disant que j'allais me faire d'autres amis mais ils ne comprenaient pas. Ils ne comprenaient pas que je vivais pour elle et maintenant qu'elle est partie je vis que pour l'espoir. L'espoir qu'elle est vivante et qu'elle m'attend quelque part.

2 ans ont passés, j'ai maintenant 19 ans, toujours rien au sujet d'Hayden. Pour oublier je suis partie aux États-Unis pour poursuivre mes études, je pense toujours à Hayden parfois trop. Je craque, je pleure, elle me manque. C'est comme une plaie qui ne pourra pas se refermer seule.

Comme tous les matins, je me rends à mon école de photographie française, j'y retrouve mon banc celui ou j'aime être seule à écouter de la musique. A écouter Tokio Hotel. La sonnerie retentit je vais en cours. Je me mets à ma place habituelle. Au fin fond de la salle. Pour que personne ne me remarque, c'est mieux ainsi.

Les cours défilèrent, je rangeais mes affaires et m'apprêtais à rentrer chez moi. Je sortis du bâtiment et je me dirigeais vers le bus. Des grincements, des coups de clacson attirèrent mon attention. Je me retourne et regarde attentivement la scène. Un jeune homme vient de rentrer dans un poteau avec sa voiture. C'est une voiture de luxe j'ai l'impression. Oui une grosse berline noire. D'habitude je ne me serai pas attardée et je serai partie mais la quelque chose me pousse à rester. Je m'avance vers cet homme qui sort de sa voiture. Bizarrement je suis la seule qui se soucie de ce qui vient de se passer. Les gens continuent leurs routes pendus à leurs portables.

Moi : (le dévissage longuement) ça va ?
? : Je crois que oui. Merci

Je le regarde plus attentivement. Il porte une capuche qui le cache une partie du visage et des grosses lunettes noires. Je n'arrive pas trop à distinguer son visage. Il n'est pas très grand. Il a un peu de sang qui coule de son front, je crois qu'il s'est ouvert.

Moi : Je crois que vous êtes blessé à la tête, il y a du sang qui coule

Il passe sa main à l'endroit que je lui ai désignée, il a du sang sur le bout des doigts.

? : Oh c'est rien
Moi : Je vais appeler une ambulance on sait jamais

Il me laissa faire. Peu de temps après l'ambulance arriva.

Infirmière : Monsieur suivez moi, vous aussi mademoiselle

Nous fîmes ce qu'elle nous demanda. Elle nous conduit dans l'ambulance ou l'attendait une autre infirmière.

Infirmière : Enlevez vos lunettes et votre capuche s'il vous plait

L'inconnu s'exécuta au bout d'un petit moment. Je pus enfin découvrir son visage. Nan ce n'est pas possible. Mon cœur se mit à battre à toute vitesse. C'est Gustav des Tokio Hotel !
J'écarquille les yeux, il le remarque et sourit.

Moi : J'y crois pas
Gustav : Hey oui

Après avoir fini de l'examiner, l'infirmière déclara.

Infirmière : On va vous emmener à l'hôpital. Mademoiselle venez avec nous, vous donnerez votre déposition à la police concernant le poteau endommagé.

J'acquiesçai en silence. Trop choquée pour dire quoi que ce soit. Un de mes idoles de toujours la devant moi. Pour un accident de voiture certes mais devant moi quand même.

Gustav : Tu t'appelle comment ?
Moi : Madison
Gustav : Joli nom
Moi : Merci
Infirmière : On est arrivé

Nous descendîmes, un médecin examina Gustav pendant ce temps la un policier prit ma déposition. Quand son interrogatoire fut terminé, je rejoignis Gustav dans une des salles de l'hôpital.

Moi : ça va ?
Gustav : ça pourrait aller mieux

On entendit des voix s'élever dans le couloir. La porte s'ouvrit sur les autres membres du groupe. Bill, Tom et Georg. Ils ne firent pas attention moi et se dirigèrent directement sur Gustav.

Bill : Gustav ça va ?
Gustav : Oui oui
Georg : T'es trop doué toi
Gustav : Je sais
Tom : ça fait la troisième fois ce mois-ci que tu as un accident de voiture !

Je me fis toute petite. J'étais super impressionnée, mes idoles au complet devant moi. Et moi je suis la comme une idiote ne savant quoi leurs dire. Je baisse la tête.

Moi : Je vais vous laissez
Bill : Attends... c'est toi qui a appelé l'ambulance ?
Moi : Oui
Tom : C'est gentil merci
Gustav : Oui merci
Moi : (ne dis rien et acquiesce en silence)
Georg : Je crois qu'on n'a pas besoin de se présenter
Moi : Non
Bill : C'est quoi ton nom ?
Moi : Madison
Tom : Joli prénom (smile un peu dragueur)
Bill : Tom...
Tom : Quoi ? J'ai rien fais
Moi : Je vais y aller...
Gustav : Attends ! Tiens mon numéro, si tu as besoin de quelque chose un jour appelle moi
Moi : (Prends le papier qu'il me tend) Merci

Je sors de la chambre et je me dirige vers la sortie. J'aperçois leur manager qui arrive en courant.

Je rentre chez moi en bus. Je dépose mon sac et me prépare un truc à manger. J'allume la télé et me pose devant. Je repense à ce qui s'est passé aujourd'hui. J'ai vraiment eux beaucoup de chance de les avoir vus en vrai. Je commence à manger. Mon portable vibre. Un nouveau message.

*Gustav* : Salut c'est Gustav. Encore merci pour tout à l'heure. Si tu veux tu peux passer à la maison pour boire un verre. J'habite au 483 sur la Septième avenue

J'hésite longuement pour accepter ou pas sa proposition, je ne suis pas vraiment sortie avec des gens depuis que Hayden est partie, mais ça serait l'occasion.

*Madison* : Je t'en pris. Heu oui pourquoi pas

*Gustav* : Cool ! Demain soir à 21h ?

*Madison* : OK ça marche

Je termine mon repas, j'éteins la télé et je pars me coucher. Je pense à la façon dont va se dérouler la soirée. J'avoue que j'appréhende un peu. Je finis par m'endormir morte de fatigue.


J'espère que la suite plait :=):
Revenir en haut Aller en bas
Selenne

Selenne

Féminin
Messages : 318
Points : 404
Date d'inscription : 30/12/2012

Âge : 27
Localisation : Grenoble

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyMar 1 Jan 2013 - 14:31

OUUUI ! Elle est très bien !
Encore ! ^^ :svp:
Revenir en haut Aller en bas
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyMar 1 Jan 2013 - 14:33

Merci :=):
Revenir en haut Aller en bas
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyMar 1 Jan 2013 - 22:51


Je me réveille, je me prépare et je file en cours. Comme d'habitude personne ne fait attention à moi. Personne ne cherche à me parler. Et ce n'est pas plus mal. Je vais en salle de cours. Je redoute de plus en plus la soirée de ce soir avec Gustav. Je ne suis pas sortie avec des gens depuis longtemps. Je suis terrorisée. Mais non reprends toi Madison tout va bien se passer. Ils ont du me trouver bizarre. Je suis distante et un peu froide. Quelle idiote. Voilà j'ai du passer pour une belle idiote qui n'est même pas capable de faire un sourire même forcé. Je suis plongée dans mes pensées. Les cours du matin se terminent. Et je n'ai pas cours cette après midi. Je crois que je vais aller faire un ou deux magasins. Histoire d'être présentable. N'allez pas imaginer que c'est pour plaire à Gustav. Bon ok. C'est pour lui plaire. Mais c'est vrai quoi, déjà que la première impression devait pas être top il a du me prendre pour une assistée mentale pas capable d'aligner 2 mots. Enfin Bref.

Je sors de cours et je me dirige vers la porte de sortie. Je sors, le soleil m'éblouit. Je pars en direction du magasin diesel. Mon préféré. J'entre dans la boutique. Une vendeuse qui pli des tee-shirts me salue poliment. Je lui réponds timidement et je me dirige vers le rayon des jeans. Je mets la main sur un slim noir taille S mais une main se pose sur la mienne.

Moi : Excusez-moi
? : Désolé

Je lève les yeux vers l'inconnu. Oh non c'est pas vrai. Bill Kaulitz devant moi. J'avais lu dans une interview que Diesel était une de ses maques préférée.

Bill : Oh mais je te reconnais, tu es Madison
Moi : Oui salut
Bill : Que fais-tu ici ?
Moi : Je cherche un jean
Bill : Ok. Alors tu viens à la maison ce soir ?

Hein ? Qu'est ce qui me raconte lui ? Je vais chez Gustav moi pas chez lui.

Moi : Heu Gustav m'a invité chez lui
Bill : Oui je sais on vit tous les 4 ensemble

Oh non. Alors ça c'était le bouquet. Déjà que je stresse à mort d'être avec une personne qui est mon idole. Mais en plus si ils sont la tous les 4. Je vais décédée sur place. Je vais être pendant toute une soirée avec mes 4 idoles de toujours. Moi qui m'étais « coupée » de toute vie sociale depuis la disparation d'Hayden. Bon ça va aller, respire.

Moi : Ah heu c'est cool
Bill : Ouais j'ai hâte
Moi : Ouais moi aussi
Bill : Bon j'y vais à ce soir
Moi : Salut

Il s'éloigna, et me laissa le jean dans les mains. Bon alors la il me faut un super plan anti-stress. Je vais m'acheter un tee-shirt, ça va me détendre. Je trouve un joli tee-shirt avec une tête de mort dessus. Je sais c'est Gluck mais je me sens bien dans des trucs comme ça. Je me dirige vers la caisse et paye mes achats. Je sors de la boutique et je rentre chez moi.

J'ouvre la porte, je pose mes clés sur le meuble à l'entrée. Je pose ma veste et mes sacs sur la table. Je regarde l'heure 18h. Ok il me reste 3h avant la soirée. Je file dans la salle de bain prendre une douche. Je me passe la cire brulante sur les jambes. Et évidement j'en mets partout. Pendant que j'y suis-je fais mes aisselles. Une fois finis je m'habille de mon nouveau jean et de mon tee-shirt. Je rajoute une jolie veste noire. Je mets quelques accessoires. Je me coiffe et me maquille. 20h10. Il me reste du temps. Je vais me mettre du vernis, je choisi du noir pour aller avec ma veste.

C'est l'heure, je prends mon sac. Je me regarde une dernière fois dans le miroir et je ferme la porte. Je prends le bus. Je prends mon téléphone et relis l'adresse indiquée par Gustav. J'arrive dans le quartier. Je descends du bus et je cherche du regard la maison. Plus j'avance plus le stress monte. Mon cœur bat la chamade. Je trouve enfin la maison. Je sonne au portail. Une voix dans la sonnette me dit d'entrer. Je reconnais celle de Georg. Le portail s'ouvre. Je découvre la maison. Elle est immense. J'avance dans l'allée, je me tors les pieds dans les cailloux avec mes chaussures. Le portail se ferme tout seul. J'avance vers la porte d'entrée. Je toque. Tom m'ouvre la porte. Je lui souris timidement.

Tom : Salut ça va ?
Moi : Salut, oui merci

Je lui fais la bise avant de pénétrer dans la maison. Il est habillé avec un tee-shirt noir et un baggy trop grands pour lui.

Tom : Entre n'est pas peur

Je le suis jusque dans le salon. Georg et Gustav sont assis dans le canapé.

Moi : Salut
Georg : Hey Madison

Gustav se lève et me fait la bise. Georg fait pareil.

Gustav : Bill est encore dans la salle de bain tu sais comment il est. Toujours à faire attention à son look.
Moi : Oui

Tom : Passe-moi ton manteau si tu veux

J'enlève mon manteau et lui donne ainsi que mon sac. Il les dépose sur le porte manteau qui se trouve dans l'entrée.

Des bruits de pas se font entendre. Bill descend les escaliers en souriant.

Bill : Re
Moi : Re

Il était magnifique. Il avait les yeux maquillés comme à son habitude. Il portait un tee-shirt noir et un jean noir aussi.

Gustav : Vous vous êtes vu aujourd'hui ?
Bill : Oui en ville, pendant que je fessais les magasins
Gustav : Ok
Georg : Bon on va boire un truc au salon

Pov Bill

On va dans le salon. Madison est super belle. Le jean lui va comme un gant j'ai bien fait de lui laisser. J'aperçois Tom qui commence à mater de petit décolleté de Madison. C'est pas possible il en ratte pas une.

Je vais à la cuisine chercher à boire.

Moi : Tu veux boire quoi Madison ?
Madison : Comme vous
Moi : Ok

J'apporte le pack de bière sur la table du salon. Chacun se serre. J'observe Madison. Elle a l'air gênée et stressée. Je suis sure qu'il lui ait arrivé des trucs dans le passé. Ça se lit dans ses yeux. Son regard est vide. Gustav la dévore des yeux je crois qu'il est amoureux. Le pauvre il ne va pas oser lui dire, il est trop timide pour ça.

Pov Tom

Madison est trop sexy ce soir. Je crois que Gustav la trouve à son gout. Je lui demanderai. Si c'est pas le cas, elle finira dans mon lit. C'est étrange, elle n'a pas l'air attirée par moi. D'habitude personne ne résiste à mon charme. Mais bizarrement c'est ça qui me plait chez elle.

Pov Madison

Ils me regardent tous chacun leur tour. Ils discutent je prends un air intéressé alors que c'est pas le cas. Je n'ai qu'une envie partit d'ici. Je sais c'est le rêve de toutes les filles d'être avec eux pour une soirée, mais je suis mal à l'aise. Je me demande comment va finir cette soirée. Je n'ai qu'une seule crainte qu'ils me posent des questions.
Revenir en haut Aller en bas
Mad-Badger19

Mad-Badger19

Féminin
Messages : 1453
Points : 2050
Date d'inscription : 15/02/2012

Âge : 24
Localisation : On the moon

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyMer 2 Jan 2013 - 20:07

C'est pas mal, l'histoire est intéressante.
Par contre, je trouve juste que ça va un peu trop vite, tant dans les évènements que dans les dialogues, mais c'est vraiment pas dérangeant. ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-badger19.deviantart.com/
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyMer 2 Jan 2013 - 20:58

Merci de ton commentaire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Selenne

Selenne

Féminin
Messages : 318
Points : 404
Date d'inscription : 30/12/2012

Âge : 27
Localisation : Grenoble

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyMer 2 Jan 2013 - 21:14

Suite ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyJeu 3 Jan 2013 - 11:49


Pov Gustav

Je vais essayer de tenter quelque chose.

Moi : Alors Madison, tu fais quoi dans la vie ?
Madison : Je fais des études de photographie
Moi : Oh c'est cool
Georg : Tu va pouvoir me prendre en photo
Tom : Laisse tomber Georg elle veut pas d'un boulet comme toi sur ses photos
Moi : Et tu as quel âge ?
Madison : 19 ans
Bill : Et tu connais notre groupe depuis combien de temps ?

Pov Madison :

Question qui fâche. Depuis que Hayden a perdu sa mère. Nan je ne peux pas leur répondre ça. Ça me rappelle pleins de souvenir, je sens les larmes me monter aux yeux. Je me retiens de craquer devant eux.

Moi : Heu depuis 4 ans
Tom : Oh bah t'es une grande fan de moi alors
Moi : Heu...
Gustav : L'embête pas Tom

Sauvée. Merci Gustav !

Pov Bill

Je regarde Madison, elle a l'air perdue. Je me tourne ensuite vers Tom qui a son sourire de dragueur sur le visage. Je le connais trop bien ce sourire je sais très bien ce qu'il veut faire. Il veut la mettre dans son lit, comme toutes les autres. Mais elle, il ne l'aura pas. C'est Gustav qui l'a invité. Il va pas lui piquer sous le nez quand même.

Tom : Et tu habites ou ?

Et bah voilà. Technique n°45

Madison : Heu à coté de la première avenue
Georg : Tu n'es pas américaine tu as un accent ?
Madison : Non je suis française
Moi : Oh j'adore la France c'est un beau pays !
Madison : Merci
Moi : Mais pourquoi as-tu quitté la France ?

Pov Madison

Oh non. Pas ça. Tout ce brouille dans ma tête j'ai chaud mais froid en même temps. Les battements de mon cœur accélèrent.

Bill : Hey ça va ?
Moi : Oui oui...

Les larmes me montent encore plus aux yeux. Je savais que je n'aurai pas du venir. Quelle idiote ! Ils me regardent tous avec de grands yeux, je regarde ailleurs pour ne pas craquer mais c'est trop tard. Une larme coule sur ma joue droite. Puis une autre, encore une autre. Ça devient un torrent de larmes je n'arrive pas à m'arrêter. Je dois passer pour une idiote. Pour une moins que rien. Ils ne peuvent pas comprendre ce que je ressens toutes mes émotions, tous mes souvenirs que je gardais au plus profond de moi se réveillent

Bill : Oh excuse moi je voulais pas te faire pleurer
Moi : C'est pas ta faute
Georg : Le boulet
Tom : Aller vient dans les bras de tonton

Je ne sais pas pourquoi mais je fais ce qu'il me demande. Bizarrement je me sens bien. Mieux son odeur me calme. Je pleure toutes les larmes de mon corps sur son épaule. Ils sont si gentils avec moi. Une fois calmée je me dégage de son étreinte et regarde autour de moi.
Georg est à la cuisine et revient avec un verre d'eau qu'il me tant.

Moi : Merci

Il me sourit en retour. Je me tourne et je regarde Gustav, il a l'air triste, son regard est plein de peine. Ou c'est peut être de la pitié envers moi je ne sais pas. Je lui souris timidement. Je m'essuie les yeux, il y a du noir sur mes yeux. Mon maquillage a coulé, je dois avoir une tête horrible. Je remarque que Bill me fixe, je n'ose pas le regarder.

Pov Bill

C'est de ma faute. Il y a du se passer un truc qui l'a marqué quand elle était en France c'est peut être la raison de sa présence aux États-Unis. Je n'aime pas voir quelqu'un pleurer. Ça me donne envie de pleurer à mon tour.

Gustav : Quelqu'un a faim ?
Georg : Va y apporte les pizzas

Gustav s'en va dans la cuisine et reviens avec des pizzas. Nous en mangeons tous. Madison mange même si elle n'a surement pas faim. Ça se voit, elle est mal au fond d'elle. On finit les pizzas. Il est 00h30.

Moi : Madison tu veux dormir à la maison ?

Pov Madison

Moi ? Dormir ici ? Chez mes stars préférées ? Je crois que c'est parce qu'il se sent coupable.

Moi : Heu je vais peut être rentré
Georg : Tu peux dormir ici si tu veux il y a la place tu sais
Gustav : On va pas te laisser seule dans cet état la
Moi : Bon ok merci
Tom : On va débarrasser et après on fera ce que tu as envie de faire

Ce que j'ai envie de faire ? Me bourrer la gueule. C'est ce que je fais à chaque fois pour oublier les mauvais souvenirs. Je plane c'est tellement bien. Je me vois mal leur dire : Et si on se bourrait la gueule ensemble ? Nan ça le fait pas du tout. Hayden, elle l'aurait fait avec moi sans que je lui demande quoi que ce soit. Mais eux je ne les connais pas je ne vais pas leur demander de la remplacer pour une soirée. Je me lève et je les aide à débarrasser. Je mets les cartons de pizzas dans la poubelle. Je rejoins ensuite Tom au salon.

Tom : Alors tu veux faire quoi ?
Moi : Je sais pas. Ce que vous voulez
Tom : Ok tu veux qu'on aille se coucher ?
Moi : C'est toi qui vois
Georg : Bon en tout cas moi je vais me coucher. Bonne nuit

Il monta en haut. On discuta un peu, ils me racontèrent comment était la vie de star. Puis Gustav alla se coucher à son tour. Peu de temps après nous fîmes de même. Tom me montra l'étage, Bill lui resta silencieux le regard dans le vide. Tom partit dans sa chambre et revint avec un tee-shirt et un short.

Tom : Tiens je pense que tu n'as pas de pyjama
Moi : Merci
Tom : La salle de bain c'est la porte à droite
Moi : Merci

Je partis dans la salle de bain pour me changer. Le tee-shirt était beaucoup trop grand pour moi mais c'était gentil de sa part. Je sortis de la salle de bain. Bill avait disparut. Tom attendait devant la porte de ce qui je suppose devait être sa chambre.

Tom : Viens je vais te montrer ta chambre

Je le suis au fond du couloir à coté de la chambre de Tom il y avait celle de Georg en face celle de Bill et à coté de celle de Bill celle de Gustav la mienne était à coté de la salle de bain.

Tom : Voilà. Bonne nuit
Moi : Merci c'est gentil. Bonne nuit

Je pénétrais dans la chambre perdue dans le noir. Je tâtais à l'aveugle les murs à la recherche de la lumière. Je mis la main sur l'interrupteur. Je découvrais ma chambre pour cette nuit.


J'attends vos avis :gni:
Revenir en haut Aller en bas
Selenne

Selenne

Féminin
Messages : 318
Points : 404
Date d'inscription : 30/12/2012

Âge : 27
Localisation : Grenoble

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyVen 4 Jan 2013 - 11:25

C'est bien !
La suite s'il te plaît !! :-)
Revenir en haut Aller en bas
Mad-Badger19

Mad-Badger19

Féminin
Messages : 1453
Points : 2050
Date d'inscription : 15/02/2012

Âge : 24
Localisation : On the moon

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyVen 4 Jan 2013 - 13:32

J'aime bien. :ok:
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-badger19.deviantart.com/
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyVen 4 Jan 2013 - 15:16

Merci pour vos commentaires :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyVen 4 Jan 2013 - 15:18

Chapitre 5. "Je serai resté éveillé toute la nuit à tes cotés. "

Pov Madison

Elle était simple mais jolie, sombre et chaleureuse à la fois. Bref je m'y sentais bien, je déposais mes affaires sur une chaise et je mis sous les couvertures avec une pointe d'hésitation. Bah ouais normal, nan ? Je ne sais pas qui a dormit ici avant moi.

Je cherche le sommeil depuis un moment et je ne le trouve pas, je suis mal à l'aise. Je suis chez mes stars préférées, dans leur maison et je ne connais rien à leurs vies privées. Je me demande pourquoi j'ai accepté la proposition de Bill j'aurai du rentrer chez moi. Mais c'est trop tard je vais pas partir comme une voleuse sans rien dire et en plein milieu de la nuit. Ils m'ont accueilli chez eux quand même. Bon aller Madison soit forte tu vas y arriver.

04h28. Je ne dors toujours pas, j'ai chaud. Je vais prendre l'air. Je sors du lit et j'ouvre la porte de la chambre. Il fait noir et un silence total règne dans la maison. Je sors de la chambre, et je referme discrètement la porte. Je cherche l'escalier en touchant les murs avec mes doigts. Je le trouve enfin je m'y aventure. Je n'y vois absolument rien. Je parviens à descendre sans trop de mal. Une fois en bas j'observe la pièce, c'est noir et silencieux. Je parviens à trouver la cuisine grâce à la lumière de l'alarme incendie qui clignote en permanence. J'ouvre la porte et la ferme derrière moi. Je cherche l'interrupteur. J'allume la lumière et je découvre Bill assis à la table de la cuisine un verre à la main.

Moi : Heu désolé
Bill : C'est pas grave mais qu'est-ce que tu fais la ?
Moi : J'arrive pas à dormir et toi ?
Bill : Pareil

Un silence s'installe. Je n'ose pas le regarder, mais je vois qu'il baisse la tête il fixe le contenu de son verre.

Bill : Je voulais m'excuser
Moi : A propos de quoi ?
Bill : Je t'ai fait pleurer
Moi : C'est rien t'inquiète
Bill : Bah si quand même
Moi : C'est un sujet sensible, je préfère pas en parler
Bill : Comme tu veux mais si t'as besoin je suis la
Moi : Merci
Bill : ça te dit de te bourrer la gueule avec moi ?
Moi : Bah en fait je n'osai pas te demander

Il sourit et se leva. Il ouvrit un placard et en sortit des bouteilles d'alcool. Il les posa sur la table et me donna un verre.
Il mélangea toutes les bouteilles et en fit une sorte de cocktail, qu'il servit dans 2 verres. Je commençais à boire, ça me faisait du bien. Bill faisait de même, il sortit un paquet de cigarette et s'en alluma une. Il tira dessus et me la tendit.

Bill : T'en veux ?
Moi : Heu je fume pas
Bill : Y a un début à tout
Moi : C'est vrai

Je pris finalement sa cigarette. Je tirai dessus et lui rendit. Je buvais mon verre et je me sentais peu à peu planer. Bill lui me fixait depuis tout à l'heure.

Pov Bill

Elle a l'air si fragile. J'espère que ça va mieux et qu'elle ne va pas pleurer. Elle commence à être soule, moi aussi je vois un peu flou.

Moi : Tu ne le quitte jamais ton collier ?

Elle leva la tête vers moi et se mordit la lèvre.

Madison : Non il est très important pour moi
Moi : Je peux regarder ?
Madison : Ouais

Je crois que c'est parce qu'elle est soule qu'elle me laisse l'approcher. Je regarde plus attentivement son collier. Je crois qu'il s'ouvre.

Moi : Il y a une photo dedans ?
Madison : *commence à pleurer* Non
Moi : Il y a quoi dedans alors ?
Madison : Du sang

Sa réponse me glaça sur place. Elle a mis du sang dans un collier ? J'avais jamais vu ça mais quand on réfléchit ça a peut-être un sens.

Moi : Vraiment ?
Madison : *toujours en larmes* Oui

Ça a l'air de remonter à longtemps, peut-être à son enfance et c'est quelque chose qui la marqué je pense. Je voudrai bien en savoir plus. Mais si ça lui fait du mal il faut peut-être pas que j'aille plus loin.

Moi : Tu m'explique ?
? : Qu'est-ce que vous faites debout à cette heure-là ?

Et m*rde. Gustav est entré dans la cuisine.

Moi : On discute et toi ?
Gustav : Je vais aller courir
Moi : A cette heure-là ?
Gustav : Il est 6h Bill
Moi : Déjà (ça doit être l'alcool)
Madison : *dans les vapes et en larmes* ...
Moi : Je crois que je vais la recoucher
Gustav : Je crois aussi

Je la prends dans mes bras, elle ne tient pas debout. Je monte les escaliers en essayant de la faire bouger le moins possible. J'ouvre la porte de sa chambre et la dépose sur son lit.

Merci à mes lectrices :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Selenne

Selenne

Féminin
Messages : 318
Points : 404
Date d'inscription : 30/12/2012

Âge : 27
Localisation : Grenoble

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptySam 5 Jan 2013 - 18:46

Hiiiiiiii ! La suite !!

( Regard de persuasion : :doute: )
Revenir en haut Aller en bas
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyLun 7 Jan 2013 - 18:13

Chapitre 6

Pov Bill

Je la recouvre des couvertures, elle dort déjà. Je sais pas pourquoi mais je reste la à la regarder. Je n'ose même pas m'assoir de peur de la réveiller. Je sais pas pourquoi je suis comme ça, c'est la première fois que ça m'arrive. J'ai envie de la garder près de moi, d'être la pour elle. Pourtant c'est une fan mais elle n'a pas l'air d'être une groupie ni une fan méchante. J'aurai tellement voulu savoir pourquoi elle a mit du sang dans on collier, et à qui il est. Ça c'est la faute à Gustav mais qui va courir le matin à 6h ? Bah Gustav évidement. Je le regarde une dernière fois avant de quitter la chambre. Je ferme la porte et je tombe sur Tom.

Pov Narrateur :

Bill : T'es déjà levé ?
Tom : Ouais...
Bill : Qu'est ce qu'il y a ?
Tom : T'abuse elle était pour moi
Bill : Tom mais de quoi tu parle ?
Tom : Tu l'as baisé ça y est ?
Bill : Mais bien sur que non
Tom : Qu'est ce que tu fou dans sa chambre alors ?
Bill : Je ne dormais pas, elle est descendue en bas et on a discuté et on a bu. Elle s'est endormie et je l'ai recouché
Tom : C'est tout ?
Bill : Oui
Tom : Bon ok. Mais c'est moi qui coucherais avec
Bill : Tom, ne fais pas ça, c'est une fille fragile, pas une p*te que tu ramène tous les soirs
Tom : Ok ok c'est bon. Va te coucher tu fais peur avec ta tête de shooter
Bill : Ouais ouais

Bill partit dans sa chambre et alla se coucher. Tom lui descendit en bas où se trouvait déjà Georg qui mangeait dans le canapé.

Tom : Salut
Georg : Salut

Tom partit à la cuisine et se servit du café. Il alla s'assoir à coté de Georg.

Georg : Gustav m'a dit que Madison lui plaisait bien
Tom : A ouais ?
Georg : Oui
Tom : Bill a passé la soirée avec
Georg : Ils sortent ensemble ?
Tom : Il m'a dit non
Georg : On verra bien

Ils finirent de déjeuner en regardant la télé. Une heure après Gustav rentra de son jogging.

Gustav : Hey les mecs on avait dit qu'on ne mangeait pas dans le canapé
Tom : Oh c'est bon Gu's
Gustav : Vous êtes désespérants

Gustav monta à l'étage pour prendre sa douche.

Pov Madison

Je me réveille, j'ai super mal à la tête et j'ai envie de vomir. Donc la gueule de bois. Génial. Je me lève et je me dirige vers la salle de bain. J'ouvre la porte et je vois Gustav avec une serviette autour de la taille.

Moi : Excuse-moi

Je ferme la porte sans lui laisser le temps de répondre. Je retourne dans ma chambre. Je prends mon sac et cherche mon portable. 14h46. Bon bah j'ai dormis longtemps. J'ai un peu de ressortir de la chambre. Maintenant que j'ai vu Gustav en serviette. Mais c'est pas ma faute c'était pas fermé. Mais j'aurai pu frapper aussi. Bon bref. J'ouvre la porte je jette un regard, personne. Je m'aventure dans le couloir sans faire de bruit.

Gustav : *qui sort de nulle part* C'est pas grave tu sais
Moi : Bah j'aurai du frapper c'est vrai après tout je suis pas chez moi
Gustav : T'inquiète

On descendit ensemble en bas. Georg et Tom nous regardaient bizarrement.

Gustav : Bah quoi ?
Tom : Rien
Georg : Madison, on se demandait quand tu allais te réveiller
Moi : Désolé je devais être fatiguée
Gustav : Vous avez mangé ?
Tom et Georg : Oui
Gustav: *A Madison* T'as faim?
Moi : Un peu

Gustav se dirigeât vers la cuisine il fit cuire des pates et de la viande. Je le regardais faire, n'osant toucher à rien.

Gustav : ça va ?
Moi : Oui mais j'ai mal à la tête
Gustav : Je vais te chercher un médicament

Il revint quelques minutes plus tard avec le médicament à la main. Il me servit un verre d'eau.

Moi : Merci

Je bus ce qu'il me donna. Puis je m'installais à table en face de lui. Nous commençâmes à manger.

Georg : C'est trop calme
Gustav : Normal il manque Bill
Georg : A ouais. Il dort ?
Tom : Je pense

Je mangeais en les écoutants. Ils sont vraiment gentils, j'ai une chance incroyable d'être avec eux en ce moment. Une fois mon assiette finie, j'aidais Gustav à débarrasser.

Il était 16h23 quand Bill se réveilla enfin.

Bill : Salut
Tom : Eh bien quelle marmotte !
Bill : Crie pas j'ai mal à la tête
Georg : Qu'est ce que t'as fais pour avoir cette tête la ?
Bill : J'ai bu

Je me fis toute petite quand je remarquais le regard de Tom fixé sur moi.

Gustav : Au fait les mecs
Tom : Quoi ?
Gustav : David a appelé ce matin
Georg : Il a dit quoi ?
Gustav : Qu'on partirait en tourbus dans 8 jours.
Bill : Il pourrait nous prévenir plus tôt
Tom : Bah 8 jours ça suffit
Bill : Mais non comment veux-tu que je refasse ma garde robe en 8 jours ?
Tom : A ouais c'est vrai
Georg : Si tu emmenais moins de choses aussi
Bill : Mais moi je m'habille bien au moins
Georg : N'importe quoi
Gustav : Bon stop les enfants
Moi : Vous partez pour combien de temps ?
Tom : 1 mois ou plus je crois
Moi : Ok je viendrais vous voir en concert
Tom : Mais qu'est ce que tu raconte ?
Moi : Bah je vais venir à un de vos concerts
Georg : Mais tu pars avec nous en trourbus

Hein ? Moi en tourbus ? Avec eux ? A nan. Y a problème la. J'ai des cours à suivre moi. Et je vais pas partir avec des gens que je ne connais en vrai que depuis hier.

Moi : Mais j'ai des cours à suivre
Gustav : T'as bien dit que tu voulais être photographe ?
Moi : Oui mais je vois pas le rapport
Gustav : Et bien tu es notre nouvelle photographe

Oh mon dieu. C'est génial !

Moi : Bah je sais pas quoi dire
Tom : Ne dis rien et viens faire un gros bisou tonton

Non mais il croit que j'ai 2 ans ou quoi ? Mais le pire c'est que je fais ce qu'il me demande. Voyez le niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Selenne

Selenne

Féminin
Messages : 318
Points : 404
Date d'inscription : 30/12/2012

Âge : 27
Localisation : Grenoble

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyMar 15 Jan 2013 - 11:42

La suite ! La suite ! La suite ! :bravo:
Revenir en haut Aller en bas
tat'

tat'

Féminin
Messages : 118
Points : 186
Date d'inscription : 11/01/2013

Âge : 28
Localisation : normandie

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyMar 15 Jan 2013 - 21:48

eu il y a un petit problème je crois sur le temps de la douche de Gustav non ? il rentre après son footing à 7h et à 14h46 il est toujours en serviette dans la salle de bain?^^
mais sinon c'est sympa parce que tu a mis plusieurs choses en place donc tu as les moyens de faire pleins de choses avec ta fic =)
Revenir en haut Aller en bas
emilie36963

emilie36963

Féminin
Messages : 6119
Points : 8106
Date d'inscription : 15/07/2008

Âge : 35
Localisation : Strasbourg

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyMer 16 Jan 2013 - 21:29

J'ai lu un peu plus de la moitié, et je vais m'arrêter là. Pour ton âge, je trouve que tu écris assez bien, certainement mieux que la plupart. Je te conseille de continuer, surtout si tu aimes ça. Et plus tu écriras (et liras), meilleure tu deviendras.

Un conseil que je peux te donner pour ta prochaine histoire, c'est d'écrire à la troisième personne, que ton narrateur observe la scène et la décrive sans en faire partie, cela évite surtout de changer de narrateur à tout bout de champ (tantôt Madison, tantôt Bill...) et que le lecteur s'y perde.

Ensuite, par rapport à l'histoire, n'hésite pas à faire des recherches pour être au plus près de la réalité, en creusant les sujets que tu abordes.

Aller, suite :=):
Revenir en haut Aller en bas
http://tilletbom2gfiction69.free.fr
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyLun 28 Jan 2013 - 11:57

Merci pour vos conseils
Revenir en haut Aller en bas
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyLun 28 Jan 2013 - 17:15

Pov Gustav

Madison à l'air super contente de partir avec nous. Ça fait plaisir ! Mais il y a juste un petit détail à régler.

Madison : Merci beaucoup c'est gentil
Tom : Oh mais de rien
Madison : Je vais aller prendre une douche

Elle quitta la pièce. Les gars me regardaient.

Gustav : C'est cool qu'elle vienne avec nous
Tom : Ouais
Georg : Mais y a un petit problème
Bill : On n'a pas demandé à David
Tom : On est dans la m*rde
Georg : Va y Gustav appelle le
Gustav : Pourquoi moi ?
Tom : Parce que c'est toi l'a amené à la maison
Bill : C'est pas faux
Gustav : Bon ok

Je prends mon portable et compose le numéro de David. Ça sonne, il ne décroche pas. Je vais laisser un message.

Moi : David, c'est Gustav il faudrait qu'on te parle d'un truc c'est important alors si tu pouvais rappeler rapidement ça nous arrangerait.

Je raccroche, je me tourne vers Bill.

Moi : Il a pas répondu
Bill : J'espère qu'il dira oui
Tom : Si il dit non je joue pas
Georg : On verra si t'auras les couilles pour lui dire en face
Tom : Bah oui je suis pas une grande gueule
Bill : Bon c'est pas tout mais je vais me préparer pour aller faire les magasins

Bill monta à l'étage.

Pov Bill

Je n'entends plus l'eau coulé, Madison doit avoir fini. Je frappe à la porte, rien. J'ouvre la porte et elle est la devant moi. Des écouteurs sur les oreilles et en jean et en tee-shirt. Je referme la porte avant qu'elle ne me remarque.

Je pars dans ma chambre, je m'assois sur mon lit. Quelques minutes après j'entends la porte de la salle de bain s'ouvrir. Je me lève et je vais la voir.

Moi : Madison ?

Elle lève ses grands yeux verts maquillés de noir vers moi.

Madison : Oui ?
Moi : Je vais aller en ville faire les magasins ça ta dirait de venir ?
Madison : Pourquoi pas mais pas longtemps, il faut que je rentre chez moi après
Moi : Ouais je comprends
Madison : Bon bah à tout à l'heure
Moi : Ouais

Pov Madison

Je descends les escaliers, je suis contente que Bill est pensé à me demander pour aller faire les magasins avec lui. J'aperçois Georg qui est assit sur le canapé.

Moi : Tu vas rester comme ça toute la journée ?
Georg : Nan j'attends que mon coup de ce soir arrive
Moi : Ah...
Georg : Mais non je déconne
Moi : Ouais bah vas te laver tu fais peur
Tom : J'avoue

Tom entra dans la pièce il s'était habillé. Comme d'habitude tee-shirt et baggy trop grands.

Moi : Bah ou est Gustav ?
Tom : Dans sa chambre je crois
Moi : A ok

Je m'assis sur le canapé en attendant que Bill soit prêt. 20 min après il descendit. Habillé d'une veste en cuire, d'un jean noir et d'un tee-shirt blanc.

Bill : Tu viens
Moi : J'arrive

Je pris ma veste et mon sac et je le suivis. Il ferma la porte derrière nous.

Bill : On va rendre ma voiture
Moi : Ok

Il ouvrit la porte du garage, il y avait 4 voitures. Je ne m'y connais pas trop en voiture mais elles avaient l'air de valoir une fortune.
Il sortit les clés de sa poche et appuya sur un bouton. Les phares d'une grosse berline noire s'allumèrent.

Bill : Vas y montes
Moi : Merci

J'ouvris la porte et m'assis sur le siège en cuir. Tout était superbe, ça braillait presque.

Bill : Mets ta ceinture

Je m'exécutais. Il fit de même.

Bill : On va aller ou il y a le plus de magasins ça sera mieux
Moi : Ouais mais y a beaucoup de monde
Bill : Bah et alors ?
Moi : Les fans vont te reconnaitre
Bill : T'inquiète j'ai ce qu'il faut

Il appuya sur un bouton, et une boite s'ouvrit, il y avait des lunettes de soleil et un bonnet gris. Il me regarda et m'adressa un sourire.

Bill : Tu as ce qu'il faut toi aussi ?
Moi : Heu ouais j'ai des lunettes
Bill : Ok on y va

Il tourna la clé, le moteur ronronna. Avec le télécommande il ouvrit le portail, et nous voila partit pour aller en ville. Je me demande comment ça va se passer. Si des fans le reconnaissent ou autre...

Pov Madison

Bill est concentré sur la route, mais il me parle quand même.

Bill : On va aller chez Diesel
Moi : Si tu veux

Il me sourit et changea de vitesse. Quelques minutes après nous sommes arrivés, Bill gare la voiture dans un parking souterrain. On se dirige vers les magasins. La porte automatique s'ouvre, une vendeuse vient immédiatement nous accueillir.

Vendeuse : Bonjour je peux vous aider ?
Bill : Bonjour, oui je cherche un jean
Vendeuse : Suivez-moi

Elle nous emmena dans le rayon des jeans.

Vendeuse : Je vous laisse faire votre choix, si vous avez besoin je ne suis pas loin
Bill : Ouais merci

Il commence à regarder les jeans. Ou plutôt à tout déplier.

Moi : Pourquoi tu veux un jean ?
Bill : *toujours en train de tout déplier* J'en ai plus
Moi : Mouais. T'en avait pas acheté un hier quand on s'est croisé dans un magasin ?
Bill : Nan je te l'ai laissé
Moi : T'en a pas reprit un après ?
Bill : Nan je trouve qu'il te va mieux
Moi : Merci

Il me sourit et continue à chercher un jean. Il en trouve enfin un. Il va l'essayer, moi je l'attends assise dans un fauteuil qui sent le cuir en face des cabines. Je sors mon portable pour regarder mes mails. Il ressort quelques minutes plus tard. Je lève le nez de mon portable. J'ouvre des yeux ronds. Il me regarde bizarrement.

Bill : Qu'est ce qu'il y a ?
Moi : Il te va trop bien
Bill : *smile*

Je n'arrive pas à détourner le regard, il est juste magnifique. Ce jean est fait pour lui.

Bill : Je sais pas si je le prend il moule beaucoup mes fesses

Il dit ça en se regardant dans tous les sens devant le miroir. Nan mais il rigole la ou quoi. Il est pas sur de le prendre. Mais il lui va juste trop bien

Moi : Nan ça te va bien
Bill : Ouais t'as raison je vais le prendre

Il retourna dans la cabine et se rhabilla. Il sortit de la cabine le jean à la main. Il prit aussi deux tee-shirts, une ceinture et trois colliers. Il paya à la caisse. Puis nous nous dirigeâmes vers la sortie, je poussai la porte. Je fus aveuglée par une lumière, j'entendais des bruits de clac.

Bill : Et m*rde
Moi : Qu'est ce qu'il y a ?
Bill : Quelqu'un a appelé les journalistes

Il avait raison, je réajustais mes lunettes de soleil et regardais autour de moi. Il avait deux ou trois journalistes. Je suis sure que c'est cette lèche-cul de vendeuse qui les a appelés. Je jetais un bref regard à Bill. Il regardait les journalistes.

Bill : Viens

Il me prit par le bras et m'entraina jusqu'à la voiture. On pu entrer sans trop de mal dans la voiture. Bill fit une marche arrière et sortit du parking, les journalistes couraient après la voiture et criaient son nom.

Pov Bill

On peut pas être tranquille deux minutes. C'est pas possible. Je jette un petit regard à Madison, j'espère que ça ne l'a pas effrayé.

Moi : ça va ?
Madison : oui oui

Elle ne m'a même pas regardé. Elle fixe ses pieds. Je sais pas si c'est qu'elle m'en veut ou si elle a peur. Je me concentre sur la route.

Madison : Dis Bill
Moi : Oui ?
Madison : Ils vont faire quoi avec les photos qu'ils ont prises ?
Moi : Les publier dans la presse je pense
Madison : Je m'en doutais, ils n'ont aucun respect
Moi : Désolé
Madison : *me regarde enfin* Pourquoi tu t'excuse ?
Moi : Parce que tu vas être mêlée à nos histoires, il va y avoir des rumeurs...
Madison : *me coupe* C'est pas grave

Je la regarde, elle me regarde aussi. Elle vient de me dire qu'elle s'en fiche de se retrouver en première page des magazines, de subir les rumeurs des journalistes et tout ce qui suit. Je la dévisage sans comprendre, pourquoi ce changement d'attitude. On croirait qu'elle a brisé cette carapace qu'elle se fabriquait. Je n'ose pas lui en demander plus.

Madison : Tu peux me déposer chez moi ?
Moi : Oui bien sur
Madison : C'est l'immeuble au coin de la rue

Je la dépose à l'endroit indiqué.

Madison : Merci
Moi : On s'appelle demain pour régler les détails pour le tourbus
Madison : Oui

Elle fait la bise et descend de la voiture, elle compose le code de l'immeuble et y pénètre. Je me remets en direction de la maison. Quelques minutes plus tard, j'ouvre le portail, je rentre la voiture dans le garage. Il est 20h23. J'espère qu'ils ont préparés à manger, je meurs de faim. J'ouvre la porte d'entrée. Je dépose mes sacs sur le meuble et je vais dans le salon.
Je regarde autour de moi Georg et David sont assis dans le canapé. Ils me regardent. Georg me supplie du regard de venir l'aider.

Georg : Tiens Bill
Moi : Salut
David : Salut, alors prêt pour cette nouvelle tournée ?
Moi : Heu ouais je viens de faire du shopping

Pov Tom

Je suis à l'étage pour aller chercher Gustav qui est dans sa chambre. Bill vient de rentrer j'entends sa voix et celle de David. Je frappe à la porte de Gustav.

Moi : Gustav tu viens David est la
Gustav : J'arrive

Il ouvre la porte et nous descendons en bas. Je vois Bill, Georg et David dans le canapé. Je cherche du regard Madison. En vain. Mais ou elle est ? Je regarde Gustav, je crois qu'il pense comme moi. Je m'avance vers David.

Moi : Salut
David : Salut les gars
Gustav : Tu veux boire un truc ?
David : Ouais de l'eau

Je pars dans la cuisine lui chercher son verre. Bill me suit. Il ferme la porte de la cuisine.

Moi : Elle est ou Madison ?
Bill : Elle est rentrée chez elle, elle a des choses à faire
Moi : Bill il s'est passé quoi pendant que vous faisiez du shopping ?
Bill : Bah en fait ... Il y avait des paparazzis
Moi : Je vois

Ils ont du la prendre en photo. C'est pour ça qu'elle est partie.

Bill : Viens on y retourne

Je le suis dans le salon le verre d'eau à la main. Je le tends à David. Il me remercie d'un signe de tête. Je m'appuie contre le mur.

David : Bon alors c'est quoi que vous aviez de si important à me dire ?

On se regarde tous. Personne n'ose parler. Bill prend finalement la parole, à mon grand soulagement.

Bill : Bah en fait on a trouvé une nouvelle photographe
David : Vous n'aimiez pas l'ancienne ?
Bill : Ouais c'était une groupie

L'excuse bidon. Il aurait pas pu trouver mieux non ?

David : Je vois. Et qui est cette nouvelle photographe ?
Bill : Elle s'appelle Madison
David : C'est pas la fille qui a aidé Gustav ?
Bill : Si

J'y crois pas David est presque d'accord.

David : Et donc si je comprends bien vous voulez qu'elle parte avec vous ?
Bill : Bah ouais
David : Faut voir ce qu'elle vaut si elle est à la hauteur c'est d'accord
Revenir en haut Aller en bas
Selenne

Selenne

Féminin
Messages : 318
Points : 404
Date d'inscription : 30/12/2012

Âge : 27
Localisation : Grenoble

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyJeu 31 Jan 2013 - 19:45

Suite, suite, suite ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptySam 2 Fév 2013 - 19:40

Pov Madison

J'appuie sur le bouton de l'ascenseur. Les portes s'ouvrent, j'entre dans la cabine. Je suis seule, je regarde mon reflet dans la paroi. Mon maquillage a coulé. Encore une fois. L'ascenseur s'arrête, les portes s'ouvrent. Je sors et je me dirige vers ma porte d'entrée, tout en marchant, je cherche mes clés dans mon sac. J'ouvre ma porte et la referme derrière moi, je tourne la clé. Je n'ai pas l'intention de sortir ce soir. Je pose mon sac à côté du porte manteau. Je quitte ma veste. Je vais dans la salle de bain. Mon appart n'est pas très grand mais j'ai quand même la chance d'avoir une baignoire. Je tourne le robinet d'eau chaude, je règle la température. Je verse du savon, un peu trop même. Qu'importe. Pendant que la baignoire se remplie, j'enlève mes vêtements. Je les mets dans ma panière à linge. C'est mes parents qui me l'ont offert la dernière fois qu'ils sont venus me voir. C'est-à-dire il y a 3 semaines. La baignoire est plaine, j'arrête le robinet et me plonge dans l'eau chaude. Je me détends. Ça me relaxe. Je repense à la journée qui s'est passée, aux journalistes, aux flashs, aux bons moments passés avec les TH... Je ne sais pas comment ça va se passer. Je n'ai même pas encore parlé à mes parents de la merveilleuse rencontre que j'ai fait. J'attrape mon portable, je compose le numéro mais j'hésite à appuyer sur le bouton vert. Je ne sais pas si j'ai peur de leur réaction ou si j'ai peur de tous leurs dévoiler. J'hésite encore quelques minutes. Je vais garder pour moi mes moments privilégiés avec les TH, ils n'ont pas besoin de tout savoir. Comme le fait que je me suis bourrée la gueule avec Bill. Je pourrais le raconter. Mais à Hayden. En fait non je ne lui aurais rien raconté du tout. Parce que si elle était là, elle l'aurait vécue avec moi.
A cette pensée, mes larmes coulent, je n'arrive pas à les arrêter, à quoi bon. Je plonge ma tête dans l'eau, mes larmes se mêlent à l'eau parfumée. Je reste quelques instants en boule à pleurer, et à penser. Même si mon esprit est un peu brouillé. Je me décide enfin à sortir du bain. Je me lève, attrape une serviette et l'enroule autour de ma taille. Je lève les yeux vers le miroir, j'ai l'air d'un zombie. Ma peau est encore plus blanche que d'habitude. Mes yeux sont rouges. J'attrape une autre serviette et enroule mes cheveux qui goutent sur le carrelage. Je sors de la salle de bain, mon portable à la main. Je me dirige vers ma chambre. J'ouvre la porte, je pose mon portable sur mon lit et ouvre mon armoire blanche décorée de stickers. Je contemple mes vêtements, je ne sais pas quoi mettre. Je prends un jogging et un sweet. Je les enfile et me retourne vers le miroir fixé sur le mur droit. Ça me donne un air négligé, qu'importe, je ne vais pas sortir ce soir. Je reprends mon portable, et me dirige vers le salon. Je dépose au passage ma serviette mouillée sur l'étendoir. Je m'assois ensuite dans mon canapé. Les jambes croisées, je passe mon doigt sur l'écran en veille de mon portable. Je me décide à appeler. Je recompose le numéro de mes parents mais cette fois, j'appuie sur le bouton vert.

Pov Gustav

Je suis soulagé. David est d'accord. Il veut juste la voir à l'œuvre, mais elle va y arriver enfin j'espère. Bill me regarde d'un air triomphant, il veut une médaille pour avoir demandé à David pour Madison ou quoi ?

David : Bon les gars je vais y aller
Georg : Ouais A+
David : On se voit demain pour voir avec la nouvelle photographe ?
Tom : Ouais t'inquiète, elle est super
David : Mais vous êtes sûr que c'est pas une groupie hystérique qui se sert de vous ?

Il n'a pas pu se retenir, il a fallu qu'il la pose cette question. Je tourne la tête vers Tom, il ne sait pas quoi répondre, moi non plus. On n'a jamais demandé à Madison, si elle était avec nous juste parce qu'on est célèbre. On ne lui a jamais demandé pour une simple raison. Elle est si naturelle avec nous, elle donne l'impression qu'elle se fout de notre passé et qu'elle s'intéresse juste à la vraie valeur des gens. Elle est différente. Bill se racle la gorge nerveusement. Georg lève les yeux au ciel.

Georg : David, Madison est quelqu'un de bien. On la connait depuis 2 jours certes. Mais j'ai l'impression de la connaitre depuis des années. Donc non ce n'est pas une groupie, c'est une simple fan
David : Mouais, aller on voit ça demain, A+
Tom : Ouais salut

Il se dirigea vers la sortie, fermant la porte derrière lui.

Pov Madison

Ça sonne. J'attends avec une sorte de boule au ventre. Quelques secondes plus tard, la voix de ma mère se fait entendre dans le téléphone.

Conversation téléphonique :

°•. °•. Maman. •° .•° Allo ?

.•°¯°•..-> Moi <-..•°¯°•. Maman, c'est Madison

°•. °•. Maman. •° .•° Ma puce, ça va ?

.•°¯°•..-> Moi <-..•°¯°•. Oui...

°•. °•. Maman. •° .•° Attends j'appelle ton père

Je l'entendis appeler mon père en lui disant que j'étais au téléphone

°•. °•. Maman. •° .•° Je mets le haut-parleur. Va y on t'écoute

.•°¯°•..-> Moi <-..•°¯°•. J'ai un truc à vous dire

°•. °•. Maman. •° .•° Une bonne nouvelle j'espère ?

.•°¯°•..-> Moi <-..•°¯°•. Oui très

°•. °•. Maman. •° .•° Tu t'es trouvé un petit copain ?

.•°¯°•..-> Moi <-..•°¯°•. Nan *tête blasée*. C'est professionnel

°•. °•. Maman. •° .•° Dis-nous tout

.•°¯°•..-> Moi <-..•°¯°•. J'ai rencontré des gens, et ils m'ont proposé de devenir leur nouvelle photographe pour leur tournée mondiale

°•. °•. Maman. •° .•° Oh mais c'est super ma chérie !

.•°¯°•..-> Moi <-..•°¯°•. Oui, et pendant 1 mois ou plus

°•. °•. Maman. •° .•° C'est super, on est fière de toi !

.•°¯°•..-> Moi <-..•°¯°•. Merci, je vais vous laisser j'ai des choses à préparer

°•. °•. Maman. •° .•° Heu oui, mais dis-moi c'est des gens de confiance qui t'ont embauché ?

.•°¯°•..-> Moi <-..•°¯°•. Oui ils sont adorables

°•. °•. Maman. •° .•° Bon, on se rappellera plus tard bisous

.•°¯°•..-> Moi <-..•°¯°•. Oui, bisous

Je raccrochais, soulagée, qu'elle n'ait pas posé plus de questions. Si elle savait que je pars avec les Tokio Hotel, elle n'aurait pas été si joyeuse. Pourquoi ? Parce qu'elle ne les aime pas. Parfois j'ai l'impression qu'elle croit que c'est leurs musiques qui ont poussées Hayden à sombrer dans la dépression et moi avec. Mais elle a rien compris. Ils me font tenir le coup.

Revenir en haut Aller en bas
Selenne

Selenne

Féminin
Messages : 318
Points : 404
Date d'inscription : 30/12/2012

Âge : 27
Localisation : Grenoble

Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love EmptyDim 3 Fév 2013 - 23:25

Suite :ange:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Fiction Endless love Empty
MessageSujet: Re: Fiction Endless love   Fiction Endless love Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiction Endless love
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crusaders of Love - 26 février - le Buzz
» Love me nots
» The love me nots
» New Garage Explosion: In love with these times
» How much do you love me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TokioHotel-Live.com :: Tokio Hotel | Les fans :: FanFictions-
Sauter vers: