News  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Partagez
 

 [fanfictions en cours] Nuit éternelle

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mad-Badger19

Mad-Badger19

Féminin
Messages : 1453
Points : 2050
Date d'inscription : 15/02/2012

Âge : 24
Localisation : On the moon

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyDim 2 Sep 2012 - 16:49

Bonjour à toutes, laissez-moi une toute toute petite place dans le fond. Hem hem, voilà voilà, j'ai commencé une fic pendant les vacances et... Bah... Je compte la continuer parce que pour une fois j'ai le schéma narratif complet donc... Ce serait bête de ne pas l'écrire...
J'ai eu l'idée une nuit quand je me suis réveillée à 3 heures du mat' et que j'ai pas pu me rendormir avant 7 heures, mais on s'en fiche.
Je dis juste que c'est ma première donc n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. ^^

Ah petite précision, cette fan fiction regroupe Th mais ils n'apparaissent pas dans le premier chapitre.

Sur ce...


Bonne lecture.

*************************************************************************


Nuit éternelle

Chapitre 1 : Cauchemar?

Noir... Il fait nuit... Du moins, je crois...

Non. Mer paupières sont collées l'une à l'autre... J'ai du me réveiller au milieu d'un rêve...

Et maintenant... Je ne sens... rien...

Mon oreiller, ma couette, mon matelas, mon lit... Disparus?

Sensation de flotter... Vide... Silence...

Aidez moi... Aidez-moi!...

C'est un cauchemar... Celui où le danger est invisible, où je le sens... Où j'ai beau hurler, gémir, pleurer... Rien. Personne ne vient m'aider...

Je cours, je vole même parfois pour m'en sortir, mais il me poursuit, me hante... Je ne sais même pas ce que c'est...

Non! Ce n'est pas ça! Je ne sens rien, aucune menace! Il n'y a rien...

Rêve? ... Ou réalité?

Si ce n'est pas un rêve, je dois me souvenir de ce qu'il s'est passé... De ce que j'ai fait avant d'aller me coucher...

La soirée, les amis, le stress oublié, la fatigue, puis plus rien...

Si.

On me porte... Ces bras... Ce sont ceux de Mathias... J'ai du m'endormir finalement...

Il m'installe quelque part, c'est la banquette arrière de la voiture.

Curieux...

J'ai l'impression qu'il me manque quelque chose...

Je suis bercée par les ronronnements de la voiture... Et rapidement bousculée.

La route sinueuse...

Celle que l'on prend pour rentrer chez moi...

Je hais cette route!

Et je déteste que ce soit Mathias au volant...

Trop dangereux...

Trop de vitesse...

Trop de virage...

Et aucune visibilité...

Mathias, ralentis! Ralentis! Mais ralentis! Laisse-moi le volant! S'il te plaît! Laisse le moi!!

Est-ce que je dors en ce moment?... Je murmure?...

Non!

Je hurle. Je hurle à pleins poumons!

Ma tête n'en peut plus!

Je suis à mi-chemin entre le monde du rêve et de la réalité...

Il fait si sombre...

Et puis...

Si... Lumineux

... Je... vole?

...
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-badger19.deviantart.com/
Noa

Noa

Féminin
Messages : 2736
Points : 3471
Date d'inscription : 01/04/2011

Âge : 24
Localisation : Au beau milieu d'un rêve nommé Tokio Hotel.

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyDim 2 Sep 2012 - 16:59

OH MY GOOOOOD!!! bounce

J'adore. :coeur:
Super style d'écriture. :bravo:

Hâte de voir la suite. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Mad-Badger19

Mad-Badger19

Féminin
Messages : 1453
Points : 2050
Date d'inscription : 15/02/2012

Âge : 24
Localisation : On the moon

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyDim 2 Sep 2012 - 17:01

Ooooh, merciiiiiii!! [fanfictions en cours] Nuit éternelle Coeur
Je posterai la suite demain. :ok:
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-badger19.deviantart.com/
Noa

Noa

Féminin
Messages : 2736
Points : 3471
Date d'inscription : 01/04/2011

Âge : 24
Localisation : Au beau milieu d'un rêve nommé Tokio Hotel.

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyDim 2 Sep 2012 - 17:03

Wiiiiiiii!!! bounce
Bon, je vais devoir attendre peut-être jeudi pour lire mais anyway, j'ai hâte!!! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Kumiku

Kumiku

Féminin
Messages : 2021
Points : 2448
Date d'inscription : 09/09/2011

Localisation : Sous le lit de Bill

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyDim 2 Sep 2012 - 17:44

J'aime bien ! J'ai hâte de lire la suite ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyDim 2 Sep 2012 - 19:00

J'adore ce début est génial il donne envie de lire la suite j'espère qu'elle arrivera bientôt Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mad-Badger19

Mad-Badger19

Féminin
Messages : 1453
Points : 2050
Date d'inscription : 15/02/2012

Âge : 24
Localisation : On the moon

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyDim 2 Sep 2012 - 19:18

Demain! Elle est déjà écrite.


Merci beaucoup pour tous ces encouragements, vous n'imaginez pas le plaisir que ça me fait! :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-badger19.deviantart.com/
Mad-Badger19

Mad-Badger19

Féminin
Messages : 1453
Points : 2050
Date d'inscription : 15/02/2012

Âge : 24
Localisation : On the moon

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyLun 3 Sep 2012 - 6:56

Attention! V'la le chapitre suivant! Tout beau tout chaud! =D

Donc, n'hésitez pas à me dire ce que vous pensez. ^^
****************************************************************************************







Chapitre 2 :
Un réveil difficile
« Debout là dedans ! Voilà le petit-déjeuner ! »

C’est bon, là, je suis de mauvaise humeur. Il ne faut jamais– O grand jamais – me réveiller le matin. Je grogne.

« Allez ! Allez ! Pas de protestations ! »

Non, mais n’ouvre pas les rideaux en plus ! Raaaah ! Espèce de brute ! Je plains les gens qui vont venir me parler aujourd’hui. Ça va être un massacre !

« Au menu ce matin, chocolat chaud, jus d’orange et toast au beurre. Bon appétit ! »

Pas de chocapic ? pas de nutella ? Pas intéressée. Au revoir.

« … Merci…
- Finissez tout et ne laissez rien. Sinon, vous n’irez jamais mieux.
- … Oui… Merci… »

Attend. Qui parle là ?

« Je passerai tout à l’heure pour vos médicaments monsieur. »

Monsieur ? Eh non mais ho ! Ok, je ne suis pas un modèle de beauté. D’accord, j’ai les cheveux plutôt courts et je conçois que mes manières de jeunes filles sont parfois à désirer. Mais je suis une fille, et j’ai des arguments pour.

« …D’accord… Merci… »

Purée de Banane ! Je ne sais pas ce qui se passe, mais je ne le sens pas du tout ! Qui c’est ? Où je suis là ? On va se calmer et ouvrir les yeux à trois. Allez, un… Deux… Deux et demi… On respire et :

« Trois !
- Aaaaaaaah ! »

Je suis dans une petite pièce immaculée. Mais… Ce n’est pas ma chambre ! Il y a une télévision et des consignes anti-incendie accrochées au mur blanc. Je vois des boites de médicament un peu partout. Je serais dans un hôpital ? Mais… Bon dieu, qu’est-ce que je fais là ?

« Euh, désolée, j’ai du mal à me réveiller le matin. »

Pas de réponse. Sur le lit à côté de moi se trouve… Une personne dont je ne saurais pas définir si c’est une fille ou un garçon. Cheveux longs et noirs, visage fin, du vernis noirs sur les ongles, des yeux encore maquillés de la veille… Je sais qu’à ma description j’opterais pour une fille, mais le manque complet de poitrine me fait plutôt opté pour un garçon.

Ce dernier me fixe, interdit et pâle, à tel point que Morticia Addams passerait pour une cougar cramée aux U.V. Il me met vraiment mal à l’aise. Je tente une procédure d’approche :

« Euh… Je m’appelle Nathalie mais tu peux m’appeler Nath’. »

Je lui tends la main mais il a un mouvement de recul. Je sais que j’ai une tête de déterrée au réveil et que je ne suis pas toujours de bonne humeur mais cette réaction était exagérée. Il me fixe toujours, pétrifié, la bouche ouverte. Je dois continuer ou… ?

« Et toi ? C’est quoi ton »

Pas le temps de finir. Il a empoigné sa tasse de chocolat chaud et s’apprête à me la lancer à la figure.

« NE T’APPROCHE PAS !!! »

J’esquive le liquide de justesse. Ce type est fou ! J’suis tombée dans un HP ou quoi ? Je le vois attraper le jus d’orange, et, bien que moins dangereux, je décide de me planquer derrière le second lit inoccupé. Les toasts, les boites de médocs et même les tiroirs fusent !

Dans ces moments là, on se demande toujours ce que fait la police. J’entends des bruits de pas précipités dans le couloir. Une infirmière énorme débarque et donne des directives aux infirmiers pour immobiliser ce taré. On ne m’ôtera pas l’idée que, malgré sa gueule d’ange, il se débat comme un diable :

« Lâchez-moi ! Elle est là ! Elle est là ! Vous ne comprenez pas ?!
- Il nous fait une nouvelle crise ! Donnez-lui ses calmants !
- Mais vous ne la voyez pas ?! Elle est là ! Elle est là je vous dis ! Je ne suis pas fou ! Je ne suis pas FOU ! ELLE EST LA ! »

Et un autre tiroir qui vole. Sauf que celui-ci c’est la grosse infirmière qui a failli se le prendre en pleine figure, déjà qu’elle n’a pas l’air commode. Elle tente désespérément de le calmer :

« Mr Kaulitz ! Calmez-vous ! Il n’y a personne ici. Nous sommes seuls. »

Je n’ose pas sortir de ma cachette de peur de me prendre le reste du meuble. Je lèvre juste mon bras pour montrer ma présence et accessoirement pour qu’ils viennent me porter secours.

« Non, Mr Kaulitz ! Il n’y a personne ! Respirez profondément !
- Si si. Je suis là.
- Elle est là ! Derrière le lit ! Je ne vous raconte pas d’histoire ! Elle est planquée derrière le lit !»

L’infirmière ne dit rien mais daigne à s’approcher de ma cachette. Enfin ! Elle arrive devant moi, me regarde, va ensuite regarder sous le lit avant de se retourner vers lui :

« Non Mr. J’ai vérifié. Il n’y a personne. Cette fille n’existe pas. »

Attend c’est quoi ce bordel ?! C’est une ruse ! Rassurez-moi ! Non, même pas ! Elle lui administre ses calmants et se barre ! Non, là c’est trop ! Je sors de ma cachette et me rue vers elle.

« Attendez-moi ! Je suis là !
- Clac ! »

Ma seule réponse : une porte qui me claque au nez, avec un bruit de serrure qui se verrouille en bonus. C’est pas possible ! C’est l’hôpital qui se fout de la charité ! Je jette un œil à ce
« Kaulitz », il me fixe toujours mais complètement abruti par les calmants. Je fais quoi ? Je fais quoi ?

« Ecoute. Je ne sais pas pourquoi tu réagis comme ça avec moi. Je ne te connais pas du tout. Alors… Calme-toi. »

J’essaie d’être ferme mais ma voix tremble.

« Je te jure sur ma vie que je ne te veux aucun mal. Je veux juste savoir ce que je fais ici.
- Arrête de me suivre… Arrête de me… Hanter… »

Cette fois, c’est le vide, le flou, l’incompréhensible total !

« C’est la première fois que je te vois de ma vie !
- Tu es morte, p*tain ! MORTE ! »


Dernière édition par Mad-Badger19 le Dim 9 Sep 2012 - 18:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-badger19.deviantart.com/
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyLun 3 Sep 2012 - 13:04

J'adore c'est trop bien j'ai hâte de lire la suite

J'ai trop aimé cette phrase "Je jette un œil à ce « Kaulitz », il me fixe toujours mais complètement abruti par les calmants." XD J'adore continue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kumiku

Kumiku

Féminin
Messages : 2021
Points : 2448
Date d'inscription : 09/09/2011

Localisation : Sous le lit de Bill

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyLun 3 Sep 2012 - 13:14

J'ADORE ! :-D: Suiiiiiiiiiite !
Revenir en haut Aller en bas
Mad-Badger19

Mad-Badger19

Féminin
Messages : 1453
Points : 2050
Date d'inscription : 15/02/2012

Âge : 24
Localisation : On the moon

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptySam 8 Sep 2012 - 20:26

Oups, pardon, j'avais pas mal de truc à faire cette semaine et je n'avais pas vu les réponses. Désolée ^^'

Voilà la suite. [fanfictions en cours] Nuit éternelle 2 N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez!

************************************************************





Chapitre 3 : Le cauchemar continue





« Cette fois-ci, je suis fixée. Tu es fou à lier!
- Non! Ce n'est pas vrai! S'écrit-il en se levant péniblement.
- Si... Si j'étais morte, qu'est-ce que je ferais ici? Hein?!
- Regarde-toi! Tu es pâle! Comme la mort!
-Quoi?! J'ai toujours été blanche comme un c*l! J'ai pas besoin de toi pour me le signaler!
- Tu ne comprends pas! Regarde-toi dans un miroir!
- Qu'est-ce que...?»

Je me retourne... Et là je comprend. Je ne suis pas «pâle» à proprement parler mais transparente... Inexistante.

« N... Non... Ce n'est pas vrai... »

Non... Non... Non, non, non. M*rde, m*rde, m*rde! M*RDE! M*RDE!
...
Les objets! Est-ce que je peux tenir quelque chose? Je vois les boites par terre. J'en attrape une. Ma main passe au travers. Je recommence. Même résultat. Je recommence encore, encore, encore et encore. Pour le même résultat. C'est comme si je passais pas main dans un nuage de brouillard.

« C'est pas vrai! M*rde! »

Il me regarde, ses yeux sont remplis de terreur, de méfiance et... De pitié. Les miens par contre sont au bord des larmes mais montrent d'abord la fureur qui monte en moi. Je vocifère entre mes dents serrées :

« Toi! »

Il sursaute.

« Tu sais ce qui m'est arrivé! Dis le moi! Tout de suite! »

Je l'attrape par le col de son pyjama le faisant sursauter de plus belle. C'est inefficace, ma main est passée au travers mais il n'ose plus bouger, il a trop peur. Quelques larmes perlent sur ses joues. Celles qui tombent sur mes mains sont automatiquement gelées.

Rien. Il reste silencieux. Ses yeux dans les miens. Lui pleure silencieusement, moi non.

« S'il te plaît... Je dois savoir... »

Il me fixe encore... Doucement, il attrape un journal, posé sur le reste de la table de chevet. Fébrile, il tourne les pages et me montre l'un des articles.


« Accident


Sur la route menant au village de Jean-la-Vallée, deux voitures sont entrées en collision, faisant trois victimes dont un mort, un blessé superficiel et un autre en état de choc. Nous ne possédons aucune information sur leur identité.

D'après les enquêteurs, l'une des voitures roulait au delà de la vitesse autorisée et n'a pu éviter l'autre arrivant en sens inverse. La victime, une jeune femme de 20 ans, était placée sur la banquette arrière au milieu et n'était pas maintenue par la ceinture de sécurité. Lors du choc, celle-ci a traversé le pare-brise des deux voitures. Elle est décédée sur le coup. »



...

Dans certaines situations, on ne sait pas trop si l'on doit en rire ou en pleurer. Personnellement, je la trouve tellement cocasse que je me met à éclater de rire. Sous le regard interdit et apeuré de l'androgyne. Et d'un coup, la vérité me revient : je suis MORTE. Un mot qui auparavant ne me disait rien et maintenant je le VIS.

J'éclate un sanglot. Mes larmes me semblent irréelles. A présent je ne sais plus, je ris, je pleure. Parfois en alternance, parfois en même temps.

Je sais qu'il me regarde, je sais qu'il a peur, je sais qu'il a pitié de moi, je m'en moque.

Au bout d'un long moment, je parviens à me calmer. Je tombe, assise à côté de son lit. Il n'a pas bougé. Je me sens vide... Je m'adosse contre sa couette à moitié défaite. Peut-être que je la traverse. Je ne sais pas. Ce n'est ni confortable, ni rien.

Je ne sens rien. Que ce soit au niveau du toucher, de l'odorat, du goût... Je n'ai plus que la vue et l'ouïe qui fonctionnent encore...

Le silence tombe, je le brise :

« L'accident... Il s'est passé hier?
- Pardon?
- Je n'ai aps vu la date de l'article.
- Il y a trois jours. »

Je ne trouve rien de mieux à répondre que « m*rde ». Puis, c'est de nouveaux le silence. Un silence de mort. Mis à part le tic-tac de l'horloge qui nous indique que cela fait 2143 secondes que nous ne parlons plus. D'habitude, j'ai toujours une chose débile à sortir pour détendre l'atmosphère mais là...

« Au fait, je n'ai pas saisi ton nom tout à l'heure...»

Oh mon dieu! Il a parlé! Calmement en plus! C'est un miracle!

« Nathalie. Mais tu peux m'appeler Nath.
- Ouais, Nath c'est... sympa. Dit-il plutôt géné.
- Oh j't'en prie! Tu vas me faire rougir, j'vais avoir l'air bête!
- ... Ca te changera de ton teint de linge...
- Mais! C'est qu'elle me cherche Blanche-Neige!
- Blanche-Neige? On me l'a jamais faîtes celle-là»

Il rit, ça me réchauffe le coeur. Je continue sur ma lancée :

« Bah attend! T'as du te faire draguer par plus de mec en deux jours que moi en vingts ans!»

Il rit de plus belle et commence à avoir des couleurs.

« Tu serais pas en train de me draguer par hasard?
- Sauf si tu es nécrophile.
- Beeerk! Il grimace de dégout.
- Ah ben merci pour moi!
- Excuse moi! J'avais oublié que tu...»

Et voilà! Champion pour refroidir l'ambiance. Au moins, je ne risque pas de l'oublier.

« Au fait, j'ai compris que tu t'appelais Kaulitz à cause de la grosse vache mais c'est quoi ton prénom?
- Bill.»


Dernière édition par Mad-Badger19 le Dim 9 Sep 2012 - 9:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-badger19.deviantart.com/
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyDim 9 Sep 2012 - 8:17

J'adore c'est trop bien Suite stp :=):
Revenir en haut Aller en bas
Mad-Badger19

Mad-Badger19

Féminin
Messages : 1453
Points : 2050
Date d'inscription : 15/02/2012

Âge : 24
Localisation : On the moon

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyVen 12 Oct 2012 - 23:25

Je suis de retooour pour vous jouer un mauvais touuur!! Désolée du retard encore et toujours, ça risque de souvent se répéter mais bref! Le chapitre 4 arrive, le cinq est prêt mais je le posterai plus tard et je dois continuer la suite où j'ai un gros trou de ce que je vais mettre dedans.

donc, il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une bonne lecture.

**************************************************************************


Chapitre 4 : Somnolence

Dans ma courte vie, rien de ce que je pensais faire ne s'est déroulé comme prévu. Et ça ne finit pas, même après ma mort. Je me retrouve liée d'une certaine manière à un garçon nommé Bill. Normalement je devrais me trouver n'importe où SAUF ici.

Enfin, à savoir où se situe le n'importe où : Paradis? Enfer? Réincarnation en mouche? Mais pas dans un hôpital. A moins qu'ils ne comprennent des services spéciaux pour être sûr que tout se passe bien pour le défunt, je sais pas.

J'essaie bien d'obtenir des renseignements de la part de la grosse vache mais rien n'y fait. Du fait de mon invisibilité elle voit toujours un truc derrière moi qui est plus intéressant : genre les papiers de chewing-gum, les mouchoirs usagés... Et je peux oublier tout espoir quand elle est à la machine à café pour son cappuccino et son kinder bueno, même les autres infirmières qui l'appellent pour un patient momentanément décédé peuvent aller se faire voir.

Par contre, ma "transparence" est très pratique pour récolter les infos non officielles. Apparemment Bill Kaulitz, après ma "réelle" apparition et donc sa plus terrible crise, va beaucoup mieux. Ses proches vont pouvoir lui rendre à nouveau visite et il pourrait même sortir de l'hôpital bientôt.

On dirait que mes petites thérapies de rire lui font du bien. Heureusement d'ailleurs parce que ma "vie" n'a l'air de dépendre que de lui à présent.

Mais il y a une chose bizarre. Je ne peux pas trop m'éloigner de lui. Je ne sais pas pourquoi mais quand j'essaie de partir dans la direction opposée à la sienne, je sens comme une corde qui me relie à lui. C'est justement ce que je ne comprend pas.

Pourquoi je suis reliée de cette manière avec lui? Je sens qu'il a un lien avec l'accident, je n'ai pas encore osé lui demandé mais je pense avoir déjà ma petite idée.

"tu as l'air pensive. Me dit-il.
- Un peu..."

Depuis tout à l'heure, je m'amuse à faire traverser ma main sur la vitre, essayant de ressentir ne serait-ce qu'une infime sensation. Mais rien ne change, je pourrais mettre ma main au feu et dans un iceberg que ce serait pareil.

"Est-ce que ça va?" Me demande-t-il apparemment inquiet.

Je n'ai pas envie de lui exposer mes réflexions pour le moment, je détourne subtilement la conversation.

"Dis, c'était quoi ce coup de fil sur ton portable qui devrait normalement être éteint vu qu'on est dans un hôpital.
- C'était mon frère et mon producteur. Ils vont passer me voir avec le reste du groupe.
- Attend attend. Frère, j'ai compris, c'est producteur que je ne comprend pas.
- Ah bon? Ben, je suis chanteur dans un groupe de pop-rock."

Si je m'attendais à celle là. Enfin vu son look, je l'imagine mal bosser pour un banque. Je fais mine de m'intéresser même si mon esprit est complétement ailleurs.

"C'est cool. C'est quoi le nom du groupe?"

Il fait une tête bizarre, apparemment ça doit pas être une question qu'on lui pose tout les jours, il est si connue que ça? Enfin parler pop-rock avec une celtic-métalleuse, c'est pas non plus la meilleure idée.

"C'est Tokio Hotel. Tu connais pas?
- Nan.
- Pourtant on a la côte auprès des filles, c'est pas pour déplaire à mon frère d'ailleurs...
- Si c'est un boys band ça ne m'intéresse pas."

Ca y est je l'ai vexé! Il affixe une mine renfrognée et boude. Faut que je me calme un peu, je déteste être de mauvaise humeur, mais quand ça m'arrive ça m'énerve encore plus.

"Excuse-moi. Ne prend pas tout ce que je dis au pied de la lettre. C'est juste que j'écoute pas forcément les trucs les plus populaires.
- Oh mais je m'en fous. De toute façon, quand je sortirai de l'hôpital on va faire une tournée. Alors que ça te plaise ou non. Le plus drôle serait que tu n'aimes pas, j'augmenterais le volume exprès.
- Sadique!
- Je te fais déjà écouter?
- Non c'est bon. Garde-moi la surprise pour le concert. Je protège mes oreilles tant que je le peux encore.
- Ce qui est cool c'est qu'on ne risque pas de te crever les tympans."

Raaaaah! Non! Il est en train de me battre sur mon propre terrain! Le tac-au-tac c'est pourtant mon point fort! Je suis vraiment pas dans mon assiette. Je soupire un bon coup.

"L'éternité s'annonce longue... Ils arrivent quand tes potes?
- Je pense qu'ils vont plus tarder. Si tu entends des cris c'est qu'ils sont arrivés
-Génial..."

Ok, je vois le tableau, fans hystériques à moitié nues avec des banderoles de toutes sortes, pleurant comme des madeleines, faisant du coup couler tout leur maquillage. Manque plus qu'elles aient 14-15 ans.

"S'ils sont en retard, c'est pas grave. Dis leur même de repasser demain. Juste le temps que je puisse trouver des boules quiès que je peux mettre.
- T'es pas enthousiaste, hein? Me dit-il avec un sourire qui se veut réconfortant mais qui me laisse de glace.
- Disons que voir tes potes ne me fait ni chaud ni froid. Étant donné que je n'échangerai pas le moindre mot avec eux."

Le comble pour un fantôme c'est d'avoir une mine sombre, ce qui est mon cas actuellement. Bill s'en rend compte et commence à ouvrir la bouche. Je sens qu'il va essayer de me réconforter. C'est gentil de sa part mais j'en ai vraiment pas envie. je ne veux plus de voir cette expression de pitié sur son visage.

"Et puis bon. J'imagine bien de qui viendront les cris, des...
- Fans! Son visage s'illumine.
- Filles hystériques en période de surproduction hormonale. Oups, pardon je t'ai coupé."

L'idée de voir un attroupement de filles s'égosiller devant un hôpital me donne la migraine, si cela était encore possible.

"T'exagères! Leurs cris me manquent terriblement."

Pour un chanteur impliqué dans un accident, ce sentiment doit être légitime. Les hystériques auront donc le droit de stationner et de hurler sur le parking pendant un demi heure. Allez quarante-cinq minutes. Je suis trop gentille.

Ah tiens, j'aperçois une voiture un peu trop étincelante dans ce parking. Quatre personnes en sortent dont un adulte. Les autres sont un peu plus petits. Je ne parviens pas à distinguer leurs visages mais dans le lot se trouve un garçon qui porte une casquette et des fringues de hip-hop... Taille XXXXL. Le pire c'est il a l'air de flotter dedans. Un ancien obèse qui réussi faire fondre toute sa graisse? Si c'est le cas, faudrait qu'il me donne son régime miracle. Ouais, non pas pour moi. Je n'arrive pas à distinguer son visage mais je trouve qu'il ressemble plus à un sac à patate qu'à un garçon, Ça me fait très rire d'ailleurs, faut que je le montre à Bill.

"Ah tiens! Bill, viens voir! Y a un sac à patate sur le parking!"
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-badger19.deviantart.com/
nouna

nouna

Féminin
Messages : 1077
Points : 1500
Date d'inscription : 11/06/2012

Âge : 26
Localisation : France sud - est

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptySam 13 Oct 2012 - 19:10

j'aime beaucoup ta fic'

l'histoire est sympa !
merci :ange:
Revenir en haut Aller en bas
Mad-Badger19

Mad-Badger19

Féminin
Messages : 1453
Points : 2050
Date d'inscription : 15/02/2012

Âge : 24
Localisation : On the moon

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptySam 13 Oct 2012 - 20:21

Merci beaucoup, ça m'aide beaucoup vos commentaires. :=):
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-badger19.deviantart.com/
Marion02

Marion02

Féminin
Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 04/05/2012

Âge : 20

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyDim 14 Oct 2012 - 15:28

C'est super cette fic ! Je suis fan :=):
Revenir en haut Aller en bas
Loïs

Loïs

Féminin
Messages : 327
Points : 571
Date d'inscription : 12/11/2010

Âge : 24

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyVen 19 Oct 2012 - 21:44

J'aimen bien ta fic' :=):
Revenir en haut Aller en bas
Mad-Badger19

Mad-Badger19

Féminin
Messages : 1453
Points : 2050
Date d'inscription : 15/02/2012

Âge : 24
Localisation : On the moon

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyVen 19 Oct 2012 - 22:25

Merci! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-badger19.deviantart.com/
Tiisha

Tiisha

Féminin
Messages : 41
Points : 53
Date d'inscription : 02/11/2012

Âge : 25
Localisation : In my fuckin' dreams

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptySam 3 Nov 2012 - 19:50

heyyy je commence à lire ta fic et franchement c'est trop bien :=): j'ai hâte de pouvoir lire la suite !! Vite, vite, viiiiteeee :content:

mddrrr 'sac a patate'= Tom >> *o* bien trouvé :rire:
Revenir en haut Aller en bas
Mad-Badger19

Mad-Badger19

Féminin
Messages : 1453
Points : 2050
Date d'inscription : 15/02/2012

Âge : 24
Localisation : On the moon

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptySam 3 Nov 2012 - 20:04

Ton com' me fait l'effet d'un coup de pied au c*l! [fanfictions en cours] Nuit éternelle Rire

Merci beaucoup Wink

Oui avec ses vêtements XXXXXXXL c'était le premier mot qui me venait à l'esprit, mais bon, c'est un sac à patate de luxe tout de même. Wink [fanfictions en cours] Nuit éternelle Rire

EDIT : Bon je me bouge et vous fournis la suite

**************************************************************************


Chapitre 5 : Existence?


"Hein? Où ça?"

Apparemment j'ai éveillé la curiosité de Bill. ce dernier s'est précipité si vite qu'il s'est pris les pieds dans la couverture et est tombé. Face contre terre et pieds en l'air. En temps normal je me serai précipitée pour aller l'aider, non sans rire. Cette fois je me suis contentée d'éclater de rire : il a l'air malin à se battre contre un drap, on dirait un python prêt à avaler une souris.

La souris parvient enfin à se libérer du serpent et se précipite vers la fenêtre. Bill s'écrit en faisant de grands signes pour que les gens d'en bas le remarquent :

"C'est mon frère!! C'est eux!!
- Et pas de fans hystériques! Merci mon Dieu!
- Non, dit-il un peu déçu, mais au moins y a pas de journaliste. C'est une bonne chose!
-Eh! T'imagine si j'apparais sur une photo avec toi? Publicité assurée!"

Il me regarde avec un petit rictus jaune et lui est blanc comme un linge. Apparemment cette idée ne lui plaît pas trop mais je vais continuer sur ma lancée. Après tout, il s'est bien moqué de moi tout à l'heure, il faut bien que je lui rende la pareille.

"On va peut-être éviter ça. me répond-il.
-Nan mais attend, j'imagine déjà les gros titres "Bill KAULITZ, hanté par le fantôme de son passé" ou "à look gothic, esprit antique"
-Ca va, je vois le tableau...
-"l'Homme qui chante à l'oreille des fantômes"!
-Ca va...
-"Fantôme qui rit, à jamais dans ta vie"
-CA VA!
-A qui tu parles, Bill?

Bill se retourne. le sac à patate se tient là, sur le pas de la porte, ses acolytes derrière lui. L'androgyne à côté de moi rougit comme un gamin attrapé les mains dans le sac de bonbons. Il balbutie :

"A... A personne... Pourquoi?"

Le gars n'a pas l'air convaincu, mais pour un sac à patate, c'est un sac à patate de luxe. Il porte sur sa tête et sous son chapeau de longues dreadlocks. Généralement, je trouve ça dégueulasse mais lui le porte vraiment bien.

"T'es sûr que tu vas mieux?
-T'en fais pas Tom. Je me sens super bien. Les infirmières ont dit que je pourrais sortir bientôt.
-C'est super cool frangin!"

Le dit Tom se précipite pour serrer son frère dans ses bras et en profiter pour lui faire le coup de la savonnette. Au grand désespoir de ce coquet de Bill.

"Naaaaaaan!! Arrête! Touche pas à mes cheveux!"

Le pauvre avait passé deux heures à essayer de les lisser ce matin avec comme seul matériel : un peigne, une brosse et un sèche-cheveux. Le pauvre bout de chou n'avait pas son lisseur et je crois qu'il a expérimenté toutes les coupes qu'il ne fallait pas faire. Un grand moment de solitude pour lui... Et une bonne tranche de rigolade pour moi.

Cette fois c'est le grand brun - qui devait avoir son lisseur, lui - qui s'avance pour participer à la petite bagarre, suivit par le plus petit mais le plus costaud à la casquette.

"Tu vas pouvoir enflammer les foules, espèce de tombeur!
- Je veux bien, mais si vous pouviez me lâcher, bande de tarés!!
- En plus, t'as repris des couleurs! Ca fait plaisir!

C'est vrai. Il vire au bleu, et bientôt au violet si ils ne le lâchent pas. Un fois cette étreinte terminée, Bill se rassoit sur son lit.

"Où est David? demande-t-il.
-En train de discuter de ton état avec le médecin. nous, on voulait venir te voir avant, pas vrai Gustav?

Le blond à la casquette ne répond pas. Il fixe intensément dans ma direction. Il parvient à me voir? Bill a la même expression interloquée que moi sur son visage.

"Gus?
- Eh! Gusti, on te parle!
- Hein? Sursaute-t-il.
- Bah alors? Qu'est-ce qu'il t'arrive?
- Euh... Vous ne vous sentez pas observez?"

Bill pâlit, j'essaye aussi pour me rendre le plus transparente possible. le brun le regarde bizarrement et Tom... Se marre.

" Tu vas pas nous faire croire que t'as vu un fantôme?"

Concours du plus pâle entre Bill et moi. Malgré mon avance, il va bientôt me rattraper. Il tente un rire pour rentrer dans la blague de Tom mais lui par contre est plutôt jaune. Le brun sauve la situation inconsciemment :

" Ca doit être une fan planquée quelque part.
- Ouais... ca doit être ça. Dit Gustav pourtant pas convaincu. Je sais pas comment elles font.
- En tout cas, elles viennent pas pour te voir Georg. Dit Tom en lui tapant amicalement dans le dos.
- Sinon, Bill, on voulait te parler. C'est important."

Rideau pour moi. Après tout ça ne me regarde pas et je ne supporte plus les petits coups d'oeil de Gustav.

" Bon, Bill, si tu me cherches, je suis dans le couloir. De toutes façons, je ne peux pas aller plus loin.
- Bill? Qu'est-ce que tu regardes?
- Mmmh? Ah! rien.
- T'es pâle, t'es sûr que ça va?
- Oui, oui. Pas de problème. Qu'est-ce que vous vouliez me dire?"

Revenir en haut Aller en bas
http://mad-badger19.deviantart.com/
Tiisha

Tiisha

Féminin
Messages : 41
Points : 53
Date d'inscription : 02/11/2012

Âge : 25
Localisation : In my fuckin' dreams

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyLun 5 Nov 2012 - 16:54

Gniiiiaaa j'adoore !! contente que mon com' t'es motivée hahaaa Wink

A quand la suite, j'veux trop savoir ce qui va s'passer alllééééé (..la nana qui met à peine la pression xD ..hum sorry --'...)

Biyouuuuxxx!!<3
Revenir en haut Aller en bas
Mad-Badger19

Mad-Badger19

Féminin
Messages : 1453
Points : 2050
Date d'inscription : 15/02/2012

Âge : 24
Localisation : On the moon

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyLun 5 Nov 2012 - 19:23

Oui alors là, ça bug un peu, parce que les chapitres étaient déjà prêts et écrits... Jusqu'à celui-là. :sarcastic:
*hum hum*
En fait ils étaient prêts aux format papier, fallait juste que je les retape à l'ordi.
Donc faudra attendre un peu plus.

:desole:
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-badger19.deviantart.com/
Tiisha

Tiisha

Féminin
Messages : 41
Points : 53
Date d'inscription : 02/11/2012

Âge : 25
Localisation : In my fuckin' dreams

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyLun 5 Nov 2012 - 19:40


Pas de soucis, vu les chapitre dejà poster je pense que même si tu met un peu plus de temps le resultat en vaudra la peine alors j'attend volontier :ok: !

Kiss bounce
Revenir en haut Aller en bas
leynleyn

leynleyn

Féminin
Messages : 25
Points : 26
Date d'inscription : 06/11/2012


[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyJeu 8 Nov 2012 - 0:31

c'est trop bien j'ai hâte de lire la suite :ok: j'y vais de ce pas (XD finalement j'ai trouver comment aller lire ta fic)
Revenir en haut Aller en bas
Mad-Badger19

Mad-Badger19

Féminin
Messages : 1453
Points : 2050
Date d'inscription : 15/02/2012

Âge : 24
Localisation : On the moon

[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle EmptyJeu 8 Nov 2012 - 15:28

Tissha a écrit:
le resultat en vaudra la peine alors j'attend volontier :ok: !

Waouh! Merci beaucoup! :coeur:

Leynleyn a écrit:
j'y vais de ce pas (XD finalement j'ai trouver comment aller lire ta fic)

Eeeuh, oui. T'as une machine à voyager dans le temps? :ouch:
En fait, j'ai pas compris scratch
Je suis débile
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-badger19.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




[fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty
MessageSujet: Re: [fanfictions en cours] Nuit éternelle   [fanfictions en cours] Nuit éternelle Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[fanfictions en cours] Nuit éternelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ravel - Gaspard de la Nuit: de la poésie à la musique
» [Vidéo TV] Durch die Nacht mit Bill Kaulitz - Arte, 08.12.2010 (Au coeur de la nuit)
» Blind test 72 - Une nuit à l'opéra -
» 13ème Nuit de la Guitare de Douai - 12 mars 2011
» la fameuse nuit aux champs elysées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TokioHotel-Live.com :: Tokio Hotel | Les fans :: FanFictions-
Sauter vers: