News  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Partagez
 

 [FanFiction] Your Biggest Fan.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Elise_Grant

Elise_Grant

Féminin
Messages : 157
Points : 176
Date d'inscription : 28/12/2011

Âge : 23
Localisation : Evreux (27)

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyVen 13 Juil 2012 - 0:04

Ahah, je suis contente que ça te plaise ! Very Happy En général, il y a des petits messages codés sur les suites dans mes chapitres... Cherches dans le deuxième paragraphe pour savoir si Bill méchant va revenir ;D Anyway, tu verras dans les prochaines suites Wink Ahah, j'avoue que ça fait bizarre de lire son nom dans une fic xD Mais je crois que tu voudras me tuer de temps à autres. Mdrr Va falloir t'habituer, la fic n'est pas terminée :fou: hihihihihihi !
J'ai un ptit paquet d'idées ;D
Suite très bientot ! :=):
Bisouuus ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Kumiku

Kumiku

Féminin
Messages : 2021
Points : 2448
Date d'inscription : 09/09/2011

Localisation : Sous le lit de Bill

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyVen 13 Juil 2012 - 1:00

Pour les messages "codés" je les trouve toujours xD Et je l'ai vite remarqué dans le deuxième chapitre !
Pourquoi je voudrai te tuer ?! J'aime quand tu es sadique avec les personnages de ta fic ! :fou:
Au fait, il reste combien de chapitre avant la fin ?
Revenir en haut Aller en bas
Elise_Grant

Elise_Grant

Féminin
Messages : 157
Points : 176
Date d'inscription : 28/12/2011

Âge : 23
Localisation : Evreux (27)

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyVen 13 Juil 2012 - 1:06

Ahah, bravo ! Very Happy Des fois je me relis et je me rend compte que j'en ai fais sans le vouloir aussi xD Et ça me fait rire.
Ahah, tu verras Wink

Euh... Je sais pas trop, j'écris au fil de mes idées, je me fixe un but et je brode autour Wink Ca dépend de mes idées [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Fier Mais pour l'instant y a de quoi tenir un bout de temps Wink
(j'ai déjà bien avancé dans la suite [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Ange)
Revenir en haut Aller en bas
Kumiku

Kumiku

Féminin
Messages : 2021
Points : 2448
Date d'inscription : 09/09/2011

Localisation : Sous le lit de Bill

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyVen 13 Juil 2012 - 10:21

C'est cool ! J'ai vraiment hâte ! :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Elise_Grant

Elise_Grant

Féminin
Messages : 157
Points : 176
Date d'inscription : 28/12/2011

Âge : 23
Localisation : Evreux (27)

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyVen 20 Juil 2012 - 23:42

Coucou ! J'ai une mauvaise nouvelle... Mon ordi a rendu l'ame en emportant la suite que j'avais bien avancée avec lui... Je vous envois ce message depuis mon portable, j'espere pouvoir trouver un moyen de poster la suite rapidement, je pense a vous ! Gros bisous <3
Revenir en haut Aller en bas
Kumiku

Kumiku

Féminin
Messages : 2021
Points : 2448
Date d'inscription : 09/09/2011

Localisation : Sous le lit de Bill

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyVen 20 Juil 2012 - 23:45

Oh, dommage ! :-(
Bisous :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Elise_Grant

Elise_Grant

Féminin
Messages : 157
Points : 176
Date d'inscription : 28/12/2011

Âge : 23
Localisation : Evreux (27)

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyMer 25 Juil 2012 - 15:27

Coucou ! Ca y est ! J'ai enfin un ordinateur pour ré-écrire une suite ! Je m'y met immédiatement, je me dépêche et vous aurez la suite bientôt ! :=):
Bisous !
(et encore désolée :s)
Revenir en haut Aller en bas
Kumiku

Kumiku

Féminin
Messages : 2021
Points : 2448
Date d'inscription : 09/09/2011

Localisation : Sous le lit de Bill

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyMer 25 Juil 2012 - 15:52

Oh, c'est cool ça ! Merci beaucoup ^^
Bisous :=):
Revenir en haut Aller en bas
Elise_Grant

Elise_Grant

Féminin
Messages : 157
Points : 176
Date d'inscription : 28/12/2011

Âge : 23
Localisation : Evreux (27)

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyDim 29 Juil 2012 - 1:04

Coucou tout le monde ! Finalement, la voilà ! La suite ! Je me suis battue, je l'avoue pour vous la poster entière ici ! Figurez-vous que j'ai du la refaire 3 fois ! (moi et mes périples informatiques.. Ralala :honte: ) Bref, maintenant elle est là, j'espère qu'elle vous plaira, en tout cas je vais écrire la suite là ! :-) (Je suis au taquet là !)
Bisous, j'espère que ça vous plaira ! :coeur: :fete:


___________________________________________________________________

Your Biggest Fan.


(petit problème avec mon ordi pour mettre le lien de la vidéo ici, je verrais mieux ça demain, sinon c'est California King Bed de Rihanna Wink )


___________________________________________________________________
Quinzième Chapitre :

« Qu'est-ce que tu lui as fait pour qu'elle soit aussi en colère contre toi ? » demanda Nayla, couchée sur le lit de la chambre de Bill en fixant pensivement ses mains qu'elle tendait face à elle tandis que Bill vérifiait que personne ne savait qu'il était en Allemagne sur internet.
« Disons que j'ai plus ou moins tenter de détruire son couple. » Elle rit. Le silence reprit, et on n'entendait plus que le bruit des doigts de Bill taper frénétiquement sur son clavier.
« Elle te plait, pas vrai ? » « Qui ? » « Elise. » Bill pouffa de rire et se retourna vers elle. « Pourquoi tu dis ça ? » « Bah répond ! » « Bien sur que non ! » « Tu mens. Elise est une très jolie fille et ça me fait mal de l'avouer. En plus elle est gentille. Il faudrait que tu sois gay pour qu'elle ne te plaise pas. » « Physiquement, j'avoue que c'est une bombe. En même temps j'aurais pas mi un laidron dans mon lit. » « Tu as couché avec elle ?! » « Tu savais pas ? » « Pas non ! » « Bah maintenant tu sais. » Répondit-il en riant. « Elle te plait ! C'est tellement évident ! » « Tout ce que je ressens pour elle c'est du dégout ! Je déteste cette fille ! C'est une allumeuse en plus de ça ! » « Tu mens comme tu respires, c'est impressionnant ! J'avoue avoir eu du mal à m'en rendre compte, mais p*tain... Tellement évident ! » Bill leva les yeux au ciel. « Je ne suis pas amoureux d'Elise ! » « Ah, Ah ! » Lâcha Nayla en se redressant pour le faire face.
« Je n'ai jamais dis que tu étais amoureux d'elle ! Je n'ai parlé que de physique, et tout de suite c'est du sentiment dont tu parles ! » « p*tain, tu me soule là. » Elle rit. « Nan, sérieusement, Bill. Tu peut me le dire. De toutes façons je le sais déjà, tu ne peut pas me le cacher ! » « Mais t'es quoi en fait ? Médium ? Devin ? » « Donc tu avoues que j'ai raison ! » « Non ! » Elle rit et se rallongea. « C'est ça, ouais. » Bill souffla bruyamment. « Et puis en plus, qu'est-ce qui te fait dire ça ?! » « Tu veux savoir ce qui t'as trahis ? » Dit-elle en riant. « Non ! Rien ne m'a trahis puisque je ne suis pas amoureux d'elle ! » « Comme tu veux ! Je ne dirais rien ! » Bill souffla. Elle était insupportable. « Bon, ok. Dis-moi. » « J'avoue que t'étais pas facile à comprendre. Mais tu t'acharnes à la critiquer, tu dis des tas de choses sur elle, et quand je l'ai vu, j'ai été carrément surprise ! Je m'attendais à une pétasse arrogante ou à un laidron manipulateur, mais non, c'était juste une fille normale, jolie et amoureuse de ton frère. C'est une des choses qui m'a mise la puce à l'oreille. Mais aussi tes pupilles qui se sont dilatées quand elle a ouvert la porte, signe d'un homme amoureux. Et puis ton agacement aussi face au regard mauvais qu'elle te laissait. » « C'est tout ?! » « A peu de choses près, oui. » Il leva les yeux au ciel. « N'importe quoi ! »

Plus tard, Nayla s'assit de nouveau comme une masse sur le siège de l'avion. Bill ne fit pas de réflexion cette fois-ci.
« Tu crois qu'elle va venir ? » Demanda-il finalement, nerveux. « Oui. »
Bill n'en rajouta pas et fixa, impatient les personnes entrer dans l'appareil. Et soudain, une jeune femme blonde un peu nerveuse fit son entrée, et ce fut un énorme soulagement pour l'androgyne qui n'était définitivement PAS amoureux d'elle, quoi qu'en dise Nayla.

Plus tard, un taxi déposa Elise devant la villa des jumeaux alors que Bill et Nayla allèrent se promener tranquillement dans les rues de La Citée des Anges.
Elise enfonça fébrilement la clé que Bill lui avait difficilement confié et ouvrit la porte. Elle entra dans la villa et referma la porte derrière elle. Si elle en jugeait des dires de Bill, Tom devait être en train de dormir dans sa chambre à l'étage, derrière la deuxième porte bleue à gauche. Elle posa les clés sur un meuble qui se trouvait là et resta figée quelques secondes. Qu'est-ce qu'elle foutait là déjà ? Qu'est-ce qui lui avait prit ?! Elle était morte de peur. Comment allait-elle faire ? Elle allait frapper à sa porte, entrer et lancer un jovial « Coucou chéri ! Je me suis comportée comme une grosse conne égoïste, alors je suis revenue pour m'excuser et t'épouser ! » ? Non, définitivement non. Pas moyen. C'est plongée dans ses pensées qu'elle n'entendit pas les premiers bruits de pieds nus claquant sur le parquet à l'étage. « Bill, t'es déjà rentré ? » Lança la voix rauque et foutrement séduisante de son homme. Et leva les yeux en haut des marches. Elle ne répondit pas et de nouveau le bruit des pas sur le parquet parvint à ses oreilles, et Tom apparut l'étage. Il resta interdit un moment en l'apercevant. Est-ce qu'il rêvait ? Ou alors il délirait ? C'était peut-être une hallucination ?
« Salut... » Souffla Elise, rougissante.
Tom dévala les marches à toutes vitesses et serra la jeune femme de toutes ses forces contre son torse. Les larmes dévalèrent les joues des deux amoureux, trop heureux de se retrouver. Tom l'embrassa passionnément en caressant ses cheveux tellement doux. Elle lui avait tellement manqué ! Son odeur, sa voix, sa présence, son sourire, son rire, ses yeux, sa douceur, ses lèvres...
« Mais qu'est-ce que tu fais là ?! » s'exclama Tom, radieux. Elle rit.
« J'ai entendu dire que tu voulais quitter le groupe malgré le fait que je t'ai dis de ne pas le faire... » Tom rit. « Je ferais tout ce qu'il faudra pour pouvoir être avec toi. » « Bébé, j'ai beaucoup réfléchis... Alors... Voilà, si tu es prêt à tout laisser tomber pour moi, je suis prête à faire la même chose. Mais ne quitte pas le groupe. Je refuse de t'enlever ton rêve. Tu ne serais jamais pleinement heureux sans ça. » Les yeux de Tom brillèrent. « Ca... Ca veut dire que tu acceptes de m'épouser ?? » Elle rit. « Ca dépend... C'est toujours d'actualité ? » Demanda-elle, taquine. Il sourit. « Plus que jamais. » « Alors oui. »
Il la serra dans ses bras avant de la faire crier doucement de surprise en la portant avant de monter les marches, direction sa chambre.

Du côté de Bill et Nayla...
« Comment s'appelle ton copain déjà ? » « Ex. » « Il s'appelle Ex ? » S'étonna Bill. Nayla rit. « Non, mon ex-copain. On n'est plus ensemble je te rappelle. » « Connerie, dans deux jours vous serez de nouveau ensemble. » Elle rit. C'était pas faux.
« Alors, comment il s'appelle ? » « Rémi. » « C'est un nom d'abruti ça. » Elle rit. « Je sais ! » « En plus je suis sur qu'il a une gueule immonde. » « Ah, non ! Je ne suis pas folle au point de sortir et de me faire chier avec un moche ! Il est mannequin. » Bill haussa les sourcils « Vraiment ? » « Vraiment. » « Et bien moi, je suis chanteur, connu dans le monde entier avec des millions de fans qui me hurlent que je suis sexy et qu'elles (ou ils, ça arrive aussi !) veulent m'épouser. J'ai aussi défilé une fois ! C'était cool ! Bref, en gros, ton p'tit Rémi peut aller se rhabiller, il fait pas le poids contre moi. » « Et depuis quand vous êtes en compétition ? » Demanda-elle en haussant les sourcils. Bill ne sut quoi répondre et changea de sujet.
« Au fait, où est-ce que tu habites toi ? » Elle sourit et fit semblant de ne pas remarquer le changement de conversation. « J'ai un appartement à LA. » « Vraiment ? » S'étonna Bill. « Vraiment. » « Je ne savais pas ! Tu fais quoi dans la vie pour avoir de quoi de payer un appartement ici ? Si je ne me trompe pas, c'est pas gratuit ! » « Je suis styliste. » « Wow ! Ça doit bien marcher alors ? » « Et bien je débute juste, mais c'est vrai que ça ne marche pas trop mal. » « C'est étonnant, vu comme tu te fringues... » La taquina Bill.
Elle prit une expression faussement choquée et le frappa doucement sur l'épaule. « Hey ! Je te permets pas ! »
Il mima la douleur et ils éclatèrent de rire.
« Je suppose que c'est comme ça que t'as rencontrer ton homme ? » Demanda Bill une fois leurs rires estompés.
« C'est ça. » Un silence prit place tandis qu'ils marchaient le long de la promenade de la mer. « Il est loin ton apart ? » « Non, peut-être à 10 minutes d'ici. Pourquoi ? » « Tu me le montres ? »
Elle rit puis hocha la tête. Ils se mirent en chemin tout en déconnant et se taquinant mutuellement. Il était tard, ils faisaient du bruit, mais ils s'en foutaient royalement, comme s'ils étaient les Rois du monde à qui tout était permis. Après 15 minutes et deux glace vanille fraise, ils arrivèrent à l'appartement. Ils montèrent dans l'ascenseur et arrivèrent au dernier étage. Nayla ouvrit la porte et laissa entrer Bill à l'intérieur avant de refermer derrière lui.
« Wow ! C'est pas mal ici ! » « Merci ! J'avoue que je n'en suis pas peu fière. » Répondit-elle en riant.
Un petit chat accourut vers elle en miaulant.
« Oh ! Coucou Pikaboo ! Tu m'as manquée ! » « Pikaboo ? Sérieusement ? » Lâcha Bill, l'air faussement snobe et amusé. Elle rit.
« Et alors ? Tes parents t'ont bien appelé Bill, non ? » « Il y a quand même une sacrée différence entre Bill (qui, au passage, est le plus beau prénom du monde) et Pikaboo ! » Elle rit. « Moi j'aime bien. » Il rit. « Moi aussi j'aime bien. Mais tu l'as laissé ici tout seul ton chat ?! » « Bien sur que non ! T'es fou ! J'ai demandé à ma voisine du dessous de passer le voir, lui donner à manger, passer du temps ici pour qu'il soit pas tout seul quoi ! Elle est âgée et elle n'a pas beaucoup de visite, alors elle a gentiment accepté avec plaisir. » Il sourit. « Bref ! Je te fais visiter ? » Dit-elle reposant Pikaboo au sol. « Avec plaisir ! »
C'est ainsi qu'elle lui fit faire le tour de son immense appartement, suivie de près par son petit chaton.
« Et là, c'est donc ma chambre, avec terrasse ! » « Terrasse ? En appartement ? » « C'est le toit de l'immeuble. » « Oh c'est cool ! Il doit y avoir une super vue ! » « Vas voir si tu veux ! »
Il s'exécuta avec plaisir et ouvrit la porte vitrée pour aller voir ça de plus près.
C'était magnifique. Il s'accouda à la barrière et fixa l'océan qui s'étendait pas très loin devant lui et les centaines de lumières de la ville se fondant dans les étoiles. Nayla vint s'accouder près de lui.
« C'est beau, pas vrai ? » « Très. » Elle sourit. « T'es un faux dur à cuire toi en fait... » Il rit. « Tu répètes ça et je te fais bouffer Pikaboo. »
Elle rit et posa sa tête sur l'épaule de Bill qui sourit et entoura sa taille de son bras gauche.
« Je crois que je pourrais m'endormir en regardant le paysage. » Souffla-elle.
Bill ne répondit pas mais ne fit qu'approuver sa phrase. Ils restèrent quelques minutes en silence. Puis la voix de Nayla s'éleva une nouvelle fois dans l'air si calme et serein.
« Tu dors ici, hein ? » « Seulement si ça te dérange pas. » « C'est vrai que t'es invivable, mais tu peut rester. »
Il rit doucement et la serra dans ses bras. Sans aucune raison. Juste une pulsion. Un besoin. Une envie. Et elle ne refusa en rien son étreinte. Elle cala son visage au creux de son cou et ferma les yeux tandis que Bill nichait son nez des cheveux et s'enivrait de son odeur. Une odeur de fraise. Plusieurs minutes plus tard, Bill se recula un peu et leurs regards se croisèrent. Quelque chose de chaud, voir même brulant, apparut dans le ventre de l'androgyne, quelque chose d'électrique... Son regard glissa naturellement sur ses lèvres roses qu'il trouva soudainement si attirantes... Il glissa sa main droite manucurée le cou délicat de Nayla et approcha son visage du sien. Leurs yeux se fermèrent, leurs lèvres se touchèrent.

A suivre...


Dernière édition par Elise_Grant le Dim 29 Juil 2012 - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kumiku

Kumiku

Féminin
Messages : 2021
Points : 2448
Date d'inscription : 09/09/2011

Localisation : Sous le lit de Bill

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyDim 29 Juil 2012 - 2:27

Enfiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin ! bounce
Alors alors ! J'ai juste A-DO-RÉ !! :coeur: Ce chapitre est juste excellent ! J'ai aimé la réaction de Tom quand il a vu Elise, et c'est trop cool qu'elle accepte sa demande, c'trop chouinou ! :coeur:
J'apprécie de plus en plus la relation qu'il y a entre Bill & Nayla, d'ailleurs je sais pas pourquoi, mais j'ai trop l'impression que c'est moi ! :cool: :rire2: :Iamdébile: :gni: Et puis le baiseeeeeer !! OMG ! Il était juste trop romantique et super mignon, han c'trop chou ! :coeur:
J'espère juste qu'elle fera des trucs qui rendront jaloux Bill, en parlant de lui, je me demande ce qui se passera après, paceque avec le baiser et tout, c'est clair que rien ne sera comme avant ! <img src=)):" longdesc="4" loading="lazy" />
Bref, j'ai juste hâte de connaitre la suite ! bounce :bave: <img src=)):" longdesc="4" loading="lazy" />
Bonne continuation miss !
Revenir en haut Aller en bas
Elise_Grant

Elise_Grant

Féminin
Messages : 157
Points : 176
Date d'inscription : 28/12/2011

Âge : 23
Localisation : Evreux (27)

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyDim 29 Juil 2012 - 2:33

Ahah, merci pour ton commentaire, à chaque fois j'ai la banane quand je lis tes réponses ! mdrr Je suis contente que ça te plaise ! Maintenant qu'Elise a accepté la demande, les suites vont être principalement tournées sur Nayla et Bill, et j'ai plein d'idéeeees Wink Wink Wink Mon clavier est en train de fumer :rire2:
Suite pour très bientôt, Gros Bisous !
(Merciiiii Very Happy)

PS : t'as raison d'avoir l'impression que c'est toi, on savoure encore mieux les fictions quand un personnage porte son nom Very Happy (enfin je trouve ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Kumiku

Kumiku

Féminin
Messages : 2021
Points : 2448
Date d'inscription : 09/09/2011

Localisation : Sous le lit de Bill

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyDim 29 Juil 2012 - 2:39

Yeah, j'ai de l'importance ! :cool: En général je commente jamais comme ça les fics que je lis, je lâche juste un "suite" ou "j'aime" ou un truc dans le genre x)
J'ai vraiment hâte de connaitre la suite (je me fais même des suites dans ma tête, du genre : ils couchent ensemble et Nayla tombe enceinte, et des trucs totalement fous ! What a Face :fou: :rire:)
Tu as entièrement raison, c'est nouveau pour moi de voir mon prénom partout, il est pas du tout commun x)
So, de rien et bonne continuation !
Bisouuuilles :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
MARMOTTE
Modératrice & Traductrice
MARMOTTE

Féminin
Messages : 12465
Points : 18469
Date d'inscription : 30/07/2007

Âge : 39
Localisation : côte d'azur près des avions...

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyDim 29 Juil 2012 - 4:08

tu peux faire la mise en page du texte avec retour à la ligne pour les dialogues stp...
merci
Revenir en haut Aller en bas
Elise_Grant

Elise_Grant

Féminin
Messages : 157
Points : 176
Date d'inscription : 28/12/2011

Âge : 23
Localisation : Evreux (27)

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyDim 29 Juil 2012 - 18:06

D'acc, je vais essayer :=):


Suite dans la soirée ! :fier:

Edit - Suite ! :=):

___________________________________________________________________

Your Biggest Fan.

(Girlfriend - Avril Lavigne)

___________________________________________________________________

Seizième Chapitre :

Il glissa sa main droite manucurée dans le cou délicat de Nayla et approcha son visage du sien. Leurs yeux se fermèrent, leurs lèvres se touchèrent. Des papillons décollèrent dans l'estomac de Bill et volèrent dans tout les sens. Il frissonna.
Nayla posa une main sur la joue de l'androgyne et la seconde contre sa nuque brulante. Les muscles de la mâchoire de Bill roulèrent sous sa main lorsque ce dernier fit glisser sa langue entre les lèvres de la jeune styliste. Puis, leur visages se séparèrent. Leurs regards se retrouvèrent. Interloqués.
« Euh... Qu'est-ce qu'il vient de se passer là en fait ? »
Bill ne sut quoi répondre. Et même s'il avait su, il n'aurait pas pu, il avait le souffle coupé par le baiser qu'ils venaient d'échanger. Lui non plus n'avait rien vu venir. Et le pire dans tout ça, c'était qu'il avait aimé l'embrasser ! Bien sur il avait plusieurs fois apprécier un baiser avec une femme, mais jamais comme ça. Jamais ça ne lui avait fait se sentir si bien. Si léger. Là, l'espace d'un instant, il avait tout oublié. La musique, les fans, les groupies, les Afghanes, Tom, Georg, Gustav, Elise, il avait tout oublié ! Même le besoin existentiel de respirer. Alors il reprit son souffle, là, simplement, devant la fille invivable avec qui il avait passé de si bons moments depuis qu'il la connaissait. Et il la vit différemment. Et ça lui fit peur. Il eut peur autant qu'il aimait ce qu'il voyait en face de lui. Il eut peur, mais une force surhumaine le poussait à recommencer encore. De son côté, Nayla tentait de faire bonne figure face à Bill qui n'aurait sans doute pas raté une occasion de se foutre d'elle si elle avait rougit ou un truc du genre. Pourtant, en elle, c'était le Big Bang. L'explosion de tout ses sens. Alors quand Bill attrapa son visage entre ses mains et l'embrassa fougueusement, elle ne put empêcher un gémissement de s'échapper de son âme. Et rapidement, elle se retrouvait portée par l'androgyne, les jambes attachées autour de sa taille, s'accrochant à son cou sans jamais laisser ses lèvres. Rémi faisait tellement pâle figure à côté de ça... En même temps, à côté de ça, même le mec le plus hot du monde lui ferait l'effet d'une tranche de jambon périmé. Bill se révélait être si doux dans ses baisers ainsi que dans ses caresses ! Elle découvrait une autre facette du Bill sûr de lui, taquin et narcissique. Une facette de lui qu'elle aima encore plus que la personnalité déjà colorée de l'androgyne.
Ce soir là, ni l'un ni l'autre ne pensèrent aux conséquences de cet emportement passionné qui éclatait entre eux. Ils ne pensèrent pas à l'avenir. Juste au présent. Mais quand le dos de Nayla toucha le matelas de son lit et que Bill s'apprêtait à détacher son jean, elle se souvint d'un petit détail qui avait son importance.
« Tu as de quoi te protéger ?? »
« Euh.. Non... »
Nayla se mit à chouiner de manière ridicule alors que Bill la regarda, à quatre pattes au dessus d'elle sans comprendre, un regard doux mais surpris. p*tain de m*rde. Il fallait qu'un Dieu vivant maniant sa langue avec dextérité vienne chez elle pour qu'elle soit en rupture de stock de contraceptifs.
« Tout va bien Nayla ? » Demanda-il après être resté quelques secondes interdit.
« Noooon... »
« Je... Euh... J'ai fais quelque chose de mal ? »
« Non... J'ai plus de capotes... »
Bill la fixa pour vérifier qu'elle ne déconnait pas et se laissa tomber à côté d'elle sur le matelas en chouinant avec elle. Ils étaient très certainement ridicules comme ça. Même Pikaboo se posaient des questions, assit du haut de l'armoire surplombant la chambre.
Plusieurs minutes plus tard, l'érection de Bill se faisait douloureuse.
« Euh... Nayla, ça te dérangerait si j'allais prendre une douche ? Froide, la douche, je précise. »
Nayla ne put s'empêcher de rire.
« Non, vas-y. J'irais après toi. »
« Merci beaucoup ! »
Il se leva et se dirigea en trottinant vers la salle de bain. Nayla le regarda partir. Elle regarda pensivement ses fesses s'éloigner. Puis elle se remit à chouiner.
Bill, lui, entrait dans la salle de bain. Il accrocha ses mains au lavabo et fixa son reflet dans le miroir. Il baissa les yeux et fixa son érection. Une telle pulsion ne lui était pas arrivée depuis longtemps ! Même... Jamais en fait. Il se déshabilla rapidement et entra dans le bac de douche. Il régla la température au plus froid possible et ouvrit le robinet. Il se retint de crier de désagrément causé par l'eau foutrement gelée s'écrasant contre sa peau brulante. Se fut les minutes les plus difficiles de sa vie. Débander après un tel moment, ça relevait du miracle, voir même de la torture. Il s'adossa contre la paroi de la douche et se demanda ce qui lui arrivait. Pourquoi se sentait-il si bien, même sous de l'eau gelée et étant carrément frustré sexuellement ? Est-ce que ça voulait dire qu'ils étaient ensemble ? Ou alors était-ce juste arrivé comme ça, sous la fatigue ? Puis, il tenta de penser à quelque chose de dégoutant, quelque chose qu'il lui ferait oublier la douceur de Nayla. Il imagina alors Pikaboo entrain de vomir. Une très vielle dame entrain de l'embrasser avec la langue avec un dentier bancal. Il imagina un cheval en train de pisser et un éléphant en train de chier. C'était dur. Il galérait à effacer l'image de Nayla de sous ses paupières.
« Pikaboo qui vomit, Pikaboo qui vomit ! Ca put, c'est dégueulasse ! Moi en train de ramasser le vomit de Pikaboo à main nue. C'est gluant et visqueux, et ça put ! »
Il rouvrit les yeux et regarda alors son membre. Mission accomplie ! Il avait complètement débandé. Il arrêta immédiatement le robinet et quitta la douche. Il enfila un peignoir qui se trouvait là et quitta la salle de bain, plus détendu.
« Nayla ? Ça y est j'ai fini, tu peut y aller. »
Elle était couchée sur son lit les yeux fermés. Elle en rouvrit un et regarda l'androgyne tout mouillé.
« Tu t'es branlé ? » Demanda-elle amusée.
« Non ! » Répondit-il, l'air faussement indigné.
Elle rit et se leva à son tour, se dirigeant vers la salle de bain.
« Regardes dans l'armoire, je dois avoir quelques affaires appartenant à Rémi pour la nuit. »
Il hocha la tête. Cool. Dans des vêtements appartenant au copain de Nayla, il ne risquait pas de fantasmer. Il concentra tout de même son esprit sur Pikaboo en train de vomir pour éviter de penser à la jeune femme sous la douche.

Le lendemain, Bill se réveilla dans le lit de la jeune femme. Mais étrangement, celle-ci avait disparut. Il se leva puis partit à sa recherche. Mais rien. Aucune trace de la jeune femme. Il fronça les sourcils puis se dirigea vers la cuisine. Sur le frigos il aperçut un Post-it. « Suis partie acheter deux cafés, je reviens vite, bisous ! » Il sourit niaisement puis alla s'assoir sur un tabouret haut du comptoir design de la cuisine. Il sursauta quand la sonnerie retentit. Il rit en voyant Pikaboo partir en courant, effrayé par le bruit. Nayla avait dut oublier ses clés. C'est alors avec un sourire collé aux lèvres qu'il alla lui ouvrir. Sauf que quand l'androgyne ouvrit la porte, ce n'était pas une petite brune qui patientait devant lui avec deux cafés dans les mains mais un grand brun à la musculature impressionnante tenant un bouquet de fleurs. Tout deux restèrent muets de surprise en découvrant l'autre.
« Euh... T'es qui ? » Demanda le balaise, brisant le silence gênant.
« Bah et toi, t'es qui ? » Rétorqua Bill, une nouvelle fois vexé de ne pas avoir été reconnu. « Bah... Le copain de Nayla. Elle est où ? »
« Ah, t'es Rémi je suppose ? »
« Euh... Ouais. »
Bill se retint de rire. Ce gars avait l'air complétement à l'Ouest.
« Ok, moi c'est Bill. Bill Kaulitz. »
« Ah. Elle est où Nayla ? »
« Là elle est sous la douche, parce qu'on vient de faire l'amour comme des bêtes et elle était en sueur. »
« Ah... »
Bill se mordit violemment l'intérieur des joues pour s'empêcher d'éclater de rire.
« Mais... Qu'est-ce que tu fais là ? » Demanda Rémi.
« Je vis ici, pourquoi ? »
Rémi fronça les sourcils d'un air incompréhensif.
« Depuis quand ? »
« Bah depuis toujours ! Et toi qu'est-ce que tu fais là ? »
Ok, il reconnaissait que c'était pas sympa de lui faire croire ça, mais c'était plus fort que lui. De toutes façons, ce mec n'était pas assez bien pour Nayla.
« Bah... Je suis venue pour m'excuser... Mais je crois que c'est trop tard là... »
Bill trouva ce mec complètement moue. Ennuyeux. Sa voix lui donnait envie de dormir !
« Oui, je crois qu/ »
« Rémi ?! » Lança une voix apparemment surprise derrière eux.
Nayla était de retour. Rémi se retourna et la vit, les sourcils froncés. Puis il regarda Bill. Puis Nayla. Et encore Bill.
« Bah.. T'es pas sous la douche ? »
Et Bill éclata de rire. Nayla soupira et fixa Bill d'un air exaspéré.
« Qu'est-ce que tu lui as raconté ? »
« Presque rien je t'assure ! Mais c'est trop fort, il croit tout ce que je dis ! »
« Bill ! » Gronda Nayla.
« Ok, ok, je rentre ! Je t'attend à l'intérieur ! » Finit-il par dire, toujours en riant.
Il se retourna et Pikaboo le fixait, assit.
« Aller viens Pikaboo, Maman Nayla ne veut pas de nous ici ! »
« Nan, c'est juste de toi que je veux pas ! » Lança Nayla en riant derrière.
Bill se retourna en lui lançant un regard outré.

Plus tard, Nayla rentra dans l'appartement avec le bouquet de fleurs que Rémi lui avait acheté. Elle retrouva Bill assit au comptoir de la cuisine, discutant d'un air las avec Pikaboo.
« .. Ouais, je suis d'accord, Rémi n'est qu'un abruti sans conversation... … Carrément ! .. Ah c'est vrai ?! »
Nayla rit et elle posa les cafés sur le comptoir et se mit à fouiller dans les placard pour en sorti r des gâteaux.
« Tu vois, même ton chat pense que ce gars est un con ! » Lança Bill, l'air de rien.
Nayla rit de nouveau.
« Qu'est-ce que ça peut te faire de toutes façons ? C'est mon mec, pas le tiens ! »
« Ah, donc c'est officiel, vous êtes de nouveau ensemble ? »
« Pourquoi, t'es jaloux ? »
Bill pouffa de rire.
« N'importe quoi ! Comment peut-on être jaloux d'un type comme lui ?! En plus j'ai rien à lui envier, je suis tellement mieux que lui ! »
Elle haussa les épaules, un sourire bien assez expressif pour remplacer des mots.
« Arrêtes, sérieux, déconnes pas ! Il mérite pas de sortir avec une fille comme toi ! »
Nayla haussa les sourcils.
« Une fille comme moi ? »
« Oui ! Drôle, turbulente, chiante mais adorable, j'sais pas moi, mais une fille comme toi devrait pas pouvoir supporter un mec aussi emmerdant que moue comme lui ! Tu pourrais avoir beaucoup mieux ! »
Elle rit.
« Beaucoup mieux c'est à dire ? »
« Un mec avec qui tu t'emmerderais pas, qui ne fasse pas passer sa mère avant toi, qui ne casse pas avec toi tout les mardi ! Un mec canon qui sache te faire rire ! »
« Tu te portes volontaire ? »
« Ça t'intéresse ? »
Répondit-il en haussant les sourcils le regard charmeur. Elle rit et lui lança une brioche à la figure.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Kumiku

Kumiku

Féminin
Messages : 2021
Points : 2448
Date d'inscription : 09/09/2011

Localisation : Sous le lit de Bill

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyDim 29 Juil 2012 - 21:59

*s'évanouit*
*se réveille juste pour commenter*
Aloooors, t'as pas le droiiiit ! Pourquoi ils avaient pas de capotes putaaaaaain :banzai: Ils m'ont fait super rire quand il se sont mit à chouiner, c'était adorable ! :coeur: Par contre ce que Bill imaginait sous la douche, c'était juste dégueulasse, je comprends qu'il débande ! :rire: J'ai aussi aimé l'attitude de Bill quand il a vu Rémi, il a pas été très polis, mais c'est pas grave, c'est ce qu'il mérite ! :diable: :fou: Le dernier dialogue entre Bill & Nayla était extra ! :ange: Mais là, je sais toujours pas si elle est avec Rémi ou pas.. scratch Je pense pas.. x)
Bon, maintenant tu vas me pondre une suite, ok ?! :rire2:
Bonne continuation !
Bisous. :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Elise_Grant

Elise_Grant

Féminin
Messages : 157
Points : 176
Date d'inscription : 28/12/2011

Âge : 23
Localisation : Evreux (27)

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyDim 29 Juil 2012 - 22:13

Ahahah, merci beaucoup ! :gni: La suite est en cours Very Happy :fier: Bousouuus ! :ange:
Revenir en haut Aller en bas
Elise_Grant

Elise_Grant

Féminin
Messages : 157
Points : 176
Date d'inscription : 28/12/2011

Âge : 23
Localisation : Evreux (27)

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyDim 26 Aoû 2012 - 21:19

Voilà la suite ! Je ferais la mise en page plus tard ! :=):

Dix-septième Chapitre.

« Ça t'intéresse ? »
Répondit-il en haussant les sourcils le regard charmeur. Elle rit et lui lança une brioche à la figure.
« Pourquoi le serais-je ? »
Il rit.
« Si tu veux je peut te rappeler ce qui s'est passé hier. »
« Tu veux dire 'ce qui ne s'est pas passé' non ? » Répondit Nayla, taquine.
« A qui la faute, hein ? »
Elle rit.
« Et bien moi je prend ça comme un signe ! Il ne fallait pas que ça arrive, alors ça n'est pas arrivé ! »
Bill haussa les sourcils.
« C'est la plus grosse connerie que j'ai jamais entendu ! C'est le signe que la prochaine fois que je viendrais ici, j'aurais des capotes sur moi. » Lança-il en riant.
Elle soupira, exaspérée mais amusée.
« Et puis pourquoi t'as dis toutes ses conneries à Rémi ? »
Bill pouffa de rire.
« Parce que c'était drôle ? »
« C'était méchant ! »
« Oh, pas la peine de me faire la morale hein ! Tu as fais bien pire à sa belle-mère. »
Nayla allait répondre une de ses répliques sanglantes, puis reconsidéra ses pensés.
« Ouais, pas faux. » Répondit-elle en riant.
Bill rit et avala le dernier bout de sa brioche.
« Bon, je m'habiller et il faudra que je te laisse ! Il faut que je rentre vérifier que mon frère est toujours en vie et qu'Elise ne s'est pas dégonflée ! »
Nayla hocha la tête, la bouche pleine de la nouvelle brioche qu'elle venait de prendre, et Bill partit s'habiller. 15 minutes plus tard il réapparut, le visage dénué de toute trace de maquillage. Nayla fut étrangement perturbée face à ce visage qu'elle ne connaissait pas. Qu'est-ce qu'il semblait fragile comme ça !
« Bon, ben j'y vais ! » Dit Bill en souriant.
Elle hocha distraitement la tête en le fixant. Bill sourit et avança vers elle.
« Il se pourrait que je me porte volontaire. Alors penses-y. » Dit-il en un clin d'oeil. Elle rougit et il l'embrassa sur la joue avant de quitter l'appartement.

*

Lorsque Bill arriva à la villa, il vit son frère le regard niais en train de préparer un petit-déjeuner devant Elise.
Tout semblait aller pour le mieux et il alla aux nouvelles. Son plan avait donc marché, et il devait avouer qu'il n'en était pas peu fière.

*

De son côté, Nayla ne cessait de réfléchir. Bill voulait-il dire qu'il voulait sortir avec elle ? « Il se pourrait que je me porte volontaire. » Ce n'était pas sur alors ? Et puis, est-ce qu'elle voulait qu'il se porte volontaire ? Elle ne le savait même pas. Elle repensa à la vielle. Elle avait tellement eu envie de lui !
Mais pour Bill, qu'est-ce qu'elle était ? Et puis, elle l'adorait ! Leur amitié naissante était déjà tellement chère à ses yeux qu'elle ne savait même pas si elle serait capable d'y renoncer.
Et puis il y avait Rémi. Elle savait qu'il n'était pas très futé, mais elle l'appréciait. Elle sortait avec, clairement, pour son physique. Mais aussi car elle savait que jamais elle ne tomberait amoureuse d'un homme aussi simple (entendez stupide) que lui. Malgré sa gentillesse.
Mais Bill... Il était malicieux, manipulateur, mauvais, médisant, probablement jaloux, narcissique, espiègle, perturbateur, excentrique, toujours près à déconné, mais plus sérieux qu'un politicien quand il devait l'être. Drôle aussi. Il était à mourir de rire et depuis qu'elle le connaissait elle ne s'était pas ennuyée une seule seconde. Il était bourré de défauts, mais ces défauts faisaient véritablement partie de lui, et ils lui plaisaient autant, voir plus que ses qualités. De plus, la vielle.. Elle ne s'en remettait pas. La douceur des regards qu'il lui adressait, la délicatesse de ses caresses et la chaleur de ses baisers... Elle avait découverte la partie cachée de cet homme, la partie sensible. Elle il l'avait faite littéralement fondre.
Rémi faisait vraiment pâle figure, et pour elle, le choix était vite fait. Mais elle ne pouvait pas se permettre de l'avouer à l'androgyne. Dans sa tête se construisait différents scénarios, et elle était morte de peur. Et puis sortir avec Bill Kaulitz signifiait célébrité et fin de la vie privée. Mais ce que Bill représentait le plus à ses yeux, c'était le danger, tellement grand, qu'elle en tombe éperdument amoureuse.

De son côté, Bill était couché sur son lit et fixait le plafond. Il crevait d'envie de retourner voir Nayla. Il s'ennuyait sans elle. En plus, il ne pouvait plus embêter Tom pour passer le temps puis-ce que ce dernier nageait en plein bonheur avec sa cruche de fiancée. Il n'avait jamais aimé le couple de toutes façons. Il les trouvait niais au possible et ça lui donnait envie de vomir. Trop d'amour, trop de « je t'aime », trop de câlin, trop de trop ! Lui, il avait besoin d'espace et de liberté pour vivre ! Il n'aimait pas dire Je t'aime, et ceux qu'il avait reçues jusqu'ici sonnaient toujours faux, même par les fans. Et puis l'amour, c'est quoi ? Ce n'est que subjectif, la notion de l'amour change d'une personne à l'autre. Il aimait son frère par exemple. Et lorsqu'il disait ça, il entendait « Je tiens à mon frère. ». Il tenait aussi à Nayla. Mais est-ce que tenir à elle voulait dire qu'il l'aimait aussi ? Il n'en savait rien. Juste qu'elle lui plaisait énormément. Physiquement, et mentalement. Il adorait passer du temps avec elle, et il ne comprenait toujours pas pourquoi il avait laissé cette fille entrer dans sa vie déjà bien mouvementée. Et ce qui avait faillit arriver la veille le perturbait. Ce n'était pas la première qu'il avait envie d'une fille, mais c'était la première fois qu'il avait envie de le faire avec elle, juste parce que c'était elle, et pas une autre. Il voulait faire ça bien. Pas la sauter et se casser. Il n'y comprenait rien, mais il avait bien comprit qu'il fallait qu'il retourne la voir. Il se leva, partit se préparer et partit.

Nayla, elle, avait mit Britney Spears à fond et dansait comme une folle au milieu de son salon, sous les yeux interrogateurs de Pikaboo. Elle se sentait belle, elle se sentait libre, elle se sentait forte, elle se sentait bien ! Tout allait bien dans sa vie, et Bill était venu y ajouter de belles couleurs.
On sonna à la porte. Elle sursauta et se dépêcha d'aller ouvrir alors que Pikaboo s'enfuyait pour la seconde fois de la journée en entendant la sonnette. La porte s'ouvrit sur un Bill au regard espiègle.
« Bill ?! » S'étonna-elle. Elle ne s'attendait pas à le revoir d'aussitôt.
« Je t'ai manquée ? »
Elle rit et il lui tendit un bouquet de fleur. Elle haussa les sourcils puis les fronça.
« Pourquoi tu me tend des fleurs ? »
« Parce qu'elles sont pour toi ! » Répondit-il amusé.
« Quelle mouche t'a piquée ? » S'esclaffa-elle.
« Aucune, je suis passé devant un fleuriste en venant et je me suis dis qu'en tant que fille tu aimerais ça ! Mais je peut aller les ramener si tu veux, hein ! »
Elle lui arracha le bouquet des mains.
« Même pas en rêve ! » Elle lui tira la langue et rentra dans l'appartement.
Il rit, exaspéré et entra en refermant la porte derrière lui avant de rejoindre Nayla dans la cuisine qui remplissait une vase d'eau pour les fleurs en se trémoussant sur Womaniser de Britney. Il l'observa sans un mot. Elle chantonnait même les paroles. Et ça la rendait étonnamment plus séduisante encore qu'elle ne l'était.
Il laissa son regard glisser sur son petit corps. Elle était tellement à son goût... Ses hanches remuaient en rythmes et ses mains le démangeait. Il ne se retint pas. Il se plaça derrière elle et posa ses mains sur ses hanches alors qu'elle continuait de remuer. La chanson se termina et le silence prit place dans l'appartement.
« Tu sais que tu m'excites quand tu danses ? » Souffla-il à son oreille.
Elle rit doucement puis se retourna pour lui faire face.
Bill s'approcha alors encore plus d'elle en la plaquant contre le plan de travail de la cuisine, l'emprisonnant de ses bras de part et autre de ses hanches.
Lorsqu'elle croisa son regard, son coeur rata un battement.
« Qu'est-ce que tu voulais dire par « il se pourrait que je me porte volontaire » ? » Demanda-elle alors. Il rit doucement.
« Il te faut un dessin ? »
« Il me faut des précisions. »
« Et bien il se pourrait que je veuille faire des choses avec toi qui ne sont pas considérées comme acceptables par l'église... »
« Je pourrais les faire avec Rémi... »
« Ca serait tellement mieux avec moi... Tu le sais en plus. Rémi, il est impossible que tu sois amoureuse de lui. »
« Tu es jaloux Bill. »
« Et alors ? »
Elle ne sut quoi répondre et Bill l'embrassa. Elle entoura son cou et le rapprocha encore plus d'elle. La chaleur se répandit de nouveau en elle et elle ne contrôla plus ses gestes, la faisant appuyer sur la nuque de Bill pour intensifier le baiser. Elle le laissa alors l'assoir sur le plan de travail et elle entoura sa taille de ses jambes.
« Tu as ce qu'il faut ? » Souffla-elle. Il sourit dans le baiser.
« Je ne suis pas fou au point de revenir sans. »
Elle ne put s'empêcher de rire. Bill la souleva alors du plan de travail et la porta jusque dans sa chambre. Il la posa sur le lit et glissa au dessus de la jeune femme.


« Wow... » Souffla Nayla en sueur dans son lit, étroitement calée contre Bill. Il sourit et embrassa son crâne. Il avait envie de lui dire des choses tellement niaises ! Mais ça avait véritablement été fantastique... Il avait sentit Nayla brulante et tremblante sous son corps, nue et fragile. Il s'était sentit si bien... Comme si il s'était enfin trouvé lui-même. Il s'était, pour la première fois de sa vie, senti vraiment homme. Il avait fait attention à elle, il en avait prit soin, il avait tout fait pour qu'elle se sente bien... Et à présent, il ne voulait plus la lâcher. C'était SON petit bout de femme.
« Oh mon Dieu... » Souffla-elle de nouveau. Il rit.
« J'en déduis que ça t'as plu... » Se moqua-il gentiment.
Elle lui fit un léger coup de coude en signe de protestation. Puis elle pouffa de rire.
« Oh p*tain, ouais ! » Répondit-elle finalement. Il la serra un peu plus contre lui.
« C'était... Époustouflant ! » Continua-elle.
« Je sais, je sais, je suis génial. » Dit-il en riant.
« Franchement, je devrais pas t'encourager, mais là... Wow ! »
Elle éclata de rire avec lui.
« Tu es trop mignonne. » Souffla-il.
Elle rougit.
« Tu fais quoi ce soir ? » Demanda alors Bill.
« Euh... Rémi m'a invitée au restaurant. »
Bill pouffa de rire.
« Et tu vas y aller ? »
« Ça dépend. »
« De quoi ? »
« Si on me propose quelque chose de mieux. » Répondit-elle, espiègle.
« Hm. Alors je te propose de venir chez moi ! Je ne t'ai jamais présenté mon frère il me semble. »
« C'est vrai. »
« Alors ? »
« … Je vais y réfléchir. »
Bill le releva, surpris, et la regarda. Puis elle éclata de rire.
« Bien sur que je viens Bill ! »
Bill se laissa retomber sur le lit en riant amèrement.

*
Revenir en haut Aller en bas
Kumiku

Kumiku

Féminin
Messages : 2021
Points : 2448
Date d'inscription : 09/09/2011

Localisation : Sous le lit de Bill

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyLun 27 Aoû 2012 - 18:13

Mon dieu ! bounce
Je te laisse mon commentaire sur facebook, parce que là j'ai vraiment la flemme x)
Revenir en haut Aller en bas
Elise_Grant

Elise_Grant

Féminin
Messages : 157
Points : 176
Date d'inscription : 28/12/2011

Âge : 23
Localisation : Evreux (27)

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptySam 6 Oct 2012 - 13:38

Suite ! Désolée de l'attente, j'ai 38h de cours/semaine, c'est chaud de trouver du temps pour écrire... (3h de philo le samedi, ou comment tu tuer un homme.)


Dix-huitième chapitre :


« Tom ?! Je suis rentré ! Vous êtes où ? » Lança Bill en entrant dans la villa, accompagné de Nayla.
« Sur la terrasse ! » Répondit une voix.
Bill se tourna vers Nayla.
« Bon, je te préviens, tu es la première fille que je vais lui présenter sérieusement. Alors il pourrait bien être surpris et te poser un million de questions, et croire qu'on est ensemble. » Dit-il plus bas en lui souriant gentiment.
« Pas de problème, je crois que de toutes façons il ne pourra pas m'accueillir plus mal que ma belle-mère ! »
Bill se força à sourire. Cette phrase venait de lui rappeler que malgré tout, elle était toujours avec Rémi...
Il lui prit la main et la guida à travers l'immense villa jusque la terrasse.
Alors que Tom et Elise discutaient joyeusement, étroitement enlacés sur un transat, ils se turent immédiatement apercevant Bill accompagné.
« Nayla ? » S'étonna Elise. Celle-ci sourit en lui faisant un geste de la main.
Tom fronça les sourcils et se leva.
« On n'a pas été présentés il me semble ! Je suis Tom, le frère de Bill. »
« Je sais, il m'a beaucoup parlé de toi ! » Répondit Nayla en souriant.
« Oh, c'est vrai ?! Mais qui es-tu ? »
« Nayla ! Une très bonne amie que j'ai rencontrée à Miami. » Répondit Bill à sa place.
« Amie ?? » S'égosilla Tom.
« Oui, une amie. »
« Mais... Enfin.. Je... Nan mais... Juste AMIE ? Ou... ?? »
Bill rit.
« C'est une très bonne amie, il n'y a rien de plus. Elle a déjà un copain en plus. »
Tom haussa un sourcil. Ce n'était pas la première fois que Bill ramenait une fille à la villa, mais la première fois que ce n'était qu'une amie ! Et Pourquoi Elise la connaissait ??
« Bébé, pourquoi tu la connais et pas moi ? » S'étonna Tom.
Elise parut gênée.
« Disons que c'est grâce à elle que je suis revenue... »
« Comment ça grâce à elle ? »
« Oh, n'en fait pas toute une histoire ! Après que tu ais dis que tu voulais quitter le groupe, j'ai décider d'aller la voir pour lui parler, et Nayla était avec moi, et elle a mieux sut trouver les mots pour la convaincre, c'est tout ! » Répondit Bill.
« T'as fais ça, TOI ?! » S'étonna Tom.
« Je vois pas pourquoi ça t'étonne tant que ça ! Et puis c'est pas pour en parler que je l'ai amenée ici ! »
Elise, elle, ne disait rien. Elle n'en revenait pas. Elle pensait que Nayla n'avait été qu'une fille que Bill avait sautée parmi tant d'autres ! Et étrangement, une once de jalousie pointa le bout de son nez dans son estomac. Elle ne comprit pas pourquoi. Elle allait se marier avec un homme merveilleux qu'elle aimait plus que tout, mais lorsqu'il s'agissait de Bill et d'une relation sérieuse avec une autre femme, ce n'était plus pareil.

« Je crois qu'Elise a une dent contre moi. » Dit alors Nayla.
Dit-elle, devant le miroir de la chambre de Bill alors qu'elle regroupait ses longs cheveux bruns en arrière avant de les attacher en une queue de cheval.
Bill, lui, était confortablement installé dans son lit, torse nue, l'observait pensivement.
« Ah ? Pourquoi ça ? »
« Je sais pas trop... Elle me regardait bizarrement... Et puis elle avait pas l'air hyper contente de me voir... »
Bill fronça les sourcils.
« Tu dois te faire des idées, on ne peut pas ne pas t'aimer ! » Dit-il simplement.
Nayla se retourna vers lui, surprise.
« Pardon ? »
Bill prit conscience de ses paroles et bégaya, gêné.
« Enfin... J'veux... J'veux dire que... Que tu es une fille trop... Enfin, cool quoi ! Que ne pas t'aimer, c'est... C'est... Ce serait bizarre ! »
Elle rit et le rejoignit dans le lit. Elle s'assit sur ses cuisses et entoura sa nuque de ses mains.
« Laisse tomber. »
Bill sourit et l'embrassa délicatement.
« En tout cas, si elle ne t'aime pas, je m'en fout, parce que moi je t'adore, et ça serait encore mieux si j'étais le seul, comme ça je ne t'aurais que pour moi. »
Nayla rougit violemment et Bill posa ses mains sur ses hanches en se pinçant les lèvres.
« Regardes moi ça... T'es vraiment canon... »
Elle rit.
« Tu sais quoi ? »
« Non ? »
« J'ai envie de t'avoir rien que pour moi. »
« Ah oui ? »
« Ouais... Être le seul à pouvoir te caresser... T'embrasser... Te faire rire. Te voir danser sur du Britney Spears et jouer avec Pikaboo. Te regarder dormir, te voir te réveiller, être le seul contre qui tu te colles la nuit pour te réchauffer parce que tu as froid... Ou parce que tu en as envie. J'ai envie d'être le seul homme de ta vie. »
Nayla rougit de plus belle et ne sut quoi répondre.
« Quand on a fait l'amour, c'était... Je ne te l'ai pas dis mais... p*tain, j'ai cru mourir tellement c'était bon ! J'ai frôlé le paradis, c'était... Wow quoi ! »
Elle rit et détacha ses cheveux. Elle plongea le regard dans celui du chanteur, retira son débardeur noir puis ondula du bassin lascivement en faisant tomber sa tête en arrière en gémissant sensuellement.
« Oh p*tain... » Lâcha Bill, sans voix.
« Tu veux le toucher, le paradis ? »
« Est-ce nécessaire de répondre ? »
Elle sourit d'un air malicieux et se glissa sous la couverture avant de retirer le caleçon de la bête de sexe qui se trouvait dans le lit.
Bill, les yeux durement fermés et les lèvres pincés, entendit une rire mélodieux s'échapper de sous la couverture.
« Ne rigole pas, c'est pas de ma faute si tu me fais bander plus vite qu/OH ! »
Elle venait d'englober son gland et était en train de lui faire une fellation.

Le lendemain matin, le portable de Nayla sonna alors que Bill et elle était étroitement enlacés, endormis, nus, l'un contre l'autre dans le lit, recouvris par un simple drap.
L'un comme l'autre grognèrent en tentant d'ignorer la sonnerie du téléphone.
Puis, Nayla réalisa que c'était la sonnerie qui retentissait tout le temps quand Rémi appelait. Elle se jeta vers la table de chevet, écrasant Bill au passage et répondit en vitesse.
« Allo ? »
« Bébé, c'est moi, tu vas mieux ? »
« Si je vais mieux ? » Répéta-elle sans comprendre.
« Bah oui, tu étais bien malade hier soir ? »
« Oh ! Oui, c'est vrai ! Ca va beaucoup mieux, désolée d'avoir raté notre soirée hier. »
« Ca va, si t'étais pas bien tu as bien fait de rester chez toi. »
« Euh... Oui, c'est clair. »
« Alors on se voit tout à l'heure poussin ? »
« Pas de problème ! »
« Ok alors... Tu fais quoi là ? Tu dormais ? »
« Ouais. »
« Oh, je t'ai réveillée alors... »
« Ouep. »
« Désolé... »
« C'est pas grave. Bon, je te laisse, je vais dormir encore un peu et je te rappelle. »
« Ok ma puce. »
« A tout à l'heure ! »
« Je t'aime ! »
« Moi aussi. » Elle raccrocha et reposa son portable sur la table de chevet en soupirant. Elle sentit alors des mains glisser sur sa peau et la caresser avec une tendresse extrême.
Elle sourit et se tourna vers Bill.
« Désolée, je t'ai un peu monté dessus... »
« C'était pas désagréable. » Répondit-il, espiègle. Elle lui tira la langue, un peu gamine-ment.
Il rit.
« Tu vas rejoindre ton bouffon ? »
« C'est pas un bouffon. »
« Ton débile alors ? »
« Bill ! »
« Quoi ?! Comment tu veux que je l'appelle ?? Débilos ? Stupido ? »
« Tu es tellement jaloux, c'est fou ! »
« N'importe quoi ! »
« Tu mens ! »
« Non ! »
« Bill ! »
« On baise ? »
« Ouais. »

Nayla attendait patiemment l'arrivée de Rémi à son appartement, Pikaboo sur les genoux, lisant les messages que Bill ne cessait de lui envoyer. « J'ai envie de toi. » « J'aime quand tu écartes les cuisses. »... Il était incroyable. Et en réalité, il bouillonnait de jalousie. Il détestait ce mec et ne comprenait toujours pas pourquoi elle restait avec Rémi alors que lui était beaucoup mieux. C'était logique ! Mais en même temps, il refusait de s'engager. Toutes les filles avec qui il était sortit et dont il avait été un jour amoureux l'avaient lâché rapidement. Et il avait peur de se lasser d'elle si ça devenait trop sérieux, comme il le faisait tout le temps.
Mais ce que Bill ne réalisait pas, c'était qu'il se comportait comme un petit-copain jaloux. Et il ne se rendait pas compte non plus que Nayla était sans doute entrain de tomber amoureuse de lui.

Plus tard dans la soirée, Rémi et Nayla s'embrassaient sur le canapé, faute de sujet de conversation. Et la sonnerie retentit. Nayla alla ouvrir.
« Bill ?! » S'étonna-elle alors qu'il entrait sans autorisation.
« Coucou ! Je passais dans le coin et j'me suis dis... Je dérange pas au moins ?! » Dit-il d'une façon théâtrale.
Il arriva dans le salon où Rémi se trouvait.
« Oh salut mec ! Ca va ? »
« Euh.. »
« Ouais nan t'as raison, je m'en fout. Nayla, vient voir ! »
Elle le rejoignit, le visage réellement surpris. Il la tira à lui et l'embrassa fougueusement. Lorsqu'il la lâcha, elle était complètement à l'ouest ! Rémi, lui, ne semblait pas comprendre, mais tout de même énervé.
« Hé, tu touches pas ma fiancée, toi ! »
« Ta fiancée ?! Arrêtes, tu lui arrives même pas à la cheville ! T'es pas à la hauteur d'une fille comme ça, tu me fais pitié. »
Rémi vit rouge et se jeta sur Bill. S'en suivit une bagarre, sous les yeux surpris de Nayla et de Pikaboo caché sous la table.
« STOP ! » Hurla-elle. Ils se stoppèrent.
« BILL ! C'est quoi cette histoire ?! Qu'est-ce que tu fout ici ?! »
« ... »
« Rémi, pars s'il-te-plait. Je te rappelle. »
Il ne répondit pas et partit en claquant la porte. Elle foudroya Bill des yeux et le gifla violemment, à tel point que le visage de Bill tourna sous le coup. Elle était folle de rage.
Bill se pinça les lèvres mais ne répondit pas. Il s'y attendait.
« Pourquoi t'as fais ça ?! »
« Parce que tu mérites mieux que lui ! »
« Tu es jaloux Bill ! Va te faire soigner ! »
« ET ALORS ?! Ok, je suis jaloux. Et alors ?! Je peut, non ?! J'ai de quoi ! »
« Non ! Tu ne peut pas venir ici, m'emballer devant mon fiancé, lui dire qu'il est de la m*rde et t'attendre à que je t'applaudisse ! »
« C'est pas ce que j'attendais ! »
« Qu'est-ce que tu attendais, alors ?! »
« Toi ! »
Elle fronça les sourcils.
« Quoi ?? »
« Je veux que tu sortes avec moi. »
« … T'es sérieux là ?! »
« Très. »
« ... »
« Je veux que tu quittes ton mollusque une bonne fois pour toute ! Je te ferais connaître le véritable amour ! »
« Ah parce que tu m'aimes en plus ?! » Ironisa-elle. Bill garda son sérieux.
« Oui. »
« P..Pardon ?? »
« Je tombe amoureux de toi un peu plus chaque seconde. Je ne sais pas ce que ça peut donner, mais j'aimerais qu'on se laisse une chance... Même toute petite, parce que je pense à toi tout le temps, que jamais je jouerai avec toi comme il le fait, et j'ai aucune envie, ni intention de courir le risque de laisser filer la femme de ma vie. »
Nayla ne sut quoi répondre et Bill s'approcha d'elle doucement. Il posa sa main sur sa joue et la caressa tendrement.
« Je crois que j'ai trouvé celle que je cherchais, et c'est toi. Juste parce que tu es tellement différente de toutes celles que j'ai rencontrées, tu es drôle, excentrique, folle, sérieuse, joueuse, taquine, intelligente, que tu as du caractère et de la répartit, que tu boudes quand je fais une connerie, même si au fond ça te fait marrer autant que moi ! Juste parce que la première fois que je t'ai vu, tu m'as envoyé bouler, et que je me rappelle de ce que tu portais, ce que tu m'as dis. Je me rappelle même de ce que j'ai pensé, et franchement, tu es la femme de mes rêves. Je sais pas où ça pourrait nous mener, parce que moi avec les filles, je me suis jamais vraiment bien comporté mais j'ai jamais ressentit ça avant et je te promet que je ferais mon mieux pour que ça marche, si tu veux bien me donner une chance. Et te voir avec Rémi, ça me les casse franchement ! Parce que ce mec n'est qu'un conn*rd qui se rend pas compte de la chance qu'il a de t'avoir ! Tu es trop bien pour lui ! Et je suis persuadé que je suis le seul à pouvoir te rendre heureuse ! »
Les yeux de Bill brillaient d'émotion et de sincérité. Et Nayla prit peur.
« Bill.. »
« Me dit pas que tu ne ressens rien pour moi, je sais que c'est faux. »
« C'est justement pour ça que je reste avec Rémi... Parce que je ne tomberais jamais amoureuse de lui, même si je tien beaucoup à lui ! Alors que toi... Tu es tellement pas le genre de mec que je voulais avant ! Mais... Le truc, c'est que j'ai réalisé que finalement, on est toujours surpris de voir de qui on tombe amoureux ! Et si la première fois que je t'ai vu, tu m'as parut être un vrai conn*rd, et pourtant, tu m'a plu, même si le contraire m'aurait arranger ! Et c'est justement le problème Bill... Tu es un enfoiré, mais je suis... Je tombe amoureuse de toi... Et/ »
« Je ne te ferais jamais de mal, Nayla ! »
« Pas volontairement ! Mais avec le temps, tu t'ennuieras et tu te lasseras de moi, alors que je serais complètement dingue de toi ! »
Bill s'éloigna un peu d'elle et se frotta le visage, tourmenté.
« p*tain mais Nayla, il te faut un dessin pour comprendre que je suis DEJA, dingue de toi ?! »
« Bill, je t'en supplie, ne te fout pas de moi... » Souffla-elle, l'air dubitative.
« Tu ne me crois pas ?! JE TE DIS QUE JE T'AIME ET TU DOUTES DE MOI ?! »
« J'AI PEUR, m*rde !!! »
« MAIS DE QUOI ?!! »
« DE TOI !! »
« … Nay'... » Dit Bill, le souffle coupé. « Il faut que tu comprennes bien. Je suis amoureux de toi. C'est la première fois que je dis ça, et je te jure que ça me tue, mais c'est la vérité ! Jamais je ne pourrais te faire de mal. Il faut que tu me crois... »
« … J'arrive pas, Bill... » Souffla-elle, la voix tremblante.
Bill attrapa son visage en coupe et l'embrassa passionnément.
« Dis-moi que tu me crois maintenant... » Souffla-il ensuite tout contre ses lèvres.
Elle rouvrit ses yeux brillants et perdus, et son regard se plongea immédiatement dans celui de l'Allemand.
Le baiser avait été si doux, et son regard semblait si amoureux... Et à cet instant précis, ils se comprirent mieux que jamais.
« … Je te crois... »
Le sourire de Bill devint éclatant et il l'embrassa une nouvelle fois avant de la serrer possessive-ment dans ses bras.
« Je ne te lâcherais plus. » Souffla-il en riant.
Elle nicha son visage dans son cou et elle rit doucement.
Bill frissonna et soupira de bien-être.
« p*tain... » Jura-il. « Comment t'as fais pour faire ça... »
« Pour quoi ? »
« Me mettre à tes pieds... »
Elle rougit et le serra contre elle un peu plus fort.
« Ne me fais jamais souffrir... »
« Jamais. »

***

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Tiisha

Tiisha

Féminin
Messages : 41
Points : 53
Date d'inscription : 02/11/2012

Âge : 25
Localisation : In my fuckin' dreams

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyLun 9 Déc 2013 - 14:10

C'est super, j'ai commencé à lire ta fic il y a pas longtemps, et l'histoire ma tellement plus que j'ai tout lu d'un trait lol.
Enfin vite vite vite une suiiiiiteeeeeeeee!!!! C'est vraiment trop bien ce chapitre est super j'adore la personnalité de Nayla  :fier:.

La suite!!!  :ange: 

Bisouss  :coeur: .
Revenir en haut Aller en bas
lovely113b3

lovely113b3

Féminin
Messages : 113
Points : 129
Date d'inscription : 07/02/2012

Âge : 25
Localisation : Lyon

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyMar 24 Déc 2013 - 0:40

^^J'adore toujours autant, dommage que tu l'es arrêter
Une fic comme celle la on en voit pas souvent^^
Revenir en haut Aller en bas
Elise_Grant

Elise_Grant

Féminin
Messages : 157
Points : 176
Date d'inscription : 28/12/2011

Âge : 23
Localisation : Evreux (27)

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyMar 24 Déc 2013 - 1:09

Oh wow merci ! Very Happy
J'ai pas vraiment arrêté, mais vu que personne me lisais, je voyais pas trop l'intérêt de continuer... Mdrr Bon, bah je m'y remet alors ? ^^

Bisous !
Revenir en haut Aller en bas
lovely113b3

lovely113b3

Féminin
Messages : 113
Points : 129
Date d'inscription : 07/02/2012

Âge : 25
Localisation : Lyon

[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 EmptyMar 24 Déc 2013 - 22:16

oh oui !! ^^
Trop bien (tape dans ses mains en sautillant) xD
vivement la suite alors
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [FanFiction] Your Biggest Fan.   [FanFiction] Your Biggest Fan. - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[FanFiction] Your Biggest Fan.
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [ Fanfic en cour ]Fanfiction =)
» [fanfiction] La vie est imprévisible ....
» [Fanfiction] C'est ça la vie....
» [Fanfiction] Une Histoire De Fou XD
» [Fanfiction] Ich bin nich' ich

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TokioHotel-Live.com :: Tokio Hotel | Les fans :: FanFictions-
Sauter vers: