News  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Partagez
 

 [fanfiction] petite chose sale

Aller en bas 
AuteurMessage
machigatta

machigatta

Féminin
Messages : 1771
Points : 2585
Date d'inscription : 25/05/2009

Âge : 27
Localisation : bretagne!!!

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyDim 20 Fév 2011 - 16:53

Prologue


Et il la vit, la petite chose sale assise au sol dans le coin de la pièce. Il se retourna vivement vers son frère qui regardait ses chaussures franchement mal à l’aise. 
« Qu’est-ce que c’est que ça !! demanda-t-il, la voie calme mais prête à explosé.
_ Hum… Bill toussota, et bien heu… Tu vois… Comment-dire…
_Bill !
_Oui oui oui ! Je l’ai trouvé et je l’ai ramené !
_Mais pourquoi ?! Tu ne pouvais bien la laisser où tu l’avais trouvé non ?!!
_Non ! Elle serait morte à l’heure qu’il est ! Je pouvais pas, je pouvais pas…
_Qu’ai-je fais au monde pour qu’on me colle un frère pareil ! On s’en fiche que ce genre de choses meurent ! Leurs vies ne vaut pas que l’on se mette en danger pour elles ! »
Tom rageait, qu’allaient-ils bien pouvoir raconter si ils se faisaient prendre ? Jamais ils ne s’en sortiraient ! Il fallait absolument se débarrasser de l’abject monstre avant que qui que ce soit ne la voit !
« Cette nuit, tu te débrouilles comme tu veux, mais demain matin je ne veux plus que mes yeux aient à souffrir de cette vision !
_Mais…
_ Et puis tu nettoieras la cuisine de fond en comble, je ne veux aucun trace de cette chose compris ?! Demain, tout, absolument tout rentreras dans l’ordre !
_Non ! Tu n’as pas à me donner des ordres comme ça ! Elle restera là le temps que je trouve une solution !
_Bill ! Tu…
_Ca suffit Tom ! On fait toujours comme toi tu le décides, pour une fois c’est moi qui décide, et je dis qu’on la garde !
_Bill, c’est trop dangereux, si tu te fais prendre… Tu sais ce qu’il t’en coutera… Et puis ce n’est pas un animal abandonné, c’est une moins que rien, tu ne peux pas l’accueillir à la maison sous prétexte de bons sentiments !
_Non, ce n’est pas un animal, c’est être humain !
_Foutaise ! Ce n’est qu’une sous-race, une française, tout juste bonne à se prostituer ! cracha le jeune homme hors de lui.
_Tais-toi ! J’ai dit on la garde, donc on la garde un point c’est tout. La discussion est close ! »
Bill tourna les talons et se dirigea vers la salle de bain. Il mit le chauffage en route, et fit couler l’eau de la douche le temps que celle-ci se réchauffe. Tom, ahuri et vexé de ne pas avoir eu le dernier mot comme à chaque fois qu’ils se disputaient depuis leur naissance, se dirigea dans sa chambre d’un pas rageur et claqua la porte derrière lui.

_________________


Dites moi ce que vous en pensez!


Dernière édition par machigatta le Dim 20 Fév 2011 - 18:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://helyg.skyrock.com/
PouttePoutte
Modératrice des fics
PouttePoutte

Féminin
Messages : 6542
Points : 8275
Date d'inscription : 20/09/2009

Âge : 24
Localisation : Au beau milieu de la vie, cherchant la route la plus belle vers la fin

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyDim 20 Fév 2011 - 17:01

Humm...Bill qui joue au super héro..j'ai hâte de voir la suite!! Quoique Tom est un peu méchant non?? :ouch: Ca promet!!! :fou:

J'ai édité le titre, car tu avais fait une petite faute qui m'agaçait un petit peu. :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.Ellie-n-Edwidge.skyrock.com
Invité
Invité



[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyDim 20 Fév 2011 - 17:18

Mais Tom est méchant ! :ouch: Sinon, ça m'a l'air intéressant alors je veux bien la suite ! Very Happy
La chose sale, c'est une fille Française ? Sympa pour nous. :gni:
Revenir en haut Aller en bas
machigatta

machigatta

Féminin
Messages : 1771
Points : 2585
Date d'inscription : 25/05/2009

Âge : 27
Localisation : bretagne!!!

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyDim 20 Fév 2011 - 17:40

Ah oui, effectivement, j'ai fait une belle faute désolée...Le premier chapitre devrait pas tarder...
Revenir en haut Aller en bas
http://helyg.skyrock.com/
Marmowt'
Miss TH-Live.com 2010
Marmowt'

Féminin
Messages : 6081
Points : 8766
Date d'inscription : 17/03/2010

Âge : 25
Localisation : A côté de Marie, assise et écoutant la parole

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyDim 20 Fév 2011 - 17:45

Shocked Mais mais... Tom mérite des coups :banzai: !
+1 Laura xD Sympa pour nous, françaises :rire2:

Ca promet ! Moi je veux la suite aussi \o/ !

Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/lea.p.abdn
Absinthe
Miss Suprême TH-Live.com 2011
Absinthe

Féminin
Messages : 8208
Points : 9752
Date d'inscription : 29/10/2010

Âge : 24
Localisation : Paris

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyDim 20 Fév 2011 - 18:13

Très intriguant, j'ai hâte de lire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Cocooningaddict
axia

axia

Féminin
Messages : 12119
Points : 20585
Date d'inscription : 11/02/2010

Âge : 38
Localisation : en haut à droite; près de leur pays ou bien à Perversland

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyDim 20 Fév 2011 - 18:44

je suppose que c jeune "homme" et pas jeune "home" cyclops

j'ai cru qu'on n'allait pas savoir ce qu'était cette chose avant la fin du prologue :sournois:
mais si :merci:
j'étais entrain de faire des suppositions: un insecte, une souris, une peluche... ah non, c une française :cool:

suite
Revenir en haut Aller en bas
Kumiku

Kumiku

Féminin
Messages : 2021
Points : 2448
Date d'inscription : 09/09/2011

Localisation : Sous le lit de Bill

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyDim 11 Déc 2011 - 19:37

y a pas de suite ?!
Revenir en haut Aller en bas
machigatta

machigatta

Féminin
Messages : 1771
Points : 2585
Date d'inscription : 25/05/2009

Âge : 27
Localisation : bretagne!!!

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyJeu 29 Déc 2011 - 16:40

Surprise!! Je ne suis pas morte... Et j'ai eu envie de reprendre la fiction... Alors here we are!!

*****


Le jeune homme se dirigea vers le corps rachitique roulé en boule. Il l’observa un instant puis lui dit : « Lève toi. ». Elle ne bougea pas. Elle était pourtant bien vivante, sa maigre poitrine se soulevait au rythme de sa respiration difficile. Peut-être qu’elle ne comprend pas l’allemand se dit Bill. Il savait qu’elle était française, à vrai dire c’était pas comme si ça avait été dur de le deviner, sur son épaule dénudée malgré le froid de l’hiver, un grand F était marqué au fer rouge. Cependant, la seule langue étant autorisé étant l’allemand, il ne connaissait pas un seul mot de français. C’est fou, pensa-t-il, qu’après tant d’année il reste encore des français pure race si on peut dire ça comme ça. Il lui dit un peu plus fort et d’une voix autoritaire : « lève-toi ! » Elle ne bougea toujours pas. Il finit par perdre patience et par la prendre par les épaules pour la faire réagir. Elle se débâtit comme une lionne, prête à griffé, à mordre pour qu’on la laisse en vie. Il finit par attraper sa légère carcasse comme un sac de pomme de terre et la mena dans la salle de bain. La petite chose se trouva des forces qu’elle ne connaissait pas et bougea tant et si bien que les deux finir par tomber au sol. Malheureusement pour elle, Bill était dessus et elle dessous. Bill, hors d’haleine la maintint du mieux qu’il put et lui dit en la regardant dans les yeux :
« Ecoute- moi ! Arrête de gigoter dans tous les sens ! Tu vas prendre une douche, te laver, tu comprends ? Et puis tu vas mettre ce T-shirt et ce pantalon, regarde-moi ! Tu comprends ce que je dis ? »
La jeune fille, forcé de regarder Bill dans les yeux lui lança un regard plein de haine, tant et si bien qu’il en eut la chair de poule. Il reprit :
« Je ne veux pas te faire de mal ! Ici, tu n’as pas à avoir peur ! »
Toujours pas de réponse, pourtant, à l’intérieur de lui, il savait qu’elle comprenait. Il attendit, toujours dans la même position, que la française arrête de bouger pour se lever, bloquer la fenêtre pour ne pas qu’elle s’échappe. Il se répéta :
« Prend une douche maintenant, je sors . »
Elle resta allongée sur le sol froid de la salle de bain, il sortit et attendit en vain que l’eau se mette à couler. Peut-être qu’elle ne sait pas comment fonctionne une douche, se dit-il, je me demande vraiment comment elle a vécu jusqu’ici. Il s’assied sur le canapé et mit la télé en marche. C’était l’heure des informations du 20h. Il parlait du petit fils d’Hitler, Daniel Hitler, qui, de toute évidence serait le prochain Führer du troisième Reich. Il ne parle que de ça depuis qu’Edmund Hitler, le fils du grand Adolf Hitler est gravement tombé malade, à ce qu’on dit, il ne lui reste plus que quelques jours. Cette histoire de succession inquiétait tout le monde et les langues se déliaient. Certains osaient même prétendre qu’il n’était pas normal que cela se fasse de père en fils. Ceux-ci méritait bien qu’on les envoit au camp de travail, ces imbéciles ! Cela faisait maintenant un quart d’heure que la française était dans la salle de bain et il n’entendait toujours pas l’eau couler. Il commençait à regretter d’avoir été si généreux avec elle. Alors les français étaient bien comme on le disait, tellement bêtes qu’ils ne savent pas se servir d’une douche, tellement arriérés qu’ils se complaisaient dans leur crasse. Bill soupira et finit par se diriger, une nouvelle fois, vers la salle de bain. Il ouvrit la porte et la vit, là gisant où il l’avait laissée. Il leva les yeux au ciel et aarrêta la douche pour lui faire couler un bain. Il l’aida à se déshabiller. Elle ne se débattait plus. Elle avait épuisé ses dernières forces. Par pudeur, il lui laissa ses sous-vêtements. Il la porta et la posa délicatement dans le bain. Elle ne disait rien. L’eau prit rapidement une couleur grisâtre et il décida de la frotter une fois pour enlever le plus gros puis de vider le bain et d’en faire couler un second avec du produit bain moussant. Elle se laissait aller, un bien être se lisait peu à peu sur son visage pâle. Il lui shampouina les cheveux qu’il trouva abimés mais tout de même doux. Elle reprenait des forces. Lorsqu’il eu fini, il rinça ses cheveux avec pomme de douche, mais la jeune fille, qui commençait à se détendre sursauta de surprise quand elle reçu le jet dans la figure et le fit tomber dans l’eau en s’agrippant à lui. Bill se redressa, complètement perdu. Il ne comprenait pas ce qui venait de se passer. Elle le regardait horrifiée d’abord, puis sa mâchoire se tendit et elle plissa les yeux, comme si elle appréhendait la douleur de son future châtiment . Bill eut pitié d’elle et sourit doucement. Il lui prit la main et lui dit :
« C’est pas grave. Tu n’as pas à avoir peur, je n’aime pas la violence. »
La petite chose se détendit un peu et baissa les yeux. Bill sortit du bain, heureusement qu’il avait laissé son portable sur la table du salon. Il tira le rideau du bain, se déshabilla, mit ses affaires dans la machine à laver et s’enroula dans un peignoir moelleux. Il rouvrit le rideau et la souleva en la prenant sous les aisselles puis lui donna une grande serviette bien chaude dans laquelle il l’enroula avant de la faire s’asseoir sur le bord de la baignoire. Il commença à frictionner son corps frêle pour le sécher. Il avait peur de la casser. Il entreprit de brosser la crinière de sa petite chose. Il dut mettre un bon quart d’heure pour enlever le plus gros des nœuds. Puis il les lui sécha au sèche-cheveux. Il découvrait des cheveux lisse et d’un jolie blond cuivré. Elle était vraiment jolie. Il secoua la tête et commença à l’habiller par-dessus ses sous-vêtements encore mouillés. Il l’aida à se relever puis la soutint pour sortir de la salle de bain. Elle était extrêmement faible et tenait à peine sur ses deux jambes. Où allait-il l’installer maintenant ? Surement pas à table, elle n’était pas comme eux, il ne pouvait pas trop se mélanger, il le savait. Il optât pour un petit fauteuil au fond de la salle. C’était déjà pas mal. Il l’a fit s’asseoir puis se dirigea vers la cuisine et commença à cuir des pâtes. De temps en temps, il jetait un regard à la jeune française. Son visage était fermé, elle avait ramené ses genoux à sa poitrine et fixait un point devant elle. Il se demandait bien à quoi elle pouvait penser. D’après ce qu’on leur apprenait à l’école, les races inférieures à la race aryenne pensaient certes, mais leurs intelligences s’approchait de celle des animaux. C’était la première fois qu’il côtoyait une française aussi longtemps et de si près. C’était bizarre, il se sentait curieux, il voulait savoir si elle savait parler, si elle pouvait lire ou compter. Il voulait savoir si elle mangeait de la même façon qu’eux. Il était curieux de tout et c’est d’ailleurs cette curiosité qui l’avait poussé à la ramasser dans cette rue où elle avait été laissée pour morte, allongée dans un coin près des poubelles. Il mit deux bonnes cuillères de pâtes dans une gamelle en plastique et la lui apporta. Elle ne bougea pas, ne le regarda même pas. Il lui mit alors la fourchette dans sa main.
« Il faut que tu manges ! »
Elle laissa tomber la fourchette par terre.. Etait-elle si idiote que ça ? Elle ne savait pas se servir d’une fourchette ? Tom passa dans le salon pour se diriger dans la cuisine. Bill attendit que son frère disparaisse puis reprit la fourchette et piqua quelque pâte avant de les lui apporter à la bouche qu’elle n’ouvra pas. Bill soupira. Elle n’allait tout de même pas se laisser mourir de faim ! Il tenta une seconde tentative en forçant un peu l’entrée de sa bouche, mais la jeune fille envoya valser la fourchette d’un coup de bras puis revint à sa position. Tom, alerté par le bruit, s’approcha hors de lui, il poussa Bill pour l’atteindre puis la gifla. Elle ne bougea pas d’un cil, ne broncha même pas, comme si elle en avait l’habitude. Il la prit par le bras et la fit tomber par terre, en lui hurlant dessus.
« Pour qui tu te prends hein ? T’es rien du tout ! Tu mérites même pas que mon frère porte un seul de ses regards sur toi et toi tu oses refuser de la nourriture qu’il t’offre si généreusement… Je vois qu’on t’as pas appris à respecter tes supérieurs !
- Tom calme toi, s’il te plait…
- Non mais Bill, comment peux-tu faire ça ? Tu te rends pas compte hein ? »
Bill baissa les yeux, fautif, qu’allait-il bien pouvoir faire d’elle maintenant ?

*******

Vous en pensez quoi?
Revenir en haut Aller en bas
http://helyg.skyrock.com/
Miss-Ad-kaulitz

Miss-Ad-kaulitz

Féminin
Messages : 1
Points : 1
Date d'inscription : 08/12/2011

Âge : 24
Localisation : 50

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyVen 30 Déc 2011 - 0:03

franchement j'adore! l'histoire est bien chercher
et c'est plutôt triste l'état dans le quel est la française
et je trouve que tom est trop méchant et j'adore l'idée que bill soit en quelque sorte sont sauveur
car sans lui elle serait morte dans la rue
donc moi j'attend la suite avec impatience ^^


Dernière édition par Miss-Ad-kaulitz le Dim 8 Jan 2012 - 0:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kumiku

Kumiku

Féminin
Messages : 2021
Points : 2448
Date d'inscription : 09/09/2011

Localisation : Sous le lit de Bill

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyVen 30 Déc 2011 - 13:15

ahhh merci *.*, franchement je comprends pas le comportement de la jeune femme ! je veux une suiiiiite ! oh au fait, Bill est trop mimi :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
onlybill

onlybill

Messages : 907
Points : 1203
Date d'inscription : 11/08/2011


[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptySam 7 Jan 2012 - 23:24

J'aime bien....mais c'est dark quand meme :bave: j'ai vraiment hate de savoir la suite!!!!
Revenir en haut Aller en bas
lovely113b3

lovely113b3

Féminin
Messages : 113
Points : 129
Date d'inscription : 07/02/2012

Âge : 25
Localisation : Lyon

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyMar 7 Fév 2012 - 21:19

J'aime vraiment beaucoup, j'ai hâte de connaître la suite
Revenir en haut Aller en bas
Kumiku

Kumiku

Féminin
Messages : 2021
Points : 2448
Date d'inscription : 09/09/2011

Localisation : Sous le lit de Bill

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyMer 22 Aoû 2012 - 12:48

Plus de suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Mad-Badger19

Mad-Badger19

Féminin
Messages : 1453
Points : 2050
Date d'inscription : 15/02/2012

Âge : 24
Localisation : On the moon

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptySam 25 Aoû 2012 - 15:30

C'est vraiment dommage! [fanfiction] petite chose sale Snif [fanfiction] petite chose sale Snif
J'voudrais bien voir la fin. [fanfiction] petite chose sale 619466
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-badger19.deviantart.com/
Selenne

Selenne

Féminin
Messages : 318
Points : 404
Date d'inscription : 30/12/2012

Âge : 27
Localisation : Grenoble

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyJeu 17 Jan 2013 - 18:47

Peut-on avoir l'espoir de lire une suite un jour ? :ange:
Revenir en haut Aller en bas
EstelleTH

EstelleTH

Féminin
Messages : 1238
Points : 1619
Date d'inscription : 01/05/2012

Âge : 20
Localisation : Var (83)

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyMer 24 Avr 2013 - 17:53

Hey !

Franchement j'aime beaucoup, ce serait dommage de l'abandonner. :coeur:

As tu l'intention de la continuer ? Je la déplace si ce n'est pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
machigatta

machigatta

Féminin
Messages : 1771
Points : 2585
Date d'inscription : 25/05/2009

Âge : 27
Localisation : bretagne!!!

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyJeu 30 Mai 2013 - 21:07

Voici une suite! Je ne dis pas que le prochain chapitre arrivera rapidement, j'en doute même fortement mais sachez que je n'abandonne pas la fiction.

La jeune fille était recroquevillée, le regard droit devant elle, elle attendait que la colère du jeune allemand passe. Elle semblait vide de l’intérieur. Plus aucune joie de vivre ne l’habitait. En fait, elle ne vivait plus, elle survivait. Elle aurait pu mourir là maintenant que ça n’aurait fait aucune différence pour elle, pour eux, pour le monde pourrit dans lequel elle vivait. Mais il y avait toujours cette petite voix au fond d’elle qui la poussait à en supporter un peu plus, à attendre encore, rien qu’un petit peu encore. Les hurlements allemands devinrent un bruit de fond tandis qu’elle commençait à se bercer d’avant en arrière, les yeux toujours grands ouverts, en chantant intérieurement une comptine que sa mère lui avait chantée un jour qu’elle se sentait triste. Louise s’était souvent demandé ce qu’il serait advenu d’elle et de sa patrie si les forces alliées avaient terrassé les allemands en ’45. Si ce fils de p*te d’Hitler n’avait pas découvert la bombe atomique avant les Etats-Unis, aurait-elle eu une vie heureuse ? Peut-être aurait-elle eu une enfance insouciante, de celle qu’on décrit dans les livres français qui ont survécu aux autodafés qui avaient eu lieu un peu partout en France après la total capitulation de la France et de ces alliés. Peut-être même aurait-elle pu aller à l’école au lieu d’apprendre à lire en cachette, c’était sa mère qui lui avait appris les bases avant qu’elle se fasse déporté dans un camp de travail pour manquement à l’autorité. Elle était bonne dans le manoir d’une famille allemande importante. Sa mère était synonyme d’espoir pour Louise. Elle lui disait souvent qu’il fallait endurer mais qu’un jour, le cauchemar se terminerait. Elle avait été envoyée en camp de travail après avoir craché à la figure d’un général allemand qui lui avait mis la main au cul plusieurs fois de suite. L’espoir était alors parti avec sa mère, à l’âge de 13 ans. Elle ne l’avait jamais plus revu et se doutait bien qu’elle avait dû mourir d’épuisement et de faim, à moins qu’elle ne se fût échappée ? Elle avait 20 ans maintenant, et n’espérait plus pouvoir un jour rejoindre l’autre côté de l’atlantique. Mais elle survivait, elle n’avait pas le droit d’abandonner, de leur donner cette victoire totale, tant qu’elle serait en vie, un peu de la France vivait en elle et narguait cette Allemagne prétentieuse. Alors oui, sa mort importait peu, mais sa vie était le dernier moyen qu’elle avait pour résister.

Un coup de pied dans le ventre la sorti de ses pensée. L’allemand au dread noir la fixait, le regard haineux. Il reparti après lui avoir administré un second coup de pied qui laisserait surement de belles traces bleues. L’autre, celui qui l’avait ramené ici la regardait, énervé. Elle sentait bien qu’il allait finir par la laissé partir, du moins elle l’espérait. Mais à son grand étonnement, l’androgyne la réinstalla sur le fauteuil et profita de sa surprise pour lui fourrer une fourchette de patte dans la bouche. Son estomac, mis en veille jusque là, se mit à gronder très fort même si par fierté elle refusait d’ouvrir une nouvelle fois la bouche. Il sembla comprendre :

« Bon, tête de cochon, je te laisse les pattes là, si jamais ton appétit revient… Ah et je te laisse de l’eau aussi. »
Il parti en direction de ce qui devait être sa chambre. Mais fit rapidement demi-tour.
« Je suis trop bête, j’ai oublié… Cette porte là, à côté de la salle de bain, si jamais tu as besoin de faire… Enfin, tu vois ce que je veux dire… »

Le dénommé Bill la regardait anxieux, une main ébouriffant ses cheveux long. Il eu un petit sourire en coin puis finalement se retourna et sorti de la pièce. Le ventre de Louise, gronda encore. Elle fermait les yeux, tentant de faire abstraction des pattes non loin d’elle. Elle tint bon pendant une demi-heure puis, tel un animal, son instinct de survie prit le pas sur sa raison et elle s’approcha de l’assiette. Elle prit d’abord une fourchette de patte, une deuxième un peu plus grosse et finit par approcher l’assiette de sa bouche et enchainer les coups de fourchette à une allure hallucinante. La sensation de bien-être qui l’envahit en sentant enfin son estomac plein fut de courte durée. Elle commença à écœurer, elle se rua en direction des toilettes et vomit dans les WC. Elle se traita d’idiote en cognant sa tête contre la lunette qu’elle n’avait pas eu le temps de lever, elle le savait qu’elle souffrait de sous-nutrition, elle aurait dû manger lentement. Soudain, son sang se glaça, quelqu’un était entré dans la pièce. Elle se retourna, lentement, la mâchoire crispée d’appréhension, elle se détendit un peu en voyant Bill qui la regardait. Elle pouvait lire la pitié dans ses yeux. Elle baissa les yeux, sa fierté, du moins le peu qu’elle tentait à conserver, venait d’en prendre un coup. Il s’avança vers elle, et bizarrement la jeune fille se sentit en sécurité. Elle n’avait pas ressenti ce sentiment depuis si longtemps qu’elle fut tout étonnée en sentant une douce chaleur envahir son être. Il l’aida à se lever et lui offrit une brosse à dent neuve pour qu’elle puisse se rincer la bouche. Louise la prit et s’activa à brosser ses dents. Lorsqu’elle eût finit, Bill la prit dans ses bras et la souleva pour la porter jusqu’au siège où il l’avait déjà installé auparavant. Puis il se ravisa et la porta jusqu’au canapé à côté et l’allongea confortablement. Il lui fournit même une couverture puis le jeune homme partit s’affairer dans la cuisine et à la surprise de Louise il lui rapporta un petit bol de riz. Il s’installa auprès d’elle et avec une petite cuillère, il la nourrit lentement. Lorsque le bol fût vide, il lui tendit un verre d’eau en souriant. Elle le prit, le but gorgé par gorgé, tout doucement pour ne pas brusquer son estomac. Pendant ce temps, Bill avait commencé à lui parler, lui posant d’abord des questions auxquelles il ne recevait aucune réponse et puis, petit à petit, il commença à monologué. Il lui racontait sa passion, le chant, lui parlait de son groupe de musique, les Erhe dem Land -gloire à la patrie- plus souvent appelé Erhe. Il me parlait de Gustav et de Georg et de son frère aussi. Une fois qu’il avait commencé, plus rien ne pouvait l’arrêter. Louise sentait sa carapace qu’elle s’était forgé s’effriter, oh pas beaucoup, juste un peu, le temps de penser quelque seconde que cet Allemand lui était un peu sympathique. Si il avait tant besoin de parler, même à une étrangère qu’il considérait comme inférieur, c’est qu’il devait sans doute se sentir terriblement seul. Petit à petit, sa voix se fit plus lointaine, sa vision devenait flou, elle se sentit bercé par ce son si mélodieux et s’endormit. Le jeune homme ne s’en rendit compte que lorsqu’elle grogna dans son sommeil agité. Il fut d’abord vexé, puis posa son doigt sur les sourcils froncés de la jeune française, qui se détendirent automatiquement. Il remonta la couverture sur ses épaules, rangea le bol vide mais laissa de l’eau à disposition. Puis il se dirigea vers sa chambre. Bill avait toujours été quelqu’un de sensible, de compatissant. Il pensait sincèrement que même les êtres inférieurs devraient être traités de manière respectable sinon décente. On lui avait toujours enseigné que la race aryenne, la race allemande, était en tout point supérieur aux autres et cela, il ne le remettait pas en cause, c’était évident. Mais il ne comprenait pas pourquoi on traitait leur inférieur de cette façon. C’était le sujet tabou dans la famille, son frère et lui ayant des opinions complètement divergentes sur la question. Son frère pensait qu’il fallait absolument les exterminer car ils étaient la maladie, la gangrène de ce monde. Lui, pensait que l’on pouvait surement vivre en harmonie avec eux et qu’une cohabitation était possible. Il éteignit la lumière sans toutefois pouvoir s’endormir. Il l’avait ramené sur un coup de tête, il n’aurait pas pu se regarder de nouveau dans un miroir s’il l’avait laissé mourir dans la rue. Seulement, il n’avait pas pensé aux conséquences de son acte peu réfléchi. Si ça s’apprenait, ils perdraient surement leur licence de musique et ils seraient la risée de tous. Leur popularité gênait et on serait sans aucun doute heureux de leur marché dessus à la moindre erreur. Il mettait le groupe entier en danger.







Dernière édition par machigatta le Sam 1 Juin 2013 - 19:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://helyg.skyrock.com/
MalisKaulitz

MalisKaulitz

Féminin
Messages : 475
Points : 643
Date d'inscription : 12/03/2013

Âge : 20
Localisation : dans les bras de Bill( Je plaisante: en Tourraine)

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyVen 31 Mai 2013 - 17:21

Super, la suite stp
Revenir en haut Aller en bas
muchie

muchie

Féminin
Messages : 237
Points : 270
Date d'inscription : 05/05/2012

Âge : 45
Localisation : sur la peau de James

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptySam 1 Juin 2013 - 18:15

c génial !!
dommage qu'il faille attendre si longtemps entre chaque suite ...

suite ??
Revenir en haut Aller en bas
Tiisha

Tiisha

Féminin
Messages : 41
Points : 53
Date d'inscription : 02/11/2012

Âge : 25
Localisation : In my fuckin' dreams

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptySam 1 Juin 2013 - 19:47

Woww, vraiment bien ta fic Very Happy, vitte une suite !! :ok:

Kisss!!
Revenir en haut Aller en bas
lovely113b3

lovely113b3

Féminin
Messages : 113
Points : 129
Date d'inscription : 07/02/2012

Âge : 25
Localisation : Lyon

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyMer 11 Sep 2013 - 18:48

j'adore ^^ vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
aurelkaulitz

aurelkaulitz

Masculin
Messages : 151
Points : 350
Date d'inscription : 15/11/2011

Âge : 18
Localisation : Nancy (54)

[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale EmptyDim 15 Sep 2013 - 13:12

Super !!!! La suite stp !!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCxTs7tGdKsd0CWGaO9DkLBQ
Contenu sponsorisé




[fanfiction] petite chose sale Empty
MessageSujet: Re: [fanfiction] petite chose sale   [fanfiction] petite chose sale Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[fanfiction] petite chose sale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petite soiree pik nik
» [ Fanfic en cour ]Fanfiction =)
» Essdi petite merde geekoïde, viens par la que je te fesse.
» Raymond & Roger Delisle, la Petite Reine et la Bretagne
» [fanfiction] La vie est imprévisible ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TokioHotel-Live.com :: Tokio Hotel | Les fans :: FanFictions-
Sauter vers: