News  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Partagez
 

 [Fic] Les enfants de l'oubli...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Zora

Zora

Féminin
Messages : 210
Points : 0
Date d'inscription : 22/03/2007

Âge : 27
Localisation : Le pays du chocolat et des montres

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyMer 4 Avr 2007 - 20:21

A Narnia ? Il se peut que je m'en soit un peu inspiré ! lol
( I Like Narnia ! :coeur: )

La suite, j'ai envie d'écrire ce soir lol !!

----------------------------


Nos amis, suivant de très près Doopa, s'engagèrent dans un couloir, bien plus étroit et légèrement sombre.


Mais rien de bien effrayant heureusement.
Cependant, il faisait toujours aussi froid.
Amy se serra contre Tom pour se réchauffer. Gustav regardait le plafond pierreux du couloir. De drôles de reflets s'y dessinaient. Georg jeta un coup d'oeil derrière lui. Il avait l'impression qu'on les espionnait mais cela devait être son imagination...
Quand à Bill, il ne s'occupa que d'une chose : Penser à Zora. Qu'est que qu'il aurait aimer pouvoir aller la sauver maintenant. Mais ça devait être encore trop tôt. Et puis le calme de Doopa devait signifier qu'il n' y avait pas, à trop se soucier de la situation pour le moment...

Mais une question demeurait sans réponse dans l'esprit du jeune chanteur allemand :
Comment allaient ils sauver Zora ?

Il ne tenta pas de la poser à l'enfant, soucieux de ne pas le déranger. Il semblait, malgré sa tranquillité assez inquiet à propos des siens.

Nos amis, après une petite heure à longer ce couloir débouchèrent dans une vaste salle, éclairé par des boules d'énergie blanche qui flottaient dans l'air.
Ces boules qui ressemblaient à des sphères semblaient suspendus par un fil invisible croché au plafond.

Tom et Amy observèrent cette lumière bienvaillante. Gustav, quand à lui avait remarqué une longue table en bois somptueux. sur celle ci, il y avait un bac à fruits ou l'on remarquait des pommes, des poires et quelques fruits rouges à l'aspect appétissant. Des bouteilles remplis d'eau claire entouraient ce bac.
A l'autre bout, il y avait d'autres bacs, sans doute remplis de nourriture quelconque d'après le batteur qui ne remarquait pas de fruits dans ceux cis.

Cette salle n'était pas vide. Doopa annonça d'une voix forte :

- Je suis revenu Princesse. Et avec les quatre garçons sains et saufs !

Tout à coup, il y eut du mouvement dans la pièce. Des enfants sortirent de derrière de grosses caisses en bois placés au fond. Ils avaient tous le regard faible. On pouvait voir quatres filles et trois garçons. Le premier garçon au cheveux beiges, nommé Alak s'approcha de Doopa :

- Doopa ! Tu es revenu ! je suis content de te voir !

Une fille aux longs cheveux noirs, les yeux brillants de larmes s'avança :

- Pilier Divinta s'affaiblit Doopa !! Elle est tombé malade !

Doopa sursauta. Sans attendre, il se dirigea vers une porte entrouverte. Bill le suivit, imité de tous le groupe.

La pièce ou ils entrèrent était bien plus petite. Il y avait une bougie dont la flamme brulait avec ardeur pour éclairer les parois de cette salle. Un lit aux draps douillets, couleur ocre se trouvait au milieu. Une jeune fille aux longs cheveux argentés était allongé dans ce lit. Elle était en sueurs et était fiévreuse.
Doopa, le coeur battant prit sa main. elle était froide. Le sort commençait à l'envelopper...
La jeune fille ouvrit les yeux avec difficulté. Ils étaient d'un bleu cuivré mystérieux et luisaient. Elle dit faiblement :

- Doopa... Tu vas bien... ?

Doopa dit avec précipitation :

- ne parle pas trop Divinta, économise tes forces..

La jeune fille toussota puis reprit :

- Les garçon sont t'ils avec toi ?

Doopa tourna les yeux vers la direction de Bill, comme réponse à sa question. Divinta sourit, malgré sa fièvre :

Approche...

Obéissant, Bill s'avança vers elle, le coeur serré. Ca lui faisait mal de voir cette jeune fille dans cet état.
Il s'agenouilla près du lit. Divinta le fixait de ses beaux yeux bleus cuivrés :

Tu es... le chanteur n'est ce pas ?

Bill hocheta la tête pour l'approuver. la jeune fille fiévreuse sourit de plus belle :

je vais te donner un peu de ma force...

Doopa, surpris intervint :

- Ne fais pas ça !!

Divinta le coupa :

- je sais ce que je fais Doopa... ne t'en soucies pas...

La main tremblante de la jeune fille alla se poser sur le front de Bill. Il pouvait sentir la froideur de celle ci ce qui le mit mal à l'aise.
Une lueur bleuté émana de la main. Soudain, Bill se sentit défaillir. Il avait l'impression qu'on lui implantait quelque chose dans la tête ! mais tout de suite, cela devint agréable. Il avait l'impression de devenir plus fort, plus sur de lui.
Puis, Divinta retira sa main. Lorsque Bill la regarda de nouveau, il remarqua avec frayeur qu'elle était devenu pâle comme un linge ! Ses yeux clignèrent, alourdis par l'épuisement et la maladie.
Des larmes coulèrent sur les joues de Doopa. elle allait mourir si on ne faisait pas avancer les choses !!
Il se tourna vers Bill :

- Viens avec moi ! Vous tous ! Venez !

Ils quittèrent la pièce. Seule la fillette aux longs cheveux noirs resta avec Divinta, au bord du gouffre de l'oublie...


De retour dans la vaste salle. Doopa expliqua avec énergie :

Voilà ! Vous avez vu Divinta, Princesse du premier Pilier d'Axenaras.

Tom intervint :

- C'est quoi cette histoire de Piliers ??

Alak, le jeune garçon au cheveux beiges expliqua à son tour :

- Notre monde est soutenu par 5 Piliers, tous représentant un des quatre éléments : feu, eau, terre et air. le cinquième représente l'énergie des quatre réunis.
Divinta est l'élément terre. C'est un grand pouvoir.


Amy demanda :

- Et elle a quelle âge ?

Alak répondit sans être impressionné :

14 ans

Tom s'exclama :


- Wahou !! C'est jeune !!

Bill le regarda avec un oeil interrogateur. Il semblait plutot décontracté dans un endroit ou l'on aimerait détaler au plus vite, tant il faisait peur.

Alak continua :

- Quand la malédiction s'est abattue sur Axenaras, nous avions perdu tout contact avec les autres Piliers. Nous ne savons ce qu'ils leur sont arrivés...

Amy étouffa un petit cri surpris. Si ça se trouve, ils ont été congelés...

Gustav posa une question qui lui brulait les lèvres :

Et vos parents ? Si ce n'est pas indiscrets...

Doopa le regarda avec un regard plus abattu que d'habitude :

Ils ont été victimes de la malédiction...

Cette nouvelle laissa, un moment silencieux le groupe. Ces enfants avaient perdus leurs parents. C'était... si triste...
Mais une lueur d'espoir s'alluma dans les yeux verdâtres d'une jeune fille de 12 ans, aux cheveux bruns tressés :

- Mais vous êtes là maintenant ! tous sera fini dans pas longtemps !!

tous les enfants approuvèrent. Bill se sentait plus fort que jamais. Il voulait à tout prix retrouver Zora... Et sauver ce monde qu'il imaginait magnifique et verdoyant comme l'avait précisé Doopa.
Tom n'était plus réticent. Lui aussi voulait les aider. Il leva sa casquette et lâcha, le courage entre ses mains :

- Bon ! C'est pas tout ça mais on a un méchant à défoncer !

Amy se jeta au cou du Guitariste :

- OUi !! On le fera ensemble !!

Bill sourit à la vue de leur entoushiasme. Tom avait retrouvé de la vigueur ! Enfin une bonne nouvelle !

-Il faut y'aller maintenant ! Zora et Axenaras a besoin de nous !

Un sourire apaisé apparut sur le visage de Doopa. Il s'approcha de Bill, quatre pendentifs en main :

- Tiens Bill. Il y en a pour chacun de vous. Vous pourrez invoquer vos armes avec eux, et bien sur, activez vos pouvoirs !

le chanteur, perplexe prit les pendentifs. Ils étaient tous métalliques et luisant comme des petites boules de lumières. Un était de forme triangulaire, rouge, sertis de pierres noirs comme du charbon. un autre était carré, bleu foncé et une pierre ronde et blanche s'enfonçait au milieu. le troisième était rectangulaire avec une couleur vert émeraude, un cristal doré brillant au milieu de celui ci. Et, le dernier était argenté avec des myriades de petites pierres indigos constituant sa surface.
Une magie les enveloppaient, c'était certain.

Bill remercia Doopa et répartit les pendentifs aux autres membres du groupe.
Amy observa cela. en vérité, elle n'avait pas à faire grand chose dans cette quête. Mais Doopa s'approcha d'elle et lui confia son médaillon. Surprise, elle le prit, la plaque métallique de celui ci luisant élégamment.

- prends le mien. Tu sauras t'en servir. Il a bien d'autres pouvoirs qui vont seront utiles !

Amy, excité comme une puce le remercia.
puis, notre groupe s'engagèrent dans leur périlleuse mission.
Doopa les prévint d'une chose avant qu'ils s'en aillent :

Soyez très prudent ! Vous verrez des choses que vous ne verrez qu'une fois dans votre vie

Tom, interpellé, demanda à son frère :

- Qu'est ce qu'il a voulu dire par "qu'une fois " ???

Bill, ne pensant nullement à cela lui répondit, indifférent :

- Va savoir...

Tom jeta un dernier regard derrière lui. il dit ironiquement :

- C'est bon là, je suis rassuré...


------------



Voilà ^^

Je posterais encore la souite demain et après, plus de suites avant le 13 avril... je pars en vac's... ^^


Plein de lecture pour vous ^^

vous aimez toujours autant j'espère lol ^^ :ange:
Revenir en haut Aller en bas
missflofette

missflofette

Féminin
Messages : 1822
Points : 0
Date d'inscription : 11/02/2007

Âge : 28
Localisation : Grenoble (38)

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyJeu 5 Avr 2007 - 10:49

J'adooooooooore!!!!!
Vivement la suite!
:bravo:
Revenir en haut Aller en bas
http://tell-me-more.skyblog.com
Zora

Zora

Féminin
Messages : 210
Points : 0
Date d'inscription : 22/03/2007

Âge : 27
Localisation : Le pays du chocolat et des montres

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyJeu 5 Avr 2007 - 13:13

Et la suite, la dernière avant 8 jours d'absence... :snif: :fier:

^^

-----------------------

Allongé sur ce sol gelé,Je m'amusait à tracer avec un petit stalagtite qui m'était tomber sous la main, des dessins d'animaux pour me distraire dans cette cellule horrible. Je serais bien incapable de dire combien de temps je suis enchainé ici. Et ça ne me servait à rien de regarder ma montre, elle s'était arrêtée...
Je soupira en jetant rageusement le stalagtite qui alla s'eclater contre le mur bleuté. J'en avait marre ! J'aurais aimé avoir un peu de compagnie mais j'étais la seule prisonnière...
mon ventre se mit à grogner... cela faisait un moment que je n'avais rien mangé.

* y'a même pas à manger ici... *

Je planqua ma tête entre mes deux jambes, épuisée. J'essaya de dormir un peu mais je ne trouvait pas le sommeil. J'étais constamment sur mes gardes, à vérifier si quelqu'un comme ce Wit viendrait me rendre visite...
Le silence qui rêgnait dans ce taudis était parfois ébruité par des pas qui s'entendaient au loin. Lorsqu'un des bruits de pas s'approchaient un peu plus, mon coeur battait bien plus vite. J'avais un peu peur de rencontrer autres créatures plus effrayantes que ce dinosaure sur deux pattes griffus...

Soudain, ce qui était à prévoir. Quelqu'un vint. j'ouvris grand les yeux, prête à recevoir mon visiteur. Les pas qu'il faisait ressemblait à ceux qu'émettait Wit. C'était peut être lui !

Je vis exactement la même créature que tous à l'heure. Mais celui ci avait un regard doré plus doux que le précedent. Il semblait légèrement paniqué et discret.
Il me regarda puis prit la parole :

- C'est toi zora ?

Peu surprise ( je commence à avoir l'habitude voyez vous ! ) Je souffla un petit " oui ", peu amicale. Mais il ne se soucia pas de ma mauvaise humeur :

- ne parle pas trop fort, je viens te délivrer...

Je sursauta à cette nouvelle :

- SUPER !

Mais la créature à la fourrure blanche me coupa :

- Chuuut !

Je mit une main sur ma bouche, confuse :

- ho.. Désolé...

Je fut tout de même étonné de sa ressemblance avec Wit :

- Dis... Tu as des airs de famille avec l'autre là....

Il sourit, bien qu'il avait l'air gentil, son sourire restait effrayant à voir avec ces dents :

Je suis son fils, je m'appelle Dax.

Soudain, il ouvrit grand sa mâchoire, dévoilant une belle rangée de quenottes.
D'un coup de dent dans un bruit métallique, il arracha la serrure de la porte de la cellule. Maintenant, il tenait un gros morceau de métal dans sa gueule. Il la cracha au loin, allant s'écraser sur le sol gelé, dans un son tout aussi métallique. Lui, qui a avait demandé de ne pas faire de bruits...
Je fut impressionné par sa force :

Wouahou ! C'était si facile que ça ?!

Dax me regarda, le cou levé fièrement :

- Bah, la routine... allez viens !

De son long museau, il poussa la porte en fer qui s'ouvra lentement, dans un son aigu. Assez désagréable pour moi mais Dax ne sembla pas avoir été agacé par ce bruit.
Mais il y avait un autre problème :

- Dax ! Ma main est prisonnière de cette menotte...

je leva difficilement mon poignet, alourdi par cette chaine pour lui montrer. La créature, les quatre épines levé en avant, pouffa gentiment :

- C'est facile à briser. Force avec ton autre main, la partie inférieur !

Je tourna mon poignet pour observer le dessous de la chaine. Je remarqua une petite fente, rien de plus....
Peu convaincu, je tenta cependant de faire comme il me l'avait ordonné. Et là, j'entendit un craquement et la chaine se sépara en deux parties rouillées ! heureuse d'avoir retrouvé la liberté de ma main, je laissa tomber les deux bout de métal sur le sol de glace et je me leva précipitament, rejoignant la sortie de la cellule et Dax.
La créature bipède soupira, tournant sa grosse tête vers une direction que je me pressa d'observer :


- Peu de malheureux ont découvert la faiblesse de ces chaines...

Je vit, das une autre cellule, des squelettes humains, dont le poignet était enchainé. J'étouffa un "Beurk ", dégoutée. Ses squelettes semblaient secs et pourraient certainement s'effriter comme des feuilles mortes si ont les soulevaient...
Dax, pressé de partir, me présenta son dos épineux :

- Monte !

Surprise, j'hésita :

- Quoi ?! Tu es sur ?

Il secoua la tête :

- Pas de temps à perdre ! Monte !

J'obéis. J'avais l'impression d'enfourcher un poney qui aurait une selle épineuse. La fourrure, par contre était toute douce, comme si je caressait un chaton.
Dax se mit à s'agiter. Surprise, je me tint instinctivement à ses grosses épines noirs.

- Ca va ? tiens toi bien et n'hésite pas à mettre tes bras autour de mon cou si tu as peur...

Je m'exclama :

- Je n'ai pas peur ! je suis déjà monté à cheval !

- Oui, sauf que je ne suis pas un cheval...

- Oui, bon c'est vrai... ^^"

Dax se mit à marcher, se dirigeant vers la sortie des cellules. ca secouait un peu mais c'était assez marrant. Une bien étrange expérience cependant !

Nous arrivâmes à des escaliers qui semblaient transparents. Dax les monta sans problèmes. J'entendais ses pattes griffus se poser sur la plaque de glace qui constituaient en grande partie, les marches.

Arrivé en haut, je vis un large couloir éclairé par des torches accroché au mur. Les murs étaient en pierres, aucune présence de glace ou de neige, ce qui m'apaisa un peu. cet hiver commençait à me courir sur le haricot !
Cependant il faisait tout de même froid !
Mais Dax ne grelottait pas. La fourrure qu'il possédait devait efficacement l'isoler !
La créature chuchota :

- A partir de maintenant, ne dit plus rien. je vais essayer d'atteindre la tour Sud.

Je l'écouta. la tour sud ? Ce Palais devait être composé de plusieurs édifices, dont un placé au sud. Ce fut ma réflexion en tout cas !
Après avoir longé le couloir la gorge noué, nous débouchâmes sur une petite salle. Le sol était comme celui de la cellule, glacé. les murs étaient cependant restés tel quel.
J'eut des frissons, mélangés de peur et de froid. Dax regarda dans tous les coté de la salle. Il n'y avait personne, à sa grande satisfaction. Il s'apprêta à rejoindre une porte au fond, quand quelqu'un vint.
Rapidement, il me demanda de descendre de son dos, ce que je fis évidemment.
Je me dissimula derrière la première chose qui me parut être une bonne cachette : Une colonne de glace dont on pouvait voir un tout petit espace, suffasemment grande pour m'y cacher !

La personne qui vint était ce gros lézard de Wit, le père de Dax ! Le regard dur, il remarqua son fils qui était immobile comme une statue :

- Qu'est ce que tu fais là, Dax ?

Le reptile bipède, répondit à là-va-vite :

- je surveilles cette salle !

Wit s'étonna :

- Il n'y a rien à surveiller ici !

Dax ajouta :

- On ne sait jamais ! un prisonnier peut s'échapper !

- Ca m'étonnerais baucoup ! A moins que cette idiote de Guide découvre la fragilité déconcertante des chaines... Hé hé hé !

Idiote de Guide !?
Cela me mit en rogne ! Il avait de la chance que je ne devais pas me montrer...

Bon, je perds mon temps. Je veux te voir à la salle de l'éveil après. Et ne sois pas en retard !

Il lui décocha un sourire sadique. Dax tenta de paraitre aussi échevronné que lui. Heureusement, il ne remarqua pas cet effort et s'en alla :
le reptile soupira de soulagement :

- Ca va, tu peux sortir...

Je me tira de ma cachette :

- Dax, c'est quoi cette salle de l'éveil... ?

Il me regarda, ses yeux ovales luisant :

- elle agit comme une salle de réunion. C'est là que nous voyons Frozen

je m'exclama :

Frozen ! Comment est t'il ?

Il me fixa, effrayé :

- C'est une créature effroyable sorti tout droit des ténèbres !

Je connaissais déjà la moitié de l'information que je cherchais. Frozen n'était pas humain.

je monta de nouveau sur son dos et nous allâmes en direction de la tour sud...
je pensait sans cesse à Bill et les autres. J'aimerais bien savoir ou ils sont.
Etonnament, j'avais la nette impression qu'ils n'étaient pas loin... Ils étaient même tout près....

----------------------------------

voilà !^^

désolé, il n'y aura plus de suites pendant un moment...-__-

"cours se cacher "

^^

Revenir en haut Aller en bas
Zora

Zora

Féminin
Messages : 210
Points : 0
Date d'inscription : 22/03/2007

Âge : 27
Localisation : Le pays du chocolat et des montres

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyVen 13 Avr 2007 - 17:29

Un p'tit message pour remonter le topic ^^


y'a personne ? :snif:
Revenir en haut Aller en bas
_maeva

_maeva

Féminin
Messages : 1424
Points : 0
Date d'inscription : 27/02/2007

Âge : 25
Localisation : Comme un aigle...Dans les nuages.

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyVen 13 Avr 2007 - 18:53

J'aime de trop, à quand la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
kiss_bill

kiss_bill

Féminin
Messages : 809
Points : 0
Date d'inscription : 21/02/2007

Âge : 28
Localisation : *Ds les étoiles*... Oise 60

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyVen 13 Avr 2007 - 19:06

Toujours aussi bien !!

La suite !!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Zora

Zora

Féminin
Messages : 210
Points : 0
Date d'inscription : 22/03/2007

Âge : 27
Localisation : Le pays du chocolat et des montres

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: qui   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyJeu 19 Avr 2007 - 20:38

désolé pour l'attente, panne d'inspi ! -_-"


la suite ^^

------------------------------------

les mains gelés et le souffle court, le groupe bravait le lourd mur de la neige ténébreuse s'étendant devant lui. Le brouillard était toujours aussi épais. On ne distinguait absolument rien !
Bill, sa chevelure blanchie par les flocons cristallins tombant du ciel nuageux, cligna plusieurs fois des yeux et souffla bruyamment, ayant du mal à respirer. Il avait l'impression d'avoir marché une éternité. Pourtant, cela ne faisait pas si longtemps qu'ils étaient partis...
Tom, juste derrière son frère grelotta. le froid mordant de l'atmosphère était particulier et déplaisait fortement à celui ci. De plus, l'éclat luisant de cette mystérieuse neige l'effrayait. Il sentait une drole de présence. Comme si on les épiait...
Amy, brisant les couches de neige à coté de Tom, regardait droit devant elle. Elle ésperait, toutes les 5 minutes apercevoir une forme ou autre chose. enfin, quelque chose qui leur indiquerait ou ils se trouvent exactement parce que là, elle pouvait bien se déclarer comme égarée !

Gustav et Georg fermaient la marche. Cependant, il n'était pas plus tranquille de se trouver derrière la file. D'ailleurs, qui serait à l'aise dans un lieu pareil ?
Gustav était pensif. Tout comme Bill, Il avait le sentiment d'avancer depuis des lustres dans la neige. Et puis même si il n y a rien qui puisse leur affirmer qu'ils étaient dans la bonne direction, certains pans de brouillard semblaient déjà avoir apparus à leurs yeux.
Il se stoppa, imité par Georg, perplexe de son geste.
Le bassiste lui demanda :

- Qu'est ce qui il y a Gus ?

Le batteur fronça les sourcils :

Ca fait combien de temps qu'on est partis ?

Amy, entendant sa voix s'arrêta. Tom et bill firent de même, se retournant.
Bill répondit :

- Je ne sais pas vraiment... peut être 1 heure ? Voir plus ?

Gustav prit une mine inquiète :

- J'ai pas l'impression qu'on a baucoup avancé... pas vous ?

Amy sursauta :

- Tu veux dire qu'on tourne en rond !?

Georg précisa :

- Autrement dit, on est perdu...

Tom grogna :

- Quelle bonne nouvelle ! Ca me fait frémir !

Bill tenta de rassurer le groupe :

- Ne paniquez pas ! On devrait bientôt arriver...

Mais Tom se mit à rager :

- Et comment tu le sais !? T'as un GPS peut être !?

Ce commentaire surprit le groupe. Bill encore plus :

- Mais non, je...

- je te rappelle que c'est toi qui nous dirige et résultat, on est perdu !!

Bill voulut calmer son frère, sur les nerfs :

- je n'ai jamais dit que c'était moi qui...

Mais Tom ne l'écoutait même pas :

- J'le crois pas ! On doit délivrer Zora, sauver un monde, rendre le sourire à des gosses... et au lieu de ça, on se perd comme des grands et Môsieur Bill ne peut rien faire malgré son légendaire savoir-faire et son intelligence irréprochable !!

Le jeune chanteur allemand fut blessé par ces propos :

- Mais Tom ! Qu'est ce que j'ai fait !?

Celui ci se retourna, furieux :

- Qu'est ce que tu as fait !? Et bien je vais te le dire : c'est TOI qui a rencontré Zora, c'est TOI qui a voulu l'aider autrement dit, c'est TOI qui nous a embarqué là dedans !!!

Bill se sentit défaillir. Jamais il n'avait vu son jumeau dans cet état :

- je n'avais pas le choix...

- Ho que si, tu l'avais ! Et comment as tu pu croire une chose pareille !? Un monde sorti de nulle part, des monstres, un gosse stratège, un gardien machin et j'en passe !

Georg s'avança, voulant en placer une une dans le cirque de Tom :

- Pourtant, tu le vois bien que c'est réel !

Tom riposta :

- Non ! Rien de tout ça n'est vrai !!

Sur ces mots, il s'éloigna d'eux, s'asseya sur une motte épaisse de neige et se mit la tête entre les jambes. Il soupira d'énervement tout en marmonnant :

- C'est juste un cauchemar... oui, c'est ça ! Je vais me réveiller et ça sera fini....

Un court instant se passa dans le silence, tout juste ébranlé par le faible son du vent hivernale. Bill sentit les larmes lui monter au yeux. Il avait l'impression d'avoir mal fait, mal choisi... Et les mots de son frère l'avait blessé... profondement blessé...

Amy s'approcha de Tom qui ne bougeait plus. Elle voulut poser sa main sur son épaule mais celui ci s'agita brusquement en criant :

- MAIS POURQUOI J'ME REVEILLE PAS !!?

Amy sursauta et resta immobile. Soudain, Tom se leva, ignorant Amy et se dirigea vers Bill. Il y avait une lueur apeuré dans son regard...

- Alors !? On fait quoi maintenant !??

Bill répondit sans réfléchir :

- ... Je sais pas...

Cette réponse arracha à Tom, d'autres commentaires plus percutants :

- Tiens ? Môsieur Kaulitz ne sais pas ! C'est pourtant toi qui a décidé tout ça !! Tu devrais pouvoir nous diriger, t'es si doué !

Sous la tristesse et la pression, le jeune homme s'énerva :

Tom...

Mais il le coupa :

- Quoi Tom !? Tu n'as surement pas besoin de mon aide ! Je suis qu'un pauvre abruti à coté de toi !

Bill monta la voix :

- Calme toi maintenant !

Mais Tom en rajouta :

- Me calmer !? On est perdu, sans point de repère et dans l'incertitude qu'on va survivre et tu veux que je me calme !??

- Arrête !!

Quoi ! Qu'est c'que t'espères me faire, hein ?!
Je te rappelles que c'est à cause de ta stupide manie à être trop généreux qui nous a fichu dans le pétrin !!

S'en était trop ! Bill, sous l'excès de colère poussa violemment son frère qui perdit l'équilibre et s'esclaffa sur le sol enneigé. Vexé, celui ci se releva, fumant de colère. Bill, surpris par son geste s'excusa rapidement, l'esprit perdu ( il ne sait plus très bien ou il en est... )

[i] - Ex... Excuse moi Tom


TU VAS ME LE PAYER !!!

Il fonça comme un taureau déchainé sur son frère et lui envoya un coup de poingt dans le ventre. Instinctivement, Bill se plia en avant sous la douleur et tomba à la renverse. Lorsqu'il sentit son frère de nouveau arriver sur lui, il se redressa sur ses jambes et le frappa au visage.
( légitime défense ! )
Ce combat tourna rapidement à une extrème violence !
Amy, tétanisée hurla, sanglotante :

- ARRETEZ CAA !!!

Mais les jumeaux ne semblaient pas l'avoir entendue. Gustav prit la parole, un grain d'effroi dans sa voix :

- Ils vont se blesser et on n'aura rien gagné !

La jeune fille aux cheveux dorés accourut vers Bill et Tom pour les séparer dans leur folie. Mais, arrivée au niveau de Tom, elle ne put esquiver un coup de coude de celui ci et tomba sur le sol, se blessant à la jambe au passage.
En pleurs, elle resta sur place à les regarder, de chaudes larmes coulant sur ses joues.
Gustav s'agenouilla à ses cotés. Il était bien impuissant face à ces deux furies... Et Georg ne l'était pas moins...

Soudain, un craquement sourd se fit entendre, figant les deux frères et le reste du groupe. Ce son semblait sortir du sol. Les mottes de neige au alentours s'effritèrent, comme si on les soulevaient avec une pelleteuse.
Et soudain, une fissure se dessina sur le sol gelé, séparant brutalement la terre en deux dans un bruit épouvantable !!
Amy, entrainé dans la gorge qu'avait crée cette fissure hurla à gorge déployé :

- HAAAAAAAAAAA !!!

Gustav réussit à s'accrocher au rebords pierreux et gelés de la gorge. Georg était plus loin et avait réussit à se hisser sur la terre ferme. Mais ou sont Bill et Tom !?

Soudain, Gustav qui cherchait du regard les deux jumeaux aperçut Tom qui tentait tant bien que mal de monter la paroi rocheuse glissante et froide comme la glace. Il avait mal partout à cause de sa récente bataille avec Bill.
( qu'il regrette maintenant... )

Gustav cria son nom dans le bruit grave du tremblement de terre qui avait arraché le sol en deux. Tom leva la tête et le distingua parmi la neige. Cependant, il n'arrivait pas à aller plus haut. Pour cause ! Il ne pouvait plus bouger au risque de dégringoler à cause de la roche instable auquel il se tenait tant bien que mal...
Soudain, au moment ou il allait abandonner tout espoir, il se souvint d'une chose : le médaillon !
Délicatement, malgré la paralysie face à son ankylosement, il plongea sa main congelé dans la poche de son pantalon et en sortit un petit pendentif bleu à la pierre ronde et blanche couronnant son milieu. Il luisait élégamment mais c'est pas le moment de s'émerveiller...

- Si tu sert à quelque chose, c'est le moment de le prouver... [/ï]

Il agita la pièce dans tous les sens. Mais rien ne se passa. Il recommenca, de haut en bas cette fois. Rien !
Il s'agaça :
[i] * Ou est le mode d'emploi !?? *


Mais au moment ou il effleura de ses doigts la pierre blanche, celle ci s'illumina de plein fouet !
Surpris et ébloui, Tom cligna des yeux. La lumière blanche devint forte, d'une puissance gigantesque car elle éclaira toute la gorge !

Puis soudainement, la lumière enveloppa le jeune guitariste allemand. Il sentit quelque chose lui pincer les homoplates. Ce n'était pas agréable, c'était comme si on lui plantait une barre de fer dans le dos !
Mais heureusement, cela s'estompa. Il sentit comme une autre paire de bras qu'il pouvait agiter comme il le souhaitait. Il tourna légèrement les yeux pour voir de quoi il s'agissait exactement. Des... ailes !?
C'était des ailes ! De grandes et majestueuses ailes à la membrane blanchâtre et transparente, parcourus de nervures. L'allure de cette 3ème paire de membres était du genre reptilienne. Des épines noir de jais se dressait sur l'os qui étirait la membrane.
Tom ressemblait à un vampire ! Ca ne lui déplaisait pas de pouvoir voler mais c'est assez soudain !

Il l'élança dans le vide de la gorge, battant énergiquement des ailes. Il sentait un immense sentiment de liberté l'envahir. L'air lui claquait la membrane. C'était impressionnant !
Bon, assez rêvé, il fallait retrouver Amy et Bill.
Pour la jeune fille, c'est fait ! Tom l'aperçut, se tenant difficilement à une stalagmite de pierre blanchi par le givre. Elle luttait contre les chutes de rochers et la neige lui gifflant le visage.
Tom piqua vers le fond tel un aigle. Arrivé à sa hauteur, il fit du surplace et lui tendit la main. Amy, abasourdi par ces grandes ailes fit de même avec peine.
Tom lui sourit :

- C'est bien. vas y. Maintenant, accroche toi à mon épaule...

Mais, au moment ou elle s'exécuta. Un bloc de pierre se détacha de la paroi et s'abatta sur elle.
paniquée, elle lâcha prise, perdit l'équilibre et tomba dans le gouffre.
Tom fonça comme une flèche à sa poursuite, descendit plus vite qu'elle, se redressa et l'attrapa dans ces bras
( endoloris mais Tom est un solide ! ^^ )

Amy, cette fois complêtement égarée observa Tom comme on observe une bête curieuse. Il fut un peu gêné :

- Je sais, c'est pas commun...

- Ca, tu l'as dit...

Tom battit puissamment des ailes et remonta à la surface, attendu par Gus et Georg.
Il posa délicatement Amy sur le sol glacé, loin du bord. il plia des ailes pour les rendre moins impressionnantes ( elles sont très grandes )
Gustav écarquilla les yeux :

- Tom ! Depuis quand tu as des ailes !?

- Depuis, disons... 5 minutes !

Georg s'exclama :

- Tu ressemble à un ange !

- Abruti...

Amy vint à coté de lui, titubant un peu mais tenant le coup. Elle toucha la membrane de l'aile. Elle était douce, un peu granuleuse.
Elle demanda :

- Comment tu les as eu ?

Tom sortit de nouveau le médaillon qu'il avaitde nouveau rangé dans la poche. Il luisait encore.

- C'est lui qui me les a offert !

Amy observa la plaque métallique du pendentif. elle luisait vraiment baucoup malgré toute la poussière qui aurait du le salir...
Tom s'adressa à son frère :

Au fait, Bill je....

Mais il remarqua quelque chose de grave : ou est Bill !?

Bill ? BILL ???

Apeuré, il courut jusqu'au bord pour regarder le fond du gouffre, maintenant noir comme du charbon. La neige avait cessé de se déverser sur les parois et un calme morbide rêgnait en maitre. Tom eut des sueurs froides : et si il s'était écraser au fond ?.. Pour autant qu'il y'est
un "fond " !
Tom hurla :

BIIIIILL !!! ? [i]

son cri rebondit dans tout l'infini du néant. Il s'imagina des choses horribles...

[i] BIIIIILL !!!! TU M'ENTENDS !!??


Aucune réponse ne lui parvint. Il s'effondra en sanglots. La membrane de ses ailes devint pâle traduisant sa profonde tristesse. Il pleura, pleura...

Amy resta muette comme une carpe. Elle sentit des larmes couler sur son visage.

- C'est pas possible...

Un profond sentiment de perte se sentit chez tous le monde.
Tous avait une question qui leur brulait les lèvres mais ils n'osaient, en aucun cas la prononcer :

Bill est t'il..... ?


...

-----------------------------

la souite demain

vous aimez ??? :ange:
Revenir en haut Aller en bas
kiss_bill

kiss_bill

Féminin
Messages : 809
Points : 0
Date d'inscription : 21/02/2007

Âge : 28
Localisation : *Ds les étoiles*... Oise 60

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyVen 20 Avr 2007 - 7:42

Oui j'aime !! Elle est tro bien ta fic' !! !! =)

Je veut la suite ... MDR
Revenir en haut Aller en bas
Zora

Zora

Féminin
Messages : 210
Points : 0
Date d'inscription : 22/03/2007

Âge : 27
Localisation : Le pays du chocolat et des montres

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyVen 20 Avr 2007 - 14:59

Oki ^^ merci !

Mais j'attends un p'tit peu plus d'avis ^^


( venez siouplait :ange: )
Revenir en haut Aller en bas
_maeva

_maeva

Féminin
Messages : 1424
Points : 0
Date d'inscription : 27/02/2007

Âge : 25
Localisation : Comme un aigle...Dans les nuages.

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyVen 20 Avr 2007 - 15:28

J'aaaaaaiiiiiimeeeeeeee troooop !
Mets une suite stp !!!
Jvais faire des cauchemars ptdr !
Revenir en haut Aller en bas
celine kaulitz

celine kaulitz

Féminin
Messages : 484
Points : 0
Date d'inscription : 23/03/2007

Âge : 24
Localisation : Dans une poche de jean a Bill...

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyVen 20 Avr 2007 - 16:07

JE SUIS LA!!!!!!!!!!!!!! la suite viteuh!!!!
Revenir en haut Aller en bas
BillTom
Modératrice des fics
BillTom

Féminin
Messages : 2878
Points : 0
Date d'inscription : 17/03/2007

Âge : 20

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyVen 20 Avr 2007 - 17:34

oui moi aussi je veux la suite!!
Billou!!! :snif:
Revenir en haut Aller en bas
http://abricot57.skyrock.com
Zora

Zora

Féminin
Messages : 210
Points : 0
Date d'inscription : 22/03/2007

Âge : 27
Localisation : Le pays du chocolat et des montres

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: ui   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptySam 21 Avr 2007 - 13:00

merki pour vos commentaires ^^

Ouais !! Celine Kaulitz est dans la salle !!

"se calme "

bon, heu.. la suite ! ^^"

------------------------------------------------


devant le gouffre noir comme les ténèbres, il se remit à neiger des flocons toujours aussi figés. Le ciel se couvra rapidement de nuages gris noir, rendant le paysage plus sombre que d'habitude.
Tom, les ailes repliés sur les cotés restait silencieux comme une pierre. Il avait le menton qui tremblait et ses yeux étaient rouges.
Amy resta interdite devant celui ci. Elle tenta quand même de s'approcher de lui.
Elle s'agenouilla à coté et lui prit l'épaule doucement. Tom tourna légèrement le regard vers elle. la jeune fille eut un pincement au coeur. Ce visage, ce n'était pas celui qu'elle connaissait si bien. Il était abattu...
si triste...

Amy chercha à le réconforter :

- Il est peut être en vie...

Mais Tom murmura :

- non... c'est ma faute...

La jeune fille écouta attentivement :

J'ai été horrible avec lui... horrible...

il fourra son visage dans ses mains endoloris et se remit à pleurer :

Qu'est ce que j'ai fais ?! Mais qu'est ce que j'ai fais !!?

Amy ne rajouta rien. Elle était sur le point d'éclater en sanglots.
Gustav, tentant de garder son sang froid, s'avança devant eux :

- Il faut y'aller...

Tom, entendant cela leva la tête et lança :

- Je ne partirais pas sans Bill !!

Mais le batteur ne pouvait rien faire. Lui aussi souffrait de la disparition de son ami. il baissa les yeux.
Mais Amy se leva et ajouta avec détermination :

Je suis sur qu'il est en vie ! ET si ça se trouve, il est déjà en route pour le Palais !!

Une lueur d'espoir s'alluma au fond du regard du jeune guitariste. Mais il resta dans le même état d'esprit.
Amy lui prit la main et lui sourit pour le réconforter.

Georg observa les ailes blanchâtres de Tom :

- Tu comptes garder tes ailes ?

Tom le regarda, étonné :

- je suis pas un lego ! Elles sont attachés naturellement dans mon dos..

Ce commentaire prouva que le jeune homme avec retrouver entrain et courage, se qui rassura Amy. mais Bill...
Malgré tout, elle sourit, apaisée.


Le groupe se remit en route, avec en tête, la forte envie d'en finir une bonne fois pour toute avec cette histoire et l'espoir incertaine de retrouver Bill vivant...

----------------


Après une balade stressante dans le palais, Dax, la créature reptilienne et moi arrivâmes à la tour sud.
La petite salle dans laquelles nous entrâmes était élégante. Le sol était gelé evidemment mais lorsque Dax posa sa patte griffue dessus, il ne glissa pas. Les parois étaient en pierre et semblaient efficacement solides ! Devant moi, je vis une large fenêtre ouverte. Cela expliquait le froid mordant qui rêgnait dans cette tour.
( enfin, c'est un peu près la même chose pour tous les coins du Palais mais bon... -__-" )

Dax renifla l'air pour s'assurer que la salle était bel et bien vide. Mais cela m'aurait étonné qu'il y'est quelqu'un sachant qu'ici, il n'y avait rien qui permettrait de se cacher.

Je descendis de ma monture. J'étais frigorifiée mais maintenant, étant habituée, je ne le sentais pratiquement pas.
Dax s'approcha de la fenêtre. J'observa son allure. C'était quand même une créature impressionnante ! Si celle ci venait dans notre monde, nul doute que tous les gens fuirait à sa simple apparition...
je pouffa. ici, voir un dinosaure blanc sur deux pattes était ordinaire en faite. je me demanda quelles autres animaux pouvaient bien habiter les lieux. Je le verrais certainement assez rapidement.

Soudain, je me sentit dégringoler sur le sol. J'avais perdu l'équilibre ? La salle tourne... pourquoi est ce que j'ai si mal au crâne ? Qu'est ce que... ?

Un gouffre ? De la neige ? Ou suis je ?

Je me trouva dans le fond d'un profond ravin. Il neigeait, il ventait... mais curieusement, je n'avais même pas froid !
Je fixa une grosse motte de neige devant moi. Il y avait quelque chose à l'intérieur... Ou quelqu'un ?!
Une forme ? Elle semblait humaine. Ca bouge. Ca à l'air faible.

Lorsque j'analysa la personne qui se trainait sur le sol congelé devant moi, j'écarquilla les yeux. C'est impossible ?! C'est... Bill !!?
Je ne rêvais pas ! C'était bien le chanteur allemand ! Mais qu'est ce qu'il fait là !? Ho non ! Il y a du sang dans la neige ! Il est blessé !
Je voulais aller le sauver mais mon corps refusait le moindre mouvement. Mais je veux aller près de lui ! Pourquoi je n'y arrive pas !?

Soudain, Bill et le gouffre disparurent de mon champ de vision. Je retrouva la salle de la tour sud, avec Dax, son long museau de lézard devant moi, le regard luisant d'inquiétude.

- Ca va ? Tu t'es évanouie.

Je le fixa, perdue. Bill blessé dans la neige, au fond d'un gouffre. Qu'est ce qui s'est passé !? Je dois aller le sauver !!
Je me releva comme un diable, surprenant la créature à la fourrure blanche :

- Dax !! Bill est en danger ! Il faut aller dans un gouffre !

Mes paroles étaient assez ambigus. Il ne comprenait rien :

- Quoi ? Hé ! Calme toi !

Je respira profondement. Bill était vivant, mais très affaibli. Et qui sait quelles monstres ont élus domicile dans les profondeurs de la terre ?
J'expliqua brièvement :

- J'ai eu une vision. C'était Bill, un ami qui se trouvait dans un... un fond de ravin ou quelque chose dans le genre. Il était blessé. Je dois me dépêcher Dax !

La créature leva ses quatres épines sourcilières en arrière :

- Ton PETIT ami ?

Je rougis violemment :

- Mais nan !!! S'il te plait Dax !

La créature se dirigea vers la fenêtre :

- Bon, Ok ! Si cela est vrai alors, il n'y a pas une minute à perdre ! Reste là ! J'appelle Tiger !

Je fus étonné. Tiger ? C'est qui encore celui là ?

- C'est qui Ti...?!

J'entendis un immense battement d'aile qui m'empêcha de terminer ma question. Devant moi, en dehors de la large fenêtre., se trouvait une créature ailé encore plus grosse et encore plus impressionnante que Dax.
Un dragon entièrement blanc comme neige avec des rayures noirs parcourant son corps massif. Ses ailes ressemblaient à de gros éventails épineux. Elle était également blanches mais les nervures qui les parcouraient étaient violacés. Plutôt élégant, je l'avoue.
Sa tête possédait quatre longuees cornes qui se trouvaient sur les cotés et se tordaient vers l'avant. Une voile orangée, étirée par 5 longues et fines épines noirs couronnait le dessus de son crâne écaillé. Elle semblait traduire l'humeur du dragon à voir la façon dont elle s'agitait.
Les yeux du reptile faisaient un peu peur. Ils étaient beige et l'iris était entouré d'un brun foncé qui durcissait son regard. Mais il semblait doux de loin, donc ça allait pour moi qui n'osait pas bouger à sa vue.
Sa queue était longue, blanche et également épineuse. une touffe de poils rougie terminait le bout.
Oui, bon je l'avoue c'était un splendide dragon. Mais ce n'est ordinaire ! Enfin si, dans ce monde peut être ^^"

Dax se retourna et me sourit :

- Tiger, c'est lui !

Entendant son nom, le dragon grogna gentillement et prit la parole :

- Embarquement immédiat mademoiselle !

Je ne sortit pas la phrase célèbre : * il a parlé !! *. Je m'y attendais -_-Enfin..

je repensa à Bill :

- Vite Tiger ! Il faut y'aller !

Le dragon s'esclaffa :

- Tu m'as déjà apprivoisé ?

Dax s'agita :

- Ne plaisante pas Tiger ! Un de ses amis est en danger !

Tiger batta des ailes :

- Ok ! Allons y ! Montez, mademoiselle !

Je m'exclama :

- Appelle moi Zora, d'accord ?

- D'accord, maz'elle Zora !

Il avait l'humour facile ce dragon. Mais je n'avais pas la tête à m'agacer.
je monta sur le rebord de la fenêtre au contours de glace. le dos épineux semblait vraiment inaccessible ! Mais je trouva une place heureusement.
Avant de " décoller ", je m'adressa à Dax :

- Dax, merci pour tout ce que tu as fait pour moi.

La créature me fit la révérence :

Tu es le guide, Zora. C'est normale. Toi et les quatre garçons sont notre seul espoir... Pour espérer revoir le soleil d'Axenaras un jour !

Je souris :

- J'accomplirais ma mission et je te jure que ce Frozen va regretter amèrement ses actes !

Tiger me pressa :

- Il faut y'aller Zora !

Après avoir fait mes adieux à Dax, Tiger batta puissamment des ailes et on s'envola.
C'était impressionnant ! Le vent claquait sur les ailes du dragon et faisait un bruit d'enfer ! Voir tout de haut, c'était quelque chose !
Je m'accrocha à ses épines pour garder l'équilibre.
je pensa sans cesse à Bill.
J'étais maintenant déterminée à refaire vivre ce monde ! Il le fallait... plus que tout !

----------------------------------

Voili voilà, la souite plus tard !^^

Alors ? :ange:
Revenir en haut Aller en bas
_maeva

_maeva

Féminin
Messages : 1424
Points : 0
Date d'inscription : 27/02/2007

Âge : 25
Localisation : Comme un aigle...Dans les nuages.

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptySam 21 Avr 2007 - 13:10

J'adoooore !La suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
celine kaulitz

celine kaulitz

Féminin
Messages : 484
Points : 0
Date d'inscription : 23/03/2007

Âge : 24
Localisation : Dans une poche de jean a Bill...

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptySam 21 Avr 2007 - 13:11

J'adore ta fic! elle me fais pensser a une sorte d'histoire fantastique! et j'adore les fantastique, et si en plus ya TH c'est encore mieu lol!
VITTTTE!
Revenir en haut Aller en bas
kiss_bill

kiss_bill

Féminin
Messages : 809
Points : 0
Date d'inscription : 21/02/2007

Âge : 28
Localisation : *Ds les étoiles*... Oise 60

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptySam 21 Avr 2007 - 13:35

J'adore toujours !!!!!!!!! =)

La suite ??
Revenir en haut Aller en bas
Zora

Zora

Féminin
Messages : 210
Points : 0
Date d'inscription : 22/03/2007

Âge : 27
Localisation : Le pays du chocolat et des montres

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyDim 22 Avr 2007 - 14:45

Merci baucoup pour vos comm's ^^

la suite !

----------------------------------------


Tiger, le regard luisant fendait l'air de ses puissantes ailes blanches. Je m'accrochait maladroitement à ses épines qui courronnaient son dos. Le paysage était brumeux mais j'eus l'impression que celui ci s'était estompé depuis tout à l'heure. Celui ci me rappela mon étrange rêve. Le même brouillard, la même neige... C'était comme si je le revivais.

Le dragon secoua sa tête cornue en plein vol et me lança :

- Zora ! Dis moi ou je dois aller pour ton ami ?

Je sursauta un peu. J'avais oublié qu'il savait parler..-__-"
Ou aller ? Dans un ravin ! Oui... Mais lequelle ? Et à quelle endroit surtout ! Il n'y avait pas l'ombre d'un gouffre pour le moment...
Je lui répondit :

- Je crois qu'il se trouve dans le fond d'un précipice... D'après ce que j'ai vu...

Tiger réfléchit :

- Un précipice... hum...

J'attendis impatiemment sa réponse. Je pensait sans cesse à Bill. J'avais peur... horriblement peur. Et si j'arrivais trop tard !?
Soudain, La créature ailé qui me servait de moyen de transport ^^"
me dit :

- Je crois bien avoir aperçu un truc de ce genre non loin de notre position... un espèce de grosse fente dans la terre... comme un précipice.

Je m'emballa :

- C'est surement ça !

Il me coupa :

- Attends ! Je ne sais pas si j'arriverai à descendre par voie aérienne ! Les courants venteux sont extrèmement forts dans les ravins...

Je l'écouta. On avait parlé de ce phénomène en cours de géographie. J'avais consciente du danger mais comment procéder autrement ?

- Il faut essayer Tiger !

Le dragon resta silencieux un moment tout en volant. Puis, il accepta :

Ok ! Mais si ça tourne mal, il faudra remonter. Ca deviendra baucoup trop dangereux..

Je ne voulait pas laisser Bill ! Lui, était blessé et perdu, en proie aux péripéties de cette neige épouvantable ! Il fallait le sauver !!
Mais Tiger sembla sentir mes peurs et se mit à battre énergiquement des ailes et descendit plus bas.
Le vent glacé me fouetta le visage mais heureusement, il ne neigeait pas ! Ca aurait été désagréable ! --_--
Soudain, en baissant les yeux devant moi, je vit une longue zone ombré dans le brouillard. Malgré l'épaisseur de celui ci, on pouvait la distinguer vaguement. Mon coeur se mit à battre plus vite. J'eus le sentiment de sentir la présence de Bill, comme si il était à coté de moi...
Je tira, sans le vouloir les épines de Tiger :

- C'est là Tiger !! C'est là !

Mais la créature n'eut pas la même crise de joie que moi. Il s'agita dans tous les sens, manquant à mon équilibre de se perdre :

- j''ai vu mais s'il te plait, ne tire pas sur mes épines, je suis sensible !

- désolé...

Tiger descendit en piqué vers la zone. En s'approchant, celle ci se transforma en une immense fente creusé qui séparait deux bout de terres enneigées. C'était un gouffre ! Et au fond, il y avait Bill, c'était certain !
Tiger se posa sur la terre ferme, ses grosses pattes griffus écrasant la neige luisante. Il huma l'air frais et jeta un coup d'oeil dans le fond de ce ravin. Il était hésitant mais déploya au maximum ses ailes, recula et me lança :

- Cramponne toi !

Je n'eut pas le temps de répondre qu'il s'élança puissamment dans le gouffre, piquant comme un aigle qui chasse un lapin. Je m'accrocha et me coucha sur sa nuque épineuse. J'avais bien compris ce qu'il essayait de faire. Il voulait transperçer les murs de vent vers le milieu du ravin !

* Qu'est ce qui va se passer !!? *

J'entendais le vent claquer comme un sauvage dans tous les sens. C'était impressionnant ! je n'avais même pas le courage de lever le regard, enfait je n'y arrivais pas... -__- , j'étais légèrement tétanisé par tous ce boucan !
Brutalement, ça se calma à ma grande satisfaction. Mais je m'aperçut que le corp entier du dragon était tendu. Qu'est ce que ça voulait dire ?

Brutalement, je sentit un gros coup de vent arriver par devant moi. Il était si fort qu'il avait bien failli m'arracher au épines auxquel je m'accrochait tant bien que mal !
Tiger virevolta sur les cotés, secoué par le courant. Il avait un mal fou à garder un bon équilibre !
Je l'appela :

- T... Tiger !!

Mais, sans crier gare, celui ci fit un faux mouvement et m'éjecta de ma place ! Je me retrouva, tête en avant en train de tomber comme une pierre !

- HHAAAAAAAAAA !!!

J'hurla, pétrifiée de terreur. je tombais ! Je tombais ! Et il y avait rien pour amortir ma chute !!
Mais je parla trop vite. Je sentit une masse froide et humide. Je ne tombais plus... Lorsque j'ouvris les yeux, je me retrouva sur une motte de neige. Je leva le regard. je remarqua le ciel nuageux. je suis au fond ! Nous avons réussi !

Je me leva péniblement. J'avais mal au jambes ! Mais heureusement, rien de cassé...
Je chercha Tiger. Ou est t'il ?
Quelu'un s'exclama, me faisant sursauter :

- Wouah ! Quelle chute !

Je me retourna et reconnut la créature ailé. Celui ci semblait bien aller. Il avait pu atterrir. Tant mieux !
Je lui demanda, un peu inquiète :

- Tes ailes n'ont pas trop souffert ?

Il me rassura, son regard luisant comme la neige des alentours :

- Non, je pensais vraiment à pire mais tout est bien allé !

Je soupira, soulagée. Mais je repensa à Bill !
Je me tourna rapidement et le chercha furtivement ! Ou se trouve cet endroit que j'ai vu ? Ou ??

Une mur de neige attira mon attention. Elle était détruite, comme si on avait essayer de la faire s'effondrer. Je m'approcha rapidement de ce mur, marchant sur de la glace. étrange, le sol en est recouvert...

Mais Bill n'y étais pas ! J'avais pourtant espérée !
Soudain, je remarqua une large trace sur la neige. Je la suivit et sans m'y attendre, je sursauta de surprise !
Au bout de cette trace, il y avait quelqu'un d'allongé ! Et ce quelqu'un...

- BILL !!

Je courut aussi vite que je pus vers lui, malgré l'instabilité que j'avais sur ce sol gelé... ^^"
Je m'agenouilla près de cette personne et le prit par le dos. Oui, c'est bien Bill !! Mais je ne savais si je devais bondir de joie ou de frayeur. Il était inconscient !

Bill ! Bill, réveille toi ! Bill !!

Celui ci cligna des yeux, ce qui me rassura profondement. Il me regarda et sourit faiblement.

- Zora... tu es en vie...

Je lui sourit également mais son état m'inquiéta. du sang avait taché son t-shirt. Il était blessé comme l'avait prédit ma vision !
Il était très affaibli par sa chute et le froid n'avait rien arrangé. Je me tourna et chercha Tiger.
( Ce ne fut pas difficile, un dragon de cette corpulence ça crève les yeux... ^^ )

Bill murmura :

Tom... les autres...

Les autres ? C'est vrai ! Ou sont t'ils ? Sont t'ils aussi dans le ravin ? Je n'avais rien remarqué, peut être qu'ils ont pu s'échapper ? Je l'espère...

Tiger s'approcha de moi et Bill. le voir lui arracha un grognement inquiet :

- Il n'est en forme ton ami ! Il faut aller le soigner

Je le regarda, le prenant pour un abruti :

- Bravo Eistein, mais tu vois bien qu'on a pas se qu'il faut !

Le dragon ne fut pas d'accord :

- Perdu ! Au contraire, on a tous ce qu'il faut !

Je fut perplexe. On a les premiers soins ici ??
Il approcha son gros museau écaillé du pantalon de Bill. Je suivit son regard et je tomba sur un médaillon rouge qui dépassait de la poche.

- prends ce pendentif...

J'obéis. Bon, c'était un bien beau bijou mais je ne voyais pas en quoi il allait nous être utile !
Je remarqua que ce médaillon brillait étrangement. Il semblait neuf, tout juste sorti d'une bijouterie.
Le dragon redressa sa large colerette orangé dressée sur son crâne :

- Pose ce médaillon sur la blessure de ton ami.

J'exécuta. Je le déposa délicatement. Mais il ne se passait rien !
Je lâcha, peu convaincue :

- Et ensuite ?

De nouveau, je parla trop vite car le pendendif se mit à luire d'une lumière rougeâtre étrange. Elle était douce et pure. J'étais presque hypnotisée !
Puis, la lumière baissa et... la blessure avait disparu ! J'étais éberluée ! C'est possible une chose pareille ?? Bon, j'avais vu des créatures incroyables et des trous qui s'ouvraient dans l'espace-temps, donc j'en déduis que c'était possible...

Bill ouvrit les yeux. Il était moins pâle et semblait allait déjà mieux. Il se redressa lentement, moi l'aidant.
Il se plaignit :

- ouïlle, ma tête... qu'est ce qui s'est passé... ?

J'haussa les épaules :

- A vrai dire... je n'en sais pas plus que toi...

Il écarquilla les yeux :

- Zora ! Comment as tu su...

- Bah, j'ai eu une vision...

Il me fixa, nagant dans l'incompréhension. Moi, je fut bien étonné de sortir cette phrase. C'est comme si j'avais des visions tous les jours ! Enfin, bon... j'étais si contente de le voir en vie...
Il me demanda, apeuré :

- Tom !? Amy !? Gustav et Gerog !?

- Je ne les ais pas vu. Ils ont du réussir à s'en sortir...

Bon, d'accord mais la véritable question est : ou son t'ils !?
Rien qu'à l'idée qu'ils avaient du se perdre ou étaient en train de se faire attaquer par une de ces créatures, je me sentit mal à l'aise... mais pour l'instant, il fallait sortir d'ici !
Je présenta Bill à Tiger :

- Voici Tiger, un dragon...

Bill sortit :

- Ca n'a rien d'une vache...

Le dragon souffla :

- Hé ! T'es un petit comique !

je supplia :

- Tiger ! Il faut s'en aller. L'endroit ne m'inspire pas confiance...

le dragon se retourna, ses grosses papattes écrabouillant la glace :

- Effectivement, allons y... ?

un craquement suspect s'entendit le long du ravin. je crut d'abord que le parois étaient en train de s'effondrer mais ce n'était pas le cas. Le son venait du dessous.
Bill s'accrocha à moi, apeuré :

- Ca va pas recommencer !?

Un autre son encore plus suspect retentit. Comme un glougloutement. Comme... de l'eau ??
je devint pâle comme un linge. Il me semblait que cette glace était étrange. En fait, nous sommes à califourchon sur une rivière... des torrents !!!
je me retourna vers Tiger. Lui aussi avait compris.
Le bruit du glougloutement recommença, encore plus fort. je fixa la glace transparente. je remarqua l'eau qui coulait vite... baucoup trop vite !
Des fissures se mirent à se dessiner sur la surface. la glace allait céder ! Il faut partir !!

- COURREZ !!


---------------------------------------------

^^

la suite, mercredi, c'est fini les vacances pour moi... -__-

vous en pensez quoi ? ( bill est vivant ! )
Revenir en haut Aller en bas
celine kaulitz

celine kaulitz

Féminin
Messages : 484
Points : 0
Date d'inscription : 23/03/2007

Âge : 24
Localisation : Dans une poche de jean a Bill...

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyDim 22 Avr 2007 - 15:54

MERCREDIIIIIIII????? NONONONONON C'EST PAS POSSIBLE JE PEUT PAS ATTENDRE JUSQUA MERCREDI!! JVAIS MOURRIR!!!
je lol! la suite vite!

p.s:BILLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL :=): :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
BillTom
Modératrice des fics
BillTom

Féminin
Messages : 2878
Points : 0
Date d'inscription : 17/03/2007

Âge : 20

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyDim 22 Avr 2007 - 16:18

c'est trop bien!
la suite^^
Revenir en haut Aller en bas
http://abricot57.skyrock.com
tokio-hotelienne59

tokio-hotelienne59

Féminin
Messages : 505
Points : 0
Date d'inscription : 30/03/2007

Âge : 27
Localisation : nord près de lille

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyDim 22 Avr 2007 - 16:19

c'est trop bien ta fic vivement la suite j'adore le côté fantastique est génial sa sort de l'ordinaire et puis sa change des autres surtout lol mais j'aime bien au moin chacun peu laissez sont imajination faire le boulo grace a tes détails vivement mercredi pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://tokio-hotelienne59.skyblog.com   mais je le commennce seu
_maeva

_maeva

Féminin
Messages : 1424
Points : 0
Date d'inscription : 27/02/2007

Âge : 25
Localisation : Comme un aigle...Dans les nuages.

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyDim 22 Avr 2007 - 16:55

J'adore vraiment, c'est super sympa xD !
Dommage que ce soit que mercredi la suite xD !
Revenir en haut Aller en bas
Zora

Zora

Féminin
Messages : 210
Points : 0
Date d'inscription : 22/03/2007

Âge : 27
Localisation : Le pays du chocolat et des montres

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyDim 22 Avr 2007 - 17:13

merci baucoup ^^

C'est vrai que je ne fais pas comme les autres mais en fait, quand j'écris c'est que du fantastique.. ( j'y peux rien lool )


non ! Ne meurt pas Celine kaulitz !! 0_o

^_^
Revenir en haut Aller en bas
kiss_bill

kiss_bill

Féminin
Messages : 809
Points : 0
Date d'inscription : 21/02/2007

Âge : 28
Localisation : *Ds les étoiles*... Oise 60

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyDim 22 Avr 2007 - 17:32

Comment j'adore :coeur:

Je suis présser de lire la suite !! ^^
Revenir en haut Aller en bas
tokio-hotelienne59

tokio-hotelienne59

Féminin
Messages : 505
Points : 0
Date d'inscription : 30/03/2007

Âge : 27
Localisation : nord près de lille

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyLun 23 Avr 2007 - 8:00

oué vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://tokio-hotelienne59.skyblog.com   mais je le commennce seu
celine kaulitz

celine kaulitz

Féminin
Messages : 484
Points : 0
Date d'inscription : 23/03/2007

Âge : 24
Localisation : Dans une poche de jean a Bill...

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 EmptyMer 25 Avr 2007 - 18:14

A quand la suite?

Chui triste quelle soit toujours pas la:snif: !

suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite
suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite suite....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fic] Les enfants de l'oubli...
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» LES ENFANTS DU ROCK
» Tricots enfants
» Les enfants d'Atlanta
» Le Pavillon de l'oubli (The Sleep Room)
» L'orchestre des enfants perdus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TokioHotel-Live.com :: Archives :: Archives :: Archives des Fanfictions :: FanFictions 2006>2008-
Sauter vers: