News  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Partagez
 

 [Fic] Les enfants de l'oubli...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Zora

Zora

Féminin
Messages : 210
Points : 0
Date d'inscription : 22/03/2007

Âge : 27
Localisation : Le pays du chocolat et des montres

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyMer 16 Mai 2007 - 20:00

" tout le monde la supplie de continuer "


Si je veux...

" tout le monde brandit des gourdins "


Bon bah, allons y ! ^^"


----------------------------------------------------

Cette voix, je l'avais déjà entendue. c'était celui de... Dax !
Je me retourna vers le lieu ou il me sembla l'avoir entendu.
Et là, vers un arbre congelé, je vis le dénommé Dax. Il semblait essouflé, avait t'il courru longtemps ?

Heureuse de le revoir, je m'éloigna du champ de bataille et m'approcha de lui.
Il sourit, toujours aussi effrayant comme sourire mais je sais qu'il est gentil..

- Dax ! Tu es là !

La créature secoua la tête :

- Tu vas bien heureusement, mon père a découvert ton évasion quelques heures après. J'ai accouru aussi vite que j'ai pu...

Je le questionna :

- mais pourquoi tu t'es depêché comme ça !?

Dax chuchota :

- hé bien l'unique but de Frozen c'est de vous tuer...

Je sursauta, étouffant un cri :

Oui, comme ça il pourra assimiler l'énergie de vos pouvoirs et ainsi accroître sa force... et ce sera la fin d'Axenaras !

Je bondit. Nous tuer !! Il ne faut pas que Bill et les autres se fassent avoir !
Mais soudain, j'entendis un cri de douleur. je me retourna vivement et vit avec frayeur Tom sur le sol, l'une de ses ailes ensanglantée. Il était en sueurs et se pliait, souffrant. A coté, je vis un Wit souriant méchamment, sa mâchoire taché de sang. je compris qu'il avait réussi à happer l'une des ailes et la briser !!
Je paniqua. Il va le tuer !!

Tom ne bougea pas, sous le choc de la fracture. Bill, Gustav, Amy et la horde de créatures restèrent immobiles.
Wit leva sa large tête épineuse et lança :

- Bientot, Axenaras étouffera sous la glace et nous prendrons le plein pouvoir !!

Amy lâcha :

En condamnent des milliers d'enfants !? Vous n'êtes qu'une sale bestiole !!

La créature entendant cela s'approcha de la jeune fille. Il avait une lueur vengeresse dans son regard de lézard.
Il souffla :

- Tu as raison gamine... je suis une sale bestiole !!

Il ouvrit large sa machoire garnie de méchantes quenottes et voulut arracher son bras. Mais une forme blanche se rua sur lui sans crier gare.
bousculé, il perdit l'équilibre et s'esclaffa sur l'herbe flasque.

C'était Dax et moi, perché sur son dos pour la seconde fois ! Il faut dire que maintenant, j'avais acquis une certaine aisance ! :banzai:
Wit se redressa, furieux. Il reconnut son fils et ne fut pas joyeux de le voir.

- Toi !? Espèce de traitre !!

Mais Dax corrigea :

- non, juste raisonneur. J'ai décidé de ne pas dire oui au mal c'est tout !

Wit prit un air de mégalomane :

- le mal ? Mais c'est eux le mal ! Nous, nous voulons juste réaliser un rêve éternel !

Je lança :

- Alors, votre rêve c'est de tuer des innocents et de détruire un monde !? c'est ça votre rêve !?

Wit me regarda énervé :

- grr... Tout est de ta faute !!

Il s'apprêta à se jeter sur son fils mais Bill s'interposa :

- Tu ne les toucheras pas tant que je serais là !

Wit se stoppa brutalement. Il grogna de mécontentement. Bill, les ailes étirés au maximum le fixa profondement. Mais Wit se mit à baver de rage !
Il leva ses yeux devenus étrangement rougeâtres et regarda Bill avec l'envie immense de se jeter sur lui.
Il fouetta l'air de sa longue queue et hérissa ses épines situés au dessus de ses yeux. Il allait foncer !
Bill resta placide. Il s'apprêtait lui aussi à foncer.
Tout deux se défiaient continuellement quand soudain, nous entendîmes un bruit d'éboulement grave. On aurait dit toute une falaise qui s'effondrait.
Bill, désorienté ferma les yeux, gêné par ce son. Mais cela avantagea la créature qui, alors se jeta de plein fouet sur lui, hurlant aigument.
je talonna subitement Dax sur les flans ce qui le fit bondir en avant et poussa Bill brutalement. Puis, réagissant au quart de tour, Dax fit volte face et s'engouffra dans la forêt, à une vitesse prodigieuse, si bien que je dus me cramponner pour ne pas chuter.
Wit, ne sachant plus qui attaquer eut la bonne idée de nous suivre ( quelle bonne idée !! -_-")

Bill, se releva péniblement et la première chose qu'il fit, c'est d'aller vers son frère, tordu de douleur ( oui, bon j'exagère... )
Tom ne bougeait pas. L'aile blessé tremblait et un filet de sang ruisselait le long de la membrane.

- Tom ! Est ce que ça va !?

Tom ironisa, malgré ses faiblesses :

- C'est la grande forme frérot !

- Il faut te soigner !

Tom ironisa encore plus ( surement pour oublier la douleur... )

- Super ! Trouve moi un hopital !

Amy se rua vers lui :

- Je sais comment faire. J'ai suivi des cours de secourisme !

Bill s'étonna :

- Toi ?

Amy s'esclama :

- Le comble ! Au début je voulais pas y'aller !

Elle prit délicatement l'aile brisé de Tom. Bien sur, c'était des fractures de tibia et autres qu'on lui avait appris à soigner mais des ailes, c'était certainement la même chose !
Elle soigna activement l'aile ( enfin, les premiers secours en tout cas ! )
Bill se leva et s'envola pour suivre les autres. mais ou étaient t'ils allés ? Il ne le savait pas mais devais se dépêcher car le temps pressait !
Gustav s'approcha, ses hallebardes à la main du reste de la horde. Les créatures n'avaient plus bougés depuis un moment. Ils ne pouvaient certainement que suivre les ordres de leur idiot de chef ! Cela rendit tout de même la chose plus facile pour Gustav !

Il leur fit de gros yeux qui, curieusement les intimida. Puis, il lâcha :

- ..... Bouh !!

les créatures, je ne peux pas vous l'expliquer tellement c'est bête se mirent à déraper sur les cotés puis fuyèrent la queur entre les jambes...
heu non les pattes ! ^^"
Gustav sourit victorieusement. Il fit tournoyer son hallebarde plusieurs fois satisfait.


C'était bien la première que je traversais une forêt aussi vite, chevauchant un reptile bipède. Je peux vous garantir que ça fait un drôle d'effet !
Dax allongeait sa vitesse à chaque pas. Et pour cause ! Son père qui avaient complètement déraillé nous poursuivait et il cours très bien quand même... -__-

Les arbres défilaient à vive allure. Des reflets assez somptueux se dessinaient sur les troncs. Cependant, ce n'était pas le moment de s'émerveiller !
Le ciel commeçait à s'assombrir rendant la visibilité plus difficile. je clignait des yeux pour tenter d'aperçevoir le bout de la forêt... qui vint !
Mais Dax s'arrêta brutalement, me faisant légèrement basculer en avant. On venait d'éviter le pire : un ravin !

Il ne descendait pas très bas mais une chute resterais mortelle !
J'étais tremblante de peur. Dax également.
Que faire à part sauter !?

Mais Dax baissa les yeux vers la pente rocailleuse. celle ci était raide mais pratiquable si on traçait en ligne droite. Il recula de quelques pas. Je le regarda, me demandant ce qu'il manigançait. je ne tarda pas à le savoir...

- Dax... que... non ! NON !

Mais il ne m'écouta pas et s'élança sur la pente rocheuse. J'hurla ( bah oui, vous feriez la même chose ! ^^ )
Les griffes crissèrent sur la pierre mais il continua de courir en ligne droite, renversant des tas et des tas de cailloux au passage. je ferma les yeux, tétanisé par toute cette vitesse.
je ne me demanda même pas ou on allait bien atterrir.... Toute cette agitation, cette action ne m'allaient pas du tout...

Il y a des jours ou il est préférable de rester au lit....

------------------------------------

la souite morgen !!

^^

( plus fachées ??? )


+_+
Revenir en haut Aller en bas
celine kaulitz

celine kaulitz

Féminin
Messages : 484
Points : 0
Date d'inscription : 23/03/2007

Âge : 24
Localisation : Dans une poche de jean a Bill...

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyMer 16 Mai 2007 - 20:52

( plus fachées ??? )


Non sa va mais encore une suite c'est possible?
Revenir en haut Aller en bas
tokio-hotelienne59

tokio-hotelienne59

Féminin
Messages : 505
Points : 0
Date d'inscription : 30/03/2007

Âge : 27
Localisation : nord près de lille

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyJeu 17 Mai 2007 - 11:03

oué ben comme d'habitude c'est génial donc comme d'habitude la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://tokio-hotelienne59.skyblog.com   mais je le commennce seu
Zora

Zora

Féminin
Messages : 210
Points : 0
Date d'inscription : 22/03/2007

Âge : 27
Localisation : Le pays du chocolat et des montres

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyJeu 17 Mai 2007 - 16:34

Merci pour vos comm's ^^

et... * roulements de tambours *


la suite !!!!

-------------------------------------


Soudain, Dax se stoppa net. Basculé en avant, je me rattrapa en me tenant au cou du reptile. Nous étions au fond du petit ravin, dans un étrange canyon. Des filets d'eau coulaient un peu partout. Cela devait souligner la possibilité d'une rivière en ces lieux. Enfin, heureusement que c'est à sec...
Dax souffla bruyamment :

- C'est une impasse !

Je jeta un regard vers le fond de ce petit canyon. Celui ci descendait en contrebas. Mais nou, nous de devions monter ! Et comment faire que on a une grosse créature édenté devenue folle qui nous poursuit ?? Impossible ?

Mais j'entendis un grognement sourd qui me fit lever la tête vers la forêt situé en haut. C'était Wit ! Les yeux flamboyants et la gueule entrouveret et bavante, il s'apprêtait à sauter en notre direction !
Je pressa Dax d'avancer sur le coté ce qu'il fit rapidement.
Il virevolta sur ses pattes griffus et fit face au ravin et à Wit. Celui ci descendit en sautillant comme un fou furieux et nous atteignit pour notre plus grand malheur !
Il grognait méchamment et se baissa en avant pour nous effrayer. Mais moi j'étais tétanisé !
Dax tenta de le rôner pour l'intimider. Peine perdu car Wit ne l'était nullement !
je supplia :

- Dax ! C'est ton père, essaye de le raisonner !

Il me répondit excédé :

- Alors dis moi comment je peux faire !!

Wit s'approchait dangereusement. Et nous, nous ne pouvions que faiblement nous défendre. Que faire !? ( j'utilise souvent ça lol )

Je me décida à descendre de ma monture. Je ramassa Un long baton gelé sur le coté et le brandit devant la créature irraisonnée. Je le secoua fortement pour essayer de le faire reculer mais je gaspillais mon énergie !
Wit donna des coups de dents en avant ce qui m'effrayait encore plus !
C'est quand même impressionnant, encore plus que si il avait été un chien ! Oui, bon c'est ridicule comme comparaison...

Soudain, en me concentrant instinctivement, une lumière étrange émana du baton. Celui ci se métamorphosait étrangement... Pour devenir un autre baton dont un feu ardent brulait au bout. Cela ressemblait à une torche ! Des signes verts se dessinaient le long et un tissu épais bleu recouvrait le milieu, exactement l'endroit ou je le tenait avec fermeté. Il y avait quelque chose de magique dans cette.. arme. Etait ce la mienne ? D'ou sort t'elle ? Bha, je me pose trop de questions...
Je la brandit brutalement devant Wit qui, cette fois recula. Il devait avoir peur du feu... Quoique celui ci n'était pas naturelle, ça se sentait.
Dax était surpris mais il se plaça à coté de moi pour me soutenir.
Un tremblement de terre se fit soudainement sentir. Celui ci était léger mais je l'avais quand même ressentie. dax aussi d'ailleurs. Mais je ne m'en suis pas occupé pour le moment.
Soudain, Wit bondit sur le coté et remonta comme un fou la pente rocailleuse. Il avait fuit ! Quelle bonheur !
Je ricana :

- Haha !! Alors, tu as peur d'une fille sale monstre de bas étage !! Reviens si tu l'oses !!

Je m'adressa à Dax tout en ricanant :

- Hahaha ! Tu as vu comment il a fui ce trouillard !? Haha !!

Mais lui n'était pas franchement joyeux. Il visait avec effroi la falaise de pierre et de glace qui nous faisaient face dans le canyon. Je l'imita et réalisa que celle ci était dangereusement instable. D'immenses blocs de pierres se détachaient et allaient s'éclater sur le sol pierreux. Je n'aimais pas du tout ça !
Dax trembla :

- Je crois qu'on devrais aussi fuir...

Sans attendre d'avantage, j'enfourcha mon ami le reptile et nous nous préparâmes à fuir loin, très loin de ce cauchemar !
Mais la flamme de mon bâton que je tenais dans la main gauche se mit à flamboyer fortement, et soudain, un rayon rouge vif en sortit et alla écraser la paroi de la falaise très instable. Mais je ne l'avais même pas voulu, que c'est t'il passé !?
Un trou de je-ne-sais-combien-de-mètres-de-profondeurs se gravit dans la paroi. les deux blocs qui constituaient en grande partie cette falaise se mirent à se détacher. Ils tombèrent sur le sol et une immense explosion se produisit, soufflant sur nous, un vent puissant emportant graviers de pierres et de glace.
Ceux cu nous gifla le visage. Sans poireauter encore plus longtemps, Dax sautilla sur le coté et partit ventre à terre, le long du canyon. Le sol entre autre gorgé d'eau rendait la course difficile. Mais vraiment rien ne pouvait arrêter Dax. Voyez vous, on a très peu envie de rester devant une falaise entière qui s'effondre comme un chateau de cartes et qui pourrait bien vous engloutir. ^^"
Le tremblement revenait plus fort. je compris soudain le bruit d'éboulement que nous avions entendu tout à l'heure. En réalité, là ou nous nous trouvions était en fait un immense canyon de plusieurs milliers de mètres de long et dont les falaises qui le constituaient se brisaient lentement, fragilisées par la malédiction qui les avaient congelés autrefois.
Jolie réflexion n'est-ce-pas ? Heu... enfin, fuyons !!!

Dax redoubla sa vitesse. Le vent produit par l'effondrement m'arrivait sur le dos ce qui était désagréable. Mais Pourquoi ce crétin de bâton a t'il décidé de souffler un rayon maintenant !? Et moi, je n'ai même pas su le maitriser ! Quelle idiote je fais !

Brutalement, Dax trébucha dans sa course, sur une grosse pierre mise au travers du chemin. Surprise, je ne me cramponna pas et fut rejeté en avant, tombant lourdement sur le sol gorgé d'eau. Un peu sonné, je ne me leva pas tout de suite. mais Dax tenta de me soulever :

- Zora ! Lève toi vite ! Vite !!

Mais je n'y arrivais pas. Mon bras ou se trouvait ma blessure du début me fais mal ! Si j'en crois la douleur, elle s'est rouverte ! Ho non ! C'est pas le moment !
Mais dax, voyant que l'éboulement se rapprochait fuya sur le coté, me laissant.
je me redressa et me tourna les blocs de pierres et de glace qui m'arrivaient dessus... C'est la fin !!

je ferma les yeux fourra ma tête dans mes mains appuyé sur
mon bâton-torche.
je sentit un gros bruit et réalisa qu'un rocher de plusieurs tonnes s'abattait sur moi ! J'hurla, paniqué quand soudain, quelqu'un me prit par la taille et me souleva dans les airs. surprise, je gigota, effrayé prête à rouer de coups celui qui me portait. mais j'étais en l'air donc ne faisons pas de bétises. -_-
je voyais en bas, les blocs rouler toujours plus loin dans le canyon. Depuis là, j'avais une vue imprenable ! Je pouvais observer le paysage à ma guise. Il faisait bon, si bon que je ne me soucia pas tout de suite de l'identité demon sauveur. Celui ci prit la parole :

- Ca va ?

je reconnut sans hésitation la personne, Bill ! Il sait voler !? Ha mais oui, il a des ailes... -_-
Il me tenait autour de la taille. Un peu gêné quand même mais je ne dis rien. Bill, remarquant ma nouvelle arme s'étonna :

- Tu as une torche ??

je m'esclama avec ferveur :

- Oui, on ne pas dire qu'elle a été très utile !

Il sourit et batta des ailes élégamment pour gagner de l'altitude. Soudain, dans un pan de brouillard, j'aperçut le toit pointu d'une tour. C'est étrange, j'ai l'impression de la connaitre.... mais oui, c'est... le palais !!!
Je cria, surprenant Bill :

- Regarde là bas !! La demeure se Frozen !!

Il fixa le Palais. Il est gigantesque. Difficile de devinez combien il y avait de salles et autres. En tout cas, il n'était pas impossible qu'une créature encore plus grosse que celles que j'ai vu soit abritée par cette forteresse. Enfin, espérons quand même qu'elle soit un peu plus petite... -_-
Bill soupira :

- Hum... Ce n'était pas aussi loin que ça...

J'approuva :

- C'est vrai... ou sont les autres ?

Il me répondit :

- Dans la forêt, ils vont bien...


Après un joli trajet aérien, nous rejoingnâmes les autres. Je vis avec soulagement que Tom allait bien malgré sa blessure. Il se sentait bien également.
Amy était heureuse de me voir. Gustav et Dax étaient également là. Apparemment ils avaient déjà sympathisé.
Tom resta méfiant :

- Heu... c'est qui ton copain Zora ??

je lui sourit, amusée :

- C'est Dax. Il m'a aidé à fuir la prison !

La bestiole secoua la tête :

- Il le fallait bien, tu es la guide je te rappelles

je le coupa :

- Mais je suis ton amie aussi !

Dax se redressa surpris. Visiblement, on lui avait peu parlé d'amitié :

- Hé bien... oui aussi !!

Je sourit avec soulagement. Baucoup de péripéties m'étaient arrivés. Ca devenait épuisant ! Mais c'était également palpitant. Rien à voir avec la vie ennuyeuse que j'avais. Avais ? Bha, il faut dire que en ce moment ça ne m'embêterais pas de nm'ennuyer un peu...

je me tourna vers Bill qui s'était assis sur un rocher, les ailes repliés et fermant à moitié les yeux, fatigué.

- Bill... merci !

Il me regarda surpris :

- pour quoi ?

Je m'exclama :

- mais pour m'avoir sauvé voyons !

Il se leva :

- Mais c'est normale ! Je ne t'aurais jamais laissé là !

je baissa la tête :

- C'est vrai... Mais tout ce qui arrive c'est un peu de ma faute...

Soudain, quelqu'un me prit l'épaule. je détourna la tête et vit Tom, le grand sourire aux lèvres :

- Ta faute !? Arrête de dire n'importe quoi ! C'est trop bien ce qui nous arrive !!

Toute le monde le regarda étrangement. Trop bien !? Faut voir...
Il reprit :

- Mais oui ! Nous pouvons découvrir un monde, sauver des gens et acquérir des pouvoirs ! Sans compter que nous vivons une aventure hors du commun !!

Amy ricana gentillement :

- Tu n'étais pas du tout comme ça au départ !

Mais Tom s'exclama :

- C'est vrai mais a bien y réfléchir... C'est moi le coupable.

je le fixa bouche bée... sa faute ? A lui ?
Il prit un air désolé :

- Vous avez tous eu le courage de vous frottez aux dangers de cette malédiction pour sauver des enfants... Et moi... Je n'ai pas arrêté de me plaindre. je suis un lâche !

Il s'avança devant Bill :

- Frérot... excuse moi... je t'ai dis des choses blessantes... je suis vraiment désolé...

Bill sourit :

- Bah... J'ai oublié depuis longtemps ça...

Il tapota amicalement l'épaule de son frère tout en souriant.
Amy sautilla de bonheur :
- Yahou ! Ils se sont réconciliés !! 0_0

Dax fronça les sourcils :

- J'ai manqué un épisode ?

Gustav le rassura, souriant à son tour :

- Il est inutile de te le raconter, il vaut mieux l'oublier "

Une complicité régnait désormais en le groupe. Nous étions seulement à quelques mètres du palais et ainsi à quelques pas de Frozen... Et donc, à quelques heures de la grande bataille...


-------------------------------


Voilà, c'est bientot la fin je vous préviens... ^^

" cours "

" reviens "


Ca vous plait ?:ange: ( bon, j'arrête de poser cette question... )
Revenir en haut Aller en bas
kiss_bill

kiss_bill

Féminin
Messages : 809
Points : 0
Date d'inscription : 21/02/2007

Âge : 28
Localisation : *Ds les étoiles*... Oise 60

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyJeu 17 Mai 2007 - 16:43

Merci pour la suite !! C'est tro bien !
Continue ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
celine kaulitz

celine kaulitz

Féminin
Messages : 484
Points : 0
Date d'inscription : 23/03/2007

Âge : 24
Localisation : Dans une poche de jean a Bill...

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyJeu 17 Mai 2007 - 18:10

RAHHHH BIENTOT LA GRANDE BATAILLE TROP BIEN!!!
euh..continue en gros xd !
Revenir en haut Aller en bas
Zora

Zora

Féminin
Messages : 210
Points : 0
Date d'inscription : 22/03/2007

Âge : 27
Localisation : Le pays du chocolat et des montres

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyVen 18 Mai 2007 - 18:45

merci merci ^^

et la souite !!!

--------------------------------------------------------


Traversant le long et somptueux couloir de l'entrée du château, Doopa était pensif. La malédiction avait disparu des contrées du Palais mais elle restait présente dans les montagnes, en celui de Frozen. Et Bill et les autres n'avaient plus donné de nouvelles. De plus, cette soudaine affaiblissement du pouvoir du Gardien l'avait rendu certainement plus vigilant. Que de problèmes !
Mais il resta malgré tout confiant. Il avait confiance en la prophétie. Mais si elle devait se réaliser, c'était maintenant !
un puissant battement d'aile attira subitement son attention. Cela venait de l'entrée monumentale du château dont les gigantesques portes étaient ouvertes, l'extérieur n'important plus aucun danger.
Le petit garçon tourna la tête vers cette direction et vit un gros dragon rouge atterrir juste en dehors. Les écailles luisants, le regard vif il rentra, ses larges pattes griffus faisant trembler le pont de bois. Georg était couché sur son dos épineux, les yeux à demi-clos et en sueurs.
Doopa, surpris courrut à sa rencontre. Le dragon baissa sa grande tête de lézard pour saluer le stratège :

- heureux que vous alliez bien maître Doopa

Doopa répondit en toute hâte :

- Je suis soulagé que tu sois en vie Tiger mais ce n'est pas le cas du jeune homme que tu transporte...

Le dragon expliqua :

- C'est l'un des garçons de la prophètie mais il n'a pas pu continuer avec les autres. Il a attrapé une mauvaise grippe d'après moi.

Doopa examina Georg en lui prenant sa main. elle était moite et froide. Rien de bon là dedans. Il se tourna vers La créature ailée et lui ordonna :

- Amène le vite en salle de médecine. C'est bien plus qu'une grippe !

Entendant cela, Tiger se hâta. le grain d'inquiétude qui avait résonné dans la voix du petit garçon n'envisageait rien de rassurant. Georg avait t'il cédé à la malédiction !? Dans ce cas là, il fallait faire vite !

Les rayons du soleil entraient par les larges vitres du toit au dessus de la salle médicale dans lequel Tiger et Doopa rentrèrent. Une longue table de bois recouverte d'une nappe de soie blanche était plaçé au milieu,sur le sol carrelé. Les murs étaient en pierre couronné de tableaux impeccablement cadrés représentant des personnages en uniforme, certainement des gens important ayant servi jadis le roi du château.
Il y avait deux grosses armoires en bois massif. L'une était placé au fond de la pièce. Deux vitres servaient de portes sur celle ci. A l'intérieur, on devinaient de multiples bouteilles de verre contenant à priori, des antidotes et autres liquides contre diverses maux. L'autre se trouvait sur la gauche à coté de chaises en bois. Celle ci semblait condamné si on n'aperçevait pas le dessin des tiroirs et celui des portes. Celui ci devait contenir des pansements et seringues à voir la pelote de bandage posé sur le rebord.
L'odeur qui circulait dans cette salle ressemblait à celui qui sent dans les hôpitaux et qui donne envie de fuir. Il y avait également un lit aux draps douillets positionné à droite vers une table de nuit ou une bougie à moitié fondue siégait dessus.
Tiger n'aimait pas cette pièce. A la voir, ça lui rappelait les maintes fois ou des personnes sont mortes sous l'impuissance des médecins. Tout ça à cause de cette maudite guerre contre ce maudit Gardien ! Mais il préféra oublier cela sachant que ça ne se produira peut être plus...

L'imposant dragon se dirigea vers la table et y posa délicatement Georg fiévreux avec l'aide de Doopa. Ses yeux étaient brillants et sa température ne cessait de monter. Ses mains devenaient bleus et il avait du mal à respirer. Doopa s'en soucia :

- Je crois qu'un résidu de la malédiction s'est emparé de lui...

Tiger sursauta :

- Quoi !? Ce n'est pas possible !

Doopa se dépécha d'atteindre l'armoire du fond pour en sortir l'antidote censé guérir de ce poison éternel. En ouvrant l'armoire, il vit un petit flacon qui contenait un liquide violacé qui donnait peu envie d'en boire. Ile le prit dans ses petites mains, referma rapidement l'armoire puis revint vers Georg.
Il y avait peu d'antidote... Doopa doutait de son efficacité. Il y'en n'avait pas suffisamment pour une seule personne...
Il s'énerva :

- C'est pas vrai !

Le Dragon se sentait impuissant face à cette catastrophe. mais si ils ne faisaient rien, il allait mourir étouffé par la malédiction.
Soudain, la porte de la salle grinça. Quelqu'un venait d'entrer. Doopa et tiger se retournèrent surpris.
Sur le pas de la porte se trouvait une jeune fille aux longs cheveux blancs et aux yeux bleu étincelants. C'était Divinta !
Son regard était faible. Elle se tenait debout grâce àune bâton de bois sculpté. Une couverture brune recouvrait ses frêles épaules pour ne pas attraper froid. Depuis la disparition de l'énergie malfaisant du Gardien dans ses contrées, Divinta avait retrouvé la force de se régénérer. Cependant, elle était encore très fatigué, épuisé par l'effort de survie et elle devait se reposer.

Pourtant, elle se tenait là, le petit sourire aux lèvres. Doopa s'alarma :

- Divinta ! Tu ne devrais pas être ici ! retourne te coucher !

Mais la jeune fille n'écouta pas le stratège :

- J'ai sentie la présence de ce jeune garçon et cela m'a étonné Doopa. Il est très malade, je dois le soigner

Doopa resta silencieux. De toute façon, têtue comme elle est, il ne pourra jamais l'arrêter. Divinta marcha lentement, tremblotante vers Georg qui peinait à ouvrir ses yeux bruns. Elle mit sa main blanche sur son front perlé de sueurs. Elle ferma les yeux et baissa la tête. Une lumière cristaline et bleuté en émana. Elle emplit de sa lueur chaude tout le corps de Georg, cela sous les regards surpris de Tiger et Doopa. Puis, la lumière se dissipa. Après quelque minutes, Georg ouvrit grand les yeux et se redressa. Il se sentait plus solide et une étrange force coulait en lui :

- Je me sens.. mieux, baucoup mieux ! Merci princesse !

la jeune fille hocha la tête amicalement :

- De rien......

Mais l'énergie écoulé lui valut un malaise qui la fit dégringoler sur le sol carrelé. Paniqué, Doopa se précipita sur elle, tenant sa tête :

- Divinta !!

Heureusement, elle n'était pas inconsciente. les yeux ouverts, elle sourit, un sourire faible mais plein de bonté :

- Je vais bien pas d'inquiétude Doopa. mais tu dois partir ! la Guide, son amie et les trois autres jeunes hommes ont besoin de tes conseils. Vas avec Georg et Tiger les rejoindre je t'en prie !

Doopa écouta attentivement. Y'aller, c'est ce qu'il avait prévu. mais elle...

Din ! Tu as besoin de moi !

La jeune fille plaisanta, malgré son état :

- Je suis plus forte que tu ne le crois Doop ! Ne t'occupe plus de moi, tu en a bien assez fait !

Le petit garçon acquiescia même si il n'en avait que peu envie. Il se leva et s'adressa à un Georg tout en forme et prêt à en découdre :


- On y va ! As tu tout ce qu'il te faut ?

Sur cette question, Georg chercha dans sa poche, le médaillon. Mais il ne le trouva pas ! Il se tinta le pantalon mais il restait introuvable ! Il se souvint soudain qu'il l'avait lâché près du lac !!

- je ne l'ai plus ! Il est resté au lac !!

Tiger s'étrangla :

- Quoi ?! C'est malin !!

Mais Divinta rassura, s'étant levé, s'appuyant sur son bâton :

- Regarde dans ta main jeune homme

Georg s'exécuta. Et là, surprise son médaillon s'y trouvait. comment était ce possible !?
Divinta s'expliqua :

- Ton médaillon est lié à toi. Tu pourrais le perdre au fin fond d'une jungle, il reviendra à toi

le jeune bassiste allemand blagua :

- Si seulement c'était la même chose avec mon portable !!

Tiger lâcha, étonné par le mot "portable" :

- portquoi ?! Qu'est ce que c'est ?

Doopa coupa :

- Il faut y'aller ! Ca va aller divinta ?

La jeune fille rassura :

- mais oui ! Tu t'inquiètes baucoup trop Doopa. vas maintenant.


Doopa hocha la tête. puis, il tendit sa main et se concentra. Quelque chose se métamorphosa dans une vif lumière doré et scintillante. Puis, on vit un long baton dontle bout était tordu en éclair. Une petite sphère rouge ornait la pointe. Un long ruban rouge également entourait en vrille le long manche de bois et se terminait en deux longues extrémités qui flottaient.
C'était son bâton. Banal certes mais cachant de puissants pouvoirs. Après tout, Doopa était un stratège !
Georg l'imita. Il n'avait pas pu l'activer avant à cause de sa maladie. Maintenant, il en était capable. Il le brandit et se concentra. Le médaillon se mit à briller d'une lueur verdâtre. Elle s'intensifia jusqu'à exploser. une chose à priori longue et étroite se matérialisa et devint une espèce d'épée allongé d'un manche de métal.
Cette épée se dessinait le long du coté gauche du bâton métallique. Il se séparait en deux larges lames gravés de symboles inconnus. Des piques effilés se succédait sur le coté droit de la lame. Elles étaient tranchantes et il était préférable de ne pas s'y frotter. Georg poussa un cri d'admiration. Elle étai vraiment belle !
tiger souffla impressionné :

- Wouahou !

Doopa esquissa un sourire satisfait. Il monta sur le dos épineux du dragon tout en invitant le bassiste de faire de même ce qu'il fit bien évidemment.
Le dragon soucieux prévint :

- Qu'aucun de vous deux ne fassent de gestes brusques avec vos armes, j'ai les écailles fragiles...

Après le décollage de Tiger, emportant Doopa et Georg, Divinta se dirigea d'un pas sur vers la salle des armes. Elle n'utilisait plus son baton et ne portait plus sa couverture. il faut dire que sa capacité de régénération était plus qu'efficace !
Elle ouvrit la grosse porte de fer donnant sur cette pièce spéciale. Devant elle se dressèrent des murs blancs couverts de sabres, d'épées, d'hallebardes et autres lances peu ordinaires. Mais aucun d'égalait l'arme fétiche de la jeune princesse. Celle ci se trouvait sur un socle doré, au fond. Elle était doté d'un manche brun serti de pierres luisantes indigo. Une étrange aura en émanait.
La lame était courbé en avant, à la manière d'un de ces larges couteaux de cuisine. Une petite mais longue épée tranchante sortait sur le coté gauche et était bien effilé au bout. Puis, pour couronner le tout, une rangé de lames édentés se découpaient le long du coté droit de l'arme. le tout brillait fortement. De plus, des chaines de fers s'enroulaient le long de la manche, jusqu'en bas. S'était magnifique mais redoutable !
Divinta s'empara aisement de son arme. Elle le brandit en avant avec une lueur déterminé dans le regard :

- Il est temps que tout cela finisse, au nom d'Axenaras !!


.--------------------------------------

Voili, voilou ^^

bonne lecture !:fete:
Revenir en haut Aller en bas
darkangel

darkangel

Féminin
Messages : 170
Points : 0
Date d'inscription : 31/01/2007

Âge : 26

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyVen 18 Mai 2007 - 18:46

new lectrice c tro bien tu t'exprime bien!!vive la suite!

[g rattraper mon retad!
Revenir en haut Aller en bas
http://th4everand4ever.skyblog.com
leitizia
Modératrice des fics
leitizia

Féminin
Messages : 3957
Points : 210
Date d'inscription : 20/02/2007

Âge : 26
Localisation : Dans un petit village nomé Tokiohotel-live.com ...

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyVen 18 Mai 2007 - 19:09

<---------- A repris son retard, Continue!
Revenir en haut Aller en bas
http://totalfiction.discutforum.com/
celine kaulitz

celine kaulitz

Féminin
Messages : 484
Points : 0
Date d'inscription : 23/03/2007

Âge : 24
Localisation : Dans une poche de jean a Bill...

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyVen 18 Mai 2007 - 19:46

Toujours aussi bien!!!! continue ^^ :=):
Revenir en haut Aller en bas
kiss_bill

kiss_bill

Féminin
Messages : 809
Points : 0
Date d'inscription : 21/02/2007

Âge : 28
Localisation : *Ds les étoiles*... Oise 60

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyVen 18 Mai 2007 - 19:56

C'est toujour aussi bien !!
Continue !! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Zora

Zora

Féminin
Messages : 210
Points : 0
Date d'inscription : 22/03/2007

Âge : 27
Localisation : Le pays du chocolat et des montres

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyDim 20 Mai 2007 - 14:24

merci merci ^^

Bienvenue Darkangel, ravie que ça te plaise ! ^,^

Et la suite !

-------------------------------------------------------------

- Ca va mieux Tom ?


Nous avions entamé une longue marche à travers cette étrange forêt pétrifié. Je n'en étais pas franchement excité mais c'était là le seul moyen le Palais de Frozen. Dax, le reptile bipède au pelage d'ours blanc avançait en tête avec Bill, ses grandes ailes emplumés pliées en avant. Amy juste derrière donnait l'impression de trottiner. C'est impressionnant de voir que, même dans les situations périlleuses, Amy restait stoïque et positive. Gustav s'en amusait juste derrière, son longue hallebarde à la main.
Et moi j'étais avec Tom, le surveillant pour ne pas qu'il dégringole suite aux faiblesses de sa blessure récente à l'aile.
Il me répondit :

- Ca va ! Ce n'est pas totalement guérie !

Je pouffa :

- Bah, ça aurait pu être pire !

Il approuva, le sourire au lèvres :

- Sur ! Imagine qu'il m'ait carrément arraché l'aile !

j'éclata de rire. malgré tout les périls qu'il s'était affecté, il restait blagueur et sympathique. S'était réjouissant, je vous l'accorde !
Soudain, Dax s'immobilisa, forçant la troupe à s'arrêter. Il humait l'air et son regard s'était allumé d'une lueur inquiète.
Bill demanda hâtivement :

- Qui y'a t'il ?

Dax murmura :

- On s'approche... A partir de maintenant, plus un bruit...

Sur ces mots, il se baissa à la manière d'un lion qui chassait. Il se mit à avancer à grandes enjambés, s'engouffrant dans un feuillage de buissons miraculeusement resté debout mais flétri par le gel. Bill le suivit dans un même silence de maitre. Puis, nous suivions, la gorge serré. je respirais lentement et fit ou plutot essaya de faire le moins de bruits avec mes pas.
Tom replia ses grandes ailes épineuses pour ne pas frôler une branche et éviter un grincement pour pourrait attirer l'attention.
Puis, je remarqua avec stupeur que le nombre de d'arbres avait diminué. Le ciel était devenu gris et avec des nuances étrangement bleutés. Il n y avait pas d herbe, juste un sol saupoudré de neige.
De fins flocons se mirent à tomber lentement. Au loin, je remarqua la pointe d'un château...

Nous débouchâmes dans une petite clairière enneigé et devant nos yeux ébahis se dévoilà le monstrueux monument de tous ce cauchemar... Le Palais des Glaces !

Moi, je l'avais vu de haut mais de là, il parraissait gigantissime !!! je ne plaisante pas !
Il était doté de plusieurs grosses tours formés de briques blanchâtres. Les toits pointus était plaqués de glace.
Les fenêtres étaient immenses et étaient condamnés par des vitres congelés certainement impossible à franchir. Certaines parties du palais était envahis par des stalagtites gros comme des chevaux. Ce n'est peut être pas la meilleur comparaison mais ce n'est pas des blagues !
L'entrée étaient efficacement bien surveillés. J'aperçevais des créatures semblables à Dax plus une créature qui me sembla taillé dans la glace. Elle avait une mâchoire garnis de grosses quenottes de glace.
Par contre, elle n'avait ni mains, ni jambes, juste un imposant corps congelé ancré dans le sol. Mais si elle ne pouvait pas bouger, il y avait certainement une autre capacité...
Ses yeux orange brillaient comme des bougis. Elle avait l'air myope car avec des yeux pareils, je me demande bien ce qu'on pouvait voir.
En fait, la seul chose mobile de cette créature la plus étrange de mon aventure était son cou. Il tournait à 360 degrés. C'est bizarre non ?
Enfin, je ne pense pas qu'on ait le droit de la sous estimer...

les masses de neige entourait le château, certainement des produits de la malédiction pour les malheureux qui essayeraient de s'approcher d'un peu plus près !
Mais nous, nous ne risquions rien ! Enfin, j'espère.

Dax se tourna vers nous, l'oeil vif et nous prévint :

- Ca va devenir très sérieux maintenant... Nous allons nous séparer

Tom intervint :

- Nous séparer ?! T'es pas fou !?

J'approuva :

- Il a raison, ça peut être dangereux...

Mais la créature rassura :

- Pas d'inquiétude ! Nous sommes suffisamment forts pour risquer quoi que ce soit. Le mieux est de piéger vos adversaires lorsque vous en avez. Car pout Frozen, il vous faudra le maximum de votre énergie...

Tom ironisa :

- A t'entendre, on dirait que frozen fait 8 mètres de haut !

Dax le coupa :

- Hum, non je crois qu'il en fait 12...

Tom ravala sa salive :

- Quooi !?? mais c'est quoi comme bestiole !?

Mais Dax ne répondit pas. il s'approcha de Bill :

- Bill, tu viendras avec moi et Zora. Vous trois, j'aimerais que vous fassiez diversion devant les gardiens de l'entrée...

Amy sautilla :

- Aucun problème ! je suis passé Maitre dans l'art de la diversion !

Bill me questionna :

- L'art de la diversion ?

Je répondit, esquissant un sourire :

- Amy trompait toujours les profs de façon à rentrer dans la salle des maitres et chiper les questions des épreuves. J'avoue que c'est grâce à ça que ma moyenne de Français est aussi bonne...


( heureusement que mes profs ne sont pas là... )


Peu après, nous nous préparames à rentrer de force.
Dax, Bill et moi allâmes nous cacher derrière un gros rocher, sur le coté gauche, à quelques mètres à peine du palais. Nous étions vraiment proches, ça fait peur.
Je tenait dans mes mains mon arme. La flamme au bout brulait avec vivacité. Je me demande si elle ne traduit pas mes émotions. C'est bien possible mais je la baissa un peu pour ne pas attirer l'attention.
Dax nous chuchota :

- Bill, comme tu voles tu prendras la voie de airs et toi Zora, tu monteras sur mon dos. Dès que Amy, Gustav et Tom ont éloignés suffisamment les gardiens, on fonce sans se retourner !

Nous acquiscièrent. Voilà un plan comme je les aime ! C'est presque excitant tout ça ! mais restons concentrés...



Amy marcha activement devant l'entrée, à seulement 2 mètres. Elle tenait dans sa main, l'une des hallebardes de Gustav.
L'un des gardiens, un gros lézard à la fourrure froissée la remarqua. Il la fixa un moment avant de se mettre à grogner. Il s'en approcha et lança :

- Hé !? Je peux savoir ce que tu veux bestiole rachitique !?

Amy répliqua comme à sa grande habitude :

- De un, je ne suis pas une bestiole rachitique, et de deux je te retourne le compliment, iguane diforme !

Etonné, la créature grogna interrogatrice :

- Elle m'a appelé comment !?

A ce moment là, le deuxième gardien arriva, un peu plus maigre mais à l'air aussi idiot :

- Dis donc toi, tu te crois ou, dans un parc d'attractions !?

Amy riposta, faisant tournoyer son hallebarde :

- non, devant un palais super moche avec deux gros abrutis qui font se faire laminer !!

Les deux créatures échangèrent un cri de surprise et un puissant coup vint les frapper. bousculés, ils s'écrasèrent sur le sol gelé avant de se relever, en colère.
Gustav se plaça aux cotés d'Amy, sa deuxième arme en main.
Amy siffla, admirative :

- Jolie coup !

Gustav la prévint :

- Attend de voir ce que Tom a préparé !

Les deux bestioles grognèrent succesivement, griffes et crocs en avant. Un sifflement aigu les surprirent et ils ne virent pas arriver une petite tornade qui les balayèrent jusque devant l'entrée.
Tom apparut dans le ciel, les veines de ses ailes gonflés. Sa blessure allait bien mieux, c'était une bonne nouvelle !
Amy applaudit :

- Gééniale !!

Tom sourit et fonça sur le sol, atterrisant en soulevant un nuage de poudreuse.
L'un des reptiles se redressa, rugit puissamment et fonça tête baissé sur Tom. mais il fut receptionné par Amy qui bondit et le frappa au visage, le faisant valser sur le coté, s'esclaffant.
Ce fut au tour de Gustav d'applaudir :

- Tu te débrouilles très bien

Amy sourit chaleureusement, une point de malice dans ce sourire.
Les deux créatures reculèrent, apeurés :

- C'est pas bon ça, allons prévenir le boss !

Aussitôt dis, les deux bestioles filèrent. Tom leva la main en signe de victoire :

- haha !! Vous êtes qu'une bande de femelettes !! C'est tout ce que Frozen a en reserve ? C'est trop simple !! Haha !

Mes ses provocations n'étaient pas soutenus par Amy et Gustav. Les deux ados étaient pétrifiés. Les yeux gorgés d'effroi, ils fixaient une chose dont même les livres de légendes ne mentionnent pas !
Tom, étonné suivit leur regard et ne tarda pas à les imiter.
Devant se tenait une créature monstrueuse qu'ils n'avaient nullement remarqué. Les yeux flamboyant, le corps congelé, la gueule hérissé d'une effroyable dentition et le tout dans une masse de glace immobile, c'était la plus étrange, la plus horrible et la plus effroyable créature qu'ils aient vu jusqu'à maintenant.
Son absence de pattes ne les réjouissaient pas ! Sa vision était pétrifiante, si bien qu'il n'arrivaient à fuir.
La créature les fixait. On entendait un léger grognement au fond de sa gorge et il se mit à ouvrir sa large gueule. Une étrange lumière en sortit puis soudain, ce fut un nuage bleu et cristallin, accompagné d'un souffle de banquise qui s'échappa devant eux.
Ceci les débloqua et fuirent plus loin, juste plus loin de cette créature cauchemardesque.
Amy tomba à la renverse, sonné par cette apparition :

- Quelqu'un connait t'il la définition de ce truc !?

Gustav expliqua à moitié :

- Je n'en sais rien mais ce qu'il crache est un véritable congélateur, regardez !!

Effectivement, le souffle de la créature congelait efficaement. Un bloc de glace avait été créé suite au crachat de celui ci.

Tom ironisa :

- On devrait peut être l'embaucher dans une usine de cornets de glaces !?

Gustav répliqua :

- Débrouille toi pour lui faire signer le contrat !!

Sur ce, il fonça et, en se concentrant sur son arme, envoya un rayon argenté sur l'imposant corps de glace de la bestiole. Mais celui ci grinça sur la plaque avant d'aller se perdre ailleurs. Gustav surpris, recula devant la créature qui le fixait attensèment. Pétrifié, il ne bougea plus...
Paniquée, Amy hurla :

- Bouge toi Gus ! Il va te geler !!

Mais il n'y arrivait pas ! Etrangement, ses jambes refusèrent d'accomplir le moindre mouvement.
Soudain, la créature ouvrit de nouveau son horrible gueule et se prépara à lui jeter un autre souffle de glace !
Amy, horrifié tenta d'aller à son secours mais Tom la retint. Gustav allait se faire congeler sur place.....

Mais brutalement, un jet de flammes brulantes alla envelopper la créature sans crier gare. Celle ci rugit aigument sous les chaudes flammèches.
Puis, dès que le rideau de flammes se dissipa dans l'air, la bête de glace avait fondu, ne restant qu'une grosse flaque d'eau tiède.
Gustav se réveilla de sa torpeur et ouvrit des yeux étonnés. Qui avait lançé ce... ?

Il se tourna vers Tom qui n'était pas plus avançé que lui :

- Pourquoi tu me regarde comme ça !? J'ai rien fait !!

Gustav s'étonna encore plus :

- Comment ? J'ai cru que s'était toi !

Les deux garçons se retournèrent vers Amy, tout aussi surprise. Elle lâcha, stupéfaite :

- Aucune chance !! Je suis incapable de faire ça ! je suis pas un dragon !

Une voix connu s'éleva soudainement derrière elle :

- Mais moi, si !

Amy se tourna et reconnut l'imposant tiger. De sa gueule sortait encore un filet de fumée noire. Sur son dos se tenaient Doopa et Georg en pleine forme.
Tom et Gustav, non mécontent de revoir leur bassiste se dirigèrent vers eux. Tom s'exclama :

- Hé ! Tu nous a manqué !!

Geog répondit :

- Vraiment ? ca fait plaisir !

Gustav approuva :

- Voyons, le groupe n'est rien sans toi !

Doopa descendit de sa monture, bâton à la main. le petit garçon se dirigea vers les trois jeunes gens :

- heureux de voir que vous allez bien. Mais il en manque deux...

Amy expliqua rapidement :

- Oui, Bill et Zora sont déjà rentrés !

- Alors, il n y a pas une minute à perdre ! Venez avec moi !

Toute la troupe s'engouffrèrent dans la Palais. Qui sait ce qu'il les attendra dans un lieu aussi froid et sinistre ou le néant vous guette à chaque coin de salle et ou l'oeil attentif d'un gardien revenu du fond des ténèbres vous observe depuis son antre, attendant le combat finale....







------------------------------------

Voilà, patience, la grande bataille arriiiive !!!

" prends une trompette et joue "

" remarque qu'elle joue faux "

" jette la trompette et prends un violon "

et heu voilà lol ( ca vous a plu ? ):ange:
Revenir en haut Aller en bas
tokio-hotelienne59

tokio-hotelienne59

Féminin
Messages : 505
Points : 0
Date d'inscription : 30/03/2007

Âge : 27
Localisation : nord près de lille

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyLun 21 Mai 2007 - 11:13

oui mais bon la pour le moment on veut la suite lol aller vite vivment la bataille final lol
Revenir en haut Aller en bas
http://tokio-hotelienne59.skyblog.com   mais je le commennce seu
kiss_bill

kiss_bill

Féminin
Messages : 809
Points : 0
Date d'inscription : 21/02/2007

Âge : 28
Localisation : *Ds les étoiles*... Oise 60

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyLun 21 Mai 2007 - 15:18

Continue !!
Revenir en haut Aller en bas
BillTom
Modératrice des fics
BillTom

Féminin
Messages : 2878
Points : 0
Date d'inscription : 17/03/2007

Âge : 20

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptySam 2 Juin 2007 - 12:39

Zora??
t'es où?!
lol
une suite stp!
Revenir en haut Aller en bas
http://abricot57.skyrock.com
celine kaulitz

celine kaulitz

Féminin
Messages : 484
Points : 0
Date d'inscription : 23/03/2007

Âge : 24
Localisation : Dans une poche de jean a Bill...

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptySam 2 Juin 2007 - 14:50

OUAHH T'SEST QUOI? JAVAIS PAS VU QUIL Y AVAIT UNE SUITE XD!!!
J'ai rattraper mon retard!!
ET LA SUITE VITEUH!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :-D:
Revenir en haut Aller en bas
Zora

Zora

Féminin
Messages : 210
Points : 0
Date d'inscription : 22/03/2007

Âge : 27
Localisation : Le pays du chocolat et des montres

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptySam 29 Sep 2007 - 12:00

Bonjour à tous :ange:

D'abord, je m'excuse de cette très très longue absence, un problème d'ordi très embêtant.

je ne sais pas si vous lirez encore ma fic ( venez !!! ) mais j'ai envie de la finir donc la suuite !!


-------------------------------------------------------

Un silence de mort rêgnait en cette gigantesque salle ou Dax, Bill et moi avions débouché après avoir traversé furtivement l'entrée. Il y avait des lampadaires faiblement allumés d'une petite flamme bleu qui se tenaient sur les cotés, plaqué contre les parois gelés. Deux grandes fenêtres se dressaient majestueusement dans les murs et laissaient passer la lueur du soleil, qui était assez inquiétante...
Le sol était vitré d'une glace glissante. Mais Dax, grâce à ses pattes griffus ne risquait pas de dégringoler sur ce dangereux parterre, Quand à Bill, ses chaussures devaient être dotés de crampons car il semblait plutot à l'aise. Mais ses yeux reflétaient une lueur effrayée. Je le comprenait, moi aussi je devais avoir un peu près le même regard...

Soudain, le reptile bipède à la fourrure blanche se stoppa brutalement, leva la tête et huma l'air étouffant de ce lieu maudit. Il secoua la tête, agaçé. Je demanda, inquiète :

- Qui y'a t'il Dax ?

Celui ci se tourna vers moi, le regard presque apeuré :

- Frozen... Il n'est pas loin...

Sur ces mots, il fit volte face et fixa le fond de la salle. il y avait une entrée là bas. Des statues de glace représentant des serpents cornus, à la gueule édentée peu amicale étaient placés sur les cotés. De là, elles semblaient assez innofensives...
Soudain, Dax bondit en avant et fonça comme un stressé vers cette entrée. A voir son allure pressé, Il devait y'avoir quelque chose de très inquiétant qui se passait !
Les ailes rouge et plumeuses du jeune chanteur allemand se mirent à battre furieusement l'air. Surprise, je me tourna vers lui :

- Mais qu'est c'qui se passe ???

Bill n'était pas plus avançé que moi. Mais il sentait dans tous son corps, une drôle de sentation. Comme si... quelque chose se tenait... autour de nous... prêt à nous bondir dessus....
Soudain, Bill se tourna comme un diable. Je l'imita rapidement et nous fîmes face, sans le vouloir au lézard bipède de tout à l'heure... Wit !

je ne l'avais absolument pas entendu venir. Les muscles tendus, sa méchante gueule entrouverte et ses yeux flamboyants de colère, il était fin prêt à nous étrangler. Il n'avait certainement pas digéré sa défaite monumental, il y a à peine quelques heures. Le regard mauvais, le lézard me fixa particulièrement :

- Cette fois, vous n'en sortirez pas vainqueur de ce combat...


Je lâcha, exaspérée :

- C'est ce que tu crois !!

Mais avant que je ne put avancer d'un pas, Bill s'interposa entre moi et le lézard bipède. ses imposantes ailes se déplièrent de toutes leur longueur, le rendant impressionnant. Je me pencha de coté pour tenter d'apercevoir son visage. mais celui ci se tourna à gauche ( je me suis penché à droite ) si bien que je n'entendis que le son de sa voix :

- Je m'en occupe Zora ! Va rejoindre Dax et trouvez Frozen !

- mais....

- Vas y !


je recula de quelques pas tout en l'observant. Je n'avais aucune envie de le laisser là mais le temps presse ! Il faut déloger Frozen de sa cachette et en finir une bonne fois pour toute ! Je tourna le dos à Bill et me mit à courir vers l'entrée au deux statues reptiliennes, à contre-coeur bien entendu ! Un vent glacé se mit à souffler lentement dans la salle. Celui ci me donna d'étranges et profonds frissons...


La longue queue à l'extrémité noire de la créature fouetta furieusement l'air. Son long museau se pointa furtivement devant le jeune chanteur. Le regard brûlant, il tendit ses muscles et grogna avec une pointe de colère extrèmement puissante :

- C'est ici que s'arrête ton voyage.......

Il se mit à pousser un effroyable rugissement aigu qui raisonna avec force dans toute la salle aux parois gelés et aux lampadaires de flammes bleues et s'élança, gueule grande ouverte et griffes acérés en avant... Sur Bill !



----------------------------

Voilà, la suite ce soir ! :ange:

:gni: J'espère que vous êtes pas trop fâchés par ma trop longue absence..

" met un casque au cas ou... "
Revenir en haut Aller en bas
Zora

Zora

Féminin
Messages : 210
Points : 0
Date d'inscription : 22/03/2007

Âge : 27
Localisation : Le pays du chocolat et des montres

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptySam 29 Sep 2007 - 22:03

la suite ^^ !!

----------------------------------------------

Je courrais à travers un couloir étroit dont les parois ruisselaient d'eau froide. Etrangement, il n'y avait aucune présence de glace ici. la malédiction s'affaiblissait de plus en plus visiblement. Cela était peut être du notre intervention dans le palais.
Soudain, je déboucha dans une salle qui sera sans doute la plus impressionnate de toute mon aventure. Celle ci était gigantesque !!
Le sol, devant moi était non seulement plaqué de glace mais celle ci réagissait comme un miroir, si bien qu'on avait nullement besoin de lever la tête pour osberver le plafond, celui ci se devinait dans le sol...
La salle était très bien éclairé par les rayons assez pâles quand même du soleil passant par la vitre gelé les imposantes et longues fenêtres ovales placé sur les cotés de la salle. Leur cadre était richement décoré de symboles gravés dans la pierre blanchi par le gel. En face, je remarqua un trône. Un trône qu'on ne verrait certainement pas à Versailles! Celui ci était entouré de longs et pointus stalagmites qui semblaient tranchants, donc peu amicales...
Le haut de ce siège cauchemardesque était également épineux. Une petite boule bleuté ornaient la pointe du plus haut édifice de glace qui luisait d'une lueur étrange.
J'étais ébahie. Toute cette décoration hors-norme me donnait simplement l'envie de ne pas rester ici mais il m'était déjà difficile de bouger le petit doigt, alors les jambes...
Je souffla bruyamment, un nuage glacé sortant de ma bouche. J'étais épuisé par toute cette course. De plus, je tremblait et je n'arrêtais pas de transpirer... Avec la chance inoubliable que j'ai, je suis tombé malade c'est sur !!
Enfin, oublions ce détail. je tenais fermement mon bâton dont la flamme brûlait toujours aussi vivement. C'était étonnant mais n'oublions pas qu'ici, il n'y a rien d'ordinaire... pour nous !

Soudain, je vis Dax devant moi. Celui ci ne bougeait pas et se contentait de me fixer avec une lueur faible dans ses yeux reptiliens. Je le regarda, surprise. Mais avant que je ne put souffler mot, celui ci leva la tête et soudain, perdit l'équilibre et dégringola sur le sol.
Stupéfaite, je bondis en avant et couru à sa rencontre, celui ci restant immobile, couché sur le sol de glace.
Je m'agenouilla rapidement à ses cotés. je vit avec frayeur, une zébrure ensanglanté sur son flanc. Il avait été gravement blessé.
Dax suffoquait et avait peine à ouvrir ses yeux dorés. Sa fourrure blanche, d'habitude douce était humide, de par sa transpiration excessive. Le reptile tentait tant bien que mal de redresser sa lourde tête.

- Dax ! Qu'est ce qui s'est passé !? Qu'est ce que tu as !!?

La créature murmura quelque chose, sa voix étant très faible.

- Ca va aller Dax... Ca va aller !

Mais après quelques minutes, je me rendis compte qu'en réalité, ce qu'il me chuchotait n'était la réponse à ma question mais une phrase des plus effrayantes :

- C'est un piège... Un piège...

J'écarquilla les yeux. Un... piège ??
Soudain, j'entendis un grognement puissant venant de derrière moi. Le sol se mit à trembler, se fissurant dans certains coins de la salle. Un vent glaciale mit à souffler bruyamment, fouettant désagréablement tous mon corps. Je sentit mon coeur percuter ma poitrine, tant celui ci battait fort. Mes membres se glacèrent, si bien que je ne pouvais absolument plus bouger !
La flamme de mon bâton ne s'éteignit pas à mon grand bonheur passager. mais celle ci peinait à brûler régulièrement.
Et brutalment, le sol s'assombrit, comme si une chose s'était levé devant moi, de tous son long...
Je leva les yeux et soudain, mon coeur s'arrêta de battre. Mes yeux fixèrent la créature la plus abominable du monde.
Un gigantesque serpent, si grand qu'il m'était impossible de lui donner des mesures plus ou moins précises, car en ce moment, j'aurais dit n'importe quoi !
Des écailles bleutés, qui semblaient fait de glace parcourait tous son corps serpenticulaire. Une rangée d'épines courbés longeait son dos. Celles du milieu étaient visiblement plus grandes. Sa tête, de la taille d'une voiture était munie d'un gros museau armé d'une gueule à la mâchoire qu'on ne saurait décrire, tant celle ci était tétanisante. Ses crocs brillaient étrangement et de la bave ruisselait sur la commissure des lèvres. Des cornes, en grande nombre tapissait le haut de son crâne et deux longs et étrange antennes voilés se tenaient aux dessus des yeux. Elles tournoyaient comme des vrilles, à une vitesse déroutante. Le regard du serpent était simplement pétrifiant. La lueur de bleuté de la pupille n'était pas du tout attrayante. On avait même envie d'aller les crever mais qui oserait faire cela à une créature aussi effroyable ?

je ne bougea pas, ou plutot je n'arrivais pas à bouger. je tenais, d'un coté le cou de Dax qui suffoquait toujours et mon bâton qui brûlait encore à mon grand soulagement. je fixait intensement le regard du serpent. Ce serpent.. cette créature si grande... ce regard aussi diabolique... Aucun doute...

- Frozen !!?



----------------------------

Voilà, la suite demain ^^


Dernière édition par le Dim 30 Sep 2007 - 13:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tokio-hotelienne59

tokio-hotelienne59

Féminin
Messages : 505
Points : 0
Date d'inscription : 30/03/2007

Âge : 27
Localisation : nord près de lille

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyDim 30 Sep 2007 - 11:51

ne t'inquiète pas tu auras toujours des lecteurs ...
c'est vrai que c'était assez long mais au moin tu as pu écrire des suites !!

donc vu que tu as eu le temps aller la suite !!!!!!!!!! stp
Revenir en haut Aller en bas
http://tokio-hotelienne59.skyblog.com   mais je le commennce seu
Zora

Zora

Féminin
Messages : 210
Points : 0
Date d'inscription : 22/03/2007

Âge : 27
Localisation : Le pays du chocolat et des montres

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyDim 30 Sep 2007 - 15:23

Ouf ! Vous ne m'avez pas oublié... :ange:

:desole: encore une fois !


la suite !


--------------------------------------------------------------


le vent s'était arrêté de souffler, ou du moins n'était plus aussi fort qu'avant. Cependant, j'avais les oreilles qui sifflaient et des vertiges commencèrent à me prendre. J'étais pétrifiée de terreur devant cette créature monstrueuse qui me fixait inlassablement de ses grands yeux ovales reptiliens. le fond de sa gorge grondait et ses antennes voilées tournoyaient sans cesse comme des furie. Je ne savais pas quoi faire ni quoi dire et encore moins comment faire et dire !
Dax ouvrait avec difficulté ses yeux alourdis par la douleur et la fatigue. Il me regardait avec une étrange détermination. Puis, il murmura autre chose :

- C'est Frozen...

Je l'écouta attentivement. Oui, j'avais facilement deviné qui était ce monstre. Mais qu'est ce que je dois faire maintenant...
Je leva la tête et regarda encore une fois Frozen qui lui, ne me quittait pas des yeux. Il me rônait sans cesse, ce qui commençait à devenir agaçant.
je me releva péniblement, en lançant un sourire amicale à Dax puis, je fis face, avec une certaine hésitation malgré tout au serpent géant.
Lui, semblait étonné de ma soudaine réaction. Mais ce n'est pas pour autant qu'il détourna son regard.
Le bras tremblant, je brandit ma torche dont la flamme sembla brûler avec une certaine ardeur devant Frozen. C'est tout juste si celui ci ne ricana pas, à voir l'étrange sourire qu'il me sembla apercevoir sur sa gueule.
Puis, je lança :

- Je suis Zora, La Guide ! Si tu veux tuer Dax, il faudra passer par moi !

Frozen ouvra légèrement sa gueule et souffla, dans une haine imcomparable :

- Tuer........

Puis, il recula de quelques mètres, son imposant corps et se rua sur moi, sa gueule grande ouverte avec ses monstrueuses dents luisantes.
Instinctivement, je l'esquiva sur le coté avec une adresse qui me surprit moi même ( j'évite toujours le ballon de cette façon là à la Balle piqué, en éducation physique ^^ )
Frozen, qui ne put s'arrêter, percuta le mur de glace juste devant lui, ce qui détacha de gros blocs de pierres gelées de la paroi. Un peu sonné, il secoua fortement sa tête avant de la tourner vers moi, qui me tenait derrière lui. Il avait le regard luisant et me lançait un sourire plus mauvais que celui de mon prof de math !
Ceci m'apeura d'abord puis, je me força à garder mon sang-froid.
Je m'élança vers Dax, m'agenouilla vers lui et essaya tant bien que mal à le faire se lever. Lui, se laissait faire et s'appuya sur ses jambes courbés pour me donner un coup de main. Mais il était très lent dans ses gestes et on avait un gros serpent devant nous qui s'apprêtait à nous tuer !!

- Allez, Dax vas-y ! Un petit effort !

mais Frozen commença à ouvrir largement sa gueule de serpent. Une lueur bleuté émana du fond de la gorge, avant de prendre l'aspect d'une flamme incandescente qui s'illuminait au fur et à mesure qu'elle sortait du fond de la gueule.
Je compris avec effroi qu'il voulait nous cracher une chose qui n'allait certainement pas nous faire du bien.
Je hâta dax de se relever plus vite que ça mais la douleur de ses blessures l'empêchait d'en faire autant.

- Dax ! Allez... Il faut pas rester ici !

Soudain, je sentit une très forte luminosité sur moi, avec un air glaciale qui me pétrifia. Je tourna mon regard vers frozen et vis un jet de flammes bleu arriver sur nous ! je cria dans le bruit de toute ce boucan et brandit sans réfléchir, ma torche. Puis, sans crier gare, la flamme qui brûlait avec impatience sur mon bâton explosa, illuminant avec fracas toute la salle et engloutissant le jet de flammes de Frozen. Stupéfaite et perdue, je ferma les yeux et plaqua mon visage contre la fourrure blanche de Dax qui, lui avait baissé la tête et enfouissait son museau dans sa poitrine.
Nous ressentîmes un tremblement de terre puis, une forte vague de chaleur avec des éclats de lumières lâchés à corp perdu autour de nous.
Ce cirque dura une éternité pour moi. J'avais l'impression de tomber dans le vide et je n'avait plus aucun sens de l'orientation.
Puis, chose qui me parut incroyable, le calme revenut, et avec lui un silence monumentale !
Lentement, j'ouvris les yeux. Tous ce que je vis, c'était un immense tas de rochers, de glace et autres blocs se dresser devant moi. La paroi devant moi n'était plus que ruines, ne ressemblant plus à rien. Le sol, était méchamment fissuré et zébrait toute la glace, jusqu'à l'entrée de la salle.
Une fine neige tombait autour de nous. Frozen avait disparu...

Je me permit de respirer un bon coup. Tous mon corps tremblait de froid, de peur et de soulagement. Dax, qui enfin avait réussi à se relever, avait les pattes tremblotantes et le regard brillant. Il observa un moment la salle puis me regarda, respirant lentement.
Il souffla stupéfait :

- Co... Comment as tu fais ça !?

Je le regarda avec une pointe d'incompréhension dans les yeux. Puis, Je tourna le regard vers ma torche et la lui montra. La flamme brûlait vivement. En la voyant, on n'aurait jamais soupçonner ce qu'elle venait d'accomplir.

- Ca... C'est ça qui a... fait ça...

Je ne savais pas si il allait me comprendre mais je n'étais pas encore remise de toutes ces émotions. Alors, essayer de parler correctement, ce n'était pas possible pour l'instant...



---------------

Chez Bill

battant furieusement des ailes, le jeune chanteur esquiva aisement l'attaque du Wit, qui riposta vivement et fonça dans son ventre. Cela coupa le souffle de bill qui se retrouva projeté en arrière, tombant lourdement sur le sol. Mais il ne prit pas le temps de respirer que Dax lui arriva dessus, toutes griffes en avant.Il se releva rapidement et prit la voie des airs, laissant le reptile bipède se fracasser sur le sol de glace.
Il se redressa et observa avec haine, le jeune homme voler élégamment, avec une lueur amusé dans son regard.
Wit grogna et avança dans la pièce, sans le quitter des yeux. Bill, tout en survolant la pièce, réfléchit à un moyen d'abattre ce Wit. Il n'avait aucune arme avec lui et ce n'était pas avec des ailes qu'il allait l'écorcher.
Soudain, il se souvint que Tom et les autres se trouvaient à l'entrée. Sans vraiment planifier quoi que ce soit, il eut l'idée d'y attirer Wit. Il était seule et eux était nombreux. Il serait plus facile de l'avoir comme ça !

Il siffla pour attirer l'attention de la créature.
Celui ci le fixa, interrogateur, sans pour autant oublier son sourire "chaleureux" à son égard.

- Tu veux toujours me tuer ?? Alors, suis moi ! Komm !

Wit ne comprit évidemment pas le dernier mot ( ici, l'allemand n'existe pas ! ), mais à la manière qu'avait dit Bill suffit à le rendre fou de rage. Il poussa un cri strident puis, se lança ventre à terre à sa poursuite, le chanteur s'étant déjà aisement dirigé vers l'entrée du Palais.
Il batta énergiquement des ailes pour augmenter la vitesse, bien que Wit ne pourrait pas l'atteindre, il avait hâte d'en finir avec lui. Il lança de temps en temps un regard derrière lui, pour s'assurer que la créature le suivait toujours.

Soudain, bien avant d'avoir aperçu la sortie, Il vit un gros dragon rouge accompagné d'un groupe de personnes qu'il n'eut aucun mal à reconnaitre.
Il cria dans sa course aérienne :

- HEE !!


Gustav fut le premier à lever la tête, aperçevant un ange aux gigantesques ailes plumeuses et rouges.

- regardez !! C'est Bill !

Tom, qui regardait devant lui vit, quand à lui une créature bipède de couleur blanche avec des yeux effarés :

- Et là, c'est Wit !!!

Amy sursauta et se cacha derrière l'imposant Tiger qui retroussa ses lèvres de dragon pour laisser paraitre une belle rangée de quenottes.
Georg se mit en position de défense, brandissant son arme à la lame luisante devant lui. Doopa se plaça devant tous ce monde et fit face à Wit, qui se stoppa net surpris.
Il lâcha, exaspéré :

- 6 contre 1... bande de lâches !!

Tom fit remarquer :

- Ben voyons... et laisser faire le sale boulot à ses sbires pendant qu'on fuit la queue entre les jambes, c'est pas de la lâcheté ?

Wit secoua la tête et fit, indifférent :

- Je ne vois pas de quoi tu parles...

Amy sortit de sa cachette et lui lança :

- t'es vraiment une sale bête !! Je te voudrais même pas empaillé !

La créature fixa méchamment la jeune fille :

- N'essaye pas de faire ta courageuse ! Tu n'es pas armée !

Georg riposta :

- mais moi si ! Alors, tu n'as pas intêret à la toucher, sale monstre !

Doopa intervint :

- Calmez vous ! Wit, tu le sais aussi bien que moi, le rêgne de Frozen est terminé...

La créature baissa la tête tout en regardant avec une haine profonde le petit garçon (à l'allure très adulte).

- Je te laisse encore une chance de te raisonner...

Tom s'exclama :

- Quoi !? Tu vas le laisser en vie ?

Gustav renchérit :

- C'est vrai,ce n'est surement pas une bonne idée...

Amy approuva :

- Il n'est pas gentil et ne le sera certainement jamais...

Doopa leva la main et ajouta :

- Il est primordiale de laisser une deuxième chance à nos ennemis... Bien que celles-ci ne sont jamais respectées...

Tom lança :

- Ha ! Tu vois ! Ce n'est pas cette créature qui respectera la sienne...

- Doopa a raison...

Tom se retourna et vit Bill, qui venait d'atterrir. C'était lui qui avait parlé et il semblait être en parfaite accord avec l'idée du petit garçon.

- Tu ne vas pas t'y mettre Bill !?

Pour toute réponse il lui sourit avec une manière de dire :
" ne t'inquiètes pas ! " ce qui rassura partiellement le guitariste.

Il se dirigea vers Wit, qui écumait sur place. Il ne leva même pas les yeux et continuait de fixer le sol.

- Wit... il est temps d'ouvrir les yeux... tu n'es surement pas aussi mauvais que tu ne le parait...

L'unique réponse de la créature était son regard interrogateur qu'il venait de lever. Il fixa, non plus avec une haine dévastatrice mais avec un semblant d'amitié, Bill qui lui sourit chaleureusement, imité bientôt par toute la troupe derrière lui. Tom, qui pourtant était fin prêt à le neutraliser esquissa un sourire amicale à son égard.
Un rayon de soleil traversa toute la pièce, l'illuminant avec une clarté douce et suprenante. Les parois de glace se mirent à fondre, faisant ruisseler des milliers de filets d'eau tout le long de leur surface. Une chaleur bienveillante s'installa alors. La créature frisonna puis leva la tête avec une drôle d'impression en lui. Bill l'observait attentivement. Il savait qu'il n'était pas tout à fait résonné mais visiblement, il sembla avoir compris son erreur...

Il est temps d'ouvrir les yeux...

-----------------------------------------------------


Et voilà, bonne lecture ^_^

La fin est toute proche.:fete:
Revenir en haut Aller en bas
celine kaulitz

celine kaulitz

Féminin
Messages : 484
Points : 0
Date d'inscription : 23/03/2007

Âge : 24
Localisation : Dans une poche de jean a Bill...

[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 EmptyMar 23 Oct 2007 - 16:48

Huhu j'ai rattrapé mon retard ^^
Biensur j'aime toujours autant !
Vivement la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Les enfants de l'oubli...   [Fic] Les enfants de l'oubli... - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fic] Les enfants de l'oubli...
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» LES ENFANTS DU ROCK
» Tricots enfants
» Les enfants d'Atlanta
» Le Pavillon de l'oubli (The Sleep Room)
» L'orchestre des enfants perdus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TokioHotel-Live.com :: Archives :: Archives :: Archives des Fanfictions :: FanFictions 2006>2008-
Sauter vers: