News  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Partagez
 

 [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
CloW'

CloW'

Féminin
Messages : 2852
Points : 4808
Date d'inscription : 25/08/2009

Âge : 25
Localisation : Biarritz FRANCE

[ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux.   [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 EmptyLun 16 Aoû 2010 - 16:23

[Voilà ma suite! Enfin! J'espère que vous allez continuer à apprécier Wink Bisous]


De son côté, Anna était repartie chez elle, sous la pluie battante. Toute cette souffrance qu'elle avait vu sur le visage de Tom l'avait anéantie, et elle regrettait maintenant d'être venue. Pourquoi avait elle eu cette idée stupide? Elle savait pourtant à quoi s'attendre, le cimetière, les tombes, les gens en noir et lui. Elle savait que c'était son jumeau, privé de l'être le plus cher au monde. Les larmes se mêlant à la pluie, elle ferma les yeux et s'arrêta en pleine rue, juste pour sentir l'air entrer dans ses poumons et l'eau dégouliner sur ses joues. Elle était vivante. Automatiquement, sa main se posa sur son côté gauche et son nouveau coeur pulsait entre ses doigts. Les passants la regardaient de travers mais Anna s'en contrefichait. Elle soupira et se remit en marche. Elle ne tarda pas à atteindre son appartement. Malgré la fatigue et l'émotion, elle se plongea dans les tâches ménagères : étendre son linge, passer l'aspirateur, faire la poussière, et enlever toutes ces toiles d'araignées au plafond. Anna ne vit pas les deux heures passées, elle ne voulait pas réfléchir, ne pas repenser au regard de détresse du frère de son donneur. Elle ne connaissait même pas son nom. La sonnette la sortit de son emprise. Elle alla ouvrir. Katia. Elle l'avait oublié.

- Katia! Je suis désolée, j'étais en plein ménage, c'est le grand désordre!
- T'en fais pas pour ça.
- Entre!

Son infirmière attitrée ne se fit pas prier et alla se trouver une place libre sur
le sofa.

- Alors, comment ça s'est passé cette aprem ?
- Dur. Je ne sais pas si c'était une bonne idée...

Katia leva un sourcil d'interrogation, Anna soupira.

- J'ai vu son frère. Il émanait une telle souffrance de lui, insupportable. J'avais envie de fuir, ne pas me retourner, mais en même temps, je voulais le soulager de tout ça, le rassurer... Et je ne sais même pas qui il est.
- Je comprends. Je l'ai déjà rencontré plusieurs fois, on aurait dit qu'il portait toute la tristesse du monde sur ses épaules. Mais j'ai quelque chose pour toi...

Katia ouvrit son sac, et en tira un dossier qu'elle tendit à Anna.

- Je me doutais que tu voudrais en savoir plus, je commence à te cerner. J'ai sorti toutes les infos que j'ai pu savoir, et j'ai même ajouté quelques recherches persos. Pas grand chose mais bon...

- Oh Katia, tu es adorable! Tu fais tellement pour moi!

Anna la prit dans ses bras, et timidement, ouvrit le dossier posé sur ses genoux.
« Tom Kaulitz, 25 ans, natif de Leipzig, habitant à Berlin depuis l'âge de 6 ans.
Producteur musical.
»
Son adresse, son numéro de téléphone y étaient ensuite ajoutés au stylo. C'était maigre, mais assez suffisant pour rassasier Anna. Elle avait déjà l'impression de le connaître un peu plus. Elle proposa à Katia de rester dîner, puis commanda chez un traiteur. Il faudrait qu'elle pense à faire les courses et nettoyer son frigo demain. Les deux femmes discutèrent tard, se découvrant beaucoup de points communs, et une forte amitié commençait à se créer.


Deux semaines plus tard, Anna était de nouveau une jeune femme active. Son appartement avait repris vie, ses amis revenaient y faire un tour pour la saluer, et son cabinet d'avocats, apitoyé par son histoire, l'avait reprise directement, pas moins de trois jours après son coup de téléphone. Elle avait compulsé ses manuels, histoire de se rafraîchir la mémoire. Aujourd'hui, comme depuis 4 jours, Anna poussait la porte de son cabinet.

- Bonjour tout le monde!
- Salut Anna!

Elle sourit à ses collègues, et se dirigea vers la porte du fond, son bureau à elle, en verre, avec quelques photos dessus, de ses amis, de Katia et une de sa famille. Elle s'attarda dessus. Elle n'avait toujours pas osé contacter ses parents. Cela faisait maintenant 2 ans qu'elle n'avait eu aucune nouvelle. Tout pouvait être arrivé, et elle ne voulait pas apprendre la mort de quelqu'un.
Elle retardait donc son appel. Le bruit indiquant que son ordinateur était allumé la tira de ses pensées. Elle ouvrit sa boîte mail et commença à consulter ses messages. Elle venait à peine de reprendre le boulot qu'elle croulait déjà sous les dossiers, mais c'était loin de lui déplaire. De plus, la confiance que lui
accordait son patron était sans limites, elle était irréprochable.

Elle travaillait depuis 2h30 quand son patron frappa à sa porte, entrant avec un café à la main.

- Bonjour Anna!
- Bonjour!
-Je vous apporte un café.
- Merci, c'est gentil!
- ...Et un client. Je vous fais confiance pour vous en occuper comme il faut. Le voilà. Mr Kaulitz, veuillez entrer s'il vous plaît.

Anna sursauta à l'annonce de son nom, renversant du café sur sa table de travail, devenant rouge pivoine. Tom entra et fut également surpris, les bras ballants dans l'entrée.

- Je vous laisse.

Il referma la porte derrière eux. Ils n'avaient pas bougé de place. Anna attrapa un mouchoir et entreprit de nettoyer son bureau tandis que Tom mordait ses lèvres, ne sachant comment réagir. C'était bien elle qu'il avait vu au cimetière. Il ne la connaissait pourtant de nulle part, peut être était ce une connaissance de Bill ?

-Euh je... asseyez vous, je vous en prie. Je suis à vous dans une seconde.

Ses réflexes professionnels avaient repris le dessus, elle lissa sa
jupe et s'assit, tentant de dessiner un sourire sur ses lèvres.

-Je peux vous poser une question ?

C'était la première fois qu'elle entendait le son de sa voix. Lasse. Elle hocha la tête.

- Qu'est ce que vous faisiez à l'enterrement de mon frère ?

« Plutôt direct » pensa Anna. Elle avait cauchemardé tant de fois de son regard, son regard accusateur, il y a deux semaines, au cimetière. Lui dire la vérité la soulagerait, et peut être lui aussi. Elle se lança.

- Je suis la greffée.

Tom ferma les yeux, le temps d'assimiler l'information. Elle détenait le cœur de sa moitié. Juste devant lui. La voilà l'explication.

- Monsieur ? Ca va ?
- Tom, je m'appelle Tom. Pas de Monsieur s'il vous plaît.

Il la dévisagea. Elle était plutôt jolie, belle même. Quelques semaines plus tôt, il n'aurait pas hésité à la draguer. Mais il n'avait plus goût à rien, même pas aux femmes. Elle devait avoir le même âge que lui, la peau blanche et terne, mais des yeux noirs et une bouche rouge. Frêle. Puis il se souvint. Bill l'avait sauvée d'une mort certaine, et elle avait passé une année couchée dans un lit d'hôpital. D'où son physique fragile.

- Je... merci beaucoup d'avoir accepté la...
- Ce n'est pas le lieu ni le moment de parler de ça d'accord ?
- Euh excusez moi vous avez raison. Quel genre d'affaire voulez vous que je traite ?

Tom se rendit compte de sa dureté mais c'était trop tard. Anna avait désormais le visage fermé et sa voix avait reprit son ton professionnel.

- Mon frère avait un magasin de prêt-à-porter dans le centre ville. Je voudrai le vendre, mais je ne connais rien en succession etc...Et il n'avait pas laissé de testament.
- C'est plutôt à un notaire que vous devriez vous adresser.
- Je sais, on m'a quand même conseiller votre cabinet. Et je n'ai pas trop les moyens en ce moment pour un notaire.

Anna devina que l'enterrement avait dû coûter une fortune. Elle réfléchit vite à quelle solution adopter.

- J'ai un ami notaire. Je peux faire quelque chose pour vous. On ne gère pas ce genre de dossiers ici, je suis désolé. Je lui parlerai de vous. Il faudrait seulement que je vois le magasin, pour prendre des infos et ainsi, lui apporter un dossier complet.
- Oh. Bien, d'accord. C'est aimable à vous. On peut y aller quand vous voulez.
- Vous permettez que je m'absente une minute ?

Anna se leva d'un bond et sortit en trombe de son bureau. Elle avait les mains moites, et une forte envie de pleurer. Cet homme la troublait tellement. Il lui donnait envie de le prendre dans ses bras et le protéger. Elle se rendit compte que Tom l'observait à travers la vitre, elle rangea son mouchoir dans sa poche et alla toquer à la porte de son boss. Quelques minutes plus tard, elle revint, sa veste à la main.

- J'ai ma journée.
- Euh bon... On y va ?

Tom lui était reconnaissant de tout ce mal qu'elle se donnait pour lui. Elle avait pris une journée alors qu'elle venait de reprendre le travail, elle se déplacerait, elle demanderait un service à un ami... Tom se surprit à se demander si elle faisait ça à charge de revanche pour la greffe ou si c'était pour lui, parce qu'il lui plaisait. Il avait remarqué son malaise. Ils sortirent sans un mot dans la rue.

- J'ai ma voiture. Et vous ?
- Je prends le métro.
- Venez avec moi alors.


Il s'installa au volant, elle à côté. La circulation était fluide à cette heure ci, ils arrivèrent donc rapidement devant la boutique. Tom sortit de sa poche la clé et ouvrit la porte. Tout était plongé dans le noir, l'air sentait le renfermé. Mais Tom
réussissait encore à y déceler une parcelle de Bill dans l'air. Il embrassa la pièce du regard. Ca lui faisait mal de la vendre mais son salaire ne lui permettait pas de payer le loyer. Anna traînait dans les rayons, passant ses doigts sur les vêtements, s'imprégnant du lieu. Elle arriva dans la pièce du fond, le cellier où était entassé les stocks non déballés. Et elle vit la tasse de café abandonnée et la paire de ciseaux, comme si le propriétaire venait de quitter le lieu, dérangé par un coup de téléphone. S'en fut trop et elle éclata en sanglots. La minuterie venait d'éteindre la lumière mais Anna s'en fichait, recroquevillée par terre.

Tom passa dans tous les rayons, aucune trace d'elle. Il se laissa
guider par le bruit sourd qu'il entendait et ouvrit la porte.

- Anna ?

Il se mit accroupi et posa sa main sur son épaule. Elle releva la tête en s'essuyant sur sa manche.

- Pardon, je suis désolée.

Tom esquissa un semblant de sourire et l'aida à se relever. Il lui sécha les dernières larmes avec son pouce et laissa sa main s'attarder sur sa joue.

- Tu n'as pas à t'excuser.

Et il la serra contre lui. Pour la première fois depuis 3 semaines, il apprécia la chaleur humaine qui se dégageait contre son torse. Elle le soulageait un peu. Anna se dégagea, secoua ses cheveux et sortit dans la pièce centrale. Elle nota sur son carnet les mensurations, l'adresse, la situation dans la ville, etc...

- Voilà j'ai terminé. Je vous recontacterai dès que j'aurai des nouvelles.

Elle s'apprêta à franchir la porte, mais Tom la retint.

- Attends... Tu ne veux pas aller au café d'en face ? On pourrait discuter ou je sais pas...
-Euh... D'accord.

Tom n'avait pas envie qu'elle parte, sa présence l'apaisait bizarrement. Il ne l'aurait jamais cru. Ils traversèrent la rue après avoir refermé. Anna commanda un cappuccino et Tom un chocolat chaud.

- Vous savez je...
- Tutoie moi s'il te plaît.
- Hum. Tu sais je crois que tu ne devrai pas vendre ce magasin. Je sais que le loyer est cher ici, mais c'est ce qui te raccroches à ton frère. J'ai eu une idée tout à l'heure. Une amie cherche une boutique à reprendre, je pourrais lui en parler. Elle pourrait la diriger, mais le magasin serait toujours à ton nom. Et avec les ventes, on peut payer le loyer. A ce moment là, il suffit juste d'effectuer un changement de noms, je peux arranger ça très vite.
- Oh! Je n'y avais pas pensé une seule seconde! Oui ce serait génial que la boutique continue de vivre, je suis sûr que Bill en serait très heureux. Et je pourrais y revenir quand je voudrais... Ca me plaît! Tu as eu une idée de génie, merci Anna!

Elle sourit, buvant une gorgée. Voir Tom s'enthousiasmer comme ça était un beau cadeau.


Ils restèrent finalement deux heures et demies assis là. Les tasses vides s'accumulaient sur la table, et ils finirent par même déjeuner. Anna lui raconta sa vie d'avant, puis sa maladie, l'hôpital, sa guérison, … Elle se confia à lui comme elle ne s'était jamais confié à personne. Elle le connaissait depuis 3h à peine, et il savait tout d'elle, de sa situation familiale, amicale et même amoureuse. Tom inspirait tellement la confiance, la protection. Et elle se sentait proche de lui du fait que le cœur de son jumeau battait dans son corps. Tom quant à lui parlait de tous les moments passés avec Bill, de son enfance jusqu'à maintenant, avec beaucoup d'anecdotes. Il resta assez évasif sur sa vie amoureuse, ayant tout à coup honte d'être aussi volatile. Les deux jeunes gens étaient dans leur bulle, oubliant la souffrance, la tristesse. Ils se faisaient du bien mutuellement et ne demandaient rien d'autre.


Dernière édition par CloW' le Mar 17 Aoû 2010 - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mlle-Jackson
Traductrice
Mlle-Jackson

Féminin
Messages : 977
Points : 1687
Date d'inscription : 12/01/2010

Âge : 24

[ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux.   [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 EmptyLun 16 Aoû 2010 - 17:29

J'aime beaucoup, mais je trouve ça un peu rapide quand même...
Revenir en haut Aller en bas
CloW'

CloW'

Féminin
Messages : 2852
Points : 4808
Date d'inscription : 25/08/2009

Âge : 25
Localisation : Biarritz FRANCE

[ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux.   [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 EmptyDim 29 Aoû 2010 - 14:35

D'autres avis ...? :=(:
Revenir en haut Aller en bas
Cammy

Cammy

Féminin
Messages : 1759
Points : 2721
Date d'inscription : 28/08/2009

Âge : 22
Localisation : Biarritz

[ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux.   [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 EmptyDim 29 Aoû 2010 - 14:49

Moi aussi j'aime bien ! Sur ce coup on ne peut pas cerner Tom... :rire2:
Suite =)
Revenir en haut Aller en bas
Roxy

Roxy

Féminin
Messages : 4798
Points : 5887
Date d'inscription : 20/08/2007

Âge : 33
Localisation : Avec les déj's en train de festoyer xD

[ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux.   [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 EmptySam 4 Sep 2010 - 23:03

comme Violette, la rencontre est un peu rapide

Suite les filles
Revenir en haut Aller en bas
CloW'

CloW'

Féminin
Messages : 2852
Points : 4808
Date d'inscription : 25/08/2009

Âge : 25
Localisation : Biarritz FRANCE

[ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux.   [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 EmptyJeu 14 Oct 2010 - 18:47

On continue ?
Revenir en haut Aller en bas
axia

axia

Féminin
Messages : 12119
Points : 20585
Date d'inscription : 11/02/2010

Âge : 38
Localisation : en haut à droite; près de leur pays ou bien à Perversland

[ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux.   [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 EmptyJeu 14 Oct 2010 - 19:21

oui oui oui
Revenir en haut Aller en bas
MARMOTTE
Modératrice & Traductrice
MARMOTTE

Féminin
Messages : 12465
Points : 18469
Date d'inscription : 30/07/2007

Âge : 39
Localisation : côte d'azur près des avions...

[ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux.   [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 EmptyJeu 14 Oct 2010 - 19:43

allez allez on écrit là!
Revenir en haut Aller en bas
Miss Julie Kaulitz

Miss Julie Kaulitz

Féminin
Messages : 590
Points : 940
Date d'inscription : 29/08/2010

Âge : 23
Localisation : Paris entourée de ma couverture TH !

[ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux.   [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 EmptyJeu 14 Oct 2010 - 20:19

NEXTT please !! Suite :d):
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux.   [ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux. - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[ Fiction ] Un coeur, deux corps et un amour qui sonne faux.
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Le coeur en deux
» [fanfiction] L'amour rend aveugle..
» François Adrien Boieldieu (1775-1834)
» [Jeu] Histoire à choix de réponse (prise 2)
» Astiquer le corps d'un ukulele

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TokioHotel-Live.com :: Tokio Hotel | Les fans :: FanFictions :: Fanfictions abandonnées - plus de nouvelles-
Sauter vers: