News  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Partagez
 

 [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
Roxy

Roxy

Féminin
Messages : 4798
Points : 5887
Date d'inscription : 20/08/2007

Âge : 33
Localisation : Avec les déj's en train de festoyer xD

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyVen 18 Juin 2010 - 23:21

M'zelle S Mimi a écrit:
Félicitation a Anja et a Tom pour les 2 jumeaux ^^ !
ma Jum tu devrais le savoir, les jumeaux à la base c'est 2 :rire: :rire: :rire: :rire2:
Revenir en haut Aller en bas
_Karo'_
Miss TH-Live.com 2008 & 2009
_Karo'_

Féminin
Messages : 16734
Points : 18627
Date d'inscription : 08/05/2008

Âge : 24
Localisation : Neverland

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptySam 19 Juin 2010 - 6:58

Super j'aime beaucoup cette suite !
Allez le déj's vous gérez ! Suite !
Revenir en haut Aller en bas
Titi_Kaulitz

Titi_Kaulitz

Féminin
Messages : 400
Points : 606
Date d'inscription : 28/10/2009


[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptySam 19 Juin 2010 - 10:07

Ah j'adooooore !!!! J'aime beaucoup ces petits passages où on voit à chaque fois ce qui se passe dans chaque couple ^^
Et Tom qui va avoir des jumeaux... [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Coeur Deux mini-Tom c'est trop mignon...
Revenir en haut Aller en bas
axia

axia

Féminin
Messages : 12119
Points : 20585
Date d'inscription : 11/02/2010

Âge : 38
Localisation : en haut à droite; près de leur pays ou bien à Perversland

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptySam 19 Juin 2010 - 15:16

c 'est trop bien
allez MINOU :bravo: , la suite
Revenir en haut Aller en bas
CloW'

CloW'

Féminin
Messages : 2852
Points : 4808
Date d'inscription : 25/08/2009

Âge : 25
Localisation : Biarritz FRANCE

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyMar 22 Juin 2010 - 18:42

J'y réfléchis je vais poster ça avant de partir en Angleterre Wink
Revenir en haut Aller en bas
CloW'

CloW'

Féminin
Messages : 2852
Points : 4808
Date d'inscription : 25/08/2009

Âge : 25
Localisation : Biarritz FRANCE

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyMar 29 Juin 2010 - 19:30

[Voilà la suite! Matty y a aussi contribué en écrivant pour son perso Wink Enjoy it & on attend vos impressions :=): ]

Les garçons ont continué à discuter de tout et de rien, de l'album terminé et de la tournée de promotion qui allait commencer dans quelques temps. Mais bientôt, le pack de bières était fini et l'heure était déjà bien avancée.


Tom : bon, on va s'arracher nous...

Bill : ouais. Merci les gars, c'était sympa ce petit moment de retrouvailles entre mecs!

Georg : oui! Ben on se voit demain au studio non ?

Tom : yes, faut qu'on voit les derniers détails.

Gustav : ça marche alors! Et Mat', tu viens aussi ?

Mattéo : oui. Salut Andy !

Les jumeaux et leur meilleur ami sortirent dehors, et se séparèrent sur le trottoir.

Tom : Bill, tu fais quoi ce soir ? Tu vas chez June ou c'est elle qui vient chez toi ?

Bill : ramène moi chez moi, je vais la chercher après. Elle dort chez moi.

Tom : il serait vraiment temps que vous vous posiez ensemble tous les deux, au lieu de bouger tout le temps chez l'un, chez l'autre …

Le cadet baissa les yeux. Il savait ce qui l'attendait ce soir, il le redoutait et était impatient à la fois. Tom arriva vite chez son frère, et encore plus vite chez lui, puisque les jumeaux habitaient l'un en face de l'autre, la rue les séparait.

Tom : Minnie, je suis là!

Tom entendit une lointaine réponse et trouva sa chérie dans son bain moussant, des concombres posées sur ses paupières.

Tom : Mon Dieu, c'est quoi ça ? Un remake du « Concombre masqué » ?!

Anja (en relevant une tranche du légume avec son doigt) : Minou calme toi, je me relaxe ça se voit pas ?

Tom : ah parce que t'es stressée ?

Anja lança un regard noir à son homme, qui fit une moue de bébé.

Tom : dis...

Anja : hmm...?

Tom : je peux venir me relaxer avec toi ?

Anja fit semblant de ne pas l'entendre, mais ne pu résister longtemps aux yeux de chat de Tom qui la regardaient, suppliants.

Anja : mais bien sûr mon Minou, viens là!

Tom ne se fit pas prier, et fut près d'elle en moins de deux.


****************************************************************************
Bill prit une douche rapide, envoya un texto à June la prévenant qu'il serait là dans 15 minutes. Il accorda une attention particulière, plus que coutume, à son apparence. Ce serait une soirée vraiment spéciale, une soirée décisive pour son couple. Non pas que l'hypothétique refus de sa chérie altèrerait son couple, mais Bill serait déçu. Une goutte sur sa pomme d'Adam du parfum préféré que lui avait offert June le jour où l'album était bouclé, « Allure Homme Sport » de Chanel, un dernier regard approbateur au miroir du couloir, et il prenait place au volant de son Audi. C'est vrai que les jumelles n'habitaient pas à côté, à l'opposé de la ville! Heureusement, ce soir là, il n'y avait pas d'embouteillages et tous les feux étaient au vert. «Un signe positif » se dit le chanteur. Il se gara devant la porte d'entrée des jumelles, descendit à toute allure, pressé de la retrouver. Oui, il en était accro et l'assumait complètement. 5 mois aujourd'hui qu'ils étaient ensemble, et heureux. Ce fut Nina qui l'accueillit. Elle était habituée à sa présence à présent, et ne s'en plaignait pas, loin de là! Ils étaient vraiment devenus bons amis et Nina ne pouvait qu'apprécier l'homme qui rendait sa jumelle heureuse.

Nina (en faisant une accolade) : hey toi! Ca va?

Bill : très bien, on a passé une super aprèm avec les mecs. Et vous ?

Nina : pareillement. Tu veux boire quelque chose ? June est encore dans la salle de bains.

Bill : avec plaisir!

Bill s'installa sur le canapé, tandis que Nina fouillait le frigo à la recherche de bières.

Nina : vous faites quoi ce soir pour que tu sois beau comme ça ?

Bill : restau'!

Nina sourit, s'assit en face de lui et décapsula les boissons. Ils avalèrent goulûment une gorgée après avoir trinqué.

Bill : Nin'... Tu es sûre que ça ne te dérangera pas, tu sais enfin je compte demander ce soir à ta soeur et …

Nina (le coupant) : mais non Bill, on en a déjà parlé! C'est pas grave, je la verrai toujours et puis faut qu'on fasse chacune notre vie maintenant.

Bill : tu seras bien sûr toujours la bienvenue chez nous!

Bill tendit les bras vers Nina et ils s'étreignirent.

June : eh bien ?!

Bill se sépara de Nina pour se tourner vers elle, en riant. June eut le souffle coupée par la beauté de son chéri. Les stores à demi-baissés laissaient filtrer quelques rayons de soleil rougeoyant et illuminaient le sourire éclatant de Bill. Elle se reprit et vint l'embrasser amoureusement.

June : laisse moi prendre mon sac et j'arrive!

Elle disparut dans la chambre qu'elle partageait avec sa soeur. En effet, l'appartement était assez cossu, c'est pourquoi Bill et elle finissaient souvent leurs soirées chez lui. Nina alla jeter les bières à la poubelle, et revint pour constater que le couple se bécotait déjà sur le canapé. Ils se levèrent.

Bill : bon, on y va. Bonne soirée Nina! Demain on ira au studio, tu viendras ?

June (avec un sourire malicieux) : et puis y aura Mattéo...

Nina : mais! June! Bon allez déguerpissez de ma vue vous deux!

En fermant la porte, Nina fit un clin d'oeil à Bill, elle était sûre que tout se passerait bien pour eux. June s'accrocha à son bras en riant.

June : T'ais-je dit que tu étais vraiment magnifique mon chéri ?

Pour toute réponse, Bill l'embrassa et lui ouvrit la portière. Ils roulèrent une bonne dizaine de minutes avant d'arriver au restaurant en périphérie de la ville que Bill avait réservé.

… : Kaulitz, suivez moi.

Il les emmena sur la terrasse, avec une vue prenante sur Hambourg. Il ne tarda pas à faire venir le champagne pour les deux tourtereaux qui se dévoraient des yeux. Pour le moment. Ils levèrent leurs flûtes.

Bill : A nous mon ange.

Une étincelle jaillit dans les yeux de June.

June : Je t'aime mon amour.

Maladroite comme elle était, elle faillit renverser les bougies et les verres en se penchant au dessus de la table pour embrasser Bill. Ils éclatèrent de rire, et Bill souffla un bon coup.

Bill : June... Il faut que je te parle d'un truc.

Leurs airs devinrent graves. Elle acquiesça.

Bill : ça fait 5 mois qu'on est ensemble, on se voit pratiquement tous les jours, on passe nos soirées et presque toutes nos nuits ensemble et... je sais que tu as retrouvé ta soeur, je comprends parfaitement mais... est ce que tu veux venir t'installer avec moi, chez moi, June ?

June jubilait intérieurement. Enfin! Enfin il avait réussi à lui dire ce qui le tracassait, et ce n'était que ça! Enfin elle allait, ils allaient, pouvoir concrétiser leur relation.

June : Bill je rêverai de partager tous mes moments avec toi! Je pense à toi à chaque seconde alors si maintenant j'ai la possibilité d'être tout le temps à tes côtés, alors, oui j'accepte, bien sûr!

Bill lui prit la main, il était heureux, parfaitement heureux.

Bill : il faut que je t'avoues que je craignais que tu dises non.

June : qu'est ce que tu peux être bête parfois!

Ils rirent.

Bill : j'en ai souvent parlé avec Nina, elle est ok, tout à fait compréhensive.

June : puis elle aura un appart' à elle, elle pourra s'installer avec quelqu'un elle aussi...

Bill : je crois que tu penses à...

Ensemble : Mattéo!

Bill : High five!

Elle topa dans sa main. Le dîner passa rapidement, le couple n'ayant envie plus que d'une chose, se retrouver rien que tous les deux, dans leur nouvelle demeure. Bill laissa le volant à June, elle adorait conduire sa voiture.

Pendant que June occupait la salle de bains, Bill se déshabilla et s'allongea sur le dos, les bras derrière la tête. Un sourire flottait sur ses lèvres. Rien ne pouvait altérer sa bonne humeur.

June : hey amour...

Bill releva la tête à l'appel de cette voix sensuelle. June grimpait sur le lit et arriva rapidement à le chevaucher. Elle posa ses mains sur son torse, lui sur ses hanches. Elle attrapa ses lèvres et réussit à murmurer entre deux baisers fougueux :

June : prêt pour une nuit torride...?



De son côté, Nina était sur son canapé, une tasse de tisane entre les mains, et pensait à sa soeur, leur « séparation » et ses pensées dérivèrent alors vers Mattéo. Ha Mattéo... Ses grands yeux bleus la faisaient rêver... Oh et puis ses cheveux bruns... Nina souriait dans le vide. Elle secoua la tête, regarda l'heure et éteignis la TV. Elle fit la vaisselle, alla se brosser les dents et se pelotonna dans son lit. Morphée ne tarda pas à venir l'attraper...



(Bout de Matty)


Le lendemain après midi, Nina flânait dans les rues pendant que le reste de la bande était encore en train de travailler au studio. Elle s’était changée les idées en faisant du shopping. Dans une boutique pour bébé, elle avait craqué sur différents ensemble de vêtements et quelques accessoires. Elle n’avait pas pu s’empêcher de les acheter pour les jumeaux de Tom et Anja.
Pour se réchauffer, Nina avait prit un grand gobelet de sa boisson Starbucks préférée: le caramel macchiato. Mais avec le nombre de sacs qu’elle avait, elle était plutôt en galère pour réussir à tout tenir dans une main pour avoir l’autre de libre. Un jeune homme vint derrière elle, posant d’abords une main sur le bas de son dos pour ensuite prendre ses sacs.

Mattéo: Besoin d’aide?
Nina: Hé! Mais… Oh! Mattéo! S’exclama-t-elle surprise.
Mattéo: C’est bien moi et à votre service mam’zelle.
Nina: Non mais c’est bon t’inquiètes, j’y arrive…
Mattéo: C’est ça… et mon cul c’est du poulet?! Laisse moi porter tes sacs pour savourer pleinement ton StarbucksÔ .
Nina (troublée): Merci c’est gentil. Tu en veux un peu?
Mattéo: Non c’est bon, c’est gentil. J’espère que avec tous tes sacs, tu as de quoi me faire un défilé.
Nina: C’est ça dans tes rêves!
Mattéo: Ben justement j’aimerai bien voir ça en vrai…
Nina: Oh! Ben j’espère que tu as beaucoup d’espoir car c’est pas demain la veille.
Mattéo: Qu’est-ce que tu en sais?
Nina: Rien c’est vrai… J’ai acheté des vêtements pour les p’tits bouts, pour ma sœur et pour moi.
Mattéo: Ils vont être pourri gâté ces gamins!
Nina: C’est les premiers c’est pour ça, mais les autres ça sera pareil. Et toi, tu fais quoi ici?
Mattéo: J'ai fait un saut au studio et j’ai vu mon cousin, il était de passage pour quelques heures.
Nina: Ok, tant mieux ça fait du bien.
Mattéo: Oui.

Nina lui sourit et ils continuèrent de marcher tout en parlant. Au bout d’un moment n’ayant plus rien à faire et ayant trop froid, Mattéo proposa d’aller chez lui pour être au chaud et regarder un dvd en attendant qu’on les appelle. Ils prirent la voiture de Nina pour se rendre à la maison où il habitait avec Gustav. C’était typiquement celle de mecs, pas très bien rangé néanmoins on pouvait se déplacer sans craintes et le ménage était plus ou moins fait. Pendant que Mattéo préparait les chocolats chauds, Nina choisit le dvd parmi la grand dvdthèque et opta pour: I robot.

Tom et Gustav rentrèrent dans la maison après avoir fignollé avec les autres les derniers détails de l'opus. Ils avaient été surpris de voir la voiture de Nina garée devant. Ils n’entendirent aucune voix mais une musique de film, en entrant dans le salon, ils les trouvèrent sur le canapé, Nina la tête posée sur l’épaule de Mattéo et malgré la couverture, ses jambes étaient elles aussi sur le garçon en train de dormir.

Tom: Tu les réveilles?
Gustav: Pour m’attirer leurs foudres, non toi vas-y!
Tom: J’vais appeler Bill…
Gustav: Le grand Tom aurait-il peur??
Tom: Non juste devenu plus mature…
Gustav: C’est ça.. En appelant son jumeau… tsss

Tom fit semblant de pas avoir entendu, son téléphone déjà à l’oreille en partant vers la cuisine.

Bill: Qu’est-ce qu’il y a?
Tom: Mattéo et Nina dorment devant la télé, on les réveille ou pas?
Bill: J’sais pas, pourquoi tu viens me demander ça? Mais bon, ils vont bien finir par se réveiller, laisse un mot pour dire qu’on est tous ici à la maison et que voilà.
Tom: Ok.
Bill: Oh! Tom, June aimerait que tu prennes une photo pour les voir s’il te plait
Tom (en riant): Ok! À toute.
Bill: Tschuss.
Gustav: Alors?
Tom: On laisse un mot et on les prend en photo.
Gustav: Ils sont curieux!!

Ils rigolèrent. Gustav se fit une joie de prendre des photos pendant que Tom écrivait le mot qu’il laissa bien en vue sur la table basse devant eux. Avant de partir, Gustav éteignit la télé.

Nina se réveilla et leva la tête en s’apercevant de la position dans laquelle elle était. Elle posa son regard sur Mattéo toujours endormit et vit alors que la nuit était tombée, que la télé était éteinte. Elle allait pour se reblottir contre lui quand une feuille blanche attira son attention. Elle fit attention de pas trop bouger pour ne pas le réveiller et saisit le papier.

Nina: Scheisse!!
Mattéo (se réveillant en sursaut): Hein? De quoi?
Nina: Tom est venu!
Mattéo: Hein?
Nina: p*tain! Tom nous a vu!
Mattéo: Je comprends rien, il nous a vu et alors? On s’est endormit, ça arrive..
Nina: Tu as vu la position dans laquelle on était?
Mattéo: Oui, et?
Nina: Tu me saoules, je m’en vais!

Nina prit toutes ses affaires et s’en alla en claquant la porte, laissant Mattéo sans voix lire le mot.

‘’ Hey vous deux, quand vous serez réveillés et si ça vous dit de nous rejoindre, on sera chez Bill et June. Tom.‘’

Mattéo posa la feuille et prit sa tête entre ses mains en pensant que ce serait encore pas pour ce soir. Il se leva pour se diriger vers la salle de bain, prendre une bonne douche chaude avant de partir chez ses amis.

Nina sonna à la porte de la future maison de sa sœur, celle-ci même vint lui ouvrit mais Nina ne lui laissa pas prononcer un mot qu’elle rentra tout de suite à l’intérieur avant de monter rapidement les escaliers et s’enfermer en claquant la porte de la première pièce qui se présentait à elle. June la suivit et entra à son tour dans le bureau.

June: Hey! Mais qu’est-ce qu’il y a?? ça fait plus d’une heure que je te sens énervé, que j’essaye de t’appeler et que tu me réponds pas!
Nina: Demande à Tom!
June: Tu pourrais me le dire toi.
Nina: J’ai passé la fin d’aprèm chez Mattéo, on a regardé un dvd sauf que on s’est endormi et j’avais la tête sur son épaule. Mais Tom est passé et nous a vu car il a laissé un mot pour dire que vous serez tous ici.
June: Oui et c’est quoi le problème?
Nina la regarda dans les yeux.
June: Mattéo? Pourquoi? Ah et arrêtes de marcher partout et calmes toi. Je comprends rien, c’est pareil que quand t’es excité, tu as tellement d’idées en tête que je ne te suis pas, viens t’assoir.

Nina obéit à sa petite sœur qui prit ses mains dans les siennes.

June: Donc Mattéo..?
Nina: Hum…
June: Je me trompe ou la c’est vraiment officiel il ne te laisse plus indifférente?
Nina: Tu te trompes pas..
June: De quoi tu as peur?
Nina: De tout, de lui, de moi.. Tu vois cette après-midi, je me suis pris comme d’hab et j’avais pleins de sacs et il est venu derrière moi par surprise en posant une main dans mon dos puis en prenant mais sacs pour que je sois tranquille. Tu vois c’est tout ces petits détails comme ça qu’il fait sans que je lui demande, sa présence, son humour…
June: Grande sœur?
Nina (les yeux dans le vague): Hum?
June: ça s’appelle l’amour et tu n’as pas de crainte à avoir car c’est réciproque. Bill m’a un peu raconté leur discussion et il est pareil. Et de toute manière ça se voit, vous vous mangez des yeux et d’amour l’un pour l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Georglicious

Georglicious

Féminin
Messages : 1189
Points : 1629
Date d'inscription : 27/08/2009

Âge : 29
Localisation : Avec Georg !! =D ... Loin de sa petite amie ! Muahaha !!! XD (Au québec !)

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyMer 30 Juin 2010 - 2:56

Trop bon Clow !! ^^

Suite !!! =D ! aller Vai !! sors nous un truc du tonere !! =D

(L)
Revenir en haut Aller en bas
Titi_Kaulitz

Titi_Kaulitz

Féminin
Messages : 400
Points : 606
Date d'inscription : 28/10/2009


[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyMer 30 Juin 2010 - 10:20

C'est trop chou la relation entre Nina et Mattéo... [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Coeur

Merci pour cette loooongue suite les filles !!
Revenir en haut Aller en bas
_Karo'_
Miss TH-Live.com 2008 & 2009
_Karo'_

Féminin
Messages : 16734
Points : 18627
Date d'inscription : 08/05/2008

Âge : 24
Localisation : Neverland

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyJeu 1 Juil 2010 - 7:20

Toujours super, bravo, suite les déj's =)
Revenir en haut Aller en bas
Cammy

Cammy

Féminin
Messages : 1759
Points : 2721
Date d'inscription : 28/08/2009

Âge : 22
Localisation : Biarritz

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyVen 2 Juil 2010 - 17:51

Mmh, un ebonne lecture ça fait du bien, Bravo les filles c'était super !
CloW' :
Citation :
(avec un sourire malicieux)
MDR, Rolex . ^^

J'attends la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
M'zelle S Mimi

M'zelle S Mimi

Féminin
Messages : 1629
Points : 1903
Date d'inscription : 29/11/2008

Âge : 27
Localisation : Avec mon Gusti ^^ et ma femme !! (chut ! c secret !!!!)

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyJeu 8 Juil 2010 - 21:07

Enorme sensass'
Pauvre Mattéo quand même !
Ils sont mignons ^^

Bon travail les filles
A ton tour maman surpend nous !
Revenir en haut Aller en bas
http://loveusedu53190.skyrock.com
Roxy

Roxy

Féminin
Messages : 4798
Points : 5887
Date d'inscription : 20/08/2007

Âge : 33
Localisation : Avec les déj's en train de festoyer xD

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyLun 3 Jan 2011 - 21:23

Après de long mois d'absence, et sans nouvelles des personnage de votre série préféré "Des rencontres hors du commun" Voici la suite, nous vous conseillions de relire les derniers passages avant de vous lancer dans la lecture de cette partie. Rappelez vous des personnages : Anja, Emma, Nina, Kayla, Charlène June , Mattéo, Andréas et bien sur les 4 membres du Groupe Tokio Hotel !

Voila voili voulou, et bien sur toutes les Dej's vous souhaite une BONNE ANNEE 2011 !



Quelques jours plus tard June commença à s’installer chez Bill, les filles s’étaient retrouvées chez les jumelles pour faire les cartons, aidés par Georg tandis que Bill et Tom préparaient la place pour les affaires de cette dernière.


*Chez June*

Charlène : Ça va Anja tu te foule pas trop ?
Anja : Non surtout pas, mais je suis avec vous mentalement.
June (en souriant) : Merci du soutien, ça fait plaisir.
Nina : C’est trop bizarre je vais me retrouver toute seule.
Emma : Mais non dit pas ça, puis on peut toujours emménager ensemble si tu veux.
Nina : C’est une bonne idée ça, je dirais même plus c’est une très bonne idée.
Georg : Bon les filles chacun son tour pour le déménagement, pas toutes en même temps, je m’y retrouve pas.
Kayla : Oh mon petit Chou, t’es trop mignon, t’inquiètes pas Mattéo devrait pas tarder maintenant.
Nina : Mattéo ??? Je savais même pas qu’il venait.
June : T’as encore le temps pour un ravalement de façade si c’est ça qui te fait peur.

Ils commencèrent à rigoler mais Nina ne le prenait pas très bien.

June (en la prenant par les épaules) : Mais je rigole, t’es magnifique.
Georg : T’es pas la seule à le penser.
Kayla : Pardon ???
Georg : T’excites pas comme ça mon cœur, je parlais pas pour moi.
Kayla : Pour qui ?
Nina: Bah c'est ça dit que tu ne me trouves pas belle.
Georg: Bon moi je me la ferme et je continue mes cartons.
Keyla: On rigole aller ! Je t'aime aller donne moi un bisou.

Georg lui fit un bisou et Nina ajouta…

Nina : Sinon tu parlais de qui ?
Emma (en rigolant): Devines, sûrement Mattéo !
June : Dans le mille.
Nina : Mais euuuuh…
Anja : Bah quoi c’est la vérité !

Tout à coup on sonna à la porte. Quand on parle du loup… il n’est jamais bien loin. Nina se rua sur la porte ce qui fit rire l’assemblée.

Nina : Hallo !
Mattéo : Hallo, tu vas bien ? Oula tout ce monde vous allez bien ?
Nina : Super.
Georg : Oui je me sens moins seul d’un coup… Gustav n’a pas pu venir il a du aller voir sa sœur.
Emma : Dis tout de suite qu’on te martyrisait.
Kayla : Mon pauvre Chou, viens là que je te fasse un bisou.

Georg ne se fit pas prier 2 fois et alla se réfugier dans le cou de sa bien aimée.

Mattéo : Les jumeaux ne sont pas là ?
Nina : Non ils font de la place à la maison pour que June puissent mettre ses affaires.
Mattéo : Vous avez pensé à appeler Andreas ?
Charlène : Andreas ?
Anja : Bah oui tu sais bien le meilleur ami de Bill et Minou.
Charlène : Ah oui je vois qui c’est.
June : Non mais je crois bien qu’il doit aller aider Bill.
Mattéo : Ah, alors je commence par où ?
June : Va aider Nina elle était en train de faire les cartons de mes livres dans ma chambre.
Nina (rougissant) : C’est par là, suis moi.

Nina savait bien que si sa jumelle avait dit à Mattéo de venir l’aider, c’était pour se rapprocher, elle la remercia un bon millier de fois mentalement.

Mattéo : C’est qu’elle en a des livres, tout un pan de mur.
Nina : Et encore t’as pas vu sa garde robe. Elle garde ça pour demain, c’est le plus gros chantier.

Ils étaient partit tous les deux à ranger la tonne de livres, tout en se croisant du regard et à se faire des sourires qui en disaient long sur ce qu’ils ressentaient l’un pour l’autre. Mattéo appréciait énormément la compagnie de Nina, son humour, sa joie de vivre, sa simplicité, sa timidité qui faisait tout son charme, et sa beauté. Il prit son courage à deux mains et lui demanda…

Mattéo : Tu fais quoi après les cartons ?
Nina (en soufflant) : Prendre une bonne douche, j’ai trop chaud là.
Mattéo : Mmmh intéressant, et après la douche ?
Nina (relevant un soucil) : Beuh rien, j’irai sûrement manger un bout avec tout le monde.
Mattéo : Ça te dirait d’aller manger dehors ?
Nina : Tous les deux ?
Mattéo : Pourquoi tu vois quelqu’un d’autre dans la pièce ?

Nina se retourna et lui répondit non, elle se rendait bien compte qu’il se passait ce qu’elle attendait depuis des mois : un rendez-vous enfin !!!

Mattéo : Alors ?
Nina : Oui, j’irais bien manger une crêpe. Au nutella ma préférée.

Il rit de ce qu’il venait d’entendre et aquiesca.


*Chez Bill*

Tom : J’en peux plus là ! T’aurais pas pu jeter toutes ces merdes depuis longtemps ?
Bill : Ces merdes ? Non mais tu rigoles ça vient de grand créateur.
Tom : Qu’est ce que tu veux que ça me fasse ? Ça prend de la place pour rien c’est tout.
Bill : Commences pas Tom, déjà je voyais bien que ça t’emmerdais de venir m’aider mais tes réflexions à la con tu sait où tu peux te les mettre.
Tom (yeux grands ouverts) : Excuses moi je me rends pas compte de ce que je dis sur le coup. Mais comprend moi un peu, je dors presque plus la nuit, je te raconte même pas le jour avec la grossesse d’Anja. Heureusement que Chacha est là.
Bill : Elle est si invivable que ça ?
Tom : Non elle est mignonne avec son petit ventre qui s’arrondie de jour en jour. Non c’est surtout qu’elle a des envies pas possibles, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, je dois me plier en quatre. Et je ne te parle même pas du ménage, avec son ventre elle peux même plus se baisser pour faire l’aspiro…
Bill (le coupant) : … l’aspiro, tu me fais rire en disant ça, c’est vrai que c’est pas ta tâche préférée… C’est pas comme si elle était enceinte d’un seul bébé, là ce sont des jumeaux. Tu te rappelles quand maman nous expliquait pour sa grossesse ? C’était pareil.
Tom : Ouai je sais bien… mais j’aimerai t’y voir, faire toutes les épiceries du coin parce que ce sont les seules ouvertes 24h/24h, parce qu’elle a envie de champignons à la crème alors qu’en temps normal elle déteste ça, et le pire c’est quand je reviens si je sens le poulet je dois prendre minimum deux douches pour enlever l’odeur parce qu’elle ne le supporte plus.
Bill : Soit patient… Il te reste plus que quatre mois.
Tom : Ouai... mais j’aimerai bien pour une fois faire une grosse grâce mat’ comme à l’époque.
Bill : Ben attendant on va faire une grosse pause clope/bière. Je vais appeler Andreas pour savoir ce qu’il fou.

Ils descendirent pour aller à la cuisine, pendant que Tom prit deux bières dans le frigo et servit son frère, ce dernier s’alluma une cigarette et appela Andreas.

Bill : Répondeur…
Tom (entre 2 gorgées) : Laisse un message.
Bill : Ok ton pote, c’est Bill je voulais savoir si tu venais toujours nous aider, tiens moi au courant, Salut.
Tom : Faut toujours qu’il se fasse remarquer par son absence.
Bill : J’espère qu’il a rien de grave surtout…
Tom : Il aurait appeler sinon.

La pause finie, ils remontèrent à l’étage pour finir le tri dans la penderie de Bill.

Tom : J’étais en train de penser…
Bill : Oh ça t’arrives !
Tom (sourire malicieux) : Très drôle. Sérieusement, je vais être papa, tu t’installes avec ta petite chérie, on s’en sort bien. Tu nous imagines dans quelques années, avec nos enfants… Ils vont nous mener la vie dure non ? Avec tout ce qu’on a mit aux parents.
Bill : Sûrement, surtout les tiens ouai.
Tom : Tu te fous de moi ? Comme si tu donnais ta part au chien.
Bill : En parlant de chien je les ai pas entendu depuis un moment…
Tom : Change de conversation, t’as raison.
Bill : Je n’échangerai ma vie pour rien au monde.
Tom : Moi aussi.


*Le soir dans une crêperie*

Mattéo choisit une crêpe au sucre tandis que Nina prit sa crêpe au nutella dont elle salivait depuis l’après midi avec un chocolat chaud.

Mattéo : Je peux goûter ?
Nina : T’as jamais manger de crêpe au nut’ ?
Mattéo : Bah si, mais comme j’ai pas pris pareille je voulais un croc. Tu veux un bout de la mienne ?
Nina (timidement) : Oui je veux bien.

Ils se partagèrent leur crêpes et commença à se confier l’un sur l’autre.

Mattéo : Pas trop dure le déménagement ?
Nina : Si bien sûr. Mais il faut qu’elle fasse sa vie aussi, puis c’est pas comme si on se voyait plus, on se verra quand même tous les jours et il y a le téléphone.
Mattéo: ouais mais c'est pas pareil, il n'y a plus de présence physique.
Nina: c'est vrai mais on a fait pire quand je suis parti pour faire mon reportage, là on est dans la même ville, 5 minutes en voiture et on peut se retrouver.
Mattéo : Oui ça va encore, je me demande comment je réagirais si j’avais un jumeau.
Nina : C’est une chose de très profond, tu as été dans le même ventre pendant 9 mois, tu es toujours avec 24h/24, tu es plus que fusionnelle, c’est très intense.

Mattéo sourit à ses paroles… Après plusieurs heures de discussion, ils décidèrent de rentrer chez eux.

Mattéo : Je te raccompagne ?
Nina : Avec plaisir.


Dans la voiture, les regards insistants et les sourires en coin fusaient, la route étaient longues mais passa vite avec une bonne compagnie.

Nina : Tu veux venir boire un dernier verre ? Ils doivent être parti maintenant.
Mattéo : Oui je veux bien.
Nina : On pourra se mater le dernier DVD que j’ai acheté aussi, si ça te dit.
Mattéo : C’est quoi ?

Nina allait répondre mais au moment où elle mit les clés dans la serrure et qu’elle ouvra la porte, elle entendit des rires, les rires de toute la petite bande…

June : Bah alors, c’est à cette heure ci qu’on rentre ?
Nina : Je suis encore majeure non ?

Leur regard se croisa et elles prirent un fou rire…

Juna : Faut toujours que tu répondes à mes questions par une autre question.
Nina : On ne change pas les vieilles habitudes.
Anja : On va vous laisser je pense.
Tom : Oh bah non on commençait tout juste à rigoler.
Mattéo : C’est pas ce que vous étiez en train de faire quand on est arrivé ?
Tom : Peut être… moui…
Bill : Allez on vous laisse, on se voit demain pour continuer le déménagement de toute façon.
Tom : Oui en espérant qu’Andreas nous lâche pas une fois de plus.
Anja : Oh pauvre Minou va.
Emma : A demain.

Ils sortir de chez Nina et décidèrent de finir la soirée chez Bill et June.

Nina : Tu veux boire quoi ?
Mattéo : Oh comme tu veux.

Nina prient 2 bières dans le frigo et commença à installer le DVD, elle se posa à coté de Mattéo et les emmitoufla sous une couette. La soirée fini comme la dernière fois où ils regardèrent un DVD ou presque, Nina s’était endormi sur l’épaule de Mattéo, il était un peu gêné car il devait partir et fallait la réveiller.

Mattéo : Nina… mmh Nina réveille toi… Nina

Nina poussa un gémissement.

Nina : Non pas maintenant.
Mattéo : Pas maintenant de quoi ?

Nina ouvrit ses 2 grand yeux tous ronds.

Nina : Hein… euh… rien…

Elle baissa les yeux toute gênée. Mattéo la regarda amoureusement, il prit son menton entre son pouce et son index, lui releva son visage afin de plonger son regard dans le sien. Il humidifia ses lèvres, avança tout doucement son visage vers le sien et y déposa un baiser. Elle fit un deuxième gémissement, leurs bouches s’ouvrèrent légèrement, leurs langues s’entrechoquèrent, leurs cœurs battaient la chamade. Ils reprirent leur souffle et ne se quittaient plus du regard.


*Le lendemain chez Bill*

Andreas : Salut les mecs !!!
Tom : Oooh un revenant c’est pas vrai.
Bill (rigolant) : T’étais passé où hier ?
Georg : Occupé avec une de ses nombreuses conquêtes encore.
Andreas : Même pas, ma mère avait besoin de moi pour aller chez le médecin comme elle a plus de voiture, j’ai du éteindre mon portable désolé, puis il a fallu que je l’emmène faire les courses aussi.
Bill : Le principal c’est que tu n’as rien, on s’est inquiété.
Andreas : Désolé les gars. Mais Georg tu ne devais pas aider les filles avec Mattéo ?
Georg : Oui hier, là elles s’occupent de truc de filles.
Andreas : Hé en parlant de Mattéo.
Mattéo : Salut !!!
Tom : Alors la soirée a été bonne ?
Mattéo : De quoi je me mêle ?
Bill : Vous vous êtes bien trouvé à répondre par une autre question.
Gustav : Laissez, c’est son petit jardin secret.
Mattéo (souriant) : Fou toi de moi aussi, en attendant le seul célibataire de la pièce ce n’est pas moi !
Andreas : Oui il y a moi aussi.
Gustav : Je me foutais pas toi. Mes félicitations alors… je crois bien que je devrais me jeter à l’eau aussi…
Tom : Il y a plus qu’à.

Sur ces dernières paroles les garçons se mirent au travail, ils commencèrent par déplacer quelques meubles pour laisser places à ceux de June…


*Chez June*

June : J’en peux plus, j’ai trop de fringues.
Nina : Bah c’est ça d’entasser, t’aurai du le faire depuis longtemps…
June : Pas le temps avec le boulot.

Les filles sonnèrent à la porte…

June : Salut les filles j’ai besoin d’aide là, trop de vêtements, j’en ai par-dessus la tête.
Anja : Raaah ne t’inquiètes pas, on va y arriver.
Emma : Puis tu peux toujours en donner à une œuvre de charité.
June : On peut toujours faire une pause…
Anja (rigolant) : On vient à peine d’arriver.
Emma : Oui mais je veux bien savoir ce qui s’est passé avec Mattéo et Nina hier.
Charlène : Raison de plus pour faire la pause…
Revenir en haut Aller en bas
MARMOTTE
Modératrice & Traductrice
MARMOTTE

Féminin
Messages : 12465
Points : 18469
Date d'inscription : 30/07/2007

Âge : 39
Localisation : côte d'azur près des avions...

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyLun 3 Jan 2011 - 23:42

AH ENFIN !
Revenir en haut Aller en bas
Roxy

Roxy

Féminin
Messages : 4798
Points : 5887
Date d'inscription : 20/08/2007

Âge : 33
Localisation : Avec les déj's en train de festoyer xD

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyMer 5 Jan 2011 - 20:31

oui ça fait au moins 2 semaines qu'elle est écrite :hum:

il y a plus beaucoup de lecteur/lectrice par contre :-(
Revenir en haut Aller en bas
MARMOTTE
Modératrice & Traductrice
MARMOTTE

Féminin
Messages : 12465
Points : 18469
Date d'inscription : 30/07/2007

Âge : 39
Localisation : côte d'azur près des avions...

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyJeu 6 Jan 2011 - 2:54

mais si, mais si...
postez plus régulièrement et vous verrez bien !
l'engouement renaitra.
Revenir en haut Aller en bas
axia

axia

Féminin
Messages : 12119
Points : 20585
Date d'inscription : 11/02/2010

Âge : 38
Localisation : en haut à droite; près de leur pays ou bien à Perversland

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyJeu 6 Jan 2011 - 18:02

Bonne année à vous aussi :fete:

j'essaie d'imaginer Tom en train de passer l'aspirateur :rire: :rire: :rire:

"Ils vont nous mener la vie dure non ? Avec tout ce qu’on a mit aux parents.
Bill : Sûrement, surtout les tiens ouai.
Tom : Tu te fous de moi ? Comme si tu donnais ta part au chien." :oui:

"June : T’as encore le temps pour un ravalement de façade si c’est ça qui te fait peur." (chante ) Cassséeeee, oh oh, casssssssséééééé

:merci:
Revenir en haut Aller en bas
Roxy

Roxy

Féminin
Messages : 4798
Points : 5887
Date d'inscription : 20/08/2007

Âge : 33
Localisation : Avec les déj's en train de festoyer xD

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyVen 7 Jan 2011 - 2:17

Axia tu m'a tué avec ton post :rire: :rire: :rire: :rire2:
Revenir en haut Aller en bas
CloW'

CloW'

Féminin
Messages : 2852
Points : 4808
Date d'inscription : 25/08/2009

Âge : 25
Localisation : Biarritz FRANCE

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyMar 25 Jan 2011 - 16:49

Coucou!
j'ai écrit ma suite, Here it is, n'hésitez pas à commenter! Wink

June et les filles avaient bientôt fini de scotcher les derniers cartons.
Nina : waow ça fait vide !
June : moui… Mais peut ête que ce vide se remplira de nouveau hein… !
Nina : roh mais ça va vous arrêtez là de m’harceler avec Mattéo les filles !
Anja : ha ! Tu te braques, on a touché une corde sensible, tu t’es grillée toute seule ma poule !
Nina : hmm. On va boire un coup au salon?
Emma : Oh oui, je suis crevée.
Kayla et Nina firent un crochet par la cuisine pour chercher de quoi se désaltérer, un pack de bières en l’occurrence.
Kayla : tu viens June ?
June : yep je vous rejoins, je passe un coup de fil.
Elle entra dans la chambre et ferma la porte. Avec un soupir, elle contempla les cartons identifiés « A donner/jeter ». Elle ouvrit un batant, et en sortit des vêtements qu’elle appréciait vraiment, avec une valeur sentimale comme la robe fleurie qu’elle avait eu en cadeau à la suite de l’obtemption de son diplôme de langues, ou encore son vieux blue-jean si confortable qu’elle mettait tous les week-end pour bosser tranquille sur ses traductions, …
« Impossible, je ne peux m’en séparer… ». Son cellphone la sortit de sa réflexion et sourit à la vue de son interlocuteur.
June : coucou, j’allais justement t’appeler ! Ca va ?
Bill : je suis cre-vé. C’est vraiment le chantier mais on a bientôt fini. Et toi mon ange ?
June : on a bouclé les cartons…
Bill : j’entends un regret dans ta voix. Tu es sûre de ne pas regretter ton choix ?
June : non ! Non, je ne le regrette en aucun cas Bill ! C’est juste que je n’ai pas envie de me séparer de certaines choses alors que je suis obligée, on aura jamais la place pour les caser.
Bill : Hmm. Bon écoute, Tu ramènes tous tes cartons, sans en jeter aucun et je verrai ce que je peux faire. C’est quoi en majorité ?
June : des vêtements.
June sourit et devina que son chéri en faisait de même, puisque c’était à lui aussi son point faible.
Bill : oh je comprends mieux. Je vais arranger ça. Tu viens me voir cette après midi ?
June : si tu veux, on mange un bout avec les filles, je prends une douche et je te rejoins.
Bill : on ira en ville prendre un café. Et pour les cartons, c’est toi qui vois avec les autres quand tu veux déménager pour de bon.
June : okay ça marche. Bisous, à tout àl’heure mon amour.
Bill : je t’aime.
June raccrocha et ressortit de la pièce pleinement heureuse.


De son côté, Bill avait allumé l’ordinateur pour chercher le numéro d’un artisan. En effet, cela faisait un moment qu’il voulait se faire construire un grand dressing en annexe de sa chambre, au vu de tous les vêtemens qu’il recevait des différents crétaeurs ou qu’il s’offrait. Et c’était à présent le bon moment. Sauf qu’il devrait non pas être grand mais gigantesque. Bill composa le premier numéro qu’il repéra.
Bill : Bonjour monsieur, je vous appelle pour réaliser un devis s’il vous plaît.
X : oui dites moi tout.
Bill : je voudrais construire un très grand ressing annexé à ma chambre. Un dressing un peu comme…(rire) Carrie dans le film « Sex and the City », vous voyez ?
X : (sourire) pas tellement mais je crois être en mesure de trouver le passage du film. Donnez moi votre numéro et je vous rappelle Monsieur…
Bill : Kaulitz.
Bill donna son numéro et rejoins Tom dans le salon.
Tom : Avec qui tu parlais de « Sex and the City » dis moi ?!
Bill lui raconta son projet de surprise pour June.
Tom : ha ha ton fantasme absolu, le dressing de Carrie Bradshow ! En même temps t’sa raison, ce sera moins le bordel dans ta piaule. Tiens, j’ai commandé des sushis t’en veux ?
Il s’empara d’un plateau et discuta avec Tom de sa future paternité.
Bill : Mon Dieu, toi papa. J’arrive pas à y croire Tomi.
Tom : eh ça va te moque pas, tu verras toi.
Bill : mouais, ce ne sera pas pour tout de suite je pense…
Tom : si tu crois que moi je l’avais planifié ! Mais c’est un pur bonheur, une sorte de concrétisation. J’ai peut être l’air désinvolte là maintenant, mais ça me tient vraiment à cœur, et je flippe un peu de ne pas remplir toutes mes fonctions de père comme il le faudrait, etc… Heureusement que ma Minnie sera là !
Bill : vous vous débrouillerez comme des chefs tous les deux, ne t’inquiète pas.


June : une dernière bière les nanas ? Sauf pour toi Anja bien sûr ! (rires)
Emma : euh j’ai un peu la tête qui tourne et je conduis !
June : je peux te déposer en allant chez Bill.
Emma : et ma voiture ?
June : ah oui mince, j’avais oublié !
Anja : bah nous on va y aller Kayla. Tom vient de me dire qu’il était rentré.
Emma : Nina tu viens faire un peu de shopping avec moi en ville ?
Nina : yeah, ça fait longtemps tiens !
June : avant que vous partiez, on déménage quand ? C’est pas pressé donc quand vous aurez pleinement le temps hein.
Emma : week-end prochain ?
Toutes : week-end prochain!
Kayla : on s’appelle de toute façon.
June : merci les filles d’être venues, j’aurai mis dis foix plus de temps sans vous, vous êtes des anges.
Anja et sa meilleure amie partirent en premières, tandis que les trois autres passèrent à la douche à tour de rôle. June s’apprêta un peu plus que les deux autres, et fut donc la dernière à partir. Elle était toujours excitée comme une puce à chaque fois qu’elle allait voir son amour, d’ailleurs elle se demandait si ça continuerait à lui faire cet effet quand elle le fréquenterait 24/24. Elle ferma à double tour l’appart et ré ajusta son bonnet, le froid sévissait en ce mois de février. « Bientôt la St Valentin , mon Dieu faut que je commence à faire les magasins ! ». Dehors il faisait froid et gris, mais June souriait en marchant vers sa voiture. Ses yeux tombèrent soudain sur un carton abandonné sur le trottoir. A l’intérieur, une boule de poils marron foncé.
June : oooh ! Hey coucou toi, qu’est ce que tu fais là ?
A sa voix, la boule de poils se redressa faiblement pour montrer un museau noir.
June : comment les gens peuvent avoir la méchanceté d’abandonner un chiot aussi mignon ? Oh mon pauvre chéri, viens là.
Elle avai d’ores et déjà décidé de le recueillir, sûre qu’il n’appartenait à personne, au vu de sa petitesse, il avait dû être abandonné quelques jours après sa naissance. June le pris dans ses bras, l’entoura de son écharpe pour qu’il arrête de grelotter.
June : un garçon… Bambou ! Tu t’appellera Bambou d’accord ?
Pour toute réponse le chiot lui lécha la main.
June : tu es d’accord ! (rires) Allez, je t’emmène, je suis sûre que Bill t’adorera !
Précautioneusement, June ouvrit sa portière, s’assit et laissa le chiot se pelotonner sur ses genoux, les yeux brillants.
June : je t’aime déjà boule de poils !
Elle mis le contact, fit un bisou sur le crane de Bambou et fila vers Bill. 15 minutes plus tard, elle se gara devant son futur chez elle, serra le chiot contre elle et n’eût même pas le temps d’appuyer sur la sonnette que la frimousse de Bill apparut.
Bill : hello mon am...
Devant la tête étonnée de Bill, June découvrit la tête de son chien.
June : bonjour ! J’ai trouvé ce bout de chou de quelques jours abandonné devant chez moi dans le froid, alors je pensais l’adopter, tu en penses quoi ?
Bill : entre, reste pas là.
Il l’a pris par la taille, l’embrassa chastement et gratouilla la tête de l’animal.
Bill : il est adorable, et bien sûr que je veux le garder !
June : c’est Bambou (sourire)
Bill : il doit avoir faim, et ce n’est qu’un bébé… Je vais aller au coin de la rue aller acheter du lait en poudre et un biberon. Donne lui un bain en attendant ok ?
June : ça marche !
Lavé, le chiot était dans les bras de June et Bill lui donnait le biberon, on aurait dit un couple parents sauf que le bébé était en l’occurrence un chien. Rassasié, propre, réchauffé et lové sur le canapé, le chiot s’assoupit.
Bill : on va le laisser dormir et nous on va en ville. Et avec tout ça, je ne t’ai même pas dit bonjour dignement chérie.
Il glissa ses bras autour de June et glissa sa bouche du bout de son nez jusqu’à sa jumelle. Entre deux baisers, June réussit à dire :
June : si tu continu comme ça, je suis pas sûre qu’on arrive à sortir d’ici ! (rires)
Bill se mit à rire et mit fin à la session câline.

Attablés dans l’arrière salle d’un café traditionel, le jeune couple observait la foule se presser dehors.
June : samedi prochain je m’installe chez toi, je réalise pas…
Bill : et oui… (sourire)
« Bon j’ai 6 jours pour faire le dressing… » pensa le brun.
June : je suis heureuse Bill. Merci pour tout.
Bill : embrasse moi…
Revenir en haut Aller en bas
PouttePoutte
Modératrice des fics
PouttePoutte

Féminin
Messages : 6542
Points : 8275
Date d'inscription : 20/09/2009

Âge : 24
Localisation : Au beau milieu de la vie, cherchant la route la plus belle vers la fin

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptyMar 25 Jan 2011 - 17:04

C'est vraiment bien!! J'adore!!

--Tom papa? J'ai hâte de lire ca!! :=):
Revenir en haut Aller en bas
http://www.Ellie-n-Edwidge.skyrock.com
M'zelle S Mimi

M'zelle S Mimi

Féminin
Messages : 1629
Points : 1903
Date d'inscription : 29/11/2008

Âge : 27
Localisation : Avec mon Gusti ^^ et ma femme !! (chut ! c secret !!!!)

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptySam 2 Avr 2011 - 21:33

J'ai eu l'idée folle d'écrire la suite de notre Fiction "Des rencontres Hors du Commun". beaucoup d'idées ont fusés dans ma petite tête, j'ai fais un tri et voilà le résultat du fruit de mon immagination déjantée ^^. Jespère qu'elle va vous plaire. Les Dej's et moi même, on vous souhaite une bonne lecture, n'oubliez pas de nous faire part de vos remarques et de vos avis. Bisouuuuuuus mes Cocos :coeur:

"Point de vu de Charlène :

Piouf, dernière heure de cours, je pense à ma soeur et au groupe Tokio Hotel et à leur univers, entre-temps j'arrive à suivre ce que dit le professeur. C'est d'un ennui, la gestion, qu'est ce qui ma pris de me lancer dedans ! J'aimerai tellement avoir le cran des « TH » de prendre une année sabatique pour être à fond dans la musique, mais bon j'oserai jamais avec les parents qui me mettent la pression pour mon avenir.

DRING

Enfin il est pas trop tot ! Je pars en direction de l'appartement de ma soeur et de Tom. Je suis super exitée de devenir Tata !
Je marche pendant un bon bout de temps, avec ma musique dans les oreilles, il me reste un quart d'heure de marche, je décide de m'asseoir sur un banc dans un parc publique digne des jardins British ! J'ai une lueur d'inspiration, des mots et une mélodie, je les transpose sur une feuille volante, un coup de vent emporte ma feuille, Je vais la ramasser, je vais pour tendre le bras que quelqu'un s'empresse pour le faire à ma place. Je vois alors un bras, un tatouage avec un « A » sur le poignet.
Alors que j'étais encore à terre, cet inconnu commence à me parler :

Inconnu : Je pense que ceci est à vous charmante demoiselle :=):

Je me relève et me décide enfin à sortir un son de ma bouche.

Moi : Merci beaucoup !

Inconnu : Mais de rien :=):

Ralala, le sourire de fou qu'il a ! A tomber par terre ! Il continu à parler je m'en lasse pas ^^ !

Inconnu : C'est toi qui écris ces textes ?

Moi : Oui mais ce ne sont que des bouts de phrases pour l'instant !

Inconnu : Je trouve sa génial pour un début. Tu as du talent Miss !

Moi : Arrêtez ma tête va devenir aussi grosse que celle d'une pastèque :$

Inconnu : Elle est modeste en plus =). Quel est ton prénom demoiselle ?

Moi : Euuh... Charlène

Inconnu : Enchantée Charlène, et m*rde je suis en retard, bon miss je te dis à la prochaine jespère en espérant que le vent nous emenera l'un vers l'autre comme cette fois ci !

Il s'éloigne en courant me laissant... sans connaître son prénom !

Moi (en criant) : Comment tu t'appelle ????

Le son de ma voix n'est pas assez fort pour qu'il m'entende, je décide alors de rentrer chez Anja, il commence à faire nuit et je devais être rendue depuis un quart d'heure.












Pendant ce temps la chez Bill « futur appart de June & Bill » (Point de vu Externe) :

Bill et June qui étaient entrain de réfléchir quand à la redécoration de l'appartement, jusqu'à ce qu'ils soient interrompu par un appel téléphonique, June décrocha et reviens auprès de son chéri 5 minutes plutard.

June : Bébé, Emma passe dans 5 min, elle ne va pas bien du tout. Elle n'a pas voulu me dire pourquoi au téléphone.

Bill : Ok ! La pauvre bichette. (D'un air triste)

June : Je me demande bien ce qu'il lui arrive.

Sonnerie de Néna 99 luftballons

Bill : Tiens c'est Gustav.

Au téléphone:

Bill : Oui Gus' ?

Gustav : Je t'appelle pour savoir si je peux passer chez toi, j'ai quelques idées de rythme pour un morceau, et je voudrais avoir ton avis avant de voir ce que sa donnerai avec la gratte de Tom !

Bill : No soucis, tu peux y être dans combien de temps ?

Gustav : Dans 10 min sa te va ?

Bill : Oui oui t'inquiete pas.

Gustav : Ok merci, a toute !

Tonalité

Bill raccrocha son portable et préviens sa chérie de la venue de Gustav et de ses projets.
Quelques secondes plutard, la sonnette de la porte retentit, June ouvre, Emma rentre en pleurs. A la vue des larmes, June s'empresse pour réconforter et la serrer fort dans ses bras.

June : Qu'est ce qui t'arrive Em' ? Viens allons dans la chambre de Bill parler de ça.

Emma (Voix tremblante) : Ok d'accord

Les filles prennent la direction de la chambre, arrivées à celle ci elles s'asseoient sur le lit, June engagea la conversation :

June : Alors raconte moi ce qu'il t'arrive.

Emma (s'essuyant quelques larmes) : Le propiétaire de mon appartement vient de m' expulsé de chez moi.

June : Ho nan... Je suis désolée pour toi ma louloutte, tu loge où alors ?

Emma : J'en sais rien, je suis à la rue

Gustav qui était arrivé depuis 5 min avait entendu la conversation et intervient :

Gustav : Quoi tu as perdu ton logement ! C'est scandaleux ! En plus a une magnifique jeune fille. Emma, sêche tes larmes, tu n'es pas seule, on est tous la pour te soutenir.

Emma qui avait a tête baissée depuis tout à l'heure, releva la tête.

Emma : C'est gentil Gustav, je m'en rend bien compte ne t'en fais pas et d'ailleur c'est réciproque.

Il y a un temps de silence auquel aucun des 3 n'ose dire un mots, jusqu'à ce que June s'exclame.

June : Hey j'ai une solution, puisque j'amménage avec Bill, tu pourrais t'installer avec Nina, elle en serait ravie. Depuis qu'elle sait que je pars elle n'arrête pas d'avoir des angoisses, la peur de la solitude. Donc voilà tout le monde trouvera son compte.

Emma sauta dans les bras de June et le remerciant une bonne dizaine de fois !

June : Ho la du calme :=): ! Bon je vais appeler Nina pour lui expliquer ta situation, et la mettre au courant, ne t'en fais pas elle sera d'accord ! Gustav ? Je te la confie.

Gustav : Sans problême ! J'en prendrais soin

June se leva et part téléphoner, pendant ce temps là, Gustav s'instale à la place de June. Emma, laissa apparaître une larme, ce qui ne laisse pas insensible Gustav qui la prend dans ces bras.

Gustav : Sêche moi tout çà, ma petite Em' cela me fais mal de te voir comme sa, June à trouvé une solution, tu ne sera pas laissée sur le trottoir.

Emma (pensée) : Je rêve où il vient de m'appeller « sa petite Em' », il est adorable à me consoler, son air bougon est bien une façade, et puis son parfum un délice ! (fin de pensée)

Emma : Vous êtes tous d'une générositée incroyable. Je ne vous remercierai jamais assez.

Gustav : Juste un sourire nous suffira.

Gustav (pensée) : Son malheur me rend triste, si je pouvais lui regler son compte à son proprio'. Ses yeux sont inondés de larmes, ses si beaux yeux ! (fin de pensée)

Emma sourit et ferma les yeux, le batteur la dévisagea d'un regard attendrissant. Un silence. Durant ce temps Gustav prend la main de Emma, ce qui lui ouvrit les yeux, il s'approcha d'elle et elle de lui, leurs visages se rapprochent quand June arriva pour tout interrompre.

June : C'est bon elle est tout à fait d'accord, on fera ton déménagement dès que possible. Si tu avais entendu Nina, elle était exitée d'avoir une nouvelle colocataire !

Emma se retourna face à June

Emma : Huum... euh je te remercie une nouvelle fois, et faut que je remercie aussi Nina."
Revenir en haut Aller en bas
http://loveusedu53190.skyrock.com
PouttePoutte
Modératrice des fics
PouttePoutte

Féminin
Messages : 6542
Points : 8275
Date d'inscription : 20/09/2009

Âge : 24
Localisation : Au beau milieu de la vie, cherchant la route la plus belle vers la fin

[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 EmptySam 2 Avr 2011 - 22:03

Merci d'avoir posté! :=):

Super beau chapitre! J'aime! :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.Ellie-n-Edwidge.skyrock.com
Contenu sponsorisé




[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun   [FIC des déj'] Des rencontres hors du commun - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[FIC des déj'] Des rencontres hors du commun
Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 Sujets similaires
-
» Quel est le point commun entre Neil Young et Rod Stewart?
» [Presse]Hors-Serie Rock ONE spéc. Rock Allemand
» Hors zone ...
» Travailler hors ligne sur son site Jimdo
» le point commun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TokioHotel-Live.com :: Tokio Hotel | Les fans :: FanFictions :: Fanfictions abandonnées - plus de nouvelles-
Sauter vers: