News  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Partagez
 

 [Fanfiction]Ofelia

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
love-kaulitz

love-kaulitz

Féminin
Messages : 760
Points : 1
Date d'inscription : 30/04/2007

Âge : 23
Localisation : TAGGLE

[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyJeu 24 Jan 2008 - 10:24

SUITE Very Happy

Citation :
Exia, qui a gagné le concours Universal pour enregistrer un single avec les Tokio Hotel. Je vous demande donc d’accueillir Bill, Tom, Gustav, Georg et Ofélia !

Ofélia ou Exia ?
Non parce-que tu changes souvent .. oO
Revenir en haut Aller en bas
http://www.neverxbee.skyblog.com
exia

exia

Féminin
Messages : 160
Points : 0
Date d'inscription : 15/12/2007


[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyJeu 24 Jan 2008 - 13:47

En fait Ofelia et Exia c'est la même personne ! C'est Ofelia son prénom, et Exia son nom de scène. Comme Vitaa : Charlotte c'est son prénom et Vitaa c'est son nom de scène !
Revenir en haut Aller en bas
love-kaulitz

love-kaulitz

Féminin
Messages : 760
Points : 1
Date d'inscription : 30/04/2007

Âge : 23
Localisation : TAGGLE

[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyJeu 24 Jan 2008 - 13:57

Oui , mais alors quand elle est sur scène tu devrais mettre Exia et quand elle est avec Bill , Teùm G&G la différencier avec Ofélia ?
Non ?
xD
Suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.neverxbee.skyblog.com
exia

exia

Féminin
Messages : 160
Points : 0
Date d'inscription : 15/12/2007


[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyJeu 24 Jan 2008 - 14:01

Chapitre 9 Sea, Sun and Sex






Deux heures après, Ofelia était complètement soûl.

Gustav : Mais qu’est ce qu’elle a bu pour être dans cet état ?
Ofelia : Rien qu’une toute petite bouteille de manzana...
Gustav : *à Georg* Et tu l’a laissé faire ?
Georg : Mais j’y peut rien elle m’a dit qu’elle allait danser ! Et je l’ai retrouvé un quart d’heure plus tard au bar avec une bouteille vide. Et le barman m’a dit qu’elle l’avait bu cul sec.
Ofelia : Eh Gustavou je peut aller embrasser le mec là-bas ?
Gustav : Beh pourquoi tu me demande l’autorisation ?
Ofelia : Mais parce-qu’après t’es jaloux !

Georg éclata de rire, et Gustav devint tout rouge. Il semblait contempler ses chaussures avec beaucoup d’intérêt.

Ofelia : Mais mon Gustavou je voulais pas te faire rougir ! Attends je te fais un câlin !

Elle se leva de sa place et en titubant fit le tour de la table, pour aller se poser sur les genoux de Gustav. Au bout de quelques minutes, elle s’endormit.

Georg : Je crois qu’on devrait rentrer. Je vais chercher Bill et Tom. Appelle la limousine.

Cinq minutes plus tard, Gustav, Georg, Bill et Ofelia entraient dans la voiture.

Gustav : Il est où Tom ?
Bill : Avec une fille. Il vont aller à l’hôtel je crois ou ils feront peut-être ça dans les toilettes... Il a dit qu’il rentrerait à la maison avant que David n’arrive demain matin.

A l’appartement, les trois garçons couchèrent Ofelia et allèrent dormir eux-même. Vers quatre heures du matin, il y eu un grand « boum ! » qui réveilla Georg. Il se leva, passa un jean et sortit de sa chambre. Il alla vers la chambre d’Ofelia, mais il trouva la porte grande ouverte. Et bien sûr il n’y avait personne à l’intérieur.

°Merde ! Où c’est qu’elle est encore partie ? J’suis sûr qu’elle est en train de faire une connerie ! Si ce n’est pas déjà fait...°

Il visita la salle de bain, la chambre de Tom, celle de Bill, sans le réveiller, et le salon, sans résultats. Quand il entra dans la cuisine, il trouva Ofelia par terre, apparemment sonnée.

Georg : *lui donnant une baffe* Ofelia ! Ofelia ! Réveille toi !
Ofelia : Pourquoi tu me tape Georg ?
Georg : Pour que tu te réveille !
Ofelia : Mais Georgounnet t’as jamais appris qu’on tape pas les filles ?
Georg : T’as pas encore décuvé ? Qu’est ce que tu fais là en plein milieu de la nuit ?
Ofelia : Je sais pas...

Georg releva Ofelia. Il regarda le sol et vit du rouge.

Georg : T’as mangé ?

Voyant que la jeune femme ne répondait pas, il prit une éponge pour essuyer.

Georg : Mais c’est du sang ! Tu t’es coupé ? D’où tu saigne ?
Ofelia : Je sais pas...

Georg chercha l’endroit où Ofelia s’était ouvert, tandis qu’elle était morte de rire. Enfin, Georg trouva la blessure. Sur l’avant-bras d’Ofelia, étaient gravés les lettres GS.

Georg : C’est quoi ça ?
Ofelia : Ben, t’es bête ou quoi ? GS ça veut dire Gustav Schäfer.
Georg : Quoi ?
Ofelia : Je l’aime. Et c’est pas bien, d’aimer, ça fait mal.

...

Georg : Ecoutes, j’ai une idée, tu vas aller dormir et demain on en reparlera et je verrais ce que je peut faire pour t’aider.

Le lendemain, Ofelia débarqua dans la cuisine habillée, avec un T-Shirt à manches longues.

Bill : T’as pas chaud comme ça ? On est en été !
Ofelia : *coup d’œil à Georg* Nan, je suis frileuse !
Tom : Tu veux que je te réchauffe ?
Ofelia : Nan, merci Tom, ça va aller. On fait quoi aujourd’hui ?
Gustav : En part en week-end !
Ofelia : Mais on est mardi...
Georg : Pas grave ! On va dans une villa qu’on a loué pour la semaine, en aux Canaries tu connais ?
Ofelia : Oui, j’y ai habité 3 mois.
Tom : C’est tout ?
Ofelia : Oui mon père avait une grosse affaire là bas donc on a emménagé dans un palace. Trois mois plus tard, il avait finit, et on est retourné à Milan.
Bill : Tu voyage beaucoup comme ça ?
Ofelia : Depuis deux ans, j’ai décidé que je restait dans la villa de Milan, mais quand il va dans des villes qui m’intéressent, je l’accompagne.
Gustav : Et ta mère ?
Ofelia : Mes parents ont divorcé quand j’avais 3 ans et ma mère est partie s’installer à Miami avec son nouveau mec.
Tom : Je compatis, c’est pas terrible les parents divorcés...
Georg : Et tu vas au lycée ?
Ofelia : Nan, j’ai fini ! Je viens d’avoir mon bac.
Gustav : Je croyais que t’avais 17 ans ?
Ofelia : J’ai sauté une classe ! Mais on a dérivé du sujet ! C’est quoi la ville où on va s’installer ?
Georg : C’est pas dans la ville. En fait on a loué une villa un peu à l’écart.
Ofelia : Tant mieux, au moins on sera pas dérangés !
Tom : *sourire en coin* Pourquoi tu compte faire des choses bruyantes ?
Ofelia : Sûrement pas avec toi !

Les garçons du groupe éclatèrent de rire, sauf Tom, faussement vexé.

Le soir, les cinq adolescents étaient dans la villa louée. Il y avait un salon, une cuisine, une salle de bain, des toilettes (c’est mieux en même temps...), et six chambres. La maison bénéficiait d’un accès direct sur une petite crique d’eau chaude et turquoise.

Tom : *regardant la vue depuis la terrasse* Je sens que je vais me plaire ici !
Bill : On va se baigner ?

Ofelia regarda Georg d’un œil affolée, comment cacher sa bêtise en maillot de bain ? Georg la rassura pendant que les jumeaux et Gustav se préparaient.

Georg : T’inquiète pas, personne ne va rien remarquer ! Une fois que tu sera dans l’eau, ils iront pas chercher !

Une fois qu’ils furent tous prêts, ils prirent leurs serviettes de plage et sortirent. Ofelia posa sa serviette et se précipita dans l’eau.

Bill et Gustav la rejoignirent, alors que Tom et Georg étaient allongés sur leurs serviettes sur la plage, en train de bronzer.

Tom : Tu t’entends bien avec Ofelia hein ?
Georg : Ouais pourquoi ?
Tom : Vous êtes ensemble ?
Georg : *se redressant* Ca va pas non ?
Tom : Ben quoi ? Vous arrêtez pas de rester tous les deux, vous foutez quoi ?
Georg : *s’allongeant* On discute, Tom ! Je n’ai pas couché avec elle !
Tom : Tant mieux alors !
Georg : Pourquoi tant mieux ?
Tom : Mais parce-que Gustav est à fond sur elle ? T’as pas remarqué ? T’es bigleux ou quoi ?
Georg : Ca va, j’avais remarqué ! Et je peux même te dire que c’est réciproque !
Tom : C’est elle qui t’as dit ça ?
Georg : Non, non, c’est Bill... Ben bien sur que c’est elle !
Tom : Et tu ose révéler les secrets de tes amis ?
Georg : Oui, parce-que je sais que tu ne le dira ni à l’un ni à l’autre !


Pendant ce temps, dans l’eau

Gustav : Bill tu sais nager ?!?
Ofelia : En même temps c’est mieux quand on va dans l’eau !
Gustav : Non mais attends, la dernière fois qu’on est allés à la mer, Bill a failli se noyer, c’est Tom qui la repêché !
Bill : Maieuh ! Je venais juste d’apprendre à nager et y’a mes cheveux qui me sont rentrés dans la bouche. J’arrivais plus à respirer, c’était horrible !

Gustav, innocemment, fit semblant de nager. Il passa derrière Bill et lui tira le pied. Bill poussa un cri suraigu.

Bill : Au secourt ! Il y a des méduses !

Bill criait tellement fort que son frère l’entendait de la plage. Il sortit de l’eau vide fait et alla se mettre sur sa serviette.

Gustav : Bon ben on est plus que tout les deux...
Ofelia : *sourire* Tu pense à quoi la Gustav ?
Gustav : *rougit* Non, en plus je pensais même pas à ça !
Ofelia : *morte de rire* Ouais, c’est ce qu’on dit. Mais avoues le tu ne pense qu’à ça !
Gustav : Attends un eu que je t’attrape toi.

Gustav essaya d’attraper Ofelia et finit par la saisir par les poignets.

Ofelia : Aïe !
Gustav : Quoi, t’as mal ?
Ofelia : *rougissant* Non, non, c’est rien !
Gustav : Fais voir !
Ofelia : Non !
Gustav : Mais c’est peux être grave ! Fais voir je te dis !
Ofelia : NON !

Gustav ne lui obéit pas et retourna le poignet gauche d’Ofelia, dévoilant les inscriptions gravés dans la chair.

Gustav : C’est quoi ça ?
Revenir en haut Aller en bas
love-kaulitz

love-kaulitz

Féminin
Messages : 760
Points : 1
Date d'inscription : 30/04/2007

Âge : 23
Localisation : TAGGLE

[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyJeu 24 Jan 2008 - 14:11

Suite
Héhé Ofélia viens de se faire griller SUITE pour moi stpp !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.neverxbee.skyblog.com
exia

exia

Féminin
Messages : 160
Points : 0
Date d'inscription : 15/12/2007


[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptySam 26 Jan 2008 - 16:17

Chapitre 10 : Le début de la fin



Gustav : C’est quoi ça ?
Ofelia : Rien !
Gustav : Oh, bien sûr ! Tu t’es gravé mes initiales dans la chair, mais c’est rien ! Tu te fous de ma gueule ?
Ofelia : *commençant à crier* Tu veux la vérité ? Ok je vais te la dire ! J’étais bourrée et je me souviens à peine de ce qu’il s’est passé ! Georg m’a trouvé dans la cuisine, un couteau à la main ! Je t’aime Gustav tu comprends ?

Ofelia baissa les yeux, honteuse de se qu’elle venait de révéler.




Georg : Eh les mecs regardez y’a Ofé’ et Gus’ qui s’embrassent !
Bill & Tom : *se redressant en même temps* Où ?
Georg : Ben en face !

Effectivement, Gustav et Ofelia s’embrassaient dans l’eau.

Gustav : Moi aussi je t’aime !


Plus tard dans la soirée, Ofelia regardait la télé installée dans les bras de Gustav.

Tom : *s’installant sur le canapé* Salut vous regardez quoi ?
Ofelia : Le concert de Nevada Tan à Berlin !
Tom : Oh j’adore ces mecs !
Bill : *entrant dans la pièce* Je savais qu’un jour ou l’autre tu changerais de bord... Eh si on se faisait un petit resto ce soir !
Gustav : Moi je suis d’accort !
Ofelia : Moi aussi !

Les cinq amis se préparèrent puis ils partirent à pied en ville. Ils s’installèrent dans un petit restaurant et commandèrent des spécialités régionales. Ils mangeaient leur désert quand une fille, qui devait avoir environ 17 ans, entra dans la salle en claquant la porte. Ofelia se retourna, surprise. La fille plongea la main dans son sac, en sortit une arme et la braqua sur un placeur venu la voir. Une agitation sans nom éclata dans le restaurant, il y avait des cris, des pleurs d’enfants.

Jeune fille : SILENCE !

Un silence de mort s’abattit immédiatement sur la petite salle. Même les quelques bébés présents s’arrêtèrent de pleurer, comme s’ils avaient compris la gravité de la situation. Le jeune fille s’approcha de la table des Tokio Hotel, comme si elle savait qui ils étaient. Et elle leur parla, en allemand.

La jeune fille : Ofelia... Un mois que je te traque jour et nuit... Tu sais pourquoi n’est ce pas ?

Ofelia, trop choquée, ne répondit pas.

La jeune fille : JE TE PARLE ! REPONDS !
Ofelia : Non... Je sais pas !
La jeune fille : Tu ne sais pas ? Je suis Kendra Nash. Tu ne vois toujours pas ?
Ofelia : Non.
Kendra : Tu te souviens quand l’autre salo** de Mary a été disqualifiée ? On m’a appelé. On m’a annoncé que c’était moi qui prenait sa place. C’était le plus beau jour de ma vie. Ma mère était fière de moi, pour la première fois de ma vie. Elle était à l’hôpital. Phase terminale d’une leucémie.
Ofelia : Désolée...
Kendra : TA GUEULE ! JE NE T’AI PAS DIT QUE TU POUVAIS PARLER ALORS LA FERME !

Kendra s’interrompit a ce moment là. Des larmes coulaient sur ses joues, ses mains tremblaient. Mais elle tenait toujours son arme, pointée sur Ofelia. Les autres personnes ne comprenaient pas l’échange qui avait lieu entre Kendra et le groupe.

Kendra : J’avais tellement travaillé pour cette audition... Et puis le lendemain, on me rappelle. Finalement, ce ne sera pas moi qui prendrait sa place... Une italienne, Ofelia Danzati, avait mieux plu. Je suis allée voir ma mère pour lui annoncé la nouvelle. Et, et, ça lui a causé un si grand choc, ça l’a rendu si malheureuse, QU’ELLE EN EST MORTE ! ELLE EST MORTE DANS MES BRAS ! ET TOUT EST DE TA FAUTE !
Bill : Kendra, elle n’était pas au courant... Je te le promets... Même nous, nous n’étions pas au courant !
Kendra : ARRETES ! TU MENS ! A CAUSE D’ELLE, MA VIE EST DETRUITE ET MA MERE EST MORTE ! C’ETAIT LA PREMIERE FOIS DE MA VIE QU’ELLE ME REGARDAIT VRAIMENT, QU’ELLE ME SOURIAIT VRAIMENT, QU’ELLE ETAIT FIERE DE MOI ! TU AS TOUT GACHE !
Ofelia : Mais je n’y suis pour rien !
Kendra : Tu crois ? Tu crois vraiment ? Et bien moi je crois entièrement le contraire ! Et aujourd’hui, c’est moi qui commande, et toi qui va mourir !
Gustav : Quoi ! Mais tu ne peut pas ! Pas pour une chanson !
Kendra : NON CE N’EST PAS QU’UNE CHANSON ! C‘ETAIT LE REVE DE MA MERE ! TOUTE SA VIE, ELLE A VOULU FAIRE DE MOI UNE STAR ! ET LE JOUR OU J’AVAIS ENFIN REUSSI, IL A FALLU QU’UNE... QU’UNE... p*te ME PIQUE MA PLACE ! Alors avec qui a tu couché pour réussir ? A moins que ce ne soit ton papa chéri qui t’ai pistonné ?
Tom : Elle a réussi parce-qu’elle était la meilleure et c’est tout !
Kendra : Ah ok, je comprends... C’est avec Tom que t’a couché sal*p ? C’est vrai, on dit que les italienne sont bonnes au lit ! C’est un meilleure coup que moi hein ? Mais aujourd’hui c’est fini ! Petite Ofelia, ton destin est entre mes main !
Gustav : Arrête Kandra ! Tu veux gâcher ta vie entière ? Réfléchis avant de faire une connerie !
Kendra : Mais c’est tout réfléchit ! D’abbort, elle mourra. Ensuite ce sera ton tour Gustav, puis Georg, Bill et Tom en dernier. Sois heureux, tu verras ton frère mourir, son sang coulera sur tes mains...
Voix dehors : POLICE ! LACHEZ VOTRE ARME ET IL NE VOUS SERA FAIT AUCUN MAL !
Kendra : Tiens, les flics. Soyez heureux, vous allez mourir en présence de la police.

Elle s’approcha de la porte et tira à travers la vitre. La balle alla se loger dans une voiture, sans toucher personne. A l’intérieur comme à l’extérieur, des cris retentirent.

Kendra : JE VOUS AI DIT DE VOUS TAIRE ! *à la police* ET VOUS NE VOUS APPROCHEZ PAS ! PERSONNE ! J’AI DES ENFANTS EN OTAGE ! SI UNE SEULE PERSONNE S’APPROCHE, JE TUE UN GOSSE !

Elle revint vers la table des Tokio Hotel et prit une chaise pour s’installer entre Gustav et Ofelia.

Kendra : Bon, revenons-en à nos affaires...

Elle pointa son arme sur Ofelia et s’appretta à tirer.

Gustav : Non, ne tire pas !
Kendra : Oh, c’est chou, Gustav protège sa petite chérie. Tu sais, au début, je n’avais pas l’intention de te tuer, ni toi, ni aucun membre du groupe. Après tout, je vous adore non ? Ensuite je me suis dit que ce serait pour que vous ayez sa mort sur la conscience. MAIS VOUS VOUS OBSTINEZ A LA DEFENDRE ALORS VOUS ALLEZ CREVER AVEC ELLE !

Kendra leva son arme, la pointa sur Ofelia et tira.
Revenir en haut Aller en bas
bambi8716

bambi8716

Féminin
Messages : 91
Points : 0
Date d'inscription : 03/10/2007

Âge : 30

[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptySam 26 Jan 2008 - 17:01

a non tu peux pas nous laisser comme ca
je veux la suite stp
Elle est folle cette kendra mais aussi malheureuse j espere qu elle ne va tuer personne.
suite!!!!
Revenir en haut Aller en bas
bubulle91

bubulle91

Féminin
Messages : 276
Points : 0
Date d'inscription : 02/12/2007

Âge : 27
Localisation : chez moi!

[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptySam 26 Jan 2008 - 20:53

non mais elle délire cette folle de Kendra!!!!
Vite la suite!
Revenir en haut Aller en bas
exia

exia

Féminin
Messages : 160
Points : 0
Date d'inscription : 15/12/2007


[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyDim 27 Jan 2008 - 21:36

Chapitre 11 : La fin ou le commencement ?




Kendra leva son arme, la pointa sur Ofelia et tira.
La gens du restaurants hurlèrent, certains allèrent se cacher sous les tables. Ofelia s’écroula de sa chaise. Gustav se précipita vers elle.

Gustav : OFELIA ! Ofelia je t’en supplie réponds moi !
Ofelia : Je t’aime Gustav...

Ofelia perdit connaissance sous les sanglots de son petit ami.
Kendra restait l’arme baissée, les yeux dans le vide ne réalisant sûrement pas ce qu’elle venait de faire. La police profita du fait qu’elle était ailleurs pour entrer et a désarmer. Pendant ce temps là, Georg avait appelé une ambulance. Elle ne tarda pas à arriver et emmena Ofelia. Gustav insista pour monter avec elle, les trois autres cherchèrent un taxi.
Arrivés à l’hôpital, Gustav dut rester dans la salle d’attente. Les autres arrivèrent vingt minutes plus tard, essoufflés.

Tom : Désolé, on a du venir en courant, on a pas trouvé de taxi !
Georg : Comment elle va ?
Gustav : Je sais pas, ils ont rien voulu me dire !

L’attente recommença. Enfin, vers les deux heures du matin, un médecin s’approcha du groupe.

Médecin : C’est vous qui accompagnez Mlle Danzatti ?
Georg : Oui.
Médecin : Je dois vous le dire, ses blessures étaient très graves. Nous avons fait tous ce que nous avons pu... Pour l’instant elle est hors de danger, mais elle peut faire une rechute.

Gustav poussa un soupir de soulagement et des larmes brillèrent dans ses yeux.

Gustav : On peut la voir ?
Médecin : Je suis désolé, mais elle ne peut voir personne jusqu’à ce soir au moins !
Tom : Merci.
Georg : On devrait rentrer.
Gustav : Non, je veux rester ici !
Bill : Gustav, il faut que tu dormes...
Gustav : Je veux rester là !
Tom : Tu ne peux rien faire pour elle maintenant. On va aller dormir et après on reviendras.
Gustav : *soupir* D’accort.

Gustav se leva comme un zombie et les quatre garçons rentrèrent à pied. Chacun alla dans sa chambre, mais personne ne dormit vraiment. Dès que le soleil se leva, Gustav sortit et s’installa sur la plage, où il resta sans bouger toute la journée. Vers cinq heure, il rentra et les quatre garçon prirent la voiture pour aller à l’hôpital. A l’accueil, ce fut Georg qui parla.

Georg : Bonjour, nous voulons voir Ofelia Danzatti s’il vous plait !
Réceptionniste : Chambre 83, troisième étage.

Gustav toqua à la porte de la chambre 83. Ne recevant aucune réponse, il entra. Ofelia était allongée sur l’unique lit de la chambre, endormie. Des tuyaux partait partout, reliés à plein de machines qui faisaient des bruits étranges. Gustav s’approcha d’elle et lui prit la main. Le médecin qui leur avait parlé la nuit entra dans la pièce.

Médecin : Bonjour ! Votre amie va beaucoup mieux, elle est plus forte que l’on pourrait le croire. Elle se rétablie très vite. Je pense qu’elle pourras sortir demain. Son père est passé cette nuit, il lui a laissé un mot, il est sur la table, je vous laisse le soin de lui donner. Bon, je vous laisse, au revoir !

Vers midi, Ofelia se réveilla. Gustav se précipita pour la prendre dans ses bras.

Gustav : Oh, tu m’as fais tellement peur ! Ca va ?
Ofelia : Oui ! Et vous ?
Tom : C’est toi qui est à l’hôpital, pas nous !
Ofelia : Il s’est passé quoi ?
Georg : Tu t’en souviens pas ?
Ofelia : Si, mais je voulais dire il s’est passé quoi après que Kendra m’ai tiré dessus ?
Bill : La police est entré, et l’a arrêtée. Elle est en détention préventive à l’heure qu’il est. Elle va être jugée pour tentative de meurtre.
Gustav : Au fait, ton père est venu cette nuit, il t’a laissé un mot.
Ofelia : Tu me le passe s’il te plait ?

Ofelia déplia le papier et lut les quelques lignes à voix haute.

«Ofelia,
Je n’ai pas le temps de rester, des affaires m’attendent. Ta mère te passe le bonjour, mais elle ne peut pas se déplacer.
Bises
Papa»

Bill : *ironique* J’ai tout compris !
Ofelia : Excuse, il a écrit en italien ! Il dit qu’il peut pas rester !
Tom : Ouais, bon dans ce cas là je vais parler russe !
Georg : Tu sais parler russe toi ?
Tom : Euh... vodka ?
Gustav : Ouais... Moi je parle français ! Et pour de vrai !
Ofelia : Ah ouais ?
Gustav : *en français* Ouais au moins je peut te dire que j’ai très envie de toi, et tu comprendras pas...
Ofelia : *en français aussi*Gustav, on est en public là !
Gustav : *surpris* Tu... tu... tu parles français ?
Ofelia : Ouais ! Bon, sinon, je sors quand ?
Georg : Le docteur a dit demain.
Ofelia : Heureusement ! J’en ai déjà marre d’être là !
Bill : Tu auras jusqu'à vendredi matin pour te reposer. Après c’est direction Berlin !
Ofelia : Pour moi ce sera plutôt Milan !
Gustav : Quoi ?
Ofelia : Ben, oui, je rentre chez moi...
Gustav : Mais... mais...
Ofelia : Mais t’inquiète pas, je viendrais te voir ! L’Italie c’est pas le bout du monde ! Nous deux ça va pas s’arrêter là, je t’aime !

Ofelia se rendormit et Tom, Bill et Georg rentrèrent à la villa. Gustav passa toute la nuit à admirer Ofelia dormir.

Jeudi 10 Juillet 2008, Villa Les Abricots, Canaries 9h15[en gros deux jours après…]

Les garçons étaient partis faire des courses en ville, laissant Ofelia seule à la villa. La jeune fille était en train d’écrire dans son journal intime.

«J’ai décidé de partir, de rentrer en Italie. Je vais plus jamais revoir les garçons. J’ai peur. Peur de ce qui pourrait arriver avec Gustav. Je veux pas que ça devienne sérieux. Je vais l’oublier... C’est mieux pour nous deux.»

Ofelia poussa un long soupir, et referma son journal. Elle l’ajouta dans sa valise, déjà pleine, et la referma lentement. Dans le salon, elle prit un papier et un stylo, et écrivit un message à l’intention des garçons.

Elle prit sa valise, son manteau, et sortit de la maison. Elle monta dans le taxi qu’elle avait appelé quelques instant avant et demanda au chauffeur de la conduire à l’aéroport. Elle regarda la maison une dernière fois et murmura un faible Adieu.

Une demi-heure plus tard, Tom, Bill, Georg et Gustav rentraient à la maison.

Georg : Ofé t’es où ?
Tom : Faut qu’on te raconte un truc !

Les quatre garçons firent le tour de la maison, sans la trouver bien-sûr. Gustav finit par apercevoir une feuille couverte de l’écriture d’Ofelia sur la table.

«Gustav,
Je laisse mon cœur sur la porte,
Et ces mots sur cette table.
Ne me déteste pas.
Un jour, tu comprendras,
Un jour tu m’oublieras,
Un jour tu comprendras.
Mais je t’en pris,
Ne me cherche pas.
J’ai peur.
Adieu.
Ofelia.»

[Paroles de Vitaa Le Départ, magnifique chanson je trouve]

Bill : Mais où elle est ?
Gustav : Elle est partie...
Revenir en haut Aller en bas
bubulle91

bubulle91

Féminin
Messages : 276
Points : 0
Date d'inscription : 02/12/2007

Âge : 27
Localisation : chez moi!

[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyDim 27 Jan 2008 - 21:46

ahh non! elle va revenir jespere!
suite stp
Revenir en haut Aller en bas
bambi8716

bambi8716

Féminin
Messages : 91
Points : 0
Date d'inscription : 03/10/2007

Âge : 30

[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyLun 28 Jan 2008 - 15:32

oh non elle peut pas partir
Moi je suis sur que Gustav va pas laisser tomber et il va la retrouver
ta fiction est géniale
suite stp!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
exia

exia

Féminin
Messages : 160
Points : 0
Date d'inscription : 15/12/2007


[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyMar 29 Jan 2008 - 20:46

Chapitre 12 : Le retour



Gustav : Elle est partie...
Georg : Quoi ?
Gustav : Elle est partie...

Gustav, blanc comme un linge, s’assit sur une chaise. Bill saisit le papier que tenait Gustav et le lu, en même temps que Tom et Georg.

Tom : Gustav ! Il faut que tu fasses quelque chose !
Gustav : T’as pas lu ? Elle veut pas que je la cherche !
Georg : Et tu écoutes souvent ce que disent les femmes ? GUSTAV ! Bouges toi, on va à l’aéroport !

Gustav sembla reprendre un peu de courage, il prit les clés de la voiture et les quatre garçons partirent vers l’aéroport. Gustav trouva rapidement une place et courut vers l’accueil, suivi de ses amis.

Gustav : A quelle heure part l’avion qui va en Italie ?
L’hôtesse d’accueil : *montrant un avion qui décollait* C’est celui-ci !
Georg : Quand décolle le prochain ?
L’hôtesse d’accueil : La semaine prochaine, même heure !

Gustav soupira, complètement découragé. Ils retournèrent tous à la villa, le moral à zéro.

Jeudi 10 Juillet 2008, Aéroport de Milan, 17 heures

°Ca y est, de retour à la maison !°

Tout à coup, des cris de filles résonnèrent dans le hall. Ofelia sursauta, surprise du bruit soudain. Un petit groupe de filles se dirigea vers elle en courant.

Fille 1 : Ofelia ! J’adore ta voix, t’es trop belle, je t’adore !
Ofelia : *un peu surprise* Merci !
Fille 2 : Et moi, j’adore ta chanson avec les Tokio Hotel, je vais l’acheter dès lundi !
Fille 3 : Je peux avoir un autographe s’il te plait ?
Fille 1 : Je trouve que Kendra est complètement inconsciente ! Tu fais ce que tu veux avec les Tokio Hotel !
Fille 3 : Heureusement que tu vas mieux maintenant !

Ofelia signa des autographes et prit des photos avec tout le petit groupe, puis s’en alla vers la station de taxi. Elle prit soin de mettre des grosses lunettes de soleil. Tout cela lui rappelait une conversation qu’elle avait eu avec le groupe la semaine précédente.


*Flash Back*

Ofelia : Vous en avez pas marre d’être tout le temps poursuivis dans la rue ?
Tom : Attends, laisse moi réfléchir... Est-ce que j’en ai marre d’être poursuivi par des filles en chaleur prêtes à tout pour arriver dans mon pieux ? Mmmmh, je sais vraiment pas !
Bill : Non, sérieusement, il y a des moyens de passer inaperçu ! Genre moi je met des jeans normaux, Tom aussi, je met des hauts passe-partout, Tom aussi. Et on met tous lunettes de soleil et casquettes pour cacher les cheveux !
Tom : Ouais moi c’est le plus dur, mais dreads passent pas sous une casquette alors je met une capuche ! Mais bon ça fait un peu bizarre !
Georg : Ouais, une fois c’était trop marrant on était en ville, et Tom était sous sa capuche. Et les gens l’ont pris pour une racaille, ils le regardaient de travers c’était trop marrant !

*Fin Flash Back*


Ofelia sourit à ce souvenir, ils s’étaient bien amusés ce jour là. Elle rentra chez elle, et alla s’enfermer directement dans la salle de musique.

La vie reprenait son cours, Ofelia démarchait toujours pour trouver une maison de disque qui accepte de la produire. Elle avait un argument de poids en plus cette fois, son duo avec les Tokio Hotel. Mais tous les producteurs voulait faire d’elle la nouvelle princesse du R&B, pour reprendre les termes exacts, à cause de son image. Seulement, la jeune fille avait des idées bien claires, elles avait déjà des morceaux, composés par elle-même, à proposer. Elle ne se décourageait pas, au contraire, elle en voulait toujours plus. Plus le temps passait, plus les souvenirs des moments passés avec les quatre garçons étaient forts. Quand elle jouait de la guitare, elle pensait automatiquement à Tom, quand elle chantait à Bill, ou quand elle mangeait, elle repensait à ce fameux soir où Georg l’avait trouvée dans la cuisine. Les initiales de Gustav était toujours inscrites sur son bras, légèrement moi voyantes, mais visibles quand même. Elle faisait tout pour que personne ne les voit, chose somme toute assez difficile en plein mois d’août en Italie.

Ofelia pensait sans arrêt à Gustav, chaque parole, chaque geste qu’elle faisait la ramenait à lui. Elle avait constamment envie de pleurer, se retenant, essayant de se convaincre qu’elle avait fait ce qu’il fallait, qu’elle avait fait le bon choix. Chiara essayait de la soutenir, du mieux qu’elle pouvait, mais elle devait bien constater que c’était presque sans effets. Certaines auraient sombrées dans la même cas qu’Ofelia, sombrées dans la cigarette, l’alcool, la drogue, l’anorexie... Mais pas elle. Après tout ce n’était qu’un mec, m*rde ! Du moins c’est ce qu’elle essayait de faire croire. A qui ? Mais faire croire à qui ? A elle-même. Rien qu’a elle-même.

Parfois Ofelia avait des regrets, et elle imaginait ce que faisait les garçons. Interview, concert, enregistrement... Gustav l’avait-il remplacée ? Quelques fois elle s’imaginait ce qu’aurait pu être la vie ave lui, si ils étaient encore ensemble, si elle n’était pas partie, si elle ne s’était pas enfuie.

Peut-être avait-il cru qu’elle s’était enfuie à cause de Kendra. Mais non. Elle avait seulement peur d’elle-même. De ses sentiments. Mais elle devait l’admettre, elle aimait toujours Gustav. Elle était partie pour l’oublier, c’était tout le contraire qui se produisait. Elle avait fait une erreur, mais il était trop tard pour la réparer.


Quelques semaines après, Ofelia composait une nouvelle chanson. Elle était assise devant son piano, le regard fixé sur un poster de Tokio Hotel, mais sans vraiment le voir, et elle pensait. Elle pensait à sa vie ces trois derniers mois. Du casting où Tom essayait de la draguer, et où Gustav avait presque pleuré, jusqu’à sa convalescence, où les quatre garçons exécutaient ses quatre volontés, en passant par la fusillade et l’enregistrement où les cinq ados s’étaient pris un bon nombre de fous rire.


*Flash Back 2*

Producteur : Tenez, voici les paroles de la chanson que vous allez enregistrer !
Ofelia : Quoi ? Mais je croyais que... enfin que...
Bill : On a écrit une chanson !
Producteur : Je sais, mais il faut que vous enregistriez celle là aussi, et les patrons choisiront la meilleure ! Désolé, les ordres ne viennent pas de moi !
Tom :Et les partitions ?
Producteur : L’accompagnement est déjà enregistré ! *tendant un CD* Le voilà ! Vous avez une heure pour faire le découpage des paroles, et tout et tout !
Tom :On sert à quoi nous ? A faire décor ?

Bill et Ofelia saisirent donc les paroles avec mauvaise humeur, et Tom prit le CD avec la même volontée.

Bill : *regardant la feuille comme si on lui avait annoncé que c’était l’incarnation de la vierge* « Tu es ma princesse, laisse moi être ton prince » ?
Ofelia : *sur le même ton* « Tu es mon âme-sœur, je veux passer ma vie à t’embrasser» ?

Les cinq ados éclatèrent de rire en découvrant ces deux vers de la chanson.

Tom : Mais qui peut donc écrire des conneries pareilles ?
Ofelia : Attends, j’ai pire ! «Nous aurons trois enfants, Amy, Kristen et Jo » !
Bill : « Et nous aurons une maison avec des tuiles bleus » ?
Georg : Attendez, on va écouter la musique !

Georg prit le CD de sa boîte et le mit dans le lecteur qui était présent dans la pièce. Il mit en marche, monta le son. Une musique complètement enfantine jaillit [genre Illona ou Lorie]. Il n’y avait ni guitare, ni basse, ni batterie, seulement des sons fabriqués entièrement par ordinateur. Ofelia, Georg, Gustav, Bill et Tom ne pouvaient plus se retenir. Tom se cassa même la figure de sa chaise, ce qui redoubla le fou rire de tout le monde. Ofelia se calma un peu.

Ofelia : Attendez, attendez ! On va voir avec les paroles ! « Nous aurons un chat qui s’appellera Gribouille, Et trois canaris bleus ! »
Tom : Maieuh, je voulais un cochon moi !

C’était vraiment hilarant, et ils se demandaient tous les cinq si cette chanson, si on peut appeler ça comme ça, leur était destiné ou si c’était pour des maternelles. Une heure plus tard, lorsque le producteur revint les voir, ils étaient toujours morts de rire, lisant les paroles avec la musique, se moquant de l’auteur inconnu.

Producteur : Alors, on s’amuse à ce que je vois ? Vous êtes prêts à enregistrer ?
Bill : On ne peut pas chanter ça !
Producteur : Comment ?
Ofelia : Vous voyez vraiment les Tokio Hotel chanter «Les oiseaux chantent et le ciel est bleu » ?
Producteur : Je ne me rappelle pas de ce passage !
Ofelia : Non, mais j’ai résumé l’idée générale de la chanson !

*Fin Flash Back 2*


Ofelia se mit à rire en pensant à cette chanson. C’était tellement ridicule ! Mais au final, ils ne l’avait pas enregistrée, et c’était la chanson qu’elle avait composé avec Bill qui était sortit en single.

Prise d’une inspiration subite, elle sortit son téléphone portable de sa poche, ouvrit la clapet et chercha un numéro dans son répertoire. Elle appuya sur la touche appeler.

... : Allo ?
Ofelia : Georg, c’est Ofelia...
Revenir en haut Aller en bas
bambi8716

bambi8716

Féminin
Messages : 91
Points : 0
Date d'inscription : 03/10/2007

Âge : 30

[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyMar 29 Jan 2008 - 20:53

Qu'est ce qu'ofelia complote?
suite stp
Revenir en haut Aller en bas
bubulle91

bubulle91

Féminin
Messages : 276
Points : 0
Date d'inscription : 02/12/2007

Âge : 27
Localisation : chez moi!

[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyMer 30 Jan 2008 - 11:53

youpiii!
suite stp
Revenir en haut Aller en bas
exia

exia

Féminin
Messages : 160
Points : 0
Date d'inscription : 15/12/2007


[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyVen 1 Fév 2008 - 19:09

Chapitre 13 : Explications



... : Allo ?
Ofelia : Georg, c’est Ofelia !
Georg : Quoi ? Mais...

Ofelia entendit Tom derrière qui demandait qui c’était.

Ofelia : T’es pas seul ?
Georg : Attends je sors !

Ofelia entendit une porte s’ouvrir et se refermer, puis Georg reprit la conversation.

Georg : Mais t’es où ?
Ofelia : A Milan.
Georg : Mais pourquoi t’es partie ?
Ofelia : Georg je te fais confiance tu en parleras pas aux autres ?
Georg : Ok, mais j’aimerais quand même savoir !
Ofelia : Comment vas Gustav ?
Georg : A ton avis ?
Ofelia : C’est ma faute... J’ai eu peur... Ce serais devenu sérieux, et ça aurait fini mal, tout le monde aurait souffert...
Georg : Mais tu souffres maintenant ! Et Gustav aussi !
Ofelia : Il va m’oublier... Il a des milliers de filles qui peuvent le consoler... Et moi... je m’en sortirais, comme toujours.
Georg : Qui tu cherche à convaincre ? Toi ou moi ?

Ofelia pleurait en silence.

Ofelia : Je sais pas, je sais plus...
Georg : Ofelia il faut que tu revienne ! Gustav ne t’as pas oublié, il t’oublieras jamais !
Ofelia : Je peux pas, c’est trop tard...
Georg : Non ! Rapplique immédiatement ! Tu as besoin de lui, il a besoin de toi !
Ofelia : Vous êtes où ?
Georg : On a un concert ce soir à Berlin ce soir, viens !
Ofelia : Je vais m’arranger pour avoir un billet VIP et je prends l’avion dans une heure !
Georg : A ce soir alors !
Ofelia : Georg !
Georg : Oui ?
Ofelia : Merci !

Ofelia raccrocha, puis passa quelques coups de fil pour avoir un billet pour le concert de Tokio Hotel. Ensuite elle appela le pilote de son jet privé.

Ofelia : J’aimerais aller à Berlin et partir dans une heure.
Pilote : Une heure ? Mais mademoiselle nous n’aurons pas le temps de préparer l’avion !
Ofelia : Ecoutez je vous paie pour ça. Alors là il est deux heures, à trois heures j’arrive et si l’avion n’est pas prêt vous entendrez parler de moi pendant longtemps !

Ofelia partit faire sa valise, ce qui lui prit un peu de temps. Elle se rappela alors qu’il fallait peut-être qu’elle prévienne son père. Elle appela Chiara, avec qui elle papota quelques minutes. Elle se rendit à l’aérodrome et embarqua immédiatement, apparemment le pilote tenait à son travail.

A sept heures moins dix, Ofelia entrait dans le hall du Zénith de Berlin. Il n’y avait plus grand monde, la grande majorité des fans étaient déjà dans la salle de concert. Elle trouva un vigile qui la conduisit entre les barrières de la fosse et la scène. Quelques filles la reconnurent, mais les lumières s’éteignirent avant l’hystérie.

Georg fut le premier à remarquer la jeune fille et lui sourit en lui faisant un clin d’œil. Tom qui observait le bassiste chercha dans le public la raison de son sourire et aperçut Ofelia près de la scène. Il fut tellement surpris de voir la jeune fille qu’il en rata trois accords. Bill était tellement concentré sur son truc qu’il ne remarquait même pas l’attitude de son frère et de Georg. Gustav quant à lui ne voyait même pas la fosse, perché dans son coin. Quand vint le moment de chanter Schrei, Bill chercha une fille dans le public pour monter sur scène. Tom se précipita vers lui, en se cassant presque la figure à cause des fils électriques. Le public rigola bien, et Tom chuchota quelque chose à l’oreille de son frère qui le regarda avec des yeux rond. Tom redit un truc à son frère qui finit par réagir. Il parcourut le devant de la fausse et vit Ofelia. Tom prit le micro des mains de Bill. Georg avait compris ce que Tom voulait faire, mais Gustav était complètement largué.

Tom : Ce soir on a avec nous une jeune fille que vous connaissez tous, enfin j’espère. C’est une fille super, qui chante vraiment bien, je vous demande d’accueillir Ofelia !

Deux vigiles saisirent Ofelia par les bras et la firent monter sur scène sans ménagements. Tom et Georg commencèrent à jouer, mais Gustav ne démarra pas, apparemment il avait beugé. Les régisseur du son lancèrent le play-back de la batterie. A la fin de la chanson, Ofelia s’assit dans un coin de la scène, invisible. A la fin du concert, elle alla dans la loge des garçons pendant qu’ils arrosaient le public. Les quatre garçons arrivèrent peu après. Gustav entra et vit Ofelia. Il se figea en la regardant droit dans les yeux.

Georg : Euh, on va vous laisser...

Après le départ de Bill, Tom et Georg, il y eu un grand silence. Ofelia se leva et prit Gustav dans ses bras en pleurant.

Ofelia : Je suis désolé !

Gustav ne disait toujours rien. Ofelia le serrait très fort, comme si elle ne voulait pas le perdre une deuxième fois.

Gustav : Pourquoi ?

Ofelia réfléchit quelques instants avant de répondre d’une voix lente.

Ofelia : J’ai eu peur... Je pensais que... que nous deux ça serait trop sérieux et que... ça finirait mal... Je suis lâche...

Ofelia se mit à pleurer de plus belle. Gustav ne répondait pas, et la jeune fille ne le lâchait pas. Le jeune homme finit par se dégager de son étreinte et partit, sans un mot. Ofelia s’effondrat sur un des canapés et pleura. Georg, Bill et Tom entrèrent dans la pièce.

Georg : On vient de voir passer Gustav.
Ofelia : Il veut plus de moi...
Bill : Quoi ?
Ofelia : Je... je lui ai tout... tout dit, et... il... il... il est parti.
Tom : Je vais le voir !

Ofelia était allongé sur les genoux de Georg, les larmes coulants toute seule sur ses joues. Tom revint quelques minutes plus tard.

Ofelia : Il a dit quoi ?
Tom : ...
Ofelia : Tom, s’il te plait !
Tom : Il a dit que... qu’il t’en voulait et que tu lui a fait trop de mal...
Ofelia : Il est où ?
Tom : Il est rentré à l’hôtel.
Ofelia : Je rentre chez moi. Cette fois c’est fini...
Revenir en haut Aller en bas
bubulle91

bubulle91

Féminin
Messages : 276
Points : 0
Date d'inscription : 02/12/2007

Âge : 27
Localisation : chez moi!

[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyVen 1 Fév 2008 - 21:12

ah vite une suite!!!!
Revenir en haut Aller en bas
leitizia
Modératrice des fics
leitizia

Féminin
Messages : 3957
Points : 210
Date d'inscription : 20/02/2007

Âge : 26
Localisation : Dans un petit village nomé Tokiohotel-live.com ...

[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptySam 2 Fév 2008 - 8:44

j'avais oublié que je lisai ta fic au début, donc, je m'était arrété, et hier soir, j'ai relu, et maintenant, je voudrai une suite !^^ pliz ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://totalfiction.discutforum.com/
exia

exia

Féminin
Messages : 160
Points : 0
Date d'inscription : 15/12/2007


[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyDim 3 Fév 2008 - 11:18

Chapitre 14 : Après tout...





Ofelia : Je rentre chez moi. Cette fois c’est fini...
Georg : Non ! Tu peux pas ! Tu dois te battre pour ce que tu veux ! Tu t’es toujours battue, t’as jamais abandonné !
Ofelia : Non, Georg. Je suis pas comme ça ! Je suis plus comme ça... C’est fini la fille qui se bat tout le temps pour ce qu’elle veut... J’ai abandonné... C’est trop dur...

Georg se leva et se précipita dehors.

Bill : Mais qu’est ce qu’il fait ?
Ofelia : Je sais pas... J’y vais je dois encore passer à l’appartement...

Ofelia sera les deux frères dans ses bras et leur dit au revoir avant de partir. Dans sa chambre, elle faisait ses valises. Elle se rappela la dernière fois qu’elle avait quitté cette chambre. C’était après la finale du casting. A ce moment là elle était encore pleine d’espoir. A présent tous ses plus grands rêves s’étaient écroulés. Il fallait tout reconstruire, petit à petit. Elle alla ensuite dans la cuisine se faire à manger. Elle n’avait demandé son vol qu’à 22 heures, elle avait le temps de manger. Il y avait toujours des paquets de pâtes et des conserves qui traînaient dans les placards. Elle se fit des spaghettis à la bolognaise. Ofelia fit la vaisselle, rangea quelques objets qui n’étaient pas à leur place. Elle allait chercher sa valise quand on sonna à la porte.

°Ca doit encore être le vieux du dessous qui vient faire chier le monde ! Il peut pas me laisser tranquille cinq minutes ? C’est pas possible ça !°

Ofelia alla tout de même ouvrir la porte. Mais ce n’était pas le vieux grincheux du dessous, mais Gustav.

Ofelia : Gustav ? Comment t’as trouvé mon appart’ ?
Gustav : Je peux entrer ou tu me laisse sur le palier ?

Ofelia jeta un coup d’œil dans l’escalier qui conduisait aux étages du dessus, où une vieille voisine les observait. Dès demain, tout l’immeuble serait au courant qu’Ofelia recevait des garçons le soir...

Ofelia : Entre !

Elle le conduisit dans le salon et ils s’installèrent tous deux sur le canapé.

Gustav : C’est vrai alors ?
Ofelia : De quoi ?
Gustav : *désignant la valise posée sur la table* Tu t’en vas ?
Ofelia : *baisse la tête* Ouais. J’ai plus rien à faire ici...
Gustav : Et nous ?
Ofelia : *se levant et commençant à crier* Mais qu’est ce que tu veux Gustav à la fin ? Tu dis que tu veux plus de moi, et après tu viens me demander de pas partir ! Je comprends pas !
Gustav : Moi non plus... Je sais même plus où j’en suis moi-même...

Soudain le portable d’Ofelia sonna.

Ofelia : Allo ?
... : Ofelia c’est horrible Gustav a disparu ! Il est partit de ‘hôtel il y a une heure et personne ne l’a revu !
Ofelia : Georg, calme-toi, il est là !
Georg : Quoi ?
Ofelia : Il est juste à côté de moi !
Georg : Vous vous êtes remis ensemble ? C’est super !
Ofelia : Non.
Georg : Ah dommage... Bon je te laisse et réfléchie pas trop, fais ce que tu as envie !
Ofelia : Ok bisoux ! *à Gustav* C’était Georg ! Ils te cherchent partout !

Gustav sembla s’en foutre royalement. Ofelia se demanda même si il l’avait entendue. Tout à coup il se leva et l’embrassa.

Gustav : *lui chuchote à l’oreille* Je peux pas vivre sans toi...
Ofelia : *sourit* Au fait tu m’as toujours pas dit comment tu avait trouvé mon appart’...
Gustav : Je suis très obstiné quand je le veux...




Le lendemain, les garçons décidèrent de prendre quelques jours de congé pour aller chez Ofelia. Arrivés à la villa, la jeune entreprit de leur faire visiter les lieux.

Ofelia : *montrant un grand couloir* Là ce sont les chambres d’amis !
Tom : Putin il y en a combien ?
Ofelia : 36 ! Ensuite je vais vous montrer la salle de musique.
Bill : La salle de musique ? T’as une salle de musique ?

Ofelia les conduisit le long d’un autre couloir.

Ofelia : *entrant dans la salle* Et voilà !

Les quatre garçons restait la bouche grande ouverte admirant la pièce. Au mur ce trouvaient accrochées plusieurs guitares, il y avait une batterie dans un coin, et un piano au milieu de la salle. Il y avait aussi une chaîne hi-fi, entre un canapé rouge et des étagères remplis de CDs. Dans un coin, il y avait une petite porte.

Georg : Il y a quoi derrière a porte ?

Ofelia fit un sourire malicieux et se dirigea vers la porte sans répondre. Elle l’ouvrit et entra dans un studio d’enregistrement.

Bill : Un studio d’enregistrement ! C’est un vrai ?
Ofelia : Non, non c’est du plastique !
Bill : Tom t’as vu... *se retourne* Ben il est où ?
Revenir en haut Aller en bas
exia

exia

Féminin
Messages : 160
Points : 0
Date d'inscription : 15/12/2007


[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyDim 3 Fév 2008 - 11:21

Ils retournèrent dans la salle de musique où ils trouvèrent Tom en contemplation devant les guitares d’Ofelia.

Ofelia : Euh Tom t’as beugé ? Tu peux en prendre une pour jouer...
Tom : C’est vrai je peux ?
Ofelia : Ouais vous avez qu’à jouer un truc ! Il y a une batterie là, des micros qui marchent un peu partout. Et il doit y avoir une des basses de mon cousin qui traîne...

Ofelia se dirigea vers un coin de la salle et sortit d’une boîte une basse noire. Elle la tendit à Georg.

Georg : Une basse qui traîne ? Non mais t’es au courant de combien ça vaut ce truc ?
Ofelia : Euh non, moi j’y connaît rien en basses...
Georg : Ca vaut au moins 3000 euros ! Ton cousin s’en sert pas ?
Ofelia : Non, il a arrêté la basse ! Tu peux t’en servir.
Georg : J’hallucine c’est un truc de malade !

Les quatre garçons jouèrent pendant longtemps, accompagnés d’Ofelia. Le reste de la journée se passa bien, ils s’éclatèrent dans la piscine, la salle de billard et le mini-golf. A la fin de la journée, ils dînèrent, puis jouèrent encore de la musique. Ils décidèrent alors d’aller enfin se coucher.

Ofelia : Vos bagages sont dans votre chambre ! Tom dans la première à droite, Bill dans celle d’en face et Georg dans la deuxième à gauche.
Gustav : Et moi ?
Georg : Dans la niche du chien !
Ofelia : J’ai pas de chien !
Tom : Ah dommage Gustav tu vas dormir sur la pelouse ! J'espère qu'il n'y a pas d'arossage...
Ofelia : Mais non mon chéri, toi tu dors dans ma chambre !
Gustav : Ah ça, ça me convient !

Il se colla contre lui pour l’embrasser.

Tom : Oh pour vos trucs cochons vous pourriez attendre ce soir...

Gustav continua d’embrasser Ofelia tout en faisant un fuck à Tom. Georg se tordit de rire. Tout à coup, une sonnerie de téléphone retentit. Bill se précipita sur sa poche pour essayer d’en sortir son téléphone et répondit, en sortant de la pièce.

Georg : Putin il fait chier !
Ofelia : Georg, Bill a le droit de répondre à son téléphone !
Georg : Non mais attends t’es pas au courant ! Depuis trois semaines, Bill a toujours des coups de téléphones à n’importe quelle heure, et il sort toujours pour répondre ! Et en plus il veut même pas nous dire qui c’est !
Ofelia : Il est amoureux ?

Georg la regarda avec de grands yeux. Gustav regardait ses mains passionnément ses mains, comme s’il réfléchissait. Tom, quant à lui, était très gêné.

Ofelia : Quoi ? Me dit pas que tu y as jamais pensé ?
Gustav : En fait on a tout envisagé sauf ça...
Ofelia : Ben attends ça fait plus de deux ans que Bill est célibataire, il s’est peut-être enfin trouvé quelqu’un !
Gustav : Mais il nous l’aurait dit non ?
Ofelia : Ah ben ça c’est à lui qu’il faut le demander !

Justement, Bill revint dans la pièce juste à ce moment là. Les quatre autres avaient les yeux fixés sur lui.

Bill : Quoi ?
Gustav : C’était qui au téléphone ?
Bill : Ca te regarde ?
Gustav : Oui !
Bill : Non !
Gustav : Oui !
Bill : Non !
Gustav : Oui !
Bill : Non !
Georg : Bon ça va on a compris !
Ofelia : C’était une fille ?
Bill : *rougissant fortement* Mais non... c’était euh...
Ofelia : Bref c’était une fille. Elle s’appelle comment, elle a quel âge, elle habite où ?
Bill : Mais c’était pas une fille !

Ofelia le regarda dans les yeux et Bill finit par détourner le regard.

Bill : Bon ok c’est une fille !
Gustav : QUOI ? Tu aurais pu nous le dire ! *regardant Tom qui devenait aussi rouge que son frère* Toi aussi tu sors avec quelqu’un ?
Tom : Ca va pas non ?
Georg : Ben pourquoi tu rougis alors ?
Ofelia : Parce-qu’il était déjà au courant !
Tom : Comment tu sais tout ça ?
Ofelia : Tom, je vais te révéler un secret. Je suis une fille... Nous les filles, on sait toujours tout !
Georg : Ouais bon elle s’appelle comment ?
Bill : *grand sourire* Mel’ ! Enfin Mélanie ! [Mel’, assis toi faut que je te parle… bon ok j’arrête mes délires perso]
Gustav : Tu l’as rencontré où ?
Bill : Au studio d’enregistrement, elle bosse là bas !
Georg : Mais c’est une vieille alors !
Bill : Mais non elle a 17 ans, mais elle faisait un stage là bas !
Tom : Bon moi je vais me coucher ! Bonne nuit les gens !

Ofelia conduisit les garçons à leur chambre puis partit dans la sienne avec Gustav.

Ofelia : Je vais mettre mon pyjama dans la salle de bain ok ?
Gustav : *s’approchant d’elle* Qui a parlé de pyjama ?
Ofelia : Tom aurait-il une influence malsaine sur toi ?
Gustav : Pourquoi ça te dérangerait ?
Ofelia : Non, pas du tout !

Ils s’allongèrent tous les deux sur le lit et la nuit fut plutôt... agitée.
Revenir en haut Aller en bas
bubulle91

bubulle91

Féminin
Messages : 276
Points : 0
Date d'inscription : 02/12/2007

Âge : 27
Localisation : chez moi!

[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyDim 3 Fév 2008 - 13:08

ouhh!
suite stp :--)
Revenir en haut Aller en bas
exia

exia

Féminin
Messages : 160
Points : 0
Date d'inscription : 15/12/2007


[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 EmptyLun 4 Fév 2008 - 20:35

EPILOGUE




Trois ans plus tard

Ofelia se regarda dans le miroir une dernière fois.

Gustav : T’inquiète pas t’es magnifique comme ça !
Ofelia : Je stresse, c’est horrible !
Gustav : Calme-toi, c’est pas ton mariage, c’est celui de Georg !

Les deux amoureux partirent ensemble à l’hôtel où se déroulait le mariage.

Depuis trois ans, Ofelia et Gustav ne s’étaient pas quittés. Quelques fois, Ofelia suivait Gustav en tournée, mais elle avait sa propre carrière à gérer. Elle avait finit par sortir un album qui marchait très bien.

Les Tokio Hotel continuait leur carrière, mais s’exposaient moins aux paparazzis. La presse leur avait joué pas mal de tour concernant la relation de Gustav et Ofelia.

Bill avait entamé une carrière solo, sans pour autant délaisser le groupe.

Tom quant à lui avait changé avec l’âge. Pas au niveau du look, il portait toujours des vêtements pas à sa taille. Même aujourd’hui, pour le mariage de Georg, il avait un de ses jeans habituels. Côté cœur, l’âge avait changé le guitariste. C’était fini le chaud lapin de dix huit ans, Tom en avait eu marre. Il avait une copine, Jodie, la même depuis plus de deux mois. Un vrai record.

Georg se mariait aujourd’hui. Il était avec Chiara depuis deux ans et ils avaient décidé de se marier. Ils s’étaient rencontrés grâce à Ofelia, chez elle. Ofelia avait invité Chiara chez elle pour la faire rencontrer les Tokio Hotel il y a près de deux ans et demi. Chiara et Georg avaient immédiatement accroché.

Arrivés à la salle de réception, Ofelia et Gustav virent Bill en costume.

Bill : Salut, ça va ?
Gustav : Ofelia a changé sept fois de robe depuis ce matin !
Ofelia : *lui tire la langue* Et alors je suis pas belle comme ça ?
Gustav : Si, beaucoup !

Ils allèrent tous s’installer au premier rang. Gustav était le témoin de Georg, et Ofelia celle de Chiara. Après une bonne demie-heure d’attente, Chiara apparut enfin. Elle avait une robe magnifique, blanche, sans bretelles, avec des perles partout. Elle avait lâché ses long cheveux blonds et portait un diadème. C’était Ofelia qui lui avait offert.

La cérémonie se passa très bien, Ofelia pleurait de joie, sa sœur de cœur se mariait avec son meilleur ami.



FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fanfiction]Ofelia   [Fanfiction]Ofelia - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fanfiction]Ofelia
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [ Fanfic en cour ]Fanfiction =)
» [Fanfiction] Don't Jump
» [fanfiction] La vie est imprévisible ....
» [Fanfiction] C'est ça la vie....
» [Fanfiction] Une Histoire De Fou XD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TokioHotel-Live.com :: Archives :: Archives :: Archives des Fanfictions :: FanFictions 2006>2008-
Sauter vers: